Cliquez ici pour écouter ma chronique du 11 octobre à L’après-midi porte conseil.

Cet article fait suite à Tout sur l’ostéoporose (1ère partie). Nous abordons ici les solutions de traitement de l’ostéoporose.

L’ostéoporose est une condition qui se développe sournoisement sur une très longue période. Sa prévention et son traitement doivent donc être conçus comme des stratégies chroniques qui s’installent sur une très longue période, voire tout le reste de la vie.

Les médicaments (1,2)

Rappel: L’ostéopénie (Note T entre -1 et -2,5) n’est pas une indication pour la médication. C’est une sonnette d’alarme qui vous indique que c’est le temps de vous prendre en main! Cependant, on n’instaure pas la prise d’un médicament pour l’ostéoporose seulement sur ce résultat. On doit tenir compte du risque de chute, de la progression de la densité osseuse dans le temps et des autres facteurs de risque.

Les médicaments sont des outils de traitements utiles et puissants, mais qui doivent être utilisés au bon moment, chez la personne qui présente un risque élevé de fracture. Ces médicaments sont :

· Les hormones (voir Une belle ménopause, est-ce que ça se peut?)

· Les modulateurs sélectifs des récepteurs oestrogéniques (Raloxifène)

· Les bisphosphonates: alendronate (Fosamax), risédronate (Actonel), acide zolédronique (Aclasta).

· La calcitonine, une hormone injectable qui agit au niveau du métabolisme du calcium.

· Le dénosumab (Prolia), un anticorps monoclonal (artificiel, recombinant) qui inhibe la résorption osseuse. D’abord utilisé pour traiter certains cancers osseux, il est parfois utilisé pour augmenter la densité osseuse et traiter l’ostéoporose.

Un mot sur les bisphosphonates

Ces médicaments représentent toujours le premier choix médical pour traiter l’ostéoporose. Ils agissent en inhibant la capacité des ostéoclastes de résorber le tissu osseux, mais à la longue, ils causent la mort (apoptose) de ces cellules. La densité augmente parce que l’os ne se dégrade plus. Certains remettent cependant en cause l’efficacité de ces médicaments dans la prévention des fractures.(3)

Effets secondaires

L’effet secondaire principal des bisphosphonates est un effet ulcérant au niveau de l’œsophage (d’où la nécessité de les prendre avec un verre d’eau, debout, au moins 30 minutes voire 1 heure avant le déjeuner). Cet effet est associé, à long terme, au développement du cancer de l’œsophage.(4)

L’usage chronique de ces médicaments, principalement la forme injectable, a été associé à une forme rare d’atteinte grave du tissu osseux de la mâchoire: l’ostéonécrose mandibulaire.(5) Il y a même un recours collectif aux États-Unis et au Canada à ce sujet. Toujours à long terme, la prise de ces médicaments est associée à une augmentation d’un risque de fracture atypique du fémur. Ces fractures demeurent très rares, mais l’augmentation est réelle.(6)

Durée d’usage

Certains auteurs mentionnent qu’une limite dans le temps devrait être proposée à l’usage des bisphosphonates. Comme les bénéfices maximums sont obtenus en 3 ans et qu’une personne qui cesse le traitement aux bisphosphonates après 5 ans ne voit pas d’augmentation du risque de fracture, plusieurs auteurs proposent un usage maximal de 5 ans.(7)

Les nutriments

Le calcium

Le consensus actuel est de 1500mg de calcium par jour, incluant la diète. Cependant, la prescription du calcium est souvent beaucoup trop élevée, ce qui entraine des effets secondaires tels constipation, douleurs abdominales et même augmentation des risques de pierres aux reins et de calcification des artères (voir Calcium = danger? & Peut-on prendre trop de calcium?)

Oui, il est possible de prendre trop de calcium. Santé Canada a fixé un apport maximal à 2000-2500mg (diète et suppléments combinés) par jour, selon l’âge.(8) Au-delà de cet apport, les risques augmentent. C’est pourquoi je suggère plutôt de prendre 500mg de calcium en supplément, en portant attention au type de sel minéral. L’absorption du calcium varie en fonction de l’âge et de l’acidité de l’estomac. Plus on vieillit, plus l’estomac est alcalin et moins le carbonate de calcium est absorbé. Préférez donc les citrates, malates, chélates, etc. (voir Choisir son calcium).

La vitamine D

Le consensus canadien recommande 800 UI par jour pour l’ostéoporose. Il est vrai que c’est le dosage que plusieurs études ont utilisé. On sait que le taux sanguin de vitamine D est lié à la santé osseuse, par contre on ne sait pas l’effet de ce 800 UI de vitamine D sur le taux sanguin. Très peu d’études se sont penchées sur la relation entre le taux sanguin, la dose de supplément de vitamine D et la progression de la densité osseuse. Selon certains auteurs, pour obtenir un taux sanguin de 80nmol/l (32ng/ml) chez 97,5% de la population, la dose de vitamine D nécessaire est estimée à 41,1 microgramme/jour (1644UI/jour).(9,10)

Plusieurs auteurs mentionnent qu’on devrait augmenter significativement la dose et cibler un taux sanguin beaucoup plus élevé.(11) D’ailleurs, dans le cas rapporté d’une dame frêle de 87 ans, les médecins ont dû utiliser 50000UI, 3 fois par semaine, sur une longue période, pour obtenir le taux sanguin qu’ils recherchaient, soit au-dessus de 125nmol/l. La patiente s’est améliorée, non seulement au niveau osseux, mais aussi en terme de qualité de vie et de santé en général.(12) D’autres chercheurs mentionnent que les doses peuvent varier selon l’effet recherché et la condition de santé: 20mcg/j (800UI/j) à 250mcg/j (10 000 UI/j) ont été utilisés de façon sécuritaire.(13,14)

Je suis d’avis qu’il faut revoir le rôle de la vitamine D en supplément et rechercher des taux sanguins de l’ordre de 125-150nmol/l (50ng/ml-60ng/ml) pour obtenir des résultats cliniques.

Le rôle des autres nutriments

Plusieurs nutriments ont un rôle à jouer dans la santé osseuse. Ce rôle est sous-estimé, voire négligé, au profit de celui du calcium. D’ailleurs, saviez-vous qu’il n’y a presque pas d’études qui montrent un effet du calcium seul dans la densité osseuse? Le magnésium (voir Plus de magnésium = plus en santé?), la vitamine K (voir K pour koagulation?) et les protéines, pour n’en nommer que quelques-uns, sont tout aussi importants pour la santé osseuse que le calcium.

Choisir ses suppléments

Voici trois tableaux qui vous aideront dans le choix de suppléments pour la santé osseuse.

Minéraux

Nutriment

ANR

Dosage recommandé

Type de produit recommandé

Commentaire

Calcium (Ca)

1000 à 1200 mg

Maximum 500 mg

Sels de calcium solubles : citrate, malate, formiate, chélates, gluconate

De trop fortes doses peuvent causer de la constipation, des calculs rénaux, etc.

Magnésium (Mg)

♂* 420 mg

♀** 310 mg

150 à 350 mg

Gluconate, citrate, aspartate, chlorure de magnésium

Les oxydes, hydroxydes et carbonates peuvent causer de la diarrhée parce qu’ils sont moins bien absorbés.

Bore (B)

N/D***

3 mg

FruiteX-B® ou OsteoBoronMC

Le bore représente un élément clé de toute formule minérale pour la santé des os.

Cuivre (Cu)

900 µg****

900 µg à 2 mg (2000 µg)

Chélate d’acide aminé (PVH*****)

Le cuivre doit être accompagné de zinc dans un ratio de 1/8 à 1/10.

Manganèse (Mn)

♂ 2,3 mg

♀ 1,8 mg

Max. 11 mg

3 mg

Chélate d’acide aminé (PVH) et protéinate

Surtout utilisé dans des formules pour les ligaments et les os.

Sélénium (Se)

55 µg

Max. 400 µg

200 µg

Chélate d’acide aminé (PVH), protéinate, levure au sélénium

Les recherches sur le rôle du sélénium dans la prévention de certains cancers sont très convaincantes.

Zinc

♂ 11 mg

♀ 8 mg

Jusqu’à 30 mg

1er – Chélate d’acide aminé ou protéinate

2e – Citrate et gluconate

Doit être accompagné de cuivre pour préserver l’équilibre.

Silice

N/D

3 à 20 mg

Origine végétale : prêle, bambou, ortie

Les silices dites colloïdales ou inorganiques n’ont pas fait leurs preuves.

* ♂ = homme

** ♀ = femme

*** N/D = non disponible

**** µg = microgramme

***** PVH = protéine végétale hydrolysée

Vitamines

Nutriment

ANR

Dosage recommandé

Type de produit recommandé

Commentaire

Vitamine B6, pyridoxine

1,2 à 1,9 mg

Jusqu’à 25 mg en complexe B

Peu importe la forme, la B6 est bien absorbée.

Sauf exception, les vitamines B devraient être utilisées en synergie.

Vitamine B9, acide folique ou folates

400 µg (0,4 mg)

400 à 1000 µg

Peu importe la forme, la B9 est bien absorbée.

Prendre avec la B12 pour éviter d’en masquer une carence.

Vitamine B12, cyanocobalamine

2,4 à 2,8 µg

Jusqu’à 1000 µg

Toutes les formes sont à peu près équivalentes.

Aucune toxicité, peu importe la dose. Souvent en carence chez les végétariens.

Vitamine C,

ascorbates

75 à 120 mg

100 à 500 mg

Préférez les ascorbates (sauf l’ascorbate de sodium) plutôt que l’acide ascorbique.

Dans un contexte de synergie de nutriments utilisés en prévention, les mégadoses ne sont pas pertinentes.

Vitamine D,

cholécalciférol

600 à 800 UI*

2000 à 5000 UI

cf : taux sanguins

110nmol à 150nmol/l

Choisissez la D3 (cholécalciférol) et non la D2 (ergocalciférol).

Prenez un supplément si vous n’allez pas au moins 20 minutes par jour au soleil.

Vitamine K,

Phytoménadione

K2 ménadione

♂ 120 µg

♀ 90 µg

Jusqu’à 45 mg (45 000 µg)

Aucune toxicité connue

Meilleures sources : aliments verts et « jus verts »

Une nouvelle étude1 démontre que la carence en vitamine K est fréquente et que les ANR sont beaucoup trop faibles.

* UI = unités internationales

Autres nutriments

Nutriment

ANR

Dosage recommandé

Type de produit recommandé

Commentaire

L-lysine

N/D

400 mg à 3 g

Sous forme libre et non incluse dans une protéine alimentaire

Pour une indication spécifique comme le métabolisme du calcium, l’effet de la lysine est presque nul si elle est contenue dans une protéine.

Lycopène

N/D

5 à 30 mg

D’abord dans l’alimentation. En supplément : préférez l’extrait de tomate (Lycopersicon esculentum).

Il existe maintenant du lycopène synthétique. Pour le reconnaître, l’étiquette mentionne le nom de la molécule (au lieu de la plante d’origine).

Protéines

0,86 à 2 g/kg

10 à 30 g par portion

Sources végétales : soya, chanvre, riz, etc.

Adulte sédentaire : 0,86 g/kg

Sportif occasionnel adulte : 1,0 à 1,5 g/kg

Ne pas dépasser la dose maximale de 2 g/kg.

Polyphénols

Élaborer : catéchine etc.

N/D

Aucune limite. Plus, c’est mieux!

Un produit qui contient une synergie d’ingrédients.

Ex. : greens+MD

La documentation en faveur de leurs nombreux usages augmente constamment.

Oméga‑3

EPA et DHA

N/D

Selon Simopoulos2 : 600 mg ou plus (EPA et DHA combinés)

Prévention : 600 à 1200 mg Thérapeutique :

600 à 3000 mg

Oméga‑3 seuls ou oméga‑3‑6‑7‑9.

Évitez les 3‑6‑9 qui contiennent trop d’acide linoléique.

Ne pas confondre les dosages d’oméga‑3 et d’huile de poisson. Les oméga‑3 ne sont qu’une partie de l’huile. Dans une capsule de 1000 mg à 40 % EPA / 20 % DHA, il y a 400 mg d’EPA et 200 mg de DHA.

AGL*

N/D

Thérapeutique :

100 à 1400 mg

Huile de bourrache, d’onagre, de cassis ou de chanvre, ou combinaison d’oméga‑3‑6-7‑9

Le rôle des exercices

On le répète souvent: Les exercices sont nécessaires à la santé osseuse. Mais quels exercices sont les meilleurs pour augmenter la densité chez une personne en ostéopénie ou ostéoporose? Les exercices à privilégier sont ceux qui développent la masse musculaire et les activités qui nécessitent de travailler fort le haut du corps.(15,16) La marche, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Travaillez les muscles à une intensité suffisante pour avoir chaud et être à la limite de la conversation. Pour développer les os, à tout âge, il faut absolument développer les muscles!!!

Par contre, les sports de très haute endurance, comme les marathons et ironman, ne sont pas indiqués. Ils peuvent entrainer l’apparition d’ostéoporose chez une personne, une femme surtout, normale.

Références:

1. Brown JP et al. Conférence canadienne de consensus sur l’ostéoporose, mise à jour 2006 Société des Obstétriciens et gynécologues du Canada. http://sogc.org/index_f.asp

2. Reid RL et al. Mise à jour sur la ménopause et l’ostéoporose 2009, Journal d’obstétrique et gynécologie du Canada, 2009;31(1) Supplément 1 : Chap 7 S42-S51

3. Wells GA, et al. Méta-analyse des bisphosphonates dans la prévention primaire et la prévention secondaire des fractures ostéoporotiques après la ménopause. Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé. www.acmts.ca

4. Cancer de l’œsophage – Les bisphosphonates en travers de la gorge Mise à jour le vendredi 3 septembre 2010 à 14 h 32 www.radio-Canada.ca

5. Khan AA, et al. Canadian Consensus Practice Guidelines for Bisphosphonate Associated Osteonecrosis of the Jaw. J Rheumatology 2008;35(7):1391-97

6. Examen de l’innocuité des bisphosphonates et du risque possible de fractures rares, mais graves, du fémur. Mise à jour 2010-175 . 14 octobre 2010 Santé Canada www.hc-sc.gc.ca

7. Traitement de l’ostéoporose : la FDA réévalue les biphosphonates et limite leur durée d’utilisation. http://www.docbuzz.fr/

8. http://iom.edu/Reports/2010/Dietary-Reference-Intakes-for-Calcium-and-Vitamin-D/DRI-Values.aspx

9. Cashman KD, Hill TR, Lucey AJ, Taylor N, Seamans KM, Muldowney S, Fitzgerald AP, Flynn A, Barnes MS, Horigan G, Bonham MP, Duffy EM, Strain JJ, Wallace JM, Kiely M. Estimation of the dietary requirement for vitamin D in healthy adults. Am J Clin Nutr. 2008 Dec;88(6):1535-42. PubMed PMID: 19064513.

10. Grant WB, Holick MF. Benefits and requirements of vitamin D for optimal health: a review. Altern Med Rev. 2005 Jun;10(2):94-111. Review. PubMed PMID: 15989379.

11. Isenor JE, Ensom MH. Is there a role for therapeutic drug monitoring of vitamin D level as a surrogate marker for fracture risk? Pharmacotherapy. 2010 Mar;30(3):254-64. Review. PubMed PMID: 20180609.

12. Linnebur SA, Vande Griend JP, Wallace JI. Monitoring vitamin D concentrations in patients with osteoporosis: a clinical perspective. Pharmacotherapy. 2010 Mar;30(3):224-7. PubMed PMID: 20180605.

13. Schwalfenberg GK, Whiting SJ. A Canadian response to the 2010 Institute of Medicine vitamin D and calcium guidelines. Public Health Nutr. 2011 Apr;14(4):746-8. PubMed PMID: 21435287.

14. Mosekilde L. Vitamin D requirement and setting recommendation levels: long-term perspectives. Nutr Rev. 2008 Oct;66(10 Suppl 2):S170-7. Review. PubMed PMID: 18844845.

15. Martyn-St James M, Carroll S. Effects of different impact exercise modalities on bone mineral density in premenopausal women: a meta-analysis. J Bone Miner Metab. 2010 May;28(3):251-67. Epub 2009 Dec 15. Review. PubMed PMID: 20013013.

16. Marques EA, Mota J, Carvalho J. Exercise effects on bone mineral density in older adults: a meta-analysis of randomized controlled trials. Age (Dordr). 2011 Sep 16. [Epub ahead of print] PubMed PMID: 21922251.

Photo: patrick siemer (os trabéculaire)

43 commentaires

  1. Bonjour Jean-Yves, je fais de l’ostéoporose. Je viens de lire dans vos tableaux de suppléments ” Évitez les 3‑6‑9 qui contiennent trop d’acide linoléique ” Pouvez-vous préciser ? Car je mets une cuillèrée à soupe d’huile UDO chaque matin dans un yogourt ( depuis pas mal longtemps ) est-ce que je devrais cesser ? Si oui, par quoi devrais-je remplacer ? Je prend la formule 3-6-9 ( avec DHA car je ne mange pas de poisson ni fruits de mer )
    Merci !
    Richard

    1. Bonjour Richard
      Non, l’huile UDO est une classe à part. C’est un bon aliment et les acides gras ne sont pas oxydés (le plus près de cru possible)” Par contre, les capsules qui se vendent oméga 3-6-9 sont une formule qui date. Constituées de 400mg d’huile de Lin, 400mg d’huile de Bourrache et 400mg d’huile de poisson de base (18% EPA et 12% DHA). Bref, produit passé date avec ces dosages insignifiants des acides gras qu’on recherche et trop de celui qu’on veut éviter.
      Santé!

  2. Bonsoir M. Dionne, récemment mon médecin m’a prescrit de l’Actonel – 35 mg par semaine, ainsi que le CaCO3 calcium à 1000 mg et vitamine D 3000 iu ccl. J’aimerais de l’information au sujet de l’Actonel. Merci beaucoup.
    M. Séguin

    1. Bonjour Marielle
      Outre le fait de vous dire que ce n’est pas une panacée et que le médicament ne guérit pas l’ostéoporose, tout est dans l’article. La dose de calcium est trop élevée, la vit D est correcte et il vous manquerait les autres minéraux.
      Faites-vous de l’exercice physique ? De la musculation ? mangez vous assez de sources de protéines ?
      Santé!

  3. Bonjour, suite à la lecture de votre livre SOS OS, j’ai commencé à prendre du Greens + bone builder au lieu du Fosamax prescrit par mon médecin. Dois-je en prendre pendant un an jusqu’à ma prochaine ostéodensitométrie ?.
    J’ai de l’osteoporose de tscore -2.9 -3.2, seulement 56 ans et très sportive. Dois-je continuer mon supplément calcium (500mg carbonate) ? Puis-je continuer à faire du jogging léger 3x fois, 30 minutes ? Je fais un programme de musculation 3x sem. suite à votre recommandation, programme fait par une physiothérapeute en thérapie sportive adapté à mon état. Merci de me dire si je fais les bonnes choses

  4. Bonjour M.Dionne,

    Ma dernière ostéodensitométrie révèle une ostéoporose modérée au niveau du rachis lombaire : T-2,9. Mon médecin m’a prescrit Prolia , mais je souhaite essayer une autre alternative pour le moment.
    Je prends quotidiennement des compléments de calcium et de vitamine D à savoir Caltrate (2 carrés de 600mg) associé à de la vitamine D( 800IU) et je complète avec un comprimé de vitamine D3 1000IU. À préciser, que je prends tous ces suppléments le matin… d’après ce que j’ai lu sur votre site, ce n’est pas ce qu’il faudrait faire! De plus je ne prends pas de magnésium… comment pourrais-je améliorer mes résultats? Comment prendre tous ces suppléments ?
    Dois-je compléter avec 3mg de Bone Builder?
    Je vous précise néanmoins que je suis beaucoup plus attentive à mon alimentation et que je fais du sport.

    Je suis un peu perdue par rapport à tout ce qui se dit sur l’ostéoporose et ses traitements aussi j’espère que vous pourrez m’éclairer.
    D’avance je vous en remercie
    Françoise

    1. Bonjour Françoise
      Il est normal d’être perdue. L’ostéoporose est simplement une condition de fragilité pas une maladie!
      Quelques suggestions : tous les jours assurez-vous d’aller dehors sans protection solaire entre 10h et 14h pour 10 à 20 minutes. Histoire de fabriquer votre vitamine D. À l’automne après l’équinoxe, augmentez la dose à 3000 UI par jour.
      Prenez un supplément de magnésium 200 à 300mg au coucher ou simplement le soir.
      Question activité physique, assurez-vous d’avoir des exercices de musculation qui développent votre force.
      Question alimentation, mangez-vous assez de
      1- légumes verts ?
      2- sources de protéines ?
      Voilà c’est tout
      Santé!

      1. Bonsoir Jean Yves,

        Je vous remercie pour votre réponse.
        En ce qui concerne mon alimentation, je suis attentive à ma consommation journalière de légumes verts, de protéines et de produits laitiers
        Comme vous me le conseillez, je vais augmenter ma vitamine D en fonction des saisons et compléter avec du magnésium.
        Dois-je également prendre 3mg de Bone builder comme vous le suggérez à certaines personnes?

        Par ailleurs que pensez-vous de Prolia ?

        Merci pour votre disponibilité.

        Françoise

        1. Bonjour Françoise
          Concernant le médicament, si et seulement si votre risque de fracture et/ou de chute est énorme. Autrement, la nature, avec un peu d’aide, améliorera votre ossature et surtout votre qualité de vie, ce que le médicament ne fera jamais.
          Pour le bone builder, pourquoi pas, 3 co par jour.
          Santé!

  5. Je vous remercie de vos commentaires et suggestions. Depuis le 12 février, j’ai reçu de nouveaux résultats suite à des prises de sang par téléphone de mon médecin me prescrivant 10 mg de Teva-rosuvastatin (Crestor) une fois par jour parce que mon taux de HDL-cholestérol était de 2.11 et LDL-cholestérol de 6.61, le NON-HDL cholestérol de 6.27 et le cholestérol de 8.38, le sodium de 146 et le phosphatase dde 133. Que faire? Je n’ai pas l’intention de prendre le Crestor à cause des effets secondaires. Que faire? J’ai ajouté à mon alimentation le magnésium à raison de 500 mg par jour. Pour le bore je n’ai pas encore trouvé! Mais je continue de chercher car j’ai plus confiance en ces produits qu’aux produits chimiques qu’ils essaient de nous faire ingurgiter! Santé!

    1. Bonjour Carole
      Pour aider à normaliser les lipides sanguins, la première chose à faire est d’augmenter les fibres. N’aillez pas peur de prendre soit un supplément de fibres soit de la graine de chia avant chaque repas ( +/- 1 cuil. à soupe) dans de l’eau. À part la possibilité de gaz pas de problème et c’est efficace.
      Pour le reste, faites-vous de l’exercice ? avec des poids ?
      pour les minéraux, regardez pour un multiminéraux.
      Santé!

  6. Bonjour M. Dionne,

    J’ai eu une fracture de la hanche il y a trois ans en tombant de ma hauteur de mon vélo, d’où mon ostéosporose. Depuis je me suis fracturé des côtes en cascade sur une période de six mois l’année dernière d’octobre 2012 à avril 2013. En avril 2013 le médecin m’a injecté de l’Aclasta. Depuis les fractures ont cessé. Je prends LIQUICAL D 400, 500mg-400UI,2 gélules par jour, 1 probiotique de marque Jamieson par jour (10 miliards de cellules actives) 2 Vitalux Plus Omega 2 le matin et le soir, une D-Tabs 10000 UI une fois par semaine, du lyrica, du cymbalta, du nexium, du ratio-dompéridone, du zeldox et pms-topiramate. Au besoin, lorsque je fais des pierres au rein, je prends du démérol 50 mg. Je dois prendre des prises de sang et passer une ostéodensitométrie le 28 février prochain. Je suis constipée. Je me demande si je devrais ajouter du strontium et du magnésium à ma médication pour renforcer mes os?

    1. Bonjour Carole
      avec des pierre aux reins, mon premier réflexe est de vous proposer de cesser tout supplément de calcium. De plus, votre vitamine D peut être augmentée à 2 fois la dose que vous prenez (400 UI/jr + 10 000 UI/sem = 1800 UI/jr). Vous pourriez prendre facilement 2 D Tabs par semaine.
      Le magnésium est une bonne idée, surtout si vous êtes constipée. Dose : 300mg à 400 mg par jour.
      Le strontium, peut-être mais je ne suis pas sûr de son effet. les sels de strontium vendus ici en suppléments ne sont pas ceux qui ont été étudiés. de plus, le mécanisme d’action est de remplacer le calcium dans l’os. Bref, j’irais plus vers le magnésium et peut-être un supplément de Bore 3 mg
      Santé!

  7. Bonjour,
    Je viens de recevoir un diagnostic d’ostéoporose. Ayant lu votre livre, je crois donc comprendre que le Green Plus Bone Builder est le supplément à prendre. Pour le vitamine K2, est-ce que de prendre du Bio K ne rendra pas mon corps plus acide. Est-ce qu’il est recommandé de prendre également le Green plus. Votre livre mentionne que des études étaient en cours en 2007 pour voir la compatibilité des deux produits.
    Merci de votre réponse. J’apprécie beaucoup vos articles.

    1. Bonjour Danielle
      Je ne crois pas que le Bio K soit très acidifiant. il est acide, oui, mais pas si acidifiant. Vous pouvez prendre une version sans lait.
      Je ne vois pas le lien entre Bio-K et la vitamine K2. Elle se retrouve dans les fermentations comme le Natto et le miso, dans certains fromages et dans les viandes.
      Dans mon livre, je mentionne surtout de consommer beaucoup de légumes verts, source de K1. La K1 sera transformée dans l’intestin en K2. Comme les bénéfices de manger plus de légumes verts sont innombrables, la vitamine K n’est qu’un d’entre eux, il vaut mieux consommer ces légumes généreusement plutôt que de se fier à un supplément de K2.
      Pour l’étude clinique, je ne l’ai toujours pas vue.
      Santé!

  8. Bonjour Jean-Yves!
    Je reviens vers ce sujet qui me préoccupe.
    Le calcium me donne des coliques épouvantables et les laitages, consommés en grand nombre sur les conseils des médecins, ont bien “acidifié” mon intestin.
    J’ai donc réduit la consommation de lait et cie, mais je m’inquiète sur d’éventuelles carences en calcium.
    Que conseillez-vous pour compenser ce manque et dois-je prendre des probiotiques en permanence pour éviter les ravages du lait? En bref, comment font les personnes qui ont supprimé le lait de vache de leur alimentation?
    Bien cordialement.

    1. Bonjour Alice,
      Comment font-elles ? Elles vont très bien. Le calcium des autres sources, notamment les légumes verts, est très bien assimilé. Les végétaliens s’en portent très bien.
      Je ne m’en ferais pas.
      Santé!

  9. Bonjour M Dionne
    Oui encore moi ,une autre intervenante,du centre de rhumatologie,car je fais de la spondylarthrite,me suggère
    Prolia,j’aimerais en savoir plus sur cette médication?
    Merci
    Micheline

  10. Bonjour M Dionne
    Je viens d’avoir les résultats de mon ostéodensitométrie,
    avec désolation mon médecin,vu la déterioration des os,me recommande de prendre de la médication..
    Qu’est ce que je devrais pendre,Fosamax ou Aclasta(injection)Pour ma part je n’ai pas vraiment le goût d’en prendre,mais je N’ai pas le choix,Je prends de la vitamine D 1000 ui et green+.est ce que je devrais continuer? Il m’a prescrit calcium et 10000 ui vitamine D
    Une fois semaine,est ce mieux que 1000 ui par jour….
    Je ne sais plus quoi faire…..
    Micheline (Rimouski)

    1. Bonjour Micheline,
      1- on ne prend jamais d’Aclasta en premier. Il faut savoir si vous tolérez bien les médicaments de cette classe.
      2- la première chose à faire avant la médication est de maximiser les apports alimentaires. Votre vitamine D a-t-elle été testée ? J’augmenterais la dose de vitamine D à 3 000 UI par jour ou 21000 UI par semaine. Les doses quotidienne ou hebdomadaire sont équivalentes.
      3- Ensuite, voir à améliorer les apports des autres nutriments. En particulier, le magnésium et le bore.
      4- vous avez toujours le choix. C’est votre décision. Le médecin est un conseiller. Il ne décide pas pour vous.
      5- faites de la musculation ou une activité physique qui augmente votre masse musculaire. Plus vous développez vos muscles, plus vos os sont solides.
      Il ne faut surtout pas tomber dans le discours émotionnel.
      Les médicaments sont là pour traiter le risque de fracture. Si votre risque est faible, alors ils ne sont pas nécessaires.
      Santé!

  11. Bonjour ! Ou puis-je trouver la question que je vous ai envoyé au sujet de: extrasystolles bénin et l’utilisation de 3,000UI de D3. J’ai essayé différentes avenues sans succès.

    Merci beaucoup

    1. Bonjour Chalut,
      Lorsque vous posez une question, vous avez toujours l’option de cocher “Avisez-moi par courriel des prochains commentaires sur cet article”. Ainsi, lorsque Jean-Yves répond, vous recevez un courriel.
      Vous aviez mis votre commentaire sur l’article https://www.jydionne.com/quand-la-peau-ne-tolere-plus-le-soleil/. La réponse de Jean-Yves s’y trouve. S’il vous plaît, mettez vos prochains commentaires sur des articles ayant un sujet connexe. De cette façon, les autres lecteurs qui s’intéressent au sujet en question peuvent y trouver plus d’information grâce à votre commentaire et à la réponse de J-Y.
      Michèle, Webmestre

  12. bonsoir j y , je suis complétement perdu avec l os 🙂 j ai une amis qui fais de l arthrose j ai donc consulte ( des suppléments alimentaire ) après mettre renseigne sur le sujet ( y a de quoi si perdre )

    pouvez vous me dire la différence entre ces compléments :

    Glucosamine Chondroitine

    le collagène marin

    et le calcium

    car la suis perdu

    merci

    1. Bonjour Pat,
      D’abord, faites une recherche sur le site avec le mot articulation, vous trouverez réponse à vos question. Ou allez directement à J’ai mal aux articulations!
      Mais dites-vous que les produits naturels ne sont qu’un coffre à outils. Ils ne représentent pas la réponse définitive, mais bien des éléments de réponse. Pour avoir un soulagement et une amélioration de l’ostéoporose et/ou de l’arthrose, il faut une démarche intégrée qui comprend nutrition, activité physique importante et suppléments.
      Santé!

  13. Bonjour Jean-Yves!

    Moi j’aime vos références et tant mieux si vous êtes une encyclopédie ! Vos tableaux vont me servir pour gérer la “déglingue” à laquelle j’ai abouti grâce aux bons soins de la médecine française autorisée.
    Le premier à m’avoir aidée, je vous suis très reconnaissante.
    surtout, ne lâchez pas votre blog!
    Je ne cesse d’inviter les personnes malades à venir y puiser.

    Bien cordialement.

    Alice.

  14. Merci M. Dionne.
    Non je ne fais pas un pari/défi mais le fais de prendre une médication avec ses effets secondaires ne me plait pas tellement.
    J’ai déjà un problème d’arthrite (spondylite ankilosante)que je controle assez bien.Cette inflammation est elle dommagable pour mes os?
    Le fait de prendre 3000 UI de vitamine D par jour me fait peur un peu ,ce n’est pas dangereux d’en prendre autant?
    Dans Grenn + il y a déjà 300 mg de magnésium (aspartate)est ce je dois en prendre un supplément quand même?
    Merci d’être là pour répondre à nos inquiètudes…
    Micheline

    1. Bonjour Micheline,
      Non, la vitamine D n’est pas dangereuse du tout. Pour vous en convaincre, calculez la dose selon votre poids à 50UI par kg. Vous verrez. À ce dosage, vous êtes tout à fait sécuritaire. En plus, le greens+ contient, oui 300mg de magnésium. Vous pouvez prendre uniquement ce produit. J’ai simplement suggéré de rajouter une petite dose de magnésium le soir pour augmenter l’effet.
      La proposition du pari avec votre médecin est pour vous donner des munitions pour discuter avec lui et non simplement pour subir sa pression. Le MD veut agir et veut bien faire. Le but du traitement n’est pas la prise de médicament. Le but est de prévenir les fractures. Donc, si vous discutez avec lui d’une approche autre, dites-lui que vous prenez au moins 1 an avant de décider si vos efforts portent fruits.
      Santé!

  15. Bonjour M.Dionne
    Les chroniques sur l’ostéoporose sont toujours très intéressantes mais très compliquées…
    J’ai lu votre livre S.O.S OS,
    Ce livre m’a beaucoup aidé à comprendre bien des choses sur les os.
    Suite à ça maintenant je prend tous les jours GREENS + bone builder est ce suffisant?…
    Suite a un test de OSTÉODENSITOMÉTRIE les résultats se sont situés au centre du graphique,Pour une partie du corps ,c’était en plein centre et pour l’autre qui est la colonne je crois, un peu plus vers le rouge .
    J’espère que vous comprenez mon explication,c’est comme cela que j’ai visionné le résultat que m’a montré mon médecin,
    Pour la partie plus fragile elle m’a suggéré de prendre FOsamax,J’ai refusé pour l’instant et je me suis mis au GREEN +
    J’aimerais votre opinion là dessus,Je suis une personne active et je fais très attention à mon alimentation
    Micheline Rimouski

    1. Bonjour Micheline de la belle région de Rimouski,
      Faites-vous un pari/défi. Donnez-vous 1 an pour vérifier si oui ou non vous avez besoin de médication.
      1- faites tout ce que vous pouvez: suppléments comme le g+ Bone Builder, j’y rajouterais un supplément de magnésium au coucher (100 à 200mg en capsule – demandez à la Coop Alina pour une bonne marque). Assurez-vous de manger suffisamment d’aliments verts et suffisamment de protéines. Prenez 3000 UI de vitamine D (ou 50 UI par kilo de poids corporel par jour). Faites de l’exercice, un exercice qui augmente la masse musculaire, comme la musculation ou autre.
      Dans un an, refaites tester la densité osseuse et comparez vos résultats. Si vous avez une amélioration, continuez comme ça. Si vous êtes au statu quo mais que vous vous sentez bien, on peut aussi continuer la même recette.
      Si, par contre, il y a eu une baisse significative, alors on peut penser à la médication pour un traitement de 5 ans.
      Santé!

  16. Bonjour Jean-Yves,

    Lorsque vous faites allusion au métabolisme
    relativement à la quantité quotidienne de vitamine D à prendre, faites-vous ici
    référence au métabolisme basal personnel de chacun ?

    Ainsi un métabolisme rapide n’exigerait pas autant comparativement à un autre ?

    J’avais déjà lu à ce sujet, qu’une personne faisant de l’embonpoint, avait besoin de prendre des quantités plus grandes, étant donné que la vitamine D liposoluble, pouvait demeurer prisonnière dans les cellules graisseuses et dans les tissus adipeux entr’autres. Est-ce vrai ?

    Aussi, qu’entendez-vous par des hautes doses (hauts dosages) de vitamine D, nécessitant un test sanguin de 25(OH)D ?

    Est-ce à partir de 4000 UI, 5000 UI ou 6000 UI, que vous le recommanderiez ?

    Vous aviez déjà dit que vous prenez 4000 UI
    X 6 / 7 jours, avec un poids avoisinant les 75 kg. Avez-vous déjà pu savoir à quel niveau sanguin de 25(OH)D vous êtes, avant et/ou après ce test sanguin, avec votre moyenne journalière de 3430 UI + celle étant comprise dans votre alimentation ?

    Cela m’intéresse vivement, car vous semblez à peu près du même poids que moi, soit le mien étant de 78 kg.

    Merci à l’avance pour vos réponses !

    1. Que de questions 🙂
      Le métabolisme de la vitamine D n’a pas rapport au métabolisme basal, mais plutôt à 2 facteurs: l’âge et l’efficacité de certaines enzymes spécifiques au métabolisme des stérols (Cytochrome).
      Oui, la vitamine D est stockée dans les tissus graisseux d’où l’intérêt d’une dose par kilo, comme celle recommandée par RP Heaney, soit 50-75 UI par kilo.
      Il existe des cas de personnes qui ont eu des taux sanguins élevés avec 4000 UI tout comme d’autres qui, pour la même dose, n’ont vu que très peu d’augmentation. Mon protocole à moi ressemble à 4000 UI par jour 6 sur 7 et souvent 7/7. Par contre, je pèse 85kg 🙂
      Dans votre cas, 4000 UI serait certainement sécuritaire. Je vous encourage à consulter le site que je vous ai mentionné grassroothealth.
      Vous y trouverez toutes les informations.
      santé!

  17. Un très gros merci pour toutes les informations que vous nous donnez. Nous sommes vraiment privilégiés d’avoir une personne aussi compétente que vous qui est dédiée à la santé (surtout de façon naturelle) sans même charger le moindre sous. Encore une fois, merci de tout coeur pour votre excellent travail. Je lis vos chroniques religieusement et j’ai déjà changé un tas de choses et je m’en porte mieux.

  18. Bonjour,

    Souffrant d’ostéoporose, est-ce que la prise de 10 onces de café expresso par jour est trop ? Merci et félicitations pour votre site très intéressant !

    1. Bonjour Suzanne,
      Absolument! 10 espressos, c’est beaucoup.
      Pensez à réduire de beaucoup: à 2 ou 3 par jour.
      La caféine est un des pires voleurs de calcium.
      Santé!

  19. Commentaire:
    Je viens d’écouter 2 fois la chronique à la radio, très éclairant.

    Suggestion : la recommander avant de lire l’article si on a manqué l’émission.

    Merci à R-C pour voir à nos intérêts et à Dominique qui pose les bonnes questions.

    Santé à tous !!!

  20. Merci, très éclairant pour l’ostéoponie.

    Tant qu’aux renseignements sur les compléments et vitamines, pour moi, difficile de s’y retrouver. Une bonne alimentation ne doit pas suffire mais comment retrouver une vitamine ou autre qui contient ces compléments car sinon, on aura une trentaine de comprimés à prendre, hihihi…. Je trouve ces 2 articles très éclairants sur l’ostéoporose.

    Merci et bonne semaine, à demain !

  21. Bonjour JY

    Bien que peu documenté, j’aurais aimé que vous parliez du strontium. Comme toujours votre article dresse un beau portrait de l’ensemble des traitements pour l’ostéoporose. Un jour ça serait bien que vous fassiez un inventaire des exercices à faire, des programmes qui sont offerts tels Pilates ou autres, du temps à consacrer aux exercices, etc. Et une autre fois parler de la nutrition préventive et curative pour l’ostéoporose. Je vous en demande probablement trop, mais vous finissez toujours par trouver tellement de références, vous êtes en train de devenir une encyclopédie vivante et naturelle en plus !!!

    merci encore
    hélène

    1. Bonjour Hélène,
      Le strontium est un minéral qui tend à prendre la place du calcium et, oui, à rendre les os plus forts. Par contre, toute la documentation provient de la compagnie française qui produit le Renelate de strontium et le propose à 2g (2000 mg) par jour. je ne suis vraiment pas convaincu que les suppléments de strontium sont efficaces. Il se peut que ce soit utile. Dans ce cas, il faudrait le prendre loin du calcium (à un autre moment de la journée).
      Santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*