Prenez-vous du calcium?

Si vos os sont fragiles (ostéopénie, ostéoporose), on vous a certainement dit qu’il vous fallait prendre plus de calcium. C’est une ritournelle qu’on entend depuis fort longtemps, mais est-ce la réponse à votre problème?

La réputation du calcium est surfaite. L’os n’est pas un bloc de calcium, mais bien un tissu vivant qui a besoin de plusieurs éléments pour être fort et en santé. Bien sûr, le calcium est important, mais le problème de l’ostéoporose est beaucoup plus lié à un problème de fixation des minéraux (dont le calcium) qu’à un manque de calcium.

Pour une description de l’ostéoporose et des facteurs qui augmentent la fixation des minéraux, consultez Tout sur l’ostéoporose (1ère partie),  Ostéoporose: la fracture est-elle inévitable?

Prendre du calcium nous aide-t-il à mettre toutes les chances de notre bord?

Oui et non. En fait, tout dépend de la dose de calcium, de la source utilisée et de ce qui est entrepris en plus pour améliorer la densité osseuse.

Question dose

Les méga-doses de calcium peuvent avoir des effets néfastes sur la santé et pourraient même entraîner une diminution de la masse osseuse (voir Peut-on prendre trop de calcium?). Par contre, des doses de 500 mg peuvent aider à fournir à l’os une partie des blocs de construction dont il a besoin pour se régénérer. De plus, des études ont démontré que le calcium, à dose raisonnable, peut être bénéfique pour notre santé cardiovasculaire, entre autres (voir Calcium = danger?). Par contre, des doses importantes de calcium seul pourraient peut-être augmenter le risque cardiovasculaire (voir Faut-il cesser de prendre des suppléments de calcium?)

Question source

On nous vante, à grand renfort de publicité, les bienfaits du lait et autres produits laitiers, particulièrement pour leur apport en calcium. Mais, il faut bien le dire, le lait n’est pas la source de calcium alimentaire la plus profitable pour l’organisme. Pour connaître d’autres sources alimentaires de calcium, consultez Choisir son calcium.

Pour ce qui est des suppléments, les différents sels de calcium disponibles ne sont pas tous équivalents. Certains sont mieux absorbés que d’autres et causent donc moins d’effets secondaires (voir Choisir son calcium et Tableau des suppléments de calcium).

Autres facteurs

Lorsqu’il est question de santé osseuse, il est préférable de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Un supplément de calcium seul n’est généralement pas très efficace. Idéalement, il doit être associé à d’autres nutriments et à un changement des habitudes de vie. N’oubliez pas que le plus grand facteur de fixation du calcium et des autres minéraux dans les os est l’exercice physique et le développement de la masse musculaire. Idéalement, l’exercice doit donc impliquer tout le squelette. La marche est mieux que rien, mais elle n’est pas suffisante à elle seule pour faire augmenter votre masse osseuse. Allez-y, faites de l’exercice!

 

photo: Wikipedia, Ragesoss

23 réflexions au sujet de « Prenez-vous du calcium? »

  1. Louise Loranger

    Bonjour M. Dionne

    Merci pour cet excellent article

    Est-il vrai que le manque de calcium peut être un facteur qui empêche la perte de poids?

    Merci d’oeuvrer au bien être des gens

    Louise

    Répondre
    1. JYD Auteur de l’article

      Bonjour Louise,
      Non, tout ce qui est montré, dans les études de A. Tremblay de l’Université Laval, est que la consommation de lait et/ou de calcium pourrait aider dans certaines circonstances. Par contre, la question demeure : Celles qui ne consommaient pas de lait, consommaient quoi ?
      Il n’y a pas de preuve que le lait ou le calcium fasse maigrir plus que la consommation d’eau.
      Santé!

      Répondre
  2. Louis Bergeron

    Le lait c’est pour les veaux. C’est ridicule pour un adulte de boire du lait. J’en ai consommé longtemps, me fiant au guide alimentaire canadien et autres sottises. Les yogourt bourrés de sucre et enrichis de petits fruits pas nécessairement naturels ne sont guère mieux. Cela vient du puissant lobby de l’industrie laitière. On rit de nous avec ces conseils pseudo-scientifiques. Même nos gouvernements contribuent à cette mascarade.

    Répondre
  3. Germaine

    Mon médecin m’avait prescrit du calcium,et je me suis fiée à lui.J’ai commencé à avoir des problèmes digestifs.J’en cherchais la cause.Il m’a prescrit du Pantoloc et ça donnait rien.Fin mai jusqu’au mois de Janvier.Je me suis dit je vais arrêter le calcium pour voir.Euréka. J’ai changé de sorte pour voir,les problèmes digestifs revenaient.Je n’en prend plus du tout.Je prend seulement la vitamine D.J’essai de manger mieux .J’ai été vraiment malade pendant presque 8 mois à cause de ça.

    Répondre
    1. louise maena

      Désolant de constater que les médecins manquent d’informations justes pour aider leurs patients…les représentants pharmaceutiques et le lobbying l’emportent plus souvent qu’autrement…en souhaitant que les articles de JYD se propagent dans cette population qui sont positionnés pour aider les gens à améliorer et maintenir leur santé !

      Bonne journée !

      Louise Maena

      Répondre
  4. Asabelle

    Bonjour,
    L’on m’a dit que pour créer de l’os, il fallait marcher vite ce qui améliore la circulation sanguine dans les articulations jusqu’aux os. Quand pensez-vous?
    Mille mercis pour votre blog.

    Répondre
    1. JYD Auteur de l’article

      Bonjour Asabelle,
      Oui, mais il faut un peu plus. Pour des os solides, vous devez aussi pensez à stimuler la masse musculaire. Plus vos muscles seront forts, plus vos os seront solides.
      Santé!

      Répondre
  5. louise maena

    Merci pour cette mise au point ! Trop de désinformation circule sur les sources de calcium et leur bienfaits…et les gens y croient puisqu’elles viennent de sources puissantes…malheureusement pas nécessairement vraies !

    Merci de promouvoir l’exercice ! L’humain est fait pour bouger !

    Bonne journée !

    Louise Maena, B.Sc. Kinésiologue 😉

    Répondre
  6. Daniel

    Bonjour Jean-Yves,
    Devrait-on s’inquiéter que les teneurs affichées ( en UI ) sur les étiquettes des flacons de vitamine D, ne soient souvent pas « fiables » ?

    Après avoir lu l’article de la revue Protégez-Vous édition de décembre, et ce dernier article également paru sur le web

    http://www.psychomedia.qc.ca/alimentation/2010-0608/vitamine-d-les-teneurs-affichees-sur-les-etiquettes-ne-sont-pas-fiables
    http://www.psychomedia.qc.ca/alimentation/dossier/vitamine-d-et-sante-generale-et-mentale

    Peut-être l’insuffisance du taux 25(OH)D suite à une prise de 3000 ou 4000 UI, pourrait-elle en être une des conséquences ? La dose absorbée étant alors supposément moindre, que celle pourtant affichée sur les étiquettes des produits de vitamine D3.
    Je me demandais juste, quelle était votre opinion à ce sujet ?

    Également, savez-vous à combien d’années environ, remontent ces preuves irréfutables existentielles, concernant les multiples, et plus récentes découvertes de la vitamine D ?
    Je fais ici allusion à ses autres bienfaits, que ceux étant traditionnellement reliés à l’absorption du calcium et du phosphore, au maintien squelettique et surtout à l’ostéoporose.
    Merci pour vos réponses, toujours grandement appréciées ! Bonne Journée Santé !

    Répondre
    1. JYD Auteur de l’article

      Bonjour Daniel,
      1- le premier lien, psychomédia, ne fonctionne pas.
      2- c’est l’exception et non la règle pour les dosages de vitamine D. Les produits qui ont un NPN sont à l’intérieur de la marge d’erreur de 10%.
      Le problème de la dose et des taux sanguins est que le métabolisme de la vitamine D (absorption, transformation et élimination) est différent d’un individu à l’autre. Donc, difficile de faire une corrélation valable. Par exemple, un collègue a eu une patiente avec des taux sanguins de 200nmol/l l’hiver sans prise de suppléments…
      3- la date de la preuve irréfutable… n’est pas encore arrivée. Malgré l’enthousiasme de certains, dont moi, la preuve complète n’existe pas encore. Il y a encore de la controverse.
      Santé!

      Répondre
  7. Daniel

    Bonjour Jean-Yves,
    http://www.psychologies.com/Beaute/Corps/Soleil/Articles-et-Dossiers/L-energie-du-soleil

    Sur ce lien web, il y est notamment mentionné ceci:
    Au deuxième paragraphe intitulé : » Il nous aide à fabriquer une vitamine d’exception » Voici ce qui y est écrit : « En hiver, mieux vaut la prendre en gélules et réduire les
    produits laitiers ( trop de calcium diminue le taux de vitamine D en circulation ).

    Sachant qu’une dose de plus de 3000 UI ou 4000 UI de vitamine D nécessite une dose plus petite de calcium, étant donné son absorption grandement facilitée, alors, l’inverse, tel que mentionné dans cet article-ci, serait-il également plausible selon vos connaissances ?

    Un surplus de calcium pourrait-il faire diminuer le taux sanguin 25(OH)D en circulation ? Et si oui, alors, je n’y comprends plus rien ! Pourriez-vous S.V.P. éclairez ma lanterne face à cette autre facette de la vitamine D …?
    Et je viens tout juste de trouver un autre site web qui fait à peu près pareillement allusion mots pour mots au même phénomène observable, soit :

     » Le lait et les produits laitiers apportent beaucoup de calcium, mais ces derniers ont un effet réducteur sur les niveaux plasmatiques de vitamine D.  » tiré de …. :
    http://www.espritmuscle.com/supplement-vitamine-d/

    Où en trouver dans l’alimentation – Deuxième paragraphe
    Que d’informations contradictoires à ce sujet.
    Bon Week-End Santé !

    Répondre
    1. JYD Auteur de l’article

      Bonjour Daniel,
      La contradiction est la norme de l’information diffusée un peu partout.
      Sans être capable de tout expliquer, il semble bien selon certains chercheurs, notamment W. Willett, que la consommation de produits laitiers en quantité et/ou de calcium, diminue les taux sanguins de vitamine D. Comment ? pourquoi ? Je ne sais pas.
      Quant aux sources de vitamine D :
      Les poissons, notamment le saumon et les foies de poisson.
      Les champignons shiitake et même de Paris, si et seulement si ils ont été exposés aux UV. Ils contiennent alors de la vitamine D2.
      Santé!

      Répondre
  8. Lucien Tremblay

    La règle la plus importante de la nutrition, qu’on oublie souvent mais à laquelle on finit toujours par revenir… c’est qu’à moins que ce soit un aliment, une grande quantité de quoi que ce soit, ce n’est jamais bon. Au mieux, le nutriment que l’on recherche va perdre son effet au-delà une certaine dose. Au pire, on se tire dans le pied. On oublie dans notre enthousiasme que la synergie des divers nutriments que l’on ingère est bien plus importante que tout le reste.

    C’est pourquoi généralement je préfère toujours consommer des aliments pour combler une carence alimentaire ou essayer un supplément qui semble prometteur. Notre système l’absorbe généralement bien mieux, et on bénéficie de plusieurs autres nutriments intéressants par le fait même, souvent des douzaines.

    Répondre
  9. Jacqueline Pourreaux

    Suite à une fracture du poignet, mon médecin m’a annoncé que je faisais de l’ostoporose. J’avais 66 ans. J’ai donc pris du calcium chaque jour ce qui a permis lors de mon examen annuel pour mesurer ma densité de calcium de constater qu’il y avait un léger mieux ou que la situation était semblable à celle de l’année précédente.
    A 70 ans, j’ai décidé de faire de l’exercice de façon intensive. J’ai pris les services d’une entraineure et après 3 mois j’ai décidé, sans raisons, d’arrêter de prendre du calcium. Ça fait maintenant deux ans que je fais de l’exercice au moins 4 fois par semaine, que je ne prends plus de calcium (ni en comprimés ni dans le lait) seulement dans le fromage et mon examen annuel me révèle que ma densité osseuse n’a pas diminué au contraire il y a toujours une légère amélioration. Par contre, je ressens beaucoup plus d’énergie physique et mentale, rien de comparable à ce que je ressentais avant.

    Répondre
  10. Daniel

    Bonjour Jean-Yves,

    Je suis désolé pour le lien web qui ne fonctionne pas lorsqu’envoyé comme suit au complet ….( ci-contre ) : http://www.psychomedia.qc.ca/alimentation/2010-0608/vitamine-d-les-teneurs-affichees-sur-les-etiquettes-ne-sont-pas-fiables

    Par contre, si cela vous intéresse toujours d’y jeter un coup d’oeil, et bien, voici comment y accéder :

    http://www.psychomedia.qc.ca/alimentation/dossier/vitamine-d-et-sante-generale-et-mentale

    Sous la section premier titre ( APPORT EN VITAMINE D ) inscrit en caractères gras noirs, vous n’aurez qu’à cliquer sur le 7ème lien s’y retrouvant en-dessous, soit celui-ci : Vitamine D : les teneurs affichées sur les étiquettes ne sont plus fiables.

    D’ailleurs, plein d’autres articles intéressants répertoriés concernant la vitamine D y sont affichées(sur ce site web général ). Donc, toujours sur …. :

    http://www.psychomedia.qc.ca/alimentation/dossier/vitamine-d-et-sante-generale-et-mentale

    Bonne Journée Santé !

    Répondre
  11. Bélanger, Christine

    Bonjour M. Dionne,je désire vous faire part d’une expérience un peu traumatisante concernant le Fosamax. Une de mes dents devant être extraite, mon dentiste a réagi en apprenant que j’avais pris du Fosamax, en me disant qu’il y avait plusieurs cas de nécrose de la mâchoire chez des personnes qui avaient pris ce médicament contre l’ostéoporose. L’imprégnation étant permanente, selon elle, je devrai toujours m’assurer de le révéler et de prendre des antibiotiques etc en prévention avant toute intervention. Si j’avais su, je n’aurais jamais pris ce médicament. Il serait peut-être bon de diffuser cette information pour que d’autres l’évitent. Peut-être avez-vous d’autres informations sur ce sujet?
    Merci pour tous vos articles toujours intéressants. C.Bélanger

    Répondre
    1. JYD Auteur de l’article

      Bonjour Christine,
      Oui, plusieurs dentistes ont des histoires d’horreur à raconter concernant le Fosamax et ses congénères. L’élimination du médicament de l’os prend une éternité. Sa demi-vie est de 11 ans. Ce qui signifie que dans 11 ans, seulement la moitié sera parti.
      Santé!

      Répondre
  12. Francine

    Bonjour M. Dionne,
    Je prends 1 pantoloc 40 mg, tous les matins depuis 3 ans.
    Mon médecin de famille vient de me prescrire 1 comprimé de 10000ui de vitamines D/ 1 fois semaine et 2 comprimés de calcium 500 mg par jour.
    Il m’a dit que c’est pour compenser la perte de calcium dûe à la prise régulière de pantoloc.
    Je fais du conditionnement physique et de la musculation 2 fois/sem.
    J’ai également passé un test de densitométrie, il y a 5 ans et mes os étaient très forts.
    J’ai maintenant 58 ans.
    Je ne suis pas fan des pilules. J’en prends seulement si je suis obligée.
    J’aimerais avoir votre opinion.

    Merci à l’avance

    Répondre
    1. JYD Auteur de l’article

      Bonjour Francine,
      Il est vrai que le pantoloc et tous les médicaments de cette classe diminuent l’absorption du calcium et sont associés à une augmentation du risque de fractures.
      Par contre, votre densité osseuse est plus importante.
      Gardez la vitamine D qui est très importante. Le calcium agissez en fonction des tests. Il n’est vraiment pas nécessaire. Si la densité baisse (ce dont je doute) alors, pensez à prendre un multiminéraux. Si elle est constante, continuez à faire ce que vous faites 🙂
      Santé!

      Répondre
  13. Jacqueline

    Bonjour Jean-Yves,

    Avez-vous vu l’article dans La Presse, Louise Leduc, du 18 avril’14 ? Selon la publication d’une étude démontrant que la prise de suppléments de calcium par le British Medical Journal est carrément déconseillée… !

    QUI DIT VRAI !

    Aussi, toujours selon cette étude, la prise de suppléments de calcium pourraient entraîner une calcification vasculaire.

    Si cela s’avère vrai, y-a-il un moyen pour savoir si j’ai une calcification vasculaire ?

    Est-ce que la calcification vasculaire est permanente ?

    Merci beaucoup !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *