Cliquez ici pour écouter la chronique du 10 novembre à L’après-midi porte conseil.

Il existe plusieurs causes aux maux d’articulations: traumatismes et blessures sportives, maladies inflammatoires dégénératives (comme l’arthrite rhumatoïde), etc. Quelle que soit la cause, les douleurs articulaires sont handicapantes dans nos activités de tous les jours. Voici une brève revue des options disponibles pour soulager les articulations douloureuses et retrouver le plaisir de bouger.

Mobilité

Avant de parler de suppléments ou autres substances, il importe de mentionner que, dans presque tous les cas de douleurs articulaires, la pire chose est de ne pas bouger. L’immobilisation ou la restriction de mouvement à long terme empêche l’amélioration et cause de l’ankylose et de la détérioration. Il est donc très important de bouger, de faire des exercices. Il est parfois nécessaire d’immobiliser l’articulation tout de suite après un traumatisme, mais le mouvement doit être réintroduit dès que possible, avant même la disparition de la douleur.

· Préférez les mouvements en douceur, les étirements. Éviter les chocs.

· Commencez doucement, évitez les excès.

· Si vous utilisez des poids ou des machines, prenez les plus petits poids pour débuter.

Que vous souffriez d’arthrite, d’arthrose, de blessures d’usure ou des suites d’un accident, la règle d’or est la même: Bougez! Les mouvements aident à augmenter la circulation dans l’articulation et, de ce fait, améliorent la guérison.(1)

Diagnostic

Consultez! Il est important d’obtenir un bon diagnostic pour améliorer le traitement et prévenir les complications. Les approches manuelles (ostéopathie, physiothérapie, massothérapie, etc.) font souvent le plus grand bien et favorisent la guérison. Ne négligez jamais le pouvoir des mains. Le simple fait de poser les mains sur l’endroit qui souffre accélère le processus de guérison. C’est vrai pour les traumatismes et les blessures, et également pour les affections chroniques: dépôts calcaires, bursites, tendinites et arthrites de toutes sortes.

Produits de santé naturels

Dans le monde des produits de santé naturels, ils sont légions à vous promettre un soulagement. Certains produits sont bons, d’autres sont moins bons ou même un peu farfelus… Je vous propose ici quelques pistes pour vous y retrouver en fonction des ingrédients.

Glucosamine (sulfate) (2-6)

(voir aussi En manchette: allégations trompeuses sur la glucosamine)

La glucosamine est une molécule naturelle fabriquée par le corps à partir de glucose et de glutamine. Elle sert de base à la synthèse et à la réparation du cartilage dans les articulations. En prévenant la dégradation du cartilage, la glucosamine aide à soulager la douleur autour des articulations. Des études ont d’ailleurs démontré qu’elle améliore les symptômes fonctionnels (douleur et flexibilité) liés à l’arthrose.

Fabriquée à partir de carapaces de crevettes, les suppléments de glucosamine sont les produits de base pour l’arthrose. Leur effet est intéressant, mais peut prendre de 2 à 6 semaines à apparaître. Ce sont des produits très sécuritaires qui procurent un soulagement de l’arthrose semblable à celui apporté par les anti-inflammatoires, mais beaucoup moins rapide. Malgré la controverse, le sulfate de glucosamine demeure le premier choix dans l’arthrose. Par contre, comme la glucosamine n’est pas un anti-inflammatoire, elle est inutile dans les cas d’arthrite ou de blessures.

Dose recommandée: 1500mg par jour, en mangeant.

Effets secondaires: irritation gastrique possible.

Contre-indication: aucune (On a longtemps cru que les personnes allergiques aux crevettes ne pouvaient pas prendre de suppléments de glucosamine, mais on sait maintenant que c’est faux. Comme il s’agit d’un produit purifié ne contenant aucune protéine [c’est la protéine qui est allergène], il n’y a aucun risque.)

Grossesse et allaitement: Non documenté. Comme aucune étude n’a été effectuée pour vérifier la sécurité de la glucosamine durant la grossesse et l’allaitement, mieux vaut s’abstenir.

Chondroïtine (sulfate) (7-9)

Le sulfate de chondroïtine est extrait du cartilage de bovin qui agit comme lubrifiant naturel. En attirant et en retenant l’eau dans les cartilages, il redonne aux articulations leur élasticité et leur souplesse. De plus, la chondroïtine inhibe l’enzyme responsable de la dégradation du cartilage (hyaluronidase).

L’usage de la chondroïtine est très controversé, mais plusieurs études cliniques l’ont trouvée efficace pour soulager les symptômes d’arthrose. Selon certaines études, elle pourrait d’ailleurs aider à prévenir les dommages dus aux excès sportifs (blessures d’usure).

Dosage suggéré : 1200mg fois par jour en mangeant

Effets secondaires : Aucun connu. Possiblement digestifs.

Contre-indication: Non documenté

Interaction: Pourrait augmenter l’effet des médicaments anticoagulants (comme le Coumadin)

Grossesse et allaitement : Non documenté

Collagène (10)

Le collagène est un ingrédient intéressant pour soulager l’arthrose, mais les doses minimales efficaces commencent à 5g (5000mg) par jour.

NEM (natural eggshell membrane) – membrane d’œuf (11)

C’est un nouvel ingrédient sur le marché. Il s’agit de la membrane qu’on retrouve entre le blanc d’œuf et la coquille. Une fois séché et concentré, ce composé procurerait un soulagement des douleurs articulaires causées par l’arthrose ou les blessures d’usure.

Dosage suggéré : 500mg 1 fois par jour.

MSM (Méthyle sulfonyle méthane) (12)

Le MSM est une source de soufre organique biodisponible dont on connaît très peu de choses. Il a la réputation d’être un anti-inflammatoire. Il est reconnu par Santé Canada, mais les études à son sujet sont pauvres. Il serait indiqué comme anti-inflammatoire, analgésique, pour la convalescence, les allergies, la détoxification, etc.

Dose suggérée: 1500mg à 6000mg par jour (dosages des études 2.6g et 3g)

Effets secondaires: N/D, goût amer important.

Interactions et contre-indications: N/D

Grossesse et allaitement: non recommandé.

Oméga 3 (voir Comment choisir un supplément d’huile de poisson?)

Les omégas 3 de poisson ont un effet anti-inflammatoire intéressant. Leur usage est indiqué comme complément de traitement des maladies inflammatoires comme l’arthrite, mais ils ne sont pas très utiles pour l’arthrose et encore moins pour les blessures aigües.

Dose suggérée: 3 à 4g par jour d’omégas 3 (AEP et ADH). Je suggère de commencer par une dose plus faible et d’augmenter graduellement.

Effets secondaires: éructations à goût de poisson.

Interactions: À forte dose (plus de 4g par jour), les omégas 3 peuvent augmenter l’effet des médicaments anticoagulants et antiplaquettaires.

Contre-indication : allergie de type anaphylactique aux poissons.

Grossesse et allaitement: sécuritaire.(13)

Enzymes (14)

Plusieurs complexes d’enzymes ont des effets anti-inflammatoires. Les ingrédients actifs sont tous des protéases, c’est-à-dire des enzymes qui digèrent les protéines. Des produits comme Wobenzym, Phlogenzym, Inflamenz, Zymactive et Kamizym+ sont utilisés comme compléments de traitement pour les inflammations (arthrite, blessures d’usure, etc.). Sont-ils efficaces contre l’arthrose? Il semble que oui.

Celadrine (15,16)

Celadrine est un complexe breveté d’acides gras ayant des effets anti-inflammatoires. Il peut être utilisé en usage oral ou topique.

Plantes anti-inflammatoires

De nombreuses plantes ont des effets anti-inflammatoires intéressants, mais attention aux produits contenant plusieurs plantes: ce n’est pas parce qu’il y en a plusieurs que c’est mieux. Il faut avant tout que les doses de chacun des produits soient suffisantes. Des microdoses de plusieurs plantes sont moins efficaces (pour ne pas dire inefficaces) qu’une dose thérapeutique d’une seule plante.

· Curcuma (Curcuma longa) (17)

Le curcuma est très connu pour son effet antioxydant et anti-cancer, mais il possède un effet anti-inflammatoire tout aussi intéressant. Les doses anti-inflammatoires sont cependant beaucoup plus élevées.

Dose suggérée: 400mg d’un extrait à 95% curcumin, 3 fois par jour. Plusieurs auteurs mentionnent jusqu’à 8g. Ces doses élevées sont bien tolérées, mais ne sont pas recommandées pour une femme enceinte ou qui allaite.

· Boswellia (Boswellia serrata) (18)

La résine de cet arbre de la famille de l’encens contient des molécules anti-inflammatoires puissantes: les acides boswelliques (AKBA).

Dose suggérée: jusqu’à 3600mg d’extrait ou 100mg d’AKBA.

· Griffe de chat (Uncaria tomentosa) (19)

Cette plante de l’Amazonie a un potentiel anti-inflammatoire important.

Dose suggérée: probablement 100 à 300mg d’extrait.

· Saule blanc (Salix alba, Salix spp) (20)

Le saule blanc est une source de salicine et d’autres molécules anti-inflammatoires. Les doses nécessaires pour obtenir un effet sont élevées, en termes de grammes par jour, mais il est mieux toléré que les anti-inflammatoires.

Dose suggérée: 1 à 3g par jour

Produits topiques

Les produits topiques peuvent apporter un soulagement, mais ils agissent uniquement sur la perception de la douleur, pas sur sa cause.

Rubéfiants (antiphlogistine, thé des bois, camphre, menthol et autres)

Ces produits qu’on applique par frictions procurent de la chaleur et un certain degré d’analgésie. Ils sont utiles pour un soulagement à court terme.

Les extraits de piments (capsaïsine)

Tout comme les rubéfiants, ces produits créent de la chaleur au site d’application. Ils ont donc un effet apaisant à court terme. Par contre, leur effet analgésique se fait aussi sentir à plus long terme.

Références:

1. Ekvall Hansson E, Jonsson-Lundgren M, Ronnheden AM, Sorensson E, Bjarnung A, Dahlberg LE. Effect of an education programme for patients with osteoarthritis in primary care – a randomized controlled trial. BMC Musculoskelet Disord. 2010 Oct 25;11(1):244. PubMed PMID: 20969809.

2. Muller-Fassbender H, Bach GL, Haase W et al. Glucosamine sulfate compared to ibuprofen in osteoarthritis of the knee. Osteoarthritis Cartilage 1994 Mar;2(1):61-9

3. Reginster JY, Deroisy R, Rovati LC et al. Long-term effects of glucosamine sulphate on osteoarthritis progression: a randomised, placebo-controlled clinical trial. Lancet 2001 Jan 27;357(9252):251-6

4. Hoffer LJ, Kaplan LN, Hamadeh MJ et al. Sulfate could mediate the therapeutic effect of glucosamine sulfate. Metabolism 2001 Jul;50(7):767-70

5. Rubin BR, Talent JM, Kongtawelert P et al. Oral polymeric N-acetyl-D-glucosamine and osteoarthritis. J Am Osteopath Assoc 2001 Jun;101(6):339-44

6. Shikhman AR, Kuhn K, Alaaeddine N et al. N-acetylglucosamine prevents IL-1 beta-mediated activation of human chondrocytes. J Immunol 2001 Apr 15;166(8):5155-60

7. Mazieres B, Combe B, Phan Van A et al. Chondroitin sulfate in osteoarthritis of the knee: a prospective, double blind, placebo controlled multicenter clinical study. J Rheumatol 2001 Jan;28(1):173-81

8. Chandler F et al. Herbs, Everyday Reference for Health Professionals. CMA & CPHA 2000. Boon H. Chondroitine p.79.

9. Morreale P, Manopulo R, Galati M et al. Comparison of the antiinflammatory efficacy of chondroitin sulfate and diclofenac sodium in patients with knee osteoarthritis. J Rheumatol 1996 Aug;23(8):1385-91.

10. Clark KL, Sebastianelli W, Flechsenhar KR, Aukermann DF, Meza F, Millard RL, Deitch JR, Sherbondy PS, Albert A. 24-Week study on the use of collagen hydrolysate as a dietary supplement in athletes with activity-related joint pain. Curr Med Res Opin. 2008 May;24(5):1485-96. Epub 2008 Apr 15. PubMed PMID: 18416885.

11. Ruff KJ, Winkler A, Jackson RW, DeVore DP, Ritz BW. Eggshell membrane in the treatment of pain and stiffness from osteoarthritis of the knee: a randomized, multicenter, double-blind, placebo-controlled clinical study. Clin Rheumatol. 2009 Aug;28(8):907-14. Epub 2009 Apr 2. PubMed PMID: 19340512; PubMed Central PMCID: PMC2711914.

12. http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=139&lang=fra

13. Decsi T, Koletzko B. N-3 fatty acids and pregnancy outcomes. Curr Opin Clin Nutr Metab Care. 2005 Mar;8(2):161-6.

14. Klein G, Kullich W, Schnitker J, Schwann H. Efficacy and tolerance of an oral enzyme combination in painful osteoarthritis of the hip. A double-blind, randomised study comparing oral enzymes with non-steroidal anti-inflammatory drugs. Clin Exp Rheumatol. 2006 Jan-Feb;24(1):25-30. PubMed PMID: 16539815.

15. Hesslink R Jr, Armstrong D 3rd, Nagendran MV, Sreevatsan S, Barathur R. Cetylated fatty acids improve knee function in patients with osteoarthritis. J Rheumatol. 2002 Aug;29(8):1708-12. PubMed PMID: 12180734.

16. Kraemer WJ, Ratamess NA, Maresh CM, et al. A cetylated fatty acid topical cream with menthol reduces pain and improves functional performance in individuals with arthritis. J Strength Cond Res. 2005 May;19(2):475-80. PubMed PMID: 15903393.

17. Sikora E, Scapagnini G, Barbagallo M. Curcumin, inflammation, ageing and age-related diseases. Immun Ageing. 2010 Jan 17;7(1):1. PubMed PMID: 20205886; PubMed Central PMCID: PMC2827376.

18. Sengupta K, Alluri KV, Satish AR, Mishra S, Golakoti T, Sarma KV, Dey D, Raychaudhuri SP. A double blind, randomized, placebo controlled study of the efficacy and safety of 5-Loxin for treatment of osteoarthritis of the knee. Arthritis Res Ther. 2008;10(4):R85. Epub 2008 Jul 30. PubMed PMID: 18667054; PubMed Central PMCID: PMC2575633.

19. Hardin SR. Cat’s claw: an Amazonian vine decreases inflammation in osteoarthritis. Complement Ther Clin Pract. 2007 Feb;13(1):25-8. Epub 2006 Dec 13. Review. PubMed PMID: 17210508.

20. Gagnier JJ, van Tulder MW, Berman B, Bombardier C. Herbal medicine for low back pain: a Cochrane review. Spine (Phila Pa 1976). 2007 Jan 1;32(1):82-92. Review. Erratum in: Spine. 2007 Aug 1;32(17):1931.. PubMed PMID: 17202897.

122 commentaires

  1. Bonjour, je voudrais savoir s’il y a des interactions entre la prise d’Aprovel 150 mg et la cure de calcium marin à base de lithotamne et vitamine d. Avec mes remerciements. Cordialement. Bree

    1. Bonjour Scott
      Si vous prenez un médicament pour l’hypertension, alors le calcium n’est pas indiqué. Par contre, il n’a pas d’interaction pharmacologique avec le médicament. La vitamine D est une très bonne idée, le calcium ne l’est pas.
      Santé!

  2. j ai eteei blesser AUX HOCKEY il y a pres de 30 an et deux vertaible on manger un mechant coup l ARTHROSE PLAIN DANS LA TETE ET CA FAIT TRES MALL QUOI FAIR REPONSE S V P MERCI

    1. Bonjour Laila
      J,ai 2 réponses pour vous :
      1- le seul ingrédient est de la membrane interne de la coquille d’oeuf. Donc, selon les fabricants, pas plus dangereux que de manger des oeufs.
      2- il n’y a pas d’étude chez la femme enceinte, donc nous ne savons pas si le procédé d’extraction est sécuritaire. Par contre, comme il ne s’agit que de vapeur d’eau (aux dires du fabricant), ça ne devrait pas être pire que des oeufs pochés.

      Sur l’étiquette des produits Santé Canada demande d’inscrire la précaution suivante : (désolé, en anglais)
      Do not use if you allergic to eggs. Consult a physician prior to use if you are pregnant or breastfeeding. Consult a physician if symptoms worsen. Keep out of reach of children.
      J’espère que vous avez l’information pour prendre votre décision
      Santé!

    1. Bonjour Jean-François
      J’ai un problème avec la dose. Même s’ils ont 2 études à la dose de 1200 mg, le reste de la science pointe vers des doses de 10 000 mg par jour.
      Santé!

  3. Bonjour!

    Je ne vois nulle part sur le site en question le mode de fabrication du MSM que vous achetez. Par ailleurs, je vois bien le 99,5 % de pureté, ce qui laisse un demi de 1 % d’impuretés non identifiées. L’OptiMSM de Bergström Nutrition est obtenu par quadruple distillation et dans une usine exclusivement dédiée à ce type de production, ce qui exclut toute contamination croisée. N’oublions pas que des produits chimiques sont utilises pour produire le MSM. Il importe donc qu’ils soient complètement retires du produit final.

    Si vous lisez l’anglais, voici une description de ce mode de production.

    J’achète le mien d’un des distributeurs américains de Bergström, Kala Health.

    Je suis disponible si vous avez d’autres questions.

    Bonne semaine!

    —————————

    Where Is Your MSM Made?

    Where your MSM is made says a lot about it. The great majority of the cheap MSM on the market in North America, Europe, and Australia comes from China. Chinese manufactured MSM will account for much of what you will find on store shelves, where high sticker prices turn away casual buyers who don’t research the difference. Chinese-made MSM, however, is generally not distilled but uses a crystallization process that traps contaminants. Either way, it suffers from lower purity levels, a higher presence of unwanted chemicals left from the manufacturing process, and a higher water content, which leads to decomposition and increased contamination. Chinese and other third-world factories undergo few of the health and safety inspections and safeguards (“Good Manufacturing Practice” or GMP) that certified western manufacturers are obliged to follow. They also frequently use lower quality raw materials to save costs.

    A consumer who cares about quality MSM should look for a product made in a dedicated FDA or EU certified cGMP (current Good Manufacturing Practice) compliant facility. Choosing an MSM made in a dedicated facility minimizes the risk of the product being contaminated by chemicals, such as benzene, toluene, or pesticides that may be left over from other products that share the same facility. Look for an MSM that has an FDA GRAS (Generally Recognized As Safe) certification. If you maintain kosher or halal, the better brands are generally inspected and certified by the appropriate religious authorities. Responsible manufacturers will also seek third-party testing for their finished products. These safeguards will ensure that each batch made is put through extensive analytics to ensure the absence of lead, arsenic, cadmium, aluminum, mercury, and microbes. This will be topped off with four tests that will establish purity, melting point (important to verify quality), water content (low water content is essential for stability), and freedom from residual DMSO.

    Currently, the US brands OptiMSM® and PurforMSM®, produced by Bergstrom Nutrition in a plant dedicated solely to the manufacture of MSM, are the only commercial MSM brands in the world whose manufacturing processes meets all of these stringent requirements. Any other US or Canadian-produced MSM is made in a chemical plant that manufactures many other chemicals. Always look for the OptiMSM or PurforMSM logo on the MSM product that you buy. It is the only way you can be guaranteed to use pure, unadulterated MSM free of any contaminants.

  4. Si je peux me permettre, ça ne semble pas tellement loin, août 2014, sauf que sur la chaudière de MSM reçue récemment chez moi, la date de péremption inscrite est août 2019! Le vôtre a donc été fabriqué il y a un bon moment selon toute vraisemblance.

    Cependant, en tant que consommateur de longue date de MSM, je suggère ce produit lorsqu’il est produit par distillation, ce qui assure la plus grande pureté. Et dans des conditions qui sont précisées. L’OptiMSM est obtenu comme je l’ai dit par quadruple distillation.

    Complément d’information sur ma capacité de garder les buts à 62 ans avec des jeunes dans la vingtaine : je ne suis même plus obligé de me réchauffer avant les matchs, j’imagine que la machine est tellement assouplie par le soufre organique qu’elle prévient les élongations des ligaments et tendons, ainsi que les déchirures. Disons que je me sens mieux si je réchauffe mes articulations avant les matchs, mais je ne me blesserai pas si je ne le fais pas. Quand je me lance dans le feu de l’action après quelques flexions des genoux et une journée passée en grande partie assis à mon bureau, ça veut tout dire.

    Depuis 15 ans que je consomme deux c. à thé de MSM par jour, je n’ai plus jamais ressenti la fatigue, cet état pourtant considéré comme «normal» ne fait plus partie de ma vie.

    Quand l’inventeur du MSM, le Dr Stanley Jacob, donnait du MSM à ses chevaux de course, ceux-ci étaient devenus imbattables, car le soufre organique fait partie de toute forme de vie. Comme l’acide ascorbique d’ailleurs, qui est composé de carbone, d’hydrogène et d’oxygène.

    Je dis souvent que ça fait partie des molécules dont le corps ne peut absolument pas se passer bien longtemps sans perdre ses capacités normales.

  5. Bonjour Jean-Yves

    Je prends du MSM (Méthyle sulfonyle méthane)trois fois par jour. Il est en poudre, dans un sac de 500g. Je viens de m’apercevoir qu’il est passé date (aout 2014). Pensez-vous que je peux continuer à le prendre, ou peut-il être mauvais pour ma santé

    Merci

    1. Bonjour Marie Andrée
      Le seul risque pourrait apparaitre si le produit se met à sentir souffre (odeur d’usine de pâte et papier ou encore les oeufs pourris) alors, débarrassez-vous en.
      Tant que l’odeur est similaire à celle du début, pas de problème
      Santé!

    2. Bonjour Marie Andrée
      Le seul risque pourrait apparaitre si le produit se met à sentir souffre (odeur d’usine de pâte et papier ou encore les oeufs pourris) alors, débarrassez-vous en.
      Tant que l’odeur est similaire à celle du début, pas de problème
      Santé!

  6. Bonjour!

    Le MSM de marque Optimsm est le plus pur que j’ai pu trouver sur le marché, il est fabriqué à Vancouver, en Oregon, par quadruple distillation plutôt que par cristallisation.

    Par contre, je m’interroge toujours sur la prise de collagène tout fait alors que c’est votre corps qui fabrique VOTRE collagène à partir d’ingrédients. Sauf erreur, la vitamine C est le précurseur du collagène, elle agit notamment avec les acides aminés lysine et la proline aussi. Le MSM (soufre organique) fait aussi partie de la recette, ainsi que le silicium. Je n’ai jamais pensé prendre du collagène, je fournis à mon corps les ingrédients pour qu’il fabrique celui qui me convient le mieux.

    Au sujet de la vitamine C, je constate partout autour de moi que les gens ne se supplémentent à peu près pas en acide ascorbique, provoquant une lente mais sûre détérioration des tissus, le collagène étant l’une des structures fondamentales du corps humain.

    Je rappelle que l’immense majorité des animaux fabriquent leur vitamine C et qu’une chèvre en produit près de 15 grammes par jour au repos pour assurer ses fonctions normales. Stressée ou malade, elle accroît sa production à plus de 30 grammes par jour. L’humain, certains singes et les cochons d’Inde sont incapables de la synthétiser. Voilà le talon d’Achille de l’humanité.

    Et on viendra tenter de me faire croire qu’un petit gramme par jour est suffisant pour rester jeune et en santé? Disons que c’est bon pour une heure de vie selon mon expérience personnelle…

    J’ai 62 ans et je garde les buts au hockey quatre fois par semaine, notamment avec des joueurs aussi jeunes que 20 ans. Je peux vous dire qu’en matière d’articulations, ce poste est le plus exigeant qui puisse s’imaginer tellement les mouvements du corps sont brusques et extrêmes la plupart du temps. Or, toutes mes articulations tiennent malgré une charpente de poulet faisant mouvoir un équipement frôlant les 50 livres.

    Je consomme du MSM quotidiennement depuis 15 ans. Le soufre intervient dans environ 150 processus métaboliques du corps humain. En son absence, l’organisme fonctionne encore, mais pas tout à fait de la même façon…

    Bonne santé!

  7. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site et je vous remercie pour votre généreuse disponibilité !
    J’aimerais votre avis au sujet d’effets secondaires possibles de la prise de collagène et de msm. Est-ce que ces produits peuvent avoir une incidence sur la masse adipeuse d’une part, sur les plaques qui bouchent les artères d’autre part, et enfin sur les reins, à cause d’une surcharge de sels ? Y a-t-il une différence entre la L-méthionine et le MSM ?
    Je peux par ailleurs apporter mon témoignage sur l’utilisation de ces produits : pour le msm, j’ai remarqué un soulagement direct au niveau des articulations des doigts, avec une dose de 1 à 3 g par jour. (je prends optimsm). Pour le collagène, j’ai essayé différents produits et seul le collagène marin de la marque Vitall+ me semble efficace, à un dosage de 1000mg (1 gramme) par jour (résultat visible sur la peau du visage).
    Je suis une femme de 56 ans traitée pour hypothyroidie et j’ai également des problèmes de dos (“mal aux reins”, qui apparemment seraient d’origine musculaire) et d’articulations (doigts et rigidité). J’ai un taux de cholesterol trop élevé et de l’hypertension depuis quelques mois, des acouphènes pulsatiles qui ont disparu quand j’ai augmenté la dose d’hormones thyroïdiennes, mais aussi une faiblesse (fonte ?) musculaire, augmentation de graisse…malgré mes 4 entraînements de zumba hebdomadaires. Les dosages d’hormones thyroïdiennes sont parfaits, sans marge pour augmenter la dose.
    Votre réponse et vos conseils me seront très précieux et je vous en remercie d’avance.
    Bien cordialement,
    Sophie

    1. Bonjour Sophie
      Long message …
      1- non, à ma connaissance, le MSM ni le collagène n’influencent les reins.Pour ce qui est du sel, s’il y a (NaCl) alors ce sera infime par rapport à la quantité de votre alimentation.
      Le MSM ni le collagène ne sont étudié pour un effet sur les plaques artérielles. Donc, je ne crois pas qu’ils y aient un effet important.
      La méthionine est un acide aminé soufré complètement différent du MSM (Méthyle sulfonyl méthane). Les 2 sont des sources de soufre pour votre corps mais la ressemblance s’arrête là.
      Quelques suggestions pour vous : Prenez des omégas 3, huile de poisson, pour obtenir la dose minimale de 1200mg par jour.
      Vérifiez si vous ne pourriez pas réduire votre expositions aux technologies sans fil (WiFi, cellulaire, téléphones, etc.) Assurez-vous d,avoir au moins votre chambre à coucher exempte de ces rayonnements.
      Une multivitamine serait aussi une bonne idée. Et finalement, votre meilleur allié alimentaire pour à la fois le cholestérol, l’hypertension et les douleurs est… les fibres solubles. Essayez d’augmenter les sources.
      Santé!

  8. Bonjour,

    Je suis donc greffée rénale depuis 1 an (dialysée pendant 5 ans) mes os se sont fragilisés, je voudrais faire une cure de “sels calcaires nutritifs 1 et 2 de Weleda” qu’en pensez vous ?
    je suis sous Prograf 6mg/j, Myfortic 360mg 2/j, Cortancyl 5 mg 3f/s et Aprovel 150 mg 1/j.

    Vous en remerciant par avance.

    1. Bonjour Françoise
      Vous parlez des sels de Schussler, aucun risque. Par contre, je vous suggère de parler à votre MD et à votre pharmacien à propos de doses significatives de vitamine D. Ce serait indiqué pour vous.
      De plus les minéraux (magnésium, calcium, etc.) sont aussi indiqués et n’interagissent pas avec vos médicaments.
      Santé!

  9. Bonjour M. Dionne, je souffre de lombalgie depuis 6 mois. L’IRM a diagnostiqué une hernie à L5 qui comprime les racines de L5 bilatéralement au niveau des trous de conjugaison (paresthésies et douleur jambe gauche surtout), j’ai aussi une hernie en L4 qui ne comprime pas les nerfs. La physiâtre me suggère de prendre Lyrica… je suis très réticente car ce médicament a beaucoup d’effets secondaires. Je prends actuellement 3000 mg oméga-3 (New Roots), 1,5 g curcuma (Botanica), MSM with organic sulfur complex (2g MSM/jour, Dr Mercola), Collagenik (2500mg collagène bovin, 10 mg collagène 2 et autres ), du magnésium. Je prends aussi Motrim. Je ne tolère pas Naprosyn.
    Que me suggérez-vous pour optimiser mes suppléments?
    Que penser du stéarate de magnésium ajouté aux suppléments? Dr Mercola est contre, et vous?
    Merci

    1. Bonjour Anne
      Avez-vous consulté un ostéopathe ? ou un posturologue (active release technique) ? Souvent par des manipulations douces on peut améliorer grandement et diminuer la progression.
      Vos choix de produits me semblent bien. Concernant le stéarate de magnésium, je sais que Mercola est contre mais personnellement, je m’en fout un peu. Cet ingrédient est utilisé comme lubrifiant dans la fabrication des comprimés et des capsules. Il n’est presque pas absorbé et ce qui l’est est brûlé comme gras (cide stéarique est un gras facile à digérer) et comme source de magnésium (quoique très peu de Mg dans le produit).
      Bref, je m’en fout. Ce n’est pas dangereux. Ça devient plus un argument marketing pour les compagnies qui n’en utilisent pas.
      Santé!

  10. Bonjour j’ai 43ans et depuis 5 ans j’ai des tendinites aux épaules et aussi un léger début d’arthrose dans une epaule et aussi des douleurs du sciatique ,mais comme je fais de la dyspepsie je ne peux prendre aucun anti-inflammatoire ,que me conseillez-vous?je vois aussi un chiro de les 5 semaines depuis 5 ans qui me soulage mais au quotidien quand les tendinites reviennent en force j’aimerai avoir moins mal enfin je prends depuis 1 ans de l’oméga3 tout les jour formule régulière une fois car les extra forte contienne de l’extrait d’orange et ça me donnais mal à l’estomac. Merci

    1. Bonjour Nancy
      Pour les oméga 3, changez de marque et prenez une qui est en enrobage entérique. La dose pour l’effet anti-inflammatoire est beaucoup plus élevée : plus que 3 000mg d’oméga 3
      Ensuite, la vitamine D aide aussi pour réduire l’inflammation.
      Pensez à regarder votre alimentation. faites une recherche sur ce site pour trouver l’information sur la diète anti-inflammatoire.
      Santé!

  11. En tout cas, les naturopathes sont bien étonnés de constater que je consomme du MSM depuis plus de 15 ans quotidiennement! C’est le quatrième minéral en importance dans le corps humain, mais il y en a très peu dans l’alimentation.

    Comme il se trouve originellement dans l’océan (fabriqué par le plancton), on déduit facilement que tout ce qui vit dans la mer baigne dedans 24 heures par jour. Or, des baleines et tortues de mer vivent facilement plus de 200 ans si je ne m’abuse. Y a-t-il un lien avec le fait que le soufre organique (rien en commun avec le soufre jaune) intervient dans l’entretien de l’ADN? Au total, environ 150 processus métaboliques font intervenir le soufre.

    J’ai lu quelque part que le corps peut fonctionner sans soufre. Mais il ne peut fonctionner normalement, c’est-à-dire de manière optimale.

    Je suis certain que la machine humaine peut rester très performante bien plus longtemps que ce qu’on observe dans nos sociétés. Pour l’instant, je dois montrer mon permis de conduire pour avoir droit à mes rabais de 60 ans et plus… Et les jeunes hockeyeurs de 20 ans contre qui je garde les buts n’en reviennent pas que je reçoive mes chèques de la RRQ!

    Il y a aussi une nouvelle perception de l’hormone cellulaire indispensable qu’est la D3, improprement appelée une vitamine. J’en consomme 10 000 UI par jour.

    Voici le site de Bergström Nutrition :

    http://www.bergstromnutrition.com/optimsm

  12. Sauf erreur, les disques sont en bonne partie composés de collagène. Voilà pourquoi je consomme plusieurs grammes de vitamine C (sous forme d’ascorbates, calcium, magnésium et potassium), l’acide ascorbique étant le précurseur du collagène dans le corps, ainsi que du soufre organique (sous forme de MSM) et du silicium organique (type G5).

    J’ai de bonnes indications que ça fonctionne, car j’aurai bientôt 62 ans, et je garde les buts trois fois par semaine, notamment avec de jeunes joueurs dans la vingtaine. Il faut avoir déjà gardé les buts pour savoir à quel point ça peut être exigeant pour les articulations.

    À propos du MSM, j’achète maintenant essentiellement un produit obtenu par distillation et non par cristallisation pour une pureté optimale. Bergström Nutrition en fabrique à Vancouver, petite ville de l’État de Washington près de l’Orégon. (OptiMSM)

    Gilles Levasseur, Québec

    1. Merci monsieur Levasseur pour vos bons conseils.

      J’avais effectivement lu sur le sujet des bienfaits du magnésium et l’acide ascorbique. Mias pas du soufre organique et silicium organique. Comme c’est tout nouveau pour moi, c’est difficile de faire des recherches et lecture pour lequel on peut prendre du recul :S

      Je vais continuer mes recherches et ensuite consulter un professionnel de la santé (naturopathe) afin qu’il puisse bien me guider.

      Je vous salue.

      Chantal, Laval (Québec)

  13. Bonsoir monsieur Dionne,

    Je souffre de douleur dorsale et cervicale depuis 8 mois. J’ai tenté toute sorte de traitement, en passant par orthothérapie, chiro, ostéopathie et maintenant en kiné. Malheureusement la douleur est toujours présente.

    Je viens tout juste d’avoir les résultats d’un IRM dorso/lombaire RÉSULTAT : hernie discal à plusieurs endroits, discopathie dégénérative légère à modérée et finalement dessication et pincement discal modérément important…. mon RDV avec le physiatre est prévu pour le mois août (et oui.. C’est le système de santé public au Canada)

    Auriez-vous des bons conseils à me prodiguer ? Je suis à court d’idée pour me soulager dans l’immédiat. Mise à part les Naproxen que le physiatre m’a prescrit, je ne prend rien d’autre pour me soulager.

    Au plaisir de vous lire très bientôt.

    1. Bonjour Chantal
      Les hernies sont douloureuses. D’ici à votre rendez-vous ma suggestion est le Collagène suprême de Médélys qui contient le colagène, la glucosamine sulfate, la chondroïtine et le MS ensemble. commencez par 1 cuil. à soupe (15ml) comme mentionné sur l’étiquette et montez à 1 cuil. à soupe après une semaine.
      C’est cher mais c’est probablement le produit qui vous donnera le plus de soulagement. Le naprozyn pourra être utilisé en même temps si besoin.
      Santé!

  14. Bonjour, merci de votre disponibilité pour répondre a nos questions. Voici j’ai 50 ans et je fais un début d’arthrose dans le bas du dos et de la hanche.Ma mère et ma sœur en font aussi. Que dois-je faire, il y a beaucoup de produit je ne sais quoi prendre,quel exercice faire? quel aliment a ne pas consommé et d’autre a privilégier? et pourquoi mon cartilage se déteriore la cause? je vous remercie beaucoup et j’attend une réponse bientôt car je ne sais que faire! merci

    1. Bonjour Sylvie
      Faites une petite recherche sur mon site avec le mot clé Arthrose
      vous trouverez de nombreux articles dont https://www.jydionne.com/les-vraies-causes-de-larthrose-2e-partie/
      En sachant d’où elle part, vous saurez quoi faire.
      La première chose à faire est de regarder votre diète.
      Ensuite, tous les exercices, sauf ceux qui ont trop de coup comme le jogging, sont recommandable.
      Mais faite les lectures. Vous trouverez votre solution.
      Santé!

  15. Pour ma part, je préfère laisser mon corps produire son propre sulfate de glucosamine. Mais pour ce faire, il a absolument besoin de soufre. Sans cet élément essentiel de la formule, comment pourrait-il le fabriquer?

    Comme l’appellation le dit, glucosamine (sucre aminé) qui se lie à du soufre (sulfate), un élément essentiel de la santé des articulations.

    À moins que je sois dans le champ…

    Gilles Levasseur

    1. Bonjour Gilles
      pas du tout. Vous avez raison. Les sources de soufre : acides aminés soufrés comme cystéine et méthionine, l’ail et le MSM
      Santé!

  16. Bonjour M.Dionne
    Très intéressant ce que vous dites sur la glucosamine,
    on entend beaucoup parler c’esr temps ci du NEM dont vous parler trÈs peu dans votre article,
    Doit on prévilégier le sulfate de glucosamine fait avec écailles de crevette ou celui fait avec la membrane de l’oeuf..
    Que dire de celui de Webber naturals .Est ce qu’il y a des études de fait sur cette sorte de glucosamine ??
    Merci de prendre le temps de me répondre
    MICHELINE

    1. Bonjour Micheline
      Comme dans l’article, il y a plusieurs produits et solutions pour l’arthrose. LE NEM est très intéressant et certaines personnes sont soulagés grandement. La série de produit Ostéo Joint Ease de Webber est bien aussi.
      L’important est d’essayer au moins quelques semaines avant de juger du produit. Il y a aussi le Microlactin de Swiss Herbal.
      Santé!

  17. Bonsoir Monsieur,
    J ai depuis quelques temps de l arthrose cervicale,parfois ça démarre du milieu du dos et dans tout l arrière de la tête ,d’autres fois c est comme un lien douloureux côté gauche ou et côté droit au bas de la tête.
    J ai 50 ans et j adore faire de la marche nordique,comment pourrais je soulager mes douleurs?
    Je connais très bien le genacol,peut on vraiment faire confiance en ce produit.
    Belle soirée et au plaisir de vous lire.

    1. Bonjour Sylviane
      Que ce soit le Genacol ou un autre collagène, il est utile pour l’arthrose. L’effet sera proportionnel à la dose, Choisissez un produit qui fournit au moins 5 000mg par jour. De plus, les douleurs cervicales commencent très souvent par des problèmes de posture. Pensez à consulter quelqu’un pour améliorer votre posture et votre souplesse.
      Santé et Bonne année 2014.

  18. Bonjour,
    Je suis tombée par hasard sur votre site et j’ai lu les commentaires. Je souffre d’une arthrite sacro-illiaque et je ne trouve pas la solution pour me soigner, un rhumatologue m’a prescrit des anti-inflammatoires et un anti douleur l’acupan, je suis intolérante à ces deux produits, ainsi qu’à de nombreux autres.
    J’aimerai avoir votre avis sur un traitement naturel, que me conseillez-vous ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse
    Cordialement

    1. Bonjour Pascale
      Si on parle d’une arthrite inflammatoire, alors il faut penser à une conjonction d’huile de poisson (Oméga3) à haute dose (3000 mg et plus) et d’une plante anti-inflammatoire (comme la boswellia).
      Si on parle d’arthrose, alors des produits contenant des doses significatives de collagène, de glucosamine et/ou de chondroïtine donnent des résultats.
      faites une recherche sur mon site avec le mot arthrose ou arthrite, vous trouverez des informations pertinentes comme : https://www.jydionne.com/a-l-aide-j-ai-mal-aux-articulations-des-solutions-accessibles/
      Santé et bonne année 2014

      1. Merci pour votre réponse je vais regarder vos informations. Il s’agit bien d’une arthrite inflammatoire
        Merci encore de nous accorder du temps

  19. Bonjour Monsieur Levasseur

    Quel beau témoignage qu’est le vôtre,rempli d’espoir pour tous ceux qui souffre !

    Depuis des années , je souffre d’arthrose étendue , tendinite à l’épaule depuis plus d’un an et de douleurs diffuses au quotidien qui me fatiguent .
    J’ai bien entendu consulté divers spécialistes qui ne m’apportent pas de grandes solutions à part les anti inflammatoires.

    J’aurais si vous me le permettez une petite question à vous poser au sujet de votre consommation de MSM , vitamine C et Silicium organique liquide G5 .

    ” Pouvez vous m’indiquer ou je pourrais habitant en France trouver ces compléments .

    Par avance, je vous remercie et vous souhaite le meilleur car la santé c’est ce qui est le plus précieux !

    Cordialement

    1. Je constate que ma réponse à cette question n’a pas été publiée. Je disais que je ne sais trop où, en France, on peut trouver ces produits. Pour ma part, j’en commande plusieurs sur Internet.

      Bon début d’année!

  20. Petit témoignage!

    Je consomme entre 6 et 10 grammes de MSM (soufre organique) par jour depuis maintenant 15 ans parce que le soufre participe à de nombreux processus métaboliques du corps humain. Je consomme aussi près de 10 grammes de vitamine C par jour en poudre sous forme d’ascorbates (avec calcium, magnésium, potassium et zinc). Aussi du silicium organique liquide G5.

    Résultat? En vous épargnant tous les détails de ce que je fais pour ma santé (j’ai notamment reçu plus d’une centaine d’irrigations coloniques depuis 25 ans), je peux dire que mes capacités corporelles sont en hausse constante tandis que les malaises que j’avais traînés une partie de ma vie (notamment une lombalgie) sont maintenant disparus.

    Je garde les buts au hockey trois fois en quatre jours chaque semaine, et dimanche dernier, j’ai joué deux matchs d’affilée avec mon armure, pour me rendre compte que le premier n’était qu’un réchauffement! Je me sentais beaucoup mieux et davantage énergique que dans le premier, alors que la partie mettait aux prises des joueurs âgés de 25 à 35 ans. En arrivant chez moi, j’ai pelleté pendant une heure… Bref, je dispose d’une énergie inépuisable, et je ne me suis jamais entraîné de ma vie, je travaille assis constamment…

    Hier soir, mon gardien vis-à-vis est un jeune de 20 ans. Il a donc l’âge d’être mon petit-fils. En effet, j’avais oublié de mentionner que je suis né en 1952. Faites le calcul! À 70 ans, je serai encore beaucoup mieux que maintenant, car mon véhicule est encore en train de rattraper un formidable retard de quatre décennies en termes de défaut de substances essentielles à sa longévité.

    Alors, quand on me demande ce que vaut le MSM ou la vitamine C, je sais quoi répondre. Je ne me fie pas d’abord aux études « universitaires », qui servent souvent des intérêts financiers, mais surtout aux résultats concrets.

    Pour ce qui est du collagène en supplémentation, ça m’a toujours renversé. Je préfère fournir à mon corps les ingrédients de la recette pour qu’il fabrique lui-même son propre collagène, celui qui lui est le mieux adapté.

    Petit indice: presque tous les animaux fabriquent naturellement de grandes quantités de vitamine C, qui augmentent avec le stress et la maladie. Par exemple, une chèvre fabrique entre 15 et 20 grammes d’acide ascorbique par jour. Or la vitamine C est le précurseur obligé de la synthèse du collagène, protéine essentielle du corps humain.

    Bonne santé!

    P.-S. Je pratique aussi la mini-trampoline, l’exercice parfait qui fait bouger l’ensemble des cellules du corps. Une petite recherche dans Google est convaincante.

  21. Bonjour J.-Y.

    Pourquoi associez-vous les troubles de l’humeur avec la prise d’omégas 3? Vous mentionnez: Pour les omégas 3, l’important est la dose totale sauf pour une seule indication : les troubles de l’humeur.

    Marie-Andrée

    Merci

    1. Bonjour Marie Andrée
      Simplement parce que les seules études chez l’humain où un des deux omégas 3 isolé (ou presque) est important portent sur les troubles de l’humeur et la dépression. 1000 mg de EPA + le moins de DHA possible est la dose significative pour la dépression.
      Pour toutes les autres indications, il faut les 2 omégas 3 et on ne peut les séparer. D’où le commentaire de s’intéresser à la dose totale des 2.
      Santé!

  22. Bonjour,
    Plusieurs personnes se demandent comment soulager leurs douleurs d’arthrose. Depuis un an, je suis le régime hypo-toxique préconisé par madame Lagacé. C’est un peu restreignant j’en conviens mais je ne sais expliquer autrement le soulagement des douleurs dont je profite depuis, associé à la prise de chondroïtine et de glucosamine. Je suis en attente d’une chirurgie pour une prothèse à la hanche. Sur la radiographie prise au printemps dernier, il n’y avait plus de cartilage. Je ne prends aucun analgésique et il y a des jours où je marche « presque normalement avec ma canne», alors que marcher était intolérable lorsque les douleurs sont apparues subitement en février 2012. Changer l’alimentation est plus avantageux que de prendre des anti-inflammatoires que j’ai essayés avec des effets secondaires épouvantables. Se débarrasser des kilos superflus est un impératif. J’ai lu les controverses au sujet du régime hypo-toxique et j’ai remarqué que beaucoup de personnes auraient intérêt à bien s’informer avant de porter des jugements. Dans mon cas, je ne suis pas une mode mais j’estime avoir amélioré mon état avec ce régime, même si dans les cas aussi avancés que le mien l’efficacité n’est pas prouvée. De toute façon, je n’avais rien à perdre et j’ai pensé que si ce n’était pas bon pour l’arthrose, je ferais de la prévention pour tout mon système parce que j’ai été convaincue en lisant les explications de madame Lagacé qui n’est pas un deux de pique, en passant. J’ai remarqué que ma tension artérielle s’est aussi améliorée. Pour le reste, n’ayant heureusement pas d’autres problèmes de santé, je ne peux dire s’il y a eu amélioration. J’ai mis toutes les chances de mon côté en prenant les suppléments de glucosamine et chondroïtine mais je pense que sans un changement dans mon alimentation et la perte de poids, je souffrirais encore énormément alors que maintenant, je souffre un peu. Concernant les suppléments, je me demande si les produits qu’on retrouve en tablette (Jamieson et al ou dans les boutiques spécialisées) sont de bonne qualité car j’utilise les produits Métagenics (ChondroCare et Glucosamine Sulfate 750) fournis par une naturopathe. Ce sont de bons produits mais ça devient assez dispendieux. Peut-on trouver des produits similaires à moindre cout? Pour les Oméga 3, est-ce préférable + de DHA ou + d’EPA? Merci pour vos précieux conseils.

    1. Bonjour Louise
      Merci pour ce témoignage. Vous confirmez ce que j’entends et je lis à bien des endroits.
      D’ailleurs, les billets suivants confirment :
      https://www.jydionne.com/le-phenomene-du-gluten-ou-la-graine-allergene/
      https://www.jydionne.com/pourquoi-sen-prendre-au-regime-hypotoxique/
      https://www.jydionne.com/retour-sur-le-regime-hypotoxique/

      Les produits que vous prenez sont bons mais vous avez raison, très dispendieux. Vous pouvez trouvez la même chose en boutique. Sulfate de glucosamine 500mg et sulfate de chondroïtine 400mg par comprimé, 3 comprimés par jour. Demandez en boutique. Plusieurs compagnies ont des produits équivalents.
      Pour les omégas 3, l’important est la dose totale sauf pour une seule indication : les troubles de l’humeur.
      On vante souvent le DHA pour la mémoire, mais les recherches montrent qu’il faut les deux.
      Santé!

  23. Bonjour. Je souffre depuis plusieurs mois d arthrose cervicale, le médecin m’a prescrit chondrosulf 400, puis art50, sans succès, ensuite 10 séances de kine , la douleur s’est accentuée , j’ai également essaye les baumes censés soulager les articulations,aucune amélioration.
    La première séance de mesotherapie m’a fait trop souffrir. Je suis démoralisée . Aidez moi. Merci.

    Repondre

    1. Bonjour Marie
      Je ne connais pas les marques de commerces disponibles chez vous mais pensez à prendre une combinaison. Le chondrosulf 400 doit contenir 400mg de chondroïtine, La dose devrait être 3 fois par jour (1200mg) pour vous soulager. De plus, il faut compter plusieurs semaines avant d’avoir un résultat.
      Le Art50 n’est qu’un analgésique sans plus.
      Donc, relisez l’article et recherchez un ou quelques produits qui vous fournissent les bons dosages d’au moins 2 ingrédients actifs : glucosamine + chondroïtine, ou encore le MSM en association avec les 2 premiers.
      De plus un produit local comme l’arnica vous soulagera à court terme.
      Finalement, faites des recherches au niveau de l’alimentation anti-inflammatoire ou du régime Seignalet, Ça peut vous aider.
      Bon courage.

  24. Bonjour j’ai 53 ans et je souffre depuis de nombreuses années d’arthrose au genoux j’utilise déjà le génacol a raison de 3 gélules tous les soirs après le dinner ,j’ai constaté une diminution des douleurs mais j’aimerai arrêter ou diminuer cette douleurs qui m’épuise de jour en jour ,qu’elle produit pas trop onéreuse me conseillerez vous s’il vous plaît?

    1. Bonjour Hariff
      Il y a plusieurs choix intéressants pour les douleurs des genoux. Notamment la chondroïtine en association avec le sulfate de glucosamine ou autres.
      D’ici la fin du mois, mon livre électronique sur le sujet sera disponible sur http://www.apothicaire.ca
      Santé!

  25. Bonjour je suis tombé par hasard sur votre site … Félicitations, très bon travail.
    Je pense que dans plusieurs cas en plus des suppléments recommandés, il serait important d’augmenter la CONSOMMATION D’UN EAU DE QUALITÉ … une eau ne contenant pas de clore, minimum 2 à 3 litre quotidienement … augmenter notre consommation de fibres, prendre bucalement 1 à 2 cuillèrér à soupe d’huile d’olive de première pression à froid (idéalement biologique) L’ajout de poivre de cayen`sur vos aliments … favorisera une meilleure circulation … éviter les aliments contenant de l’oméga 6 … éviter l’usage des fours à micro-ondes … diminuer la consommation de produit contenant du blé, qui apporte de la douleur chez plusieurs personnes. La consommmation d’avoine , gruau d’avoine, farine d’avoine ou de seigle est préférable … L’utilisation d’appareils à champs électromagnéetiques pulsés d’extra-basses fréquences favorise la consolidation osseuse , la relaxation et contribue à une meilleure communication cellulaire favorisant graduellement la régénération articulaire et la diminution de la douleur.
    Passez une excellente journée
    en santé naturellement Guy

  26. Bonjour Jean-Yves,

    J’utilise des enzymes protéolitiques pour enlever l’inflammation et éclaircir mon sang en même temps. mais je viens de lire que le cancer fabrique des protéases pour pouvoir migrer plus loin dans le corps et faire des métastases. Là je me suis demandé si les protéases que je prend peuvent encourager la propagation d’un éventuel cancer, de ceux qui sont bien présent mais ne donnent signe de vie qu’une fois rendus très gros.

    Merci pour votre réponse et merci pour être une belle source d’information pour nous tous.

    1. Bonjour Louise,
      Deux mondes très différents. Deux types d’enzymes encore plus différents. Protéase ne signifie que : capacité à briser une structure protéique. Ainsi, chaque protéase agit à un endroit spécifique dans la protéine, directement après un certain acide aminé. De plus, les enzymes digestives n’ont aucun effet pour augmenter la progression des cancers. D’ailleurs, on constate de plus en plus d’intérêt pour les enzymes en supplément dans les cliniques intégratives en oncologie.
      Santé!

  27. Bonsoir,

    Atteint de spondylathrite ankylosante diagnostiqué en 2006, j’ai essayé bien des traitements suivi par un docteur spécialisé dans le domaine.

    Dernier en date, l’Orencia qui a été pris par injection intraveineuse à raison de 1000mg mensuels.

    Prévoyant un départ pour le Japon octobre 2012, j’ai stoppé tout traitement en février de la même année afin de soumettre mon corps à un “test de douleur” quelques mois avant mon départ. Dans un premier temps, j’ai bien supporté ce sevrage et je pensais même qu’une improbable rémission était en cours.

    Voici maintenant un peu plus d’une année que je suis livré à moi-même et le mal a petit à petit repris le dessus. Et pour la première fois depuis bien longtemps, les douleurs ont pertutbé mon sommeil au point de me réveiller.

    Hormis de l’aspirine pour des maux de têtes récurrents vraisemblablement liés au climat nippon et apaisés par une dose quotidienne de magnésium (quelques gouttes dans un verre d’eau), je suis exempt de toute médication.

    Arrivé sur votre site en cherchant les possibles méfaits dudit magnésium sur l’arthrite dont je soupçonnais qu’il aurait éventuellement pu accélérer l’apparition de douleurs articulaires, je me permets, après lecture intégrale de votre article et des ses commentaires, de vous poser des questions.

    1. Le magnésium a-t-il donc quelque effet sur l’arthrite?

    2. Que me conseilleriez-vous de prendre, boire ou manger pour soulager mes articulations. A ce propos, mon alimentation est variée et équilibrée. Cependant, riz et pain de mie sont ingurgités chaque jour (cf. gluten?).

    3. Question subsidiaire, avez-quelque indication concernant de légers troubles de mémoire et concentration.

    En vous remerciant par avance de votre eventelle réponse.

    1. Bonjour Michael,
      Primo, lisez l’article : https://www.jydionne.com/pourquoi-sen-prendre-au-regime-hypotoxique/
      Ce serait la première approche à considérer : l’alimentation.
      Le magnésium est connu pour améliorer et non aggraver les états inflammatoires. Donc, je ne vois pas dans le magnésium un coupable potentiel.
      Il y a plusieurs stratégies pour aider à réduire l’inflammation des maladies auto-immunes. Par contre, aucune ne sera aussi rapide ni aussi simple que le médicament. Mon premier choix serait les huiles de poisson à raison de 3 000 mg (EPA + DHA) par jour. Les omégas 3 aideraient à la fois à réduire l’inflammation et le léger trouble de mémoire.
      Ensuite, plusieurs plantes comme la boswellia et la griffe du diable sont utiles. Il faut voir ce qui est disponible chez vous.
      Santé!

  28. Bonsoir,

    j’ai trouvé votre page par hasard en cherchant des renseignements sur la glucosamine.
    Depuis 3 ans je ressents une gène parfois douloureuse dans le genou gauche, les diagnostics parlent de tendinite, de problèmes veineux ou d’arthrose….
    on me propose des injections dans le genou ce qui me déplait.
    Or, je connais ,la glucosamine pour l’avoir utilisée avec succès sur mon chien qui présentait une arthrose douloureuse sur laquelle les antiinflammatoires etaient peu efficace mais le COSEQUIN a non seulement soulagé la douleur mais apporté une nette amélioration sur le long terme.
    Mais en France, les medecins me “regardent de travers” et prétendent que cela ne sert à rien…
    Ma question est : où et comment puis je acheter l’équivalent du COSEQUIN pour humains, en France, avec quelques garanties de qualité (car il existe des tas de produits de moindre qualité en vente – aussi en vétérinaire…).
    Merci d’avance de votre réponse 🙂

    1. Bonjour Fauconnet,
      IL m’est difficile de vous dire quel produit choisir en France. Je ne connais pas tout ce qui se vend dans l’hexagone.
      Par contre, glucosamine pour glucosamine, il devrait y avoir suffisamment de produits de qualité disponibles, soit en pharmacie, parapharmacie ou boutique. Demandez conseil.
      Ne vous en faites pas. Votre médecin va continuer de vous regarder de travers si vous cherchez en dehors de sa chapelle. Mais, en fin de compte, c’est vous qui décidez et c’est vous qui êtes soulagé.
      Santé!

  29. Aussi curieux de savoir si le regim hypotoxique pourrai m aider ou bien ce n est que pour les maladie inflamnatoires qui ne sont pas causer par une blessure car j ai deja une tres bonne base de connaisanse en nutrition et je suis asser motiver pour suivre un tel regime il me faudrait juste trouver une bonne reference qui m expliquerait exactement comment faire un tel regime progressivement .

  30. Re bonjour M. Dionne j ai toujours le meme petit probleme depuis presque 4 ans hernie discale l5 s1 avec sciatique parcontre aucun dommage au nerf detectee par img je prend du cymbalta matin et elavil le soir qui agissent plus aumoin sur la douleur mais accouple avec le voltaren je suis assez fonctionnel mais sans anti inflammatoire impossible d avoir une vie la colonne devien Trop rigide impossible de rester debout plus de 30 min je doit maintenat essayer de retourner au etudes (Dans le domaine de la sante ) car je ne peu plus travailler dans construction mais j ai peur de effets secondaires des anti inflammatoire a long termes je ne crois pasque C est une bonne solution et sinon on m a dit c est l operation qui me fait encore bcp plus peur j aimerai savoir si por mon cas certains anti inflammatoires naturels serai asser puissants pour mon cas si oui lesquels et a quel dosage sans que cela affecte l efficaciter des antidepresseur ? Merci ca serai tres gentil de me repondre 🙂 !

    1. Bonjour Ak,
      Il y a plusieurs solutions. Idéalement, vous devriez prendre une combinaison d’ingrédients :
      – Sulfate de chondroïtine 1200mg par jour
      – Collagène hydrolysé minimum 5000mg par jour
      Ces 2 ingrédients aideront, autant que faire se peut, à améliorer l’élasticité des cartilages/disques.
      – Anti-inflammatoires: soit de la boswellie (recherchez du Loxin 100mg 2 fois par jour) soit, si vous êtes au Canada, le Back care de genuine health.
      – Finalement, ajoutez des omégas 3 de poisson, 3 000mg (EPA+DHA) par jour.
      Avec un tel protocole, vous devriez en quelques semaines voir votre besoin d’anti-inflammatoires diminuer et l’effet des antidépresseurs s’améliorer.
      Santé!

      1. Oui je suis du quebec et j ai regarder pour le back care de guinine health le produit s apelle fast back care + mais celui si (n est pas fais avec du boswellia) mais avec griffe du diable coquille d oeuf et saule blanc je crois ece bien le produit dont vous me conseiller de prendre ??

        1. Bonjour Ak,
          C’est un bon choix. Si vous préférez un extrait de boswellia, je ne suis pas très familier avec les marques, mais je crois que le produit de Bell LifeStyle contient le 5-Loxin qui est un des meilleurs extraits de boswellia.
          Vous pouvez aussi demander dans une boutique pour connaitre les options qu’ils vous suggèrent.
          Santé!

          1. Je vien finalement de commencer le produit de guinine health ! Parcontre je prenais deja 1000 mg de omega 3 EPA40/DHA20 peut etre que je pourrai l augmenter a 3000 ? Et je prenais deja une dose de collagen au coucher de medelys mais il est tres dure de trouver de la chondroitine séparament parcontre medelys font un produit qui contient de la glucosamin, collagene,chondroitine,msm tous ca a des dosage asser elever qu en penseé vous ? En tk j espere que d ici trois mois jaurai de des resultat car j ai la chance de retournee a l ecole avec le chomage mais la j ai du arreter prendre mon voltaren car mon ventre n en pouvais plus alors je ne sais pas si ma douleur va me le permettre ! J ai aussi deja debuter le regime seignalet je veux mettre touts les chances de mon cotÉ merci BCP pour votre aide! je vous tiendrai au courant de mon etat 🙂

  31. Bonjour Jean-Yves,

    J’ai très souvent mal aux articulations et souvent j’ai des tendinites. Il m’a été recommandé les suppléments suivants :

    – Lithothamne (990 mg/jour)
    – Glucosamine (1500 mg/jour)
    – Griffonia (630 mg/jour)
    – Curcuma (810 mg/jour)
    – Reine des prés (900 mg/jour)

    Ma question : est ce qu’il y a des risques à prendre tous ces suppléments au même moment ? Quelles sont les interactions possibles lorsqu’on prend d’autres médicaments comme le paracétamol et des anti-inflammatoires ?

    Merci de me revenir

    1. Bonjour Nicoletta,
      Danger ? non. Par contre, le lithothamne n’est probablement pas utile pour vous. Je le changerais pour combiner la glucosamine avec de la chondroïtine : Glucosamine 1500mg (assurez-vous que ce soit un sulfate) combiné à 1200mg de sulfate de chondroïtine. Le produit existe de plusieurs compagnies, déjà combiné.
      Santé!

  32. Allo Jean Yves.

    Tu parles plus haut du collagène marin NUTRACOSMETIQUE,

    Pourrais-tu me dire ou me le procurer, si ce collagène est
    en crème ou en gellule? Pour les rides on peut toujours essayer.

    Merci et félicitations pour toutes tes belles connaissances.

    Michèle

    1. Bonjour Michèle,
      Qu’il soit d’origine marine (peau de poisson) ou ordinaire (peau de bovin), le collagène hydrolysé procure les acides aminés utiles à tous les tissus conjonctifs, dont le derme. Pour s’en procurer, il faut demander dans une boutique d’aliments naturels. Le marin est beaucoup plus cher, mais est-il plus efficace?
      Santé!

  33. Bonjour,

    Ma mère de 76 ans, sous coumadine (1+1/4 par jour), a été opérée d’un Névrome de Morton entre le 3ème et le 4ème orteil du pied droit, porte des semelles orthopédiques car depuis la tête de metatarse est tombée. Elle continue de souffrir horiblement de cette plante de pieds. Elle est sous durogesic 50 tous les 3 jours mais rien n’y fait. J’ai envisagé l’harpagophytum, le nurofen 400mg mais ces deux éléments ont des intéractions avec la Coumadine.
    Merci de nous aider car ma mère est pleine de bonne volonté mais elle ne peut presque plus sortir.
    Cet appel est urgent

    1. Bonjour Jean Yves,

      Je vous serais reconnaissante de bien vouloir me répondre ou me dire pourquoi vous ne me répondrez pas.

      Avec l’entrée en automne, la situation de ma mère ne va rien arranger

      Merci de votre réponse rapide

      1. Bonjour Sandy,
        Vous devez savoir que répondre aux commentaires prend du temps. Ce temps n’est pas rémunéré. Donc, je fais de mon mieux. Sans plus. Quand j’arriverai à votre question, j’y répondrai de mon mieux.
        Ce “service” est tout de même gratuit…

    2. Bonjour Sandy67,
      Pour les douleurs aiguës importantes, comme celles de votre mère, les produis naturels sont peu efficaces. J’essayerais du pavot de Californie. Si vous résidez au Canada, le Pavosic est intéressant. En Europe, je ne sais pas. Mais un cas comme celui de votre mère peut difficilement être soulagé via une communication internet. Une consultation en personne avec un professionnel de la santé compétent est de rigueur.
      Santé!

      1. Je suis d’accord avec vous mais ma mère à vu un rhumatologue(pour lui rien d’anormal), un chirurgien (pour lui rien d’anormal), un podologue qui lui a fait sa paire de semelle à trou pour ne pas comprimer la tête de métatarse (pas d’amélioration).

        Le durogesic donné par son médecin traitant lui occasionne une toute petite amélioration mais aussi beaucoup d’effets secondaires importants (constipation, démangeaisons, etc.).

        Vers quel type de spécialiste l’orienteriez-vous ?

        Connaissaissez-vous un site de vente en ligne pour le PAVOSIC ?

  34. Bonjour mrs Dionne
    Je suis tellement heureuse d’être tombée par hasard sur votre site.Je vais me faire un plaisir de tout lire le contenu.
    Je fais de l’arthrose aux genoux et je suis allée m’acheter de la glucosamine avec chondroitine .Mais j’ai eu un petit doute en allant faire des recherches sur internet .Ce que je consomme en comprimés est de l’hydrochlorure de glucosamine .Est-ce vrai que c’est beaucoup moins recommandé et efficace que le sulfate de glucosamine?
    Je ne sais trop qu’en penser..je vais terminer la bouteille mais ensuite j’irai vers le mieux des deux. Je ne sais pas si vous pouvez m’éclairer ?
    Je vous remercie à l’avance et vous félicite pour votre précieux site.

  35. bonjour J Y tu parle beaucoup de curcuma comme anti inflammatoire y t’il des interaction avec les medicaments pour la pression ATACAN et les medicaments pour l’arthrite rumathoide comme methrotrexate et apo-hydroxyquine.Merci

  36. Bonjour Jean-Yves,

    Dans la présentation des produits naturels pour traiter les douleurs causées par l’arthrose, vous parlez de sulfate de glucosamine , sans contre indication aucune; alors que vous parlez d’interactions avec les anticoagulants pour chondroìtine. Je prends Genacol pour éviter la combinaison glucosamine et chondroìtine; car je prends quotidiennement la petite aspirine pour bébé.
    Cependant lorsque je consulte votre article sur la glucosamine dans Passeportsanté, vous dites que c’est la glucosamine qui peut interagir avec les anticoagulants. Pourriez-vous me rassurer sur ce détail. J’ai peur de prendre trop d’anticoagulants. Je prends aussi 8 capsules de 500mg ch. par jour de curcuma. C’est le tout qui me soulage!
    Pourriez-vs m’expliquer aussi la différence entre les termes sulfate et chlorhydrate de glucosamine.
    Merci pour votre beau travail

    Marie-Andrée

    1. Bonjour Marie Andrée,
      Il est vrai que des cas d’interaction entre glucosamine et coumadin ont été rapportés. Ces interactions sont plus fréquentes avec la combinaison glucosamine et chondroïtine.
      Vous ne prenez pas de coumadin, seulement l’aspirine 81mg. Donc, dans votre cas, ça ne s’applique pas.
      Je n’en parle pas simplement parce que je crois que ces interactions sont dues soit à des produits américains de mauvaise qualité, soit à d’autres phénomènes (par exemple, un simple rhume peut causer un changement du métabolisme du coumadin).
      Les interactions au niveau de la coagulation ne sont pas très significatives avec l’aspirine 80mg. D’ailleurs, le curcuma a aussi la capacité de réduire la coagulation et pourrait être significatif avec le coumadin, mais pas avec l’aspirine.
      Finalement, le sulfate et le chlorhydrate ne sont que deux formes de sels de glucosamine. La glucosamine seule n’existe pas. Elle se présente toujours sous forme de sel (un peu comme un minéral qui ne se présente pas de façon alimentaire comme un métal, mais bien comme un sel minéral).
      J’ai une certaine préférence pour le sulfate de glucosamine.
      Santé!

  37. Bonjour Jean-Yves

    Depuis janvier 2010, j’ai un kyste de Kepler. Je n’avais aucune douleur alors; mais le temps a vite fait de m’obliger à arrêter la marche, car la douleur est vite devenue insupportable. La glucosamine que je prends dans le produit : Génacol Plus m’a complètement enlevé mes douleurs. J’ai 60 ans et il faut vous dire que suite à une ischémie cérébrale transitoire, je dois prendre une aspirine pour bébé tous les jours. J’ai choisi Génacol Plus pour la glucosamine, car les autres marques vendues contenaient un ingrédient dérangeant pour mon sang (je ne me souviens plus du nom). Pouvez-vous me dire si je peux continuer à prendre ce produit sans risques pour ma santé, car je ne pense pas l’arrêter. On dit sur le site Genacol “ Précaution et mise en garde : Consulter un praticien de soins de santé pour un usage de plus de 2 (deux) mois.“

    Un gros merci pour vos conseils

    Marie-Andrée

    1. Bonjour Marie-Andrée,
      La mise en garde pour les traitements de longue durée vient de Santé Canada pour inciter les consommateurs à se faire suivre par un professionnel compétent plutôt qu’à “s’auto-médicamenter” à l’aveugle, et aussi pour diminuer le risque de développer quelque chose qui pourrait être masqué par un supplément.
      En réalité, si vous éprouvez un soulagement, il n’y a aucun risque à continuer tant que vous vous sentez bien. Si vous sentez une aggravation ou que le produit ne vous soulage plus, alors cessez et consultez.
      Santé!

  38. Bonjour Jean Yves,

    Suite à votre article de nov.2010 sur le Collagène

    “Collagène (10)
    Le collagène est un ingrédient intéressant pour soulager l’arthrose, mais les doses minimales efficaces commencent à 5g (5000mg) par jour.”

    Je me permet de vous poser une question complémentaire au sujet des bienfaits du Collagène.

    Entre l’Hydrolysat de Collagène Marin et le collagène bovin lequel des deux est t il le plus efficace et préférable de prendre ?

    A savoir que j’ai 57 ans de l’arthrose qui évolue depuis des années aux cervicales,aux lombaires, aux pouces et coudes et qui me fait souffrir en permanence.Plus petite hernie discale.
    Je voudrais surtout éviter de prendre des d’anti inflammatoires.
    Depuis 4 mois environ je prends des OM3 du laboratoire Isodisnatura.

    Voilà, J.Yves, j’espère ne pas vous avoir trop ennuyé avec mes questions.Mais merci par avance de votre réponse.

    Très cordialement.
    Amandine

    1. Bonjour Amandine,
      Je ne saurais trop dire. Les recherches concluantes sont principalement faites sur le collagène bovin ou, dans quelques cas, sur le collagène de type II de volaille.
      Je vous dirais simplement : le moins cher. Probablement le bovin, qui plus fréquent sur le marché.
      Je sais que le collagène marin est très populaire comme nutracosmétique pour réduire les rides, mais au niveau articulaire, je ne sais pas.
      Santé!

        1. Bonjour Annie,
          Le reishi ne devrait pas être irritant pour l’intestin puisqu’il procure principalement des polysaccharides comme principes actifs. Par contre, est-ce que ce sera utile pour un mal de dos ? Je ne sais pas. Son rôle est plus pour supporter le système immunitaire et aider contre le vieillissement pathologique.
          Santé!

  39. Bonjour Jean-Yves,

    Excellent article. Je vous recommanderais toutefois d’ajouter la chiropratique parmi vos suggestion de méthodes manuelles. Comme vous le dites, un diagnostic précis est gage d’une bonne guérison et le chiropraticien est le seul professionnel de soins manuels au Québec à avoir la formation et l’obligation de poser un diagnostic.

    Sinon, bravo pour votre site, je vais le consulter régulièrement pour relayer de l’information très pertinente et fiable à mes patients.

  40. Merci pour votre patience à répondre à tous.
    Concernant le Celadrin, dans le livre de Lorna Vanderhaeghe: Echec à l’arthrite, elle parle d’acide gras estérifiés qui agissent comme l’EPA/DHA. Ma question es: Peut-on considérer le Celadrin (qui en fait m’aide énormément)aussi dangereux qu’un Oméga 6 pour épaissir le sang ou éclaircissant comme un Oméga 3 ou neutre comme l’oméga 9?
    Les personnes vieillissantes tendent a avoir le sang plus épais donc à surveiller.
    Merci pour votre réponse

    1. Bonjour Louise,
      À ma connaissance, le celadrin a un effet plus éclaircissant sur le sang. En effet, selon une étude, le celadrin diminue légèrement l’agrégation des plaquettes. Donc, même si cet effet n’est pas important, le celadrin n’a certainement pas l’effet d’épaissir le sang.
      Voici la recherche avec le lien.
      Santé!
      Lin PC, Jones SO, McGlasson DL. Effects of glucosamine and Celadrin on platelet function. Clin Lab Sci. 2010 Winter;23(1):32-6. PubMed PMID: 20218092.

  41. Bon matin J.Y. Dionne,
    Tout ce temps à répondre à chaque question. Toutes ces recherches et la patience que vous avez. Vous êtes sûrement un “Saint” pharmacologue !
    Un grand Merci.

    Ma mère agée de bientôt 78 ans aura en janvier des test reliés à
    “l’apnée du sommeil”.
    Son état est jugé critique. Il s’ensuivra l’achat d’une machine $$$. Et,la RAMQ ne rembourse rien. Puis, on lui menace de lui retirer son permis de conduire. Elle est donc très angoissée et hésite. Je crois qu’au contraire, cette machine lui sera de grand bien à tout point de vue. Qualité de sommeil, embompoint, coeur etc..
    J’ai cherché dans vos articles précédents et je n’ai rien trouvé.
    Merci à l’avance pour le temps que vous prendrez à me répondre.
    Joyeux temps des Fêtes entouré de tous ceux que vous aimez. Prenez-le temps.

    1. Bonjour Marie-Claude,
      Oui pour la machine, même si la RAMQ ne rembourse pas. Le bienfait sera énorme.
      Une meilleure oxygénation durant le sommeil confère des bienfaits nombreux durant le jour.
      Santé!

  42. “Plusieurs complexes d’enzymes ont des effets inflammatoires”
    Est-ce bien ce que tu veux dire? Car plus loin tu parles de combattre l’inflammation?!?

  43. Ayant quelques soucis articulaires depuis un moment, j’ai été intéressée par la déclaration d’une personne disant que les contorsionnistes devaient éviter le gluten pour préserver leurs cartilages ; mais je n’ai pu avoir confirmation de cet info ; quelqu’un peut-il me le confirmer ? Merci d’avance.

    1. Bonjour Berranger,
      Je ne crois pas qu’on puisse généraliser une telle affirmation. Par contre, le gluten est une protéine difficile à digérer. De plus, le gluten d’aujourd’hui est plus complexe et plus gros qu’autrefois. Les modifications aux grains de blé qui ont été faites depuis le début du siècle, dans le but de faire un blé plus riche en gluten ayant la capacité de faire un pain de mie plus “moelleux” (en commençant par les hydrides et en terminant par les OGM), l’ont rendu beaucoup plus difficile à digérer, provoquant plus d’intolérance, etc.
      Peut-être que les contorsionnistes, étant hyperlaxes, partagent une même fragilité à ce gluten ? Je ne sais pas.
      Santé!

  44. Pour ce qui est des anti-inflamatoires, j’aimerais ajouter les bienfaits des bains aux sels d’Epsom.

    Le sel d’Epsom est disponible à la pharmacie sous le nom « sulfate de magnésium » pour presque rien. Ce produit est en fait du sel de sulfate de magnésium. La première technique de récupération est de l’utiliser en bain chaud avec l’ajout de 100 à 200 g de sel d’Epsom.

    C’est une méthode simple qui permet une grande relaxation musculaire et agit comme anti-inflammatoire naturel. C’est aussi une bonne façon d’augmenter le niveau de magnésium dans le corps (90% des athlètes sont déficients en magnésium), et de diminuer la rétention d’eau.

    Une étude récente réalisée à l’université de Birmingham a découvert qu’un bain de sel d’Epsom augmentait le taux de magnésium dans le corps (le gain moyen consistant à passer à un niveau de 140,98 ppm/ml à partir d’un niveau de base de 104.68ppm/ml en sept jours).

    Le magnésium est un minéral très important pour les athlètes puisqu’il est impliqué dans le processus de relaxation musculaire et dans la production hormonale, notamment de la testostérone. Naturellement pour les chevaux les taux sont différents.

    Les bains de sel d’Epsom augmentent la transpiration et permettent de désintoxiquer le corps. Le sulphate de magnésium augmente la dilatation des vaisseaux sanguins, facilitant la circulation sanguine ce qui aide la récupération et diminue l’inflammation.

    Les sels d’Epsom contiennent du sulfate de magnésium. Le magnésium est un des minéraux les plus nécessaires qui sont perdus pendant la fièvre ou dans toutes les circonstances stressantes de la vie. Le manque de magnésium pose beaucoup de problèmes, un des plus dangereux, le spasme des organes internes et des grands muscles, qui inclut le coeur. Un bain de sel d’Epsom est une manière très efficace et peu coûteuse de compléter le niveau de beaucoup de minéraux perdus, en particulier le magnésium.

    Pour entretenir la santé musculo-squelettique

    Le concept de la cellule saine, surtout l’exercice de la cellule, peut aider à garder les os, les muscles et les articulations forts et flexibles. Le calcium, le potassium, le magnésium et le zinc sont importants à cet égard. L’aloès, le thé vert et l’huile de poisson sont des compléments alimentaires utiles. Si une blessure a besoin de trois semaines pour guérir dans des conditions normales ou standard, elle aurait besoin de seulement deux semaines pour guérir si du sulfate de magnésium était ajouté au régime.

    Des sels d’Epsom sont par habitude employés pour :

    soulagement, calmant de douleurs arthritiques
    réduit la rigidité, la douleur, et l’étanchéité des articulations
    améliore les douleurs et la tendresse du muscle
    contusions douloureuses, entorses et contraintes
    allège la douleur de l’effort pendant les activités de sport
    améliore la productivité de sommeil et de repos du corps
    augmente et améliore la force du corps
    apaise l’effort
    peau et pores profondes propres
    apaise les piqûres d’insectes

    1. Bonjour Louise
      Le sel d’epsom sous forme de bain est un très bon produit et procure plusieurs bienfaits comme la détente, l’amélioration de la peau et peut-être même des effets sur l’inflammation et l’enflure. Par contre, je suis sceptique sur la capacité de ce sel d’être absorbé par la peau. Mais, je viens de faire une petite recherche et… je dois avouer que j’ai tort!
      J’ai trouvé la petite étude dont vous parlez (Voir epsom salt)
      Par contre, cette étude n,a pas été contrôlée avec une forme de placebo (comme un bain de sel de mer par exemple) donc, on en peut pas tirer de conclusion ferme. On sait que le magnésium est un minéral carencé et que l’augmentation confère des bénéfices. La réduction de l’anxiété étant l’un d’eux. Peut-on voir là pourquoi les bains flottants confèrent un tel sentiment de bien-être ?
      Autre chose, à moins de vouloir un effet laxatif, l’usage oral est à éviter.
      Santé!

    2. Moi j’ai une question: Jai soufre de Névrome de Morton ,et mes plante de pies me font soufrir horriblement+ ma deuxieme et trisieme orteil a telle point que je ne peut pas marche + que 15 minutes , pour pouvoir voir un especialiste ca va prendre des mois ,ici aux Canada es comme ca , alors .s.v.p. Aide moi .
      Le sel D’Epson , ou l’argile vert ,vont pouvoir m’aider ??
      merci de vouloir bien me repondre !

      1. Bonjour Rivest,
        Difficile à distance de vous aider efficacement.
        Quelques suggestions qui pourraient être utiles.
        Genuine Health vient de sortir un produit qui se nomme Fast Back care +. Il contient 2 plantes aux vertus anti-inflammatoires à dose thérapeutiques (griffe du diable et saule) et un extrait de membrane d’oeuf.
        Essayer-le pour mois. 3 capsules par jour.
        Directement sur le pied, essayer de masser avec du Traumeel quelques fois par jour.
        Finalement, il est primordial de ne jamais porter de souliers serrés.
        Bon succès

        1. Mercid,avance de votre Reponse.C’est tres apprecier.
          Mais Je posser un question ,Sur l’argile verte et Le sel d’Epson. Et t’il efficas pour mon sort de probleme ? puisque je suis aller au Naturiste ,et me ont sugere L’argile verte ,et aussi l’,autre merci
          Guillermina.

          1. Bonjour Guillermina,
            Vous pouvez essayer l’argile. Je ne crois pas que vous aurez beaucoup de soulagement. Pour ce genre d’inflammation importante et interne, l’argile n’est pas dangereuse, mais peu utile.
            JYD

  45. Concernant le MSM, j’ai plusieurs références pour vous :

    Références :

    HERSCHLER, R.J., «Methylsulfonylmethane and Methods of Use», United States Patent 4,296,130:1981.

    HERSCHLER, R.J., «Dietary and Pharmaceutical uses of Methylsulfonylmethane and Compositions Comprising it», United States Patent 4,512,421:1985.

    JACOB, S.W., «The Current Status of MSM in Medicine», AM Acad. Med. Prev., 1983.

    MINDELL, E.L., «The MSM Miracle», Keats Publishing, USA, 1997.

    LEY, B.M., «MSM: On Our Way Back to Health with Sulfur», BL Publications. USA, 1998.

    L’importance du soufre

    On retrouve le soufre organique dans chacune des cellules du corps, mais en plus grande concentration dans les articulations, les cheveux, la peau et les ongles. La proportion de ce minéral dans le sang d’un adulte est estimée à environ 0,2 parties par million
    (Jacob). La quantité totale de soufre dans
    l’organisme, soit 140 g, fait de ce minéral le troisième en importance après le calcium et le phosphore, sur un pied d’égalité avec le potassium.

    Un minéral très fragile

    En principe, le fait que le soufre organique soit présent dans un grand nombre d’aliments devrait nous prémunir contre d’éventuelles carences. On le retrouve en effet dans la viande, les oeufs, les poissons et les fruits de mer. Le chou, les produits laitiers et les légumineuses en sont également de bonnes sources. Or, le soufre organique est un
    élément chimique très fragile, qui s’échappe facilement des aliments qui en contiennent.

    Ainsi, la déshydratation, la pasteurisation, l’entreposage et la cuisson des aliments le font disparaître. Même le simple fait de laver les fruits et légumes fait perdre une partie
    importante de MSM Pour être clair, à moins d’être crudivore et d’éviter de nettoyer vos fruits et légumes, comme le font tous les animaux sauvages, vous connaîtrez une déficience en soufre.

    Un gage de beauté et de jeunesse

    Le soufre organique est le minéral de la souplesse, de la jeunesse et de la beauté. Pourquoi? Son étroite relation avec les protéines de l’organisme, notamment le collagène, qui est la protéine de base du corps
    humain. Il constitue la peau, les os, les muscles, les tendons, les articulations, les cheveux, les ongles, les artères, les organes et toutes les composantes de la structure corporelle. Déficient en soufre, notre
    système est incapable de produire suffisamment de collagène pour construire, réparer et entretenir la structure humaine…

    Au coeur de l’activité cellulaire

    Sans être reconnu comme une vitamine, le soufre
    organique possède néanmoins une activité similaire qui se veut modératrice et normalisante sur plusieurs fonctions corporelles. Son action s’exerce jusqu’au
    coeur même de l’activité cellulaire.

    RESPIRATION CELLULAIRE

    Le soufre est responsable de l’échange ionique de chaque cellule, c’est-à-dire qu’il permet à la membrane cellulaire de respirer, soit de laisser entrer les nutriments et d’excréter les déchets.

    Cette fonction est capitale pour la santé.

    Privée de soufre, la cellule finit par devenir imperméable, de plus en plus inapte à se nourrir et à expulser ses déchets. Elle s’asphyxie en quelque sorte, puis meurt.
    Ce rôle fait du soufre le désintoxiquant par excellence.

    Voilà pourquoi l’action que possèdent par exemple sur le foie le radis noir et l’artichaut est si efficace : ces plantes sont riches en principes actifs soufrés.

    UNE COMPOSANTE DE L’INSULINE…

    Le soufre est un constituant important de l’insuline et de plusieurs vitamines du complexe B. Il est donc indispensable au métabolisme des hydrates de carbone, des protéines et des lipides.

    …DU COLLAGÈNE

    En fait, près des trois quarts des protéines du corps humain sont du collagène. Le soufre donne à cette substance toute son élasticité et sa flexibilité. Comme chaque cellule du corps doit se régénérer tôt ou tard,
    une certaine quantité de soufre doit être assimilée chaque jour.

    ET DE COMBIEN D’AUTRES SUBSTANCES!

    Le soufre intervient de façon importante dans la structure et le fonctionnement de plus de 150 substances du corps humain, incluant des tissus, enzymes,hormones, anticorps et antioxydants.

    Substances produites par le corps à partir du soufre organique.

    Voici une liste sommaire des principales substances produites par l’organisme à partir du soufre organique ou des acides aminés soufrés (cystéine et cystine)…

    — LH (hormone lutéinisante)
    — HCG (gonadotrophines chorioniques)
    — FSH (hormone de stimulation des follicules)
    — Récepteur protéique des hormones stéroïdiennes
    — Récepteur des oestrogènes
    — Insuline
    — Facteur de transcription thyroïdien
    — Immunoglobulines (IgA, IgG, IgM)
    — Acides nucléiques (ARN, ADN / code génétique)
    — Facteur de croissance épidermique (EGF)
    — Protéine transmembranaire
    — Site récepteur d’adhésion cellulaire
    — Membrane de base du collagène
    — Procollagène
    — Collagène
    — Glucosamine (substance surtout présente dans
    les tendons, ligaments et cartilages)
    — Chondroïtine (composante essentielle du liquide
    synovial des articulations)
    — Acide alphalipoïque
    — Kératine (cheveux, ongles, peau, etc.)
    — Glutathion (un puissant antioxydant fabriqué à partir de cystéine, glycine et acide glutamique.)

    Dosage

    Le MSM est disponible en poudre et en capsules. La dose quotidienne peut varier entre un et 30 grammes, mais cela ne revêt qu’une importance relative, puisque le produit est considéré comme un macro-minéral alimentaire et que son infime toxicité se compare à celle de l’eau pure. Le Dr Jacob rapporte qu’il a lui-même absorbé 30 grammes de MSM chaque jour pendant plus de 20 ans!

    Rappelons que la quantité excédant les besoins du corps sera sans effet et sera éliminée.

    La prise de vitamine C (recomm. 500 mg à 1 000 mg par repas) a un effet synergique positif avec le MSM.

    Tiré du dépliant sur le MSM de Michel Gagnon, n.d. (traduit de l’anglais par Gilles Levasseur)

    1. Bonjour Louise,
      C’est bien gentil de me retransférer l’information du dépliant, mais vous admettrez qu’il n’y a pas grand chose que je peux utiliser dans tout de déluge de mots. J’ai le livre de Jacobs. J’ai aussi d’autres documents que je ne peux pas citer parce que ce sont des spéculations et/ou des informations de deuxième, voire troisième main.
      Par exemple, encore aujourd’hui, personne ne peut m’expliquer comment le MSM fonctionne. Curieux n’est-ce pas. Plusieurs, comme vous, mentionnent l’apport en souffre qui pourrait peut-être expliquer quelques aspects du MSM. Ce pourrait être aussi un donneur de méthyle. Mais personne n’a étudié le mécanisme d’action au niveau cellulaire. Croyez-moi, j’ai cherché et fait enquête. À part des spéculations, rien.
      Vous mentionnez le souffre dans l’organisme comme dans le collagène. Sachez que ce fameux souffre provient des acides aminés soufrés comme la cystéine. Le soufre n’est pas incorporé lorsqu’il provient d’un apport exogène. Peut-être que dans le cartilage, il est incorporé, mais ce n’est qu’une supposition.
      Toujours est-il que le MSM est sécuritaire, il semble conférer un effet anti-inflammatoire, possiblement anti-allergique quioque cette dernière indication est nébuleuse et non supportée.
      Finalement, on ne peut pas se baser sur des témoignages pour expliquer un produit. Une anecdote n’est que ça, une anecdote.
      Santé!

        1. Bonjour Louise,
          Que voulez-vous ?
          Que je vous dise que le MSM est la substance la plus étudiée et la plus efficace ?
          En fait, non. Le MSM est probablement utile comme anti-inflammatoire. Dans le lien que vous me donnez, on fait mention d’une étudemais elle n’est pas mise en référence. Cette façon de faire, laisser sous-entendre un effet en allégant qu’une étude a prouvé quelque chose sans même mentionner cette dite étude, m’irrite beaucoup. Cette étude, la voici :

          Kim LS, Axelrod LJ, Howard P, Buratovich N, Waters RF. Efficacy of methylsulfonylmethane (MSM) in osteoarthritis pain of the knee: a pilot clinical trial. Osteoarthritis Cartilage. 2006 Mar;14(3):286-94. Epub 2005 Nov 23. PubMed PMID: 16309928.
          C’est à peu près la seule intéressante sur la base de données.
          Alors quand vous recherchez de l’information. Allez plus loin que les apparences que “Quelqu’un dit que c’est bon” et fouillez pour trouver les sources d’informations de première main.
          Malgré le fait que le MSM soit inoffensif et probablement efficace, cette substance est très mal documentée. Depuis Jacobs, qui a fait un tabac avec son livre et les deux producteurs (OptiMSM (Cardinal) et Crystal (Lignisul)) avec des témoignages et des allégations non documentées. Des compagnies comme celles-là qui font des millions, auraient dû, à mon avis, investir un peu dans la compréhension scientifique du MSM au lieu de surfer sur des témoignages et du marketing.
          Santé!

          1. Bonjour Jean-Yves,

            Je tiens à mentionner que je vais plus loin que les apparences.

            Étant donné que c’est l’un des rares produits dont le taux de toxicité est aussi bas (presqu’égal à l’eau) et qu’il y a de nombreux avantages rapportés, j’ai décidé de l’expérimenter moi-même depuis près d’un an.

            Je consomme quotidiennment du MSM de marque XPN et j’ai constaté une nette amélioration de ma condition physique à plusieurs égards.

            Vous pouvez choisir d’attendre que des études prouvent quelque chose, c’est votre droit le plus strict.

            Je trouve cependant dommage de vouloir prétendre que puisqu’il n’y a pas d’études, que ce produit n’a aucune valeur.

            Jacobs n’a pas attendu d’obtenir un brevet de la FDA pour être convaincu des bienfaits du MSN, il l’a expérimenté sur ses chevaux de course qui ont subventionné ses recherches avec les bourses que ceux-ci lui ont rapportées.

            Vous êtes un chercheur en matière de santé et votre implication est admirable.

            Le docteur Stanley W. Jacob a consacré sa vie pour cette recherche.

            Il me semble que cela mérite un peu de considération, non?

            Louise Vallée

  46. Chondroïtine (sulfate)

    On lit ceci : Dosage suggéré : 1200mg fois par jour en mangeant.

    Devrait-on lire : Dosage suggéré : 1200mg par jour en mangeant ou : 1200mg x fois par jour en mangeant ?

    Ces produits peuvent-ils soulager les personnes sujettes à des crises de goutte ? Dans le cas de personnes très âgées souffrant d’insuffisance cardiaque, qui sont « sous coumadin et toute la panoplie », comment prévenir la goutte, à part les évidentes restrictions alimentaires ? J’ai bien lu la chronique sur la goutte du site Passeportsanté.

    Une chronique sur la goutte serait fort intéressante. Mais elle a peut-être déjà été faite. Si c’est le cas, je ne l’ai pas trouvée.

    Vous aidez tellement de personnes à mieux vivre. Bravo et merci !

    Claire Bourque

  47. Selon ses concepteurs, Genacol en ayant concentré des peptides précurseurs du collagène serait une matrice qui facilite la biosynthèse et agit dès 1g/ jour là où l’hydrolysat de collagène agit à 10 g/j sur les douleurs liées à l’arthrose et sur celles de la fibromyalgie.
    Cela est derrière le secret industriel et a l’appui d’aucune publication objective. Pourtant, il y a des gens à qui cela fait vraiment du bien et le produit a un certain succès en France par le “bouche à oreille”.
    Qu’en penser ?

    1. Bonjour Jacques,
      C’est possible, mais ne trouvez-vous pas curieux qu’ils n’ont pas reçu leur NPN. Il a fallu qu’ils ajoutent de la glucosamine pour obtenir le numéro en question.
      Est-ce un problème à la DPSN qui n’a pas compris ou admis sa documentation ? C’est possible et ce ne serait pas la première fois.
      Est-ce un problème avec le produit ou avec la documentation ? C’est aussi possible.
      Le collagène est une substance intéressante, mais je persiste et signe. À moins de parler du fameux collagène de type II, il faut des doses élevées de l’ordre de 5 à 10g pour voir un effet significatif.
      D’ailleurs, un auteur américain, Rey Peat, affirme que le collagène, source de glycine, est une réponse à bien des problèmes et que cet acide aminé mérite d’être supplémenté… Qui dit vrai ?
      Santé!
      JYD

      1. Bonjour J Yves et tous mes voeux les meilleurs qu’ils soient pour pour vous préserver et exaucer vos souhaits en cette nouvelle année 2011.
        Pour suivre ce fil conducteur au sujet des douleurs articulaires,des personnes m’ont parlé du silicium organique G5 et G7 acheté en Espagne sur le site de la société Silicium España qui fabrique, distribue et développe sa gamme de produits basés sur le Silicium organique de Loïc Le Ribault.Elles ont l’air satisfaites du résultat.
        Dans vos post, vous n’avez pas encore parlé du Silicium.
        Qu’en pensez vous pour des personnes ayant entre autre de l’arthrose ?
        Par avance je vous remercie de vos consels avisés.

        1. Bonjour Amandine,
          Vous avez raison, je n’en ai pas parlé. La silice agit un peu comme un fixateur des autres minéraux dans les tissus, les os, les cartilages et tous les phanères (ongles, cheveux, etc.)
          Je suis allé voir le site que vous mentionnez. Il me semble intéressant, mais je ne connais ni le dénommé Le Ribaut, ni cette compagnie espagnole.
          Peu importe la compagnie, en autant que la qualité soit là, la silice est souvent l’élément clé qui fait que le reste des efforts nutritionnels et suppléments se met à fonctionner.
          J’ai, personnellement, une préférence pour la silice d’origine végétale, l’acide orthosilicique provenant de la prêtle, de l’ortie ou du bambou.
          Je vous laisse l’extrait de mon livre SOS os sur la silice :
          La silice est un oligoélément omniprésent dans la nature. Sous sa forme minérale, il s’agit du sable. Mais rassurez-vous, nous ne vous conseillerons pas d’ingurgiter du sable! Traditionnellement, on utilise des extraits de prêle, de bambou ou encore d’ortie comme sources de silice. La silice qu’ils contiennent est un composé soluble qui est facilement absorbé, contrairement à la silice du sable. Elle tonifie les cheveux cassants et les ongles friables, et améliore l’état et l’élasticité de la peau endommagée par le soleil.(Barel 2005) Comme nous l’avons vu dans le chapitre VII, un mauvais état de la peau reflète un mauvais état de l’ossature.
          La silice semble agir directement sur les cellules qui synthétisent le collagène et sur les ostéoblastes.(Reffitt 2003) En favorisant une meilleure synthèse du collagène, la silice aide à tonifier toutes les structures du corps. Dans l’os, en plus d’améliorer la trame de protéines, elle exerce une action prépondérante sur la densité minérale. On a en effet observé que la densité osseuse est directement liée à l’apport alimentaire en silice.(Jugdaohsingh 2007)
          Le plus fascinant à propos de la silice, c’est sa capacité à se lier à un minéral toxique, l’aluminium, pour empêcher son absorption et augmenter son élimination.(Gillette-Guyonnet 2007) L’aluminium est associé au développement de l’Alzheimer et, selon des données préliminaires, de l’ostéoporose.(Parez-Granados 2002)
          Outre les suppléments, le son des grains entiers, les légumineuses, certains fruits (comme la banane) et certains légumes (comme les épinards et les légumes racines) constituent de bonnes sources de silice. Côté dosage, des doses de 5 à 100 mg de silice ont été utilisées avec succès pour améliorer la santé osseuse.(Jugdaohsingh 2007)

          Barel A, Calomme M, Timchenko A, et al. Effect of oral intake of choline-stabilized orthosilicic acid on skin, nails and hair in women with photodamaged skin. Arch Dermatol Res (2005) 297: 147–153
          Reffitt DM, Ogston N, Jugdaohsingh R, et al. Orthosilicic acid stimulates collagen type 1 synthesis and osteoblastic differentiation in human osteoblast-like cells in vitro. Bone 2003; 32: 127-35.
          Jugdaohsingh R, Tucker KL, Qiao N, et al. Dietary silicon intake is positively associated with bone mineral density in men and premenopausal women of the Framingham Offspring cohort. J Bone Miner Res. 2004 Feb;19(2):297-307.
          Gillette Guyonnet S, Andrieu S, Vellas B. The potential influence of silica present in drinking water on Alzheimer’sdisease and associated disorders. J Nutr Health Aging. 2007 Mar-Apr;11(2):119-24.
          Parez-Granados AM, Vaquero MP. Silicon, aluminium, arsenic and lithium: essentiality and human health implications. J Nutr Health Aging. 2002;6(2):154-62.
          Jugdaohsingh R. Silicon and Bone Health. J Nutr Health Aging 2007;11(2):99-110

          1. Bien le bonjour JY !

            Très sincèrement,je suis vraiment enchantée d’avoir connu votre site et ne me lasse pas de vos commentaires si instructifs et passionnants.
            Merci aussi de votre gentillesse et de votre patience surtout …

            J’ai 57 ans, de l’arthrose avérée sur toute la colonne,aux pouces,coudes et prend malheureusement trop régulièrement des anti inflammatoires pour atténuer mes vieilles douleurs 🙁 mon travail ne me permettant pas de reposer mes articulations.
            Donc j’essai de trouver des compléments alimentaires qui me soulage vraiment et remplacent les anti inflammatoires.

            Dernièrement, j’ai suivi vos conseils et pris du silicium.
            J’ai acheté en pharmacie une bouteille de 1 litre de silicium liquide “bio activated” distribué par “DexSil Pharma ” dosé à 13 mg,à raison d’un bouchon doseur de 45 ml /jour, sans résultat,mais ongles cassants qui se dédoublent +++ et je ne sais pas si c’est de la silice végétale comme vous me l’aviez conseillé ???
            Est il préférable de prendre la silice sous forme de liquide ou plutôt en gélules ?

            Vous me parlez également des bienfaits du Collagène.
            Es ce que l’Hydrolysat de Collagène Marin et le collagène cité c’est la même chose ?

            Voilà, J.Yves, j’espère ne pas vous avoir trop ennuyé avec mes questions.Mais merci par avance de votre réponse.

            Très cordialement.
            Amandine

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*