Chronique vidéo sur la vitamine D par Jean-Yves Dionne, votre apothicaire.

Aujourd’hui, on s’intéresse à une substance qu’on a vu dans la première capsule: la vitamine D.

Corrections :

  1. À 0:50 : Petit lapsus 😉 Une lotion solaire avec un FPS de 15 bloque 97% des rayons du soleil (et non pas laisse passer 97%…)
  2. À 2:30 : La dose suggérée de 75 UI par kilo par jour est indiquée pour les personnes qui souffrent de problèmes liés à l’inflammation. Sinon, 50 UI/kg/jr est suffisant.

Une substance qu’on fabrique… ou pas

La vitamine D, c’est un peu ma substance fétiche pour plusieurs raisons, mais notamment une. Les Nordiques, nous, les gens qui vivons au nord du 45è parallèle, avons un problème. La vitamine D est fabriquée dans ma peau, dans votre peau, par le soleil, par les ultraviolets B (UVB). Ceux qui nous arrivent entre 10-11h et 14-15h, l’été seulement. Et on s’est fait dire, depuis toujours, que le soleil va nous tuer, qu’il va nous donner le cancer. Donc on se met du facteur de protection solaire (FPS) « béton armé ». Et on ne fabrique pas de vitamine D dès qu’on met un FPS de 15 ou plus. Parce qu’il faut savoir qu’à un FPS de 15, 97% des rayons du soleil sont bloqués.

Donc, on a un problème de fabrication.

Question de latitude

C’est sûr que si je vis au Congo, j’ai moins de problème. Il y a du soleil tout le temps, et les ultraviolets B sont présents. Si vous allez dans le Sud, même chose, protégez-vous! Vous ne voulez pas bruler. Mais ici, ce n’est pas pareil. Entre l’équinoxe de mars et l’équinoxe de septembre, donc l’été, je peux fabriquer de la vitamine D. Mais encore là, en mars… à partir de quand puis-je m’exposer au soleil? Avril? Ça dépend des saisons, et avec le réchauffement climatique, ça change. Mais le soleil, lui, ne change pas d’inclinaison.

Donc, je veux aller chercher ma vitamine D durant le soleil d’été, à l’heure du midi. Mais comme la plupart des travailleurs, moi le premier, on travaille aux néons… pas facile. Et quand on va dehors la fin-de-semaine, on ne veut pas bruler, on met de la crème…

Alors la vitamine D, on n’en a pas assez, on est carencé.

Ça sert à quoi, la vitamine D?

C’est une vitamine qui est utile pour tellement de choses :

  • Les hormones
  • Le calcium (ça, tout le monde le sait)
  • Le système immunitaire (on en a parlé dans la première capsule).
  • Celui qui m’intéresse énormément, c’est le système nerveux.

La carence en vitamine D est associée à plus de dépression! Plus de trouble affectif saisonnier (le blues de l’hiver, quand tu n’es plus capable de la voir, la neige)! La plasticité neuronale, le déclin cognitif, etc. Je peux continuer comme ça, il y en a une collection. Même pour la femme enceinte, la carence en vitamine D est associée à plus de schizophrénie chez le bébé garçon. Ouille! Ça commence à être gros!

La vitamine D a énormément d’impact : ce n’est pas une vitamine, c’est une hormone!

Dans l’assiette

Et dans mon assiette? Le verre de lait, si vous buvez du lait, c’est 100 unités (UI) par verre. Le pavé de saumon, 300 unités. J’en ai besoin, tenez-vous bien, de 75 UI par kilo par jour (Note : cette dose est surtout recommandée pour les personnes qui souffrent de problèmes liés à l’inflammation. Sinon, 50 UI/kg/jr est suffisant). C’est énorme par rapport à ce qu’on s’est fait dire. On s’est fait dire : « Mets-en pas trop parce que ça s’accumule, tu vas avoir de la toxicité. » Mais il n’y a pas de toxicité à moins de 10000 UI/jr. 10000 unités par jour, ce n’est pas dangereux pour l’adulte moyen. La toxicité, c’est à 100000 et plus! On n’est pas là!

Donc c’est une vitamine essentielle, qu’on ne fabrique pas assez (l’été, oui, si on va au soleil, et l’hiver, pas du tout). D’ailleurs on le voit, les skieurs commencent à bronzer au ski de printemps (février-mars), autrement il n’y en a pas. Donc, assurez-vous d’avoir de la vitamine D.

Suppléments de vitamine D

Il y a 2 types de suppléments de vitamine D. La D3 d’origine animale, fabriquée à partir de la lanoline de mouton, et la D2 d’origine végétale (30% moins efficace), fabriquée à partir des levures et des champignons. Donc, c’est intéressant de prendre un supplément de D3, d’autant plus qu’on ne fait souffrir personne, c’est de la lanoline qu’on retire de la laine quand on a tondu les moutons. Ce n’est pas cruel pour l’animal, c’est très facile et ça ne coute rien.

Prenez la marque maison. Là, je vais me faire des ennemis, parce qu’il y a des gens qui disent : « [Telle marque] est bien meilleure parce qu’elle est dans l’huile! » Mangez gras à côté, et c’est correct. Parce que, en termes d’absorption, la petite pilule blanche ou le produit haut de gamme, il n’y a pas une grande différence. C’est en deçà de ce qu’on appelle le « statistiquement significatif ». Entre vous et moi, il n’y a pas de différence.

Il y a des cofacteurs intéressants à connaitre. Je vous les garoche en terminant :

  • La vitamine K2 va bien avec la D3
  • Le magnésium
  • Le zinc et
  • Le bore

Sur ce, bye tout le monde!

Autres articles connexes :

Quelle est la dose idéale de vitamine D?

La liste des bienfaits de la vitamine D s’allonge

Vitamine D et Alzheimer

Mozart serait-il décédé d’une carence en vitamine D?

Une vieille vitamine fait la manchette

Image : OpenClipart-Vectors from Pixabay

2 commentaires

  1. Y a-t-il une interaction avec les anti coagulants Xarelto ? Je fais de l’inflammation du cuir chevelu depuis plusieurs années.
    Je prends de la vit D, environ 1 000 ui par jour.
    Merci.

  2. Bonjour Jean-Yves
    Merci pour tes judicieux conseils .

    Je prends 2 capsules vitamine D3K2 par jour. Chaque capsule contient 1000 Ui Vit D3 et 120 mcg vit K2.
    Mon système immunitaire est fragile: antécédent de lupus érythémateux disséminé.
    Je pèse 52 Kilos. Combien de capsules devrais- je prendre par jour?

    Merci beaucoup
    Odette

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*