Voici une conférence que j’ai donnée sur les sucres, principalement le fructose, dans notre alimentation. Quels en sont les effets? Existe-t-il de bons et de mauvais sucres?

1ère partie

2ème partie

3ème partie

4ème partie

Pour recevoir la présentation

Si vous désirez recevoir la présentation (Power point) de cette conférence, envoyez-moi un courriel (pas un commentaire) en indiquant « Conférence fructose » comme sujet. Il me fera plaisir de vous la faire parvenir.

Autres articles

Vous pouvez également lire, sur le même sujet:

· Le fructose au banc des accusés

· Sirop de maïs riche en fructose: pas pire que le sucre blanc?

· 22 cuillérées à thé de sucre

· La consommation modérée de fructose cause le développement du syndrome métabolique

· Le sucre serait-il un « tueur en blanc »?

· Boissons gazeuses: il n’y a pas que les bulles qui montent.

Santé!

21 commentaires

  1. J’ai regardé avec grand intérêt votre conférence. J’ai beaucoup diminué ma consommation de sucre, grâce au miel brut et au sucre brute.
    A un italien qui devait cesser de manger des pâtes, a cause de son diabàte qui était a 12, je lui ai fournie de la farine INTÉGRALE fraichement moulue (pas blé entier) pour faire ses pâtes. Son diabète est passé de 12 à 6.5/7. Comment expliquer un tel résultât avec ce simple changement.
    Pour ma part, depuis plus de 25 ans, j’utilise des farines intégrales fraichement moulues.
    Merci pour votre site.
    Benoit Bédard

    1. Bonjour Benoit
      Les résultats sont assez simples à expliquer : S’il fait ses pâtes avec une farine intégrale, alors la quantité de fibres, sans parler des nutriments disparus dans le blanchiment de sa farine (vitamine E entres entres) fait toute la différence. Avant, il utilisait un ingrédient riche en amidon sans fibre et surtout mort et désinfecté (la farine blanche blanchie), maintenant vous lui avez fournit un aliment vivant et complet.
      Santé!

  2. Sans attendre vos slides, j’ai regardé la conférence.

    Merci, elle est de qualité.

    Je ne suis, pour ma part, pas du tout de la “partie”: aucune formation en médecine ou diététique, je suis dans l’informatique. Je me suis informé sur ce sujet pour essayer d’aider mes proches, et aussi sous l’angle d’un formidable scandale sanitaire.

    ***

    J’en profite pour signaler l’existence d’un documentaire diffusé par France 5 en juin et juillet (c’est presque une révolution d’avoir réalisé et diffusé ce sujet sur un chaîne publique en France !) : « les Alimenteurs » de Stéphane Horel. Il développe notamment la partie lobbye auprès des organismes d’autorisation sur le marché, et des élus nationaux et européens, à l’encontre des intérêts sanitaires. Nous aussi, on a notre équivalent à la FDA 🙂

    Il ne fut hélas diffusé que très brièvement en ligne, mais il doit rester possible de se le procurer. Sa page de contact, et détails de réalisation, est ici :

    http://documentaires.france5.fr/documentaires/les-alimenteurs

    ***

    Malgré tout ce que j’ai pu lire sur le sujet et mon esprit “technique”, j’ai du m’accrocher un peu pour réussir à vous suivre dans cette conférence. Celle de Robert Lustig que j’ai citée ci-avant, est nettement plus longue (ça aide…), posée et accessible. Mais entendez-moi bien : elle n’enlève rien à la vôtre, que je trouve très complémentaire.

    À voir absolument, donc, avec patience et persévérance, pour ceux qui trouveront quelques passages difficiles. Le rythme est rapide, ne pas hésiter à revenir en arrière et à l’écouter au casque, surtout pour les non-québécois — pour ma part, j’ai vécu chez vous donc là ne fut pas mon problème, entendre votre accent me procure chaque fois beaucoup de plaisir, assez nostalgique ^^

    La séance de questions/réponses (qui commencent en cours de la partie III) est beaucoup plus accessible au commun des mortels — sans aucun doute, que le début.

    Il « nous » faut relayer les deux ensemble, et je suggère le visionnage de la vôtre juste après la première (pour ceux qui ont la chance comme moi, de n’avoir aucune difficulté avec les contenus anglophones).

    ***

    Questions:

    Votre audience était-elle spécialisée ? Dans quel salon l’avez-vous donnée, en 2011 ?

    J’aime beaucoup l’expression « néfaste food » 😀 Je n’ai pas le souvenir de l’avoir rencontrée sur votre site, bien que dans les cercles “Slow Food”, agriculture biologique & co. depuis plus de 10 ans. Où l’avez-vous prise ?

    ***

    Vos slides devraient _grandement_ aider à la bonne compréhension de l’ensemble.

    Mais une autre idée m’est venue : peut-être pourriez vous, plutôt que de publier les slides, re-monter ou faire re-monter la vidéo, pour les y intégrer — directement — comme suit :

    + ne garder qu’un rectangle de la vue actuelle: votre personne, à la même taille qu’actuellement, mais placée en haut à droite de l’image

    + placer vos slides directement dans la vidéo, sur toute la largeur restante de la video (ancrée en haut gauche, donc)

    + laisser une zone en bas, pour permettre éventuellement l’affichage de sous-titres dans d’autres langues

    + et pourquoi pas, ajouter des “layers” (annotations) vidéos, pour les liens hypertextes dont vous parlez

    + à l’avenir enfin, ajouter des pistes audio pour des doublages, car votre conférence sera un jour doublée dans de nombreuses langues 🙂

    + encapsuler le tout dans un contenant au format ogm, mkv ou webm, des formats ouverts pour une compatibilité de lecture maximum (puisque les logiciels de lecture n’ont aucune restriction commerciale pour les supporter)

    + placer le tout sous licence Creative Commons, bien entendu (voir plus bas).

    + diffuser le fichier via un torrent, et le republier aussi sur youtube & co. etc.

    Tout cela peut paraître un peu compliqué, mais non : cela devrait représenter très peu de travail (une heure ou deux ? hors les sous-titres et doublages bien sûr, mais c’est pour plus tard !).

    Je n’ai aucun talent particulier en la matière, mais quiconque ayant déjà effectué quelque montage avec un simple logiciel comme Avidemux, qui est libre ET gratuit, devrait s’en sortir très facilement comme dans un jeu d’enfant (portail et site):

    http://www.avidemux.org/
    http://fixounet.free.fr/avidemux/

    Si vous ne connaissez pas bien Creative Commons, voici l’intro officielle, les 6 licences… et celle que je choisirais si j’étais à votre place (ted.com par exemple utilise by-nc-nd, et c’est dommage, mais c’est leur choix):

    http://creativecommons.fr/
    http://creativecommons.fr/licences/les-6-licences/
    https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/

    IMPORTANT: Votre conférence sera ainsi lisibles jusque dans les écoles en Afrique subsaharienne (oui, jusque là, et les étudiants de là-bas ont besoin de l’entendre), sans que personne n’ait peur de contrevenir à des copyrights.

    En effet, beaucoup de circuit de diffusion pédagogique à but non lucratif *éliminent* d’emblée tout contenu “à risque de plainte”, et incorpore par défaut tout contenu Creative Commons de qualité. C’est plus serein…

    ***

    Pour conclure : si quelqu’un a déjà réalisé des sous-titres en anglais et en espagnol, je suis preneur ! Sinon, je pourrais essayer de participer à leur création, et pourquoi pas au montage vidéo.

    Bonne continuation, encore merci.

    À tous les lecteurs, faîtes du bruit !
    Et Vive le Québec.

    Xavier

    Vieille Europe, qui souffre elle aussi de plus en plus d’industridiabésité — je viens d’inventer le mot, mais je vous en cède les droits 😉 et compte encore trop peu de gens à la fois efficace en communication ET pleins de bon sens en la matière. Ç’a pas d’allure, comme on dit chez vous. Vous nous aidez !

    1. Bonjour Xavier,
      Merci pour vos commentaires et pour votre mot “industridiabésité”. “Néfaste food” est de mon cru. Le document sur le fructose est issu d’un documentaire tourné lors de L’expo Manger Santé Vivre Vert de Montréal en 2011.http://www.expomangersante.com/
      Il est vrai que le son est mauvais et que le contenu n’est pas toujours facile à suivre parce qu’il a été monté dans un but visuel et non éducatif. Je vous transfère le PPT en format PDF pour que vous puissiez avoir toute l’information.. ou presque. Tant que le document est référencé et que vous dites d’où il vient, n’hésitez pas à le transmettre à tous vos contacts… avec une invitation à s’inscrire sur mon site 🙂
      Si vous êtes très technique et sans formation en santé, je suis à l’opposé : pas du tout technique. Ce que vous proposez de faire ne m’est pas accessible par manque de temps (mon site est, à tout fin pratique, bénévole) et par manque d’expertise.
      Le documentaire “Les alimenteurs” est un très bon document à faire voir à tous. Il décrit l’industrie alimentaire américaine. Malgré certaines distinctions culturelles, la tendance à industrialiser l’alimentation est mondiale. Quand on dénature quelque chose, ça commence par un changement de nom. Les animaux deviennent une ressource à exploiter. L’agriculture devient une industrie… les employés deviennent des… ressources humaines. Bref, tout dégringole.
      Après tout ça, on se demande pourquoi notre société est malade.
      Merci pour l’enthousiasme que vous démontrez pour mon travail. Au plaisir.
      Jean-Yves

  3. Bonjour!

    Grand merci, ENFIN des ressources francophones sur le sujet. Car c’est la première fois que j’en trouve depuis que j’ai vu la conférence de M. Lustig (et pourtant, j’ai cherché !)

    https://www.youtube.com/watch?v=dBnniua6-oM

    Savez-vous si quiconque a sous-titré sa conférence dans notre langue ?

    Vos articles m’ont paru très clair et bien écrits, merci, j’ai donc commencé à en relayer les liens.

    Je souhaiterais recevoir votre présentation, afin de suivre vôtre conférence attentivement (je suis en train de la télécharger). Et pouvoir la recommander, ensuite, à tous ceux à qui j’ai parlé de ce sujet, mais ne sont pas anglophones du tout.

    Le son de votre conférence, hélas, semble de mauvaise qualité (faible et beaucoup de bruit), et l’image est difficile : on ne peut lire le texte sur l’écran projeté. Je sais par avance que cela empêchera certains de mes contacts de vous entendre, tandis que ce sont eux qu’elle aiderait le plus (à comprendre comment enfin parvenir à ré-équilibrer leur alimentation) :s Disposez-vous d’une vidéo de meilleure meilleure qualité, même si l’archive est très lourde, et où le son aurait été traité pour en réduire le bruit ?

    Pour ce qui est du fichier de présentation projeté, pourriez le publier directement sous licence Creative Commons (mais avec usage non-commercial pour protéger vos revenus) ? Il s’agit d’éducation populaire, elle pourrait ainsi circuler largement, et vous donnerait sûrement un peu plus de visibilité.

    Sinon, m’autoriseriez-vous à le transmettre moi-même en pièce jointe de courriel — privé, exclusivement, mais je demande l’autorisation car il y a toujours un “risque” — en accompagnement de mes liens vers cette page ?

    Au pire, vous pourriez en publier une “réimpression” au format PDF, contenant des JPEG de faible résolution, afin de compliquer forcer tout plagiat à la saisie…

    Creative Commons, c’est tellement plus simple 🙂

    Bien cordialement,

    Xavier
    Vieille Europe 🙂

  4. Bonjour,

    je viens de visionner ce documentaire et merci pour la qualité de vos présentations.

    J’ai donc bien compris que le sirop d’érable et le sucre de canne sont de bon choix pour les apports en sucres de tous les jours. Je retiendrais également qu’il faut veiller aux sucres ajoutés qui sont bien plus importants en quantité que ceux ajoutés dans notre cuisine.

    Cependant, j’aurais une question subsidiaire car je m’intéresse de très près à la méthode Montignac.

    Que pensez-vous du fructose issu de la betterave sucrière (ou de la canne à sucre) comme ceux de la marque Vivis conseillés par Montignac?

    Merci.

    1. Bonjour Nicolas,
      Fructose = Fructose. Dès qu’il est raffiné et isolé, il est à éviter. Peu importe la source. Le problème est qu’il est métabolisé différemment et cause, selon la dose, un trouble hépatique, des triglycérides sanguins et plus de gain de poids que les autres sucres.
      Santé!

  5. bonjour Jean-Yves, j ai pris la garde de mon petit-fils , ma fille n en pouvant plus…le problème est qu il y a 2 ans en 1ere année l école a exigé ritalin, puis concerta ,puis concerta strattera il n était pas hyperactif mais dès qu ils montent la dose de concerta ou strattera viennent les crises aigues pour ne pas dire démence c est la 3e année qu ils essaient tous ces médicaments rien n a fait et ils sont revenu à concerta strattera dès que nous avons monté la dose il y a 2 sem. et demi les crises sont revenu il a perdu aussi tout intérêt sport etc impoli arrogant au dernier degré et les crises sont maintenant insupportable nous avons fait la pédopsychiâtrie qui l ont finalement envoyé à la pédiâtrie sociale qui finalement veulent le retourner en pédo ….Peut-il avoir une intolérance à ces médicaments où allergie?? carence ?? j ai beau en parler au médecin ….nous tournons en rond et ce qu il y a de pire c est que nous revenons toujours au point de départ en pire …c est même rendu que l école m accuse de ne pas lui donner je suis dépassée est-ce-qu un neuropédiâtre où quelques tests seraient à envisager je pense à le placer dès que nous augmentons la dose c est pas normale….l été passé nous avons réduit à 18 mg de strattera seulement par jour à 8 ans à ce moment il n y avait plus de crise, était de bonne humeur un peu excité mais pas dans le genre de ce que l on vit présentement par contre n avait plus d attention pour l école alors ils ont recommencé…Pouvez-vous me suggérer des pistes ,,,eux ne passent qu une prise de sang par an je ne comprend plus leur façon de faire …je fais attention aux aliments raffinés (sucre,farine blanche)le plus possible …merci PS il est certain qu il vit des choses niveau affectif puisqu il n est plus avec ses parents mais bien avant tout ceci était là dès la prises de ces médicaments…

      1. merci j apprécie que vous me répondiez lorsque j ai besoin d info où références je suis très contente d avoir découvert votre page et infos

  6. Merci Jean-Yves, très intéressant cette conférence!
    Au sujet de l’agave, est-ce que c’est seulement le sirop qui est néfaste? Je crois qu’il se vend aussi une poudre d’agave… opinion?
    Merci,
    Annick Fournier

  7. Bonjour Jean-Yves,

    Je désire recevoir votre présentation (PowerPoint ‘Conférence fructose’.

    Je lis tous vos articles et les apprécie énormément.

    Merci à l’avance.

    Robert Levert

  8. Je viens de lire vos 4 conférences au-sujet de l’ennemi #1…, i.d.: le fructose .
    Excellent .
    Je suis d’accord pour l’exclusion de l’Aspartame . J’utilise du Splenda depuis plusieurs années et je n’ai pas trouvé d’articles le comdamnant .
    Quel est votre opinion au sujet du Splenda ?

    1. Bonjour Jean-Louis,
      Le sucralose est un sucre modifié qui, à ma connaissance, n’est pas absorbé. Il est vrai qu’il n’y a pas eu de document montrant une toxicité à son sujet.
      Santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*