Chronique vidéo sur l’immunité par Jean-Yves Dionne, votre apothicaire. Capsule enregistrée en octobre 2018.

À l’automne, le froid commence à apparaître, on ferme les fenêtres… Comment faire pour avoir la meilleure immunité possible sans acheter un tiroir de produits?

Voici quatre outils simples pour améliorer l’immunité

1-Premier outil, quelque chose à éviter…

On sait, études à l’appui, que les sucres raffinés diminuent mon immunité. Les diabétiques font d’ailleurs plus d’infections parce que le taux de sucre dans leur sang est plus élevé.

Donc, essayez de diminuer les sucres rajoutés. Les sucres de fruits, ce n’est pas pareil parce qu’ils contiennent aussi des antioxydants, des nutriments. Mais pas les bonbons!

2- L’exercice : bougez et oxygénez

Il n’est pas nécessaire de devenir marathonien! Plus j’oxygène mon système, plus mes globules blancs (les combattants de mon système immunitaire) sont actifs et se rendent où ils sont utiles. Ils permettent donc d’évacuer l’agent infectieux avant qu’il m’attaque. Quelle activité? À votre choix!

3- La vitamine D

On le sait, c’est bon pour les os, mais ce n’est pas tout. 80% de nos cellules contiennent des récepteurs à la vitamine D: les os, le cerveau, le système immunitaire, le système cardiovasculaire, etc. Si j’ai assez de vitamine D, mes globules blancs sont non seulement capables de bouffer l’intrus (virus, bactérie), mais également de le tuer. Par exemple, la vitamine D était utilisée, à l’époque (avec le soleil), pour traiter la tuberculose. Et ça fonctionnait! Le système immunitaire est activé lorsqu’on a un taux intéressant de vitamine D.

4- La vitamine C

L’orange en contient, mais les légumes verts en contiennent encore plus. Qu’elle vienne de l’alimentation ou des suppléments, elle a plusieurs effets. D’abord, la première place à se saturer en vitamine C est… les globules blancs. La vitamine C améliore l’intégrité de mes globules blancs, qui sont donc en meilleur état pour attaquer l’intrus. Un détail à connaître, la vitamine C, en supplément, ça ne dure pas longtemps. Ça ne dure que quelques heures. En 30 minutes, j’en ai déjà perdu la moitié, 30 minutes plus tard, j’ai perdu la moitié de ce qui restait, et ainsi de suite. Donc, après 2 ½ – 3 heures, je n’en ai plus. Il faut donc prendre un supplément longue action ou consommer de la vitamine C plusieurs fois durant la journée.

Voici donc mon coffre à outils de base pour améliorer votre immunité et mettre toutes les chances de votre côté pour ne pas attraper la grippe qui passe.

Articles connexes

  1. https://www.jydionne.com/rhume-et-grippe-dhomme
  2. https://www.jydionne.com/rhume-et-grippe-d-homme-2eme-partie/
  3. https://www.jydionne.com/bleuet-et-systeme-immunitaire/
  4. https://www.jydionne.com/proteger-bebe-des-otites/
  5. https://www.jydionne.com/supporter-ses-defenses-pour-prevenir-les-contagions/
  6. https://www.jydionne.com/des-options-pour-le-rhume-et-la-grippe/
  7. https://www.jydionne.com/la-vitamine-d-prend-le-rhume-en-grippe/

19 commentaires

  1. Bonjour Jean-Yves,

    Les aliments riches en oxalates et également en phytates ? Auparavant, je mangeais passablement d’arachides rôties non salées en bocal, étant donné la présence importante et bénéfique dans celles-ci, des bons gras de qualité,, mais depuis que
    j’avais lu à ce sujet, je m’inquiétais concernant l’absorption des vitamines et minéraux, dont le fer et le calcium que je prenais lorsque je mangeais d’autres aliments comme les viandes, les fromages, les poissons, etc.

    Serait-ce également pareil pour la consommation des divers poissons d’élevage ( au lieu de sauvages, pêchés à leur état naturel ), relativement à la nourriture ingurgitée de ces poissons nourris à la moulée végétale plutôt qu’avec comme autrefois des huiles de poissons et kilt de crevettes ? Le ratio omégas 6 versus les omégas 3 ( 1: 3 au lieu de 1:8 ou 10 ) complètement débalancé pareil comme les viandes nourries aux fourrages et à l’herbe versus celles nourries aux grains ?

    Merci pour vos explications et de clarifier le tout !

    Bonne Journée Santé !

    1. Bonjour Daniel
      Les produits de la mer élevés sont douteux. Il faut vraiment faire un effort pour en trouver qui ne sont pas des catastrophes environnementales et ne sont pas des catastrophes pour notre santé…
      Pour les arachides, oui, source d’oméga 6, oui, ce sont des légumineuses et non des noix. Mais oui aussi vous pouvez en manger sans risque, surtout si elles sont rôties (moins de risque d’aflatoxines) sauf si intolérance
      Santé!

  2. Bonjour Jean-Yves,

    Est-il vrai que les vitamines et minéraux contenus dans les aliments riches en oxalates tel les céréales, les légumineuses et les noix. pourraient demeurer emprisonnées dans les fibres de ces aliments ?

    Et que l’absorption des autres nutriments tel le calcium, le fer et le magnésium, serait ainsi grandement limitée ?

    Les fibres alimentaires présentes accentueraient cette réaction, et elles ne seraient alors pas autant bénéfiques qu’on ose bien nous le prétendre depuis fort longtemps ! On devrait également prioriser toutes les protéines animales plutôt que celles végétales. Nous sommes certes omnivores, mais l’assimilation des protéines végétales et le problème évident de leurs glucides en trop grand nombre ( pains, céréales, lentilles et légumineuses, noix, etc ) pose un réel défi avec toutes ces fibres versus les glucides nets et l’alimentation faiblement glucidique à recommander. Merci pour votre réponse !

    Bonne Journée Santé !

    1. Bonjour Daniel
      La notion des fibres qui diminuent l’absorption est à prendre avec du recul. Les phytates et oxalates, oui, certainement. Ils diminuent l’absorption des minéraux par chélation. Mais les fibres auront plus un effet de retarder l’absorption plutôt que de la diminuer. Le débat carnivore végétarien est important et ne sera pas résolu de si tôt. Oui, les protéines animales et les minéraux d’origine animale sont mieux absorbés. Oui, notre intestin ressemble plus à celui d’un loup que d’un grand singe. Mais nous sommes des omnivores ayant la capacité de nous adapter…
      Santé!

    1. Bonjour Richard
      On affirme que la vitamine C liposomale serait mieux absorbée. La science que j’ai vue ne m’a convaincu, La seule chose importante est de savoir que la demi-vie d’élimination est de 30 min. Donc l’effet d’une supplément ne durera que 2,5 à 3,5 heures. Préférez les longues actions ou prenez-en souvent dans la journée
      Santé!

      1. Merci, j’ai de l’ascorbate de calcium en poudre… je me demandais si c’était bon. Et est-ce que c’est également du calcium en plus de la vitamine C ? Pas clair…

        1. Bonjour Richard
          la quantité de calcium sera infime par rapport à celle de vitamine C. Le calcium est surtout là pour enlever l’acidité (ascorbate de calcium plutôt qu’acide ascorbique)
          Santé!

  3. Bonjour Jean Yves,
    Merci pour tout ce que vous faites.
    Petite question, je me supplemente en multivitamines (par prévention et étant grand sportif), j’ai lu récemment des choses peu rassurantes sur les vitamines de synthèse de la plupart des compléments….vitamine E notamment qui serait dangereuses . Pourriez vous nous éclairer sur le sujet ?
    Merci
    Sebastien (France)

    1. Bonjour Sebastien
      Non, la vitamine E n’est pas dangereuse. Par contre, vérifiez le type de produit : évitez la vitamine E de synthèse (Marquée dl-alpha-tocophérol), préférez les tocophérols mélangés (contenant du gamma tocophérol) et il n’est pas pertinent de prendre plus de 400 UI par jour (pas dangereux en bas de 1600 UI, pas pas nécessairement utile. Pour les autres vitamines, si c’était aussi dangereux que certains l’affirment, on aurait une épidémie d’effets secondaires.
      Santé!

  4. quelle vitamine C choisir ? liposomale en gouttes ? personnellement je prends la vitamine C liposomale SANUS- q
    qui vient des USA (conseillé par un naturopathe), mais quelle quantité prendre : je ne sais pas.
    et Vitamine D (ZymaD), environ 4000 UI par jour.
    Merci pour vos conseils

    1. Bonjour Jacqueline
      Vous devriez consulter votre naturopathe pour la dose.
      Ça dépend beaucoup de l’indication pour laquelle il (elle) recommande)
      Pour la vitamine D, ça dépend de votre poids.
      Santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*