Le dernier article sur le lien hypothétique entre le décès de Mozart et sa carence présumée en vitamine D a suscité une série de questions très intéressantes. J’ai pensé que ça valait la peine d’en faire un article.

Deux tests distincts

On m’a demandé la différence entre le test de 25(OH)D et celui de 1,25(OH)D, deux tests distincts pour mesurer la vitamine D au niveau sanguin. Le premier mesure le métabolite de la vitamine D produit au foie par une enzyme qui rajoute un groupe dit hydroxyle (ou OH) sur le carbone en position 25 de la vitamine D (tout un jargon chimique, désolé 🙂 ). On appelle ce métabolite 25(OH) vitamine D, ou simplement 25(OH)D. C’est le taux de cette molécule qui devrait se situer entre 75nmol/l (30ng/ml) et 250nmol/l (100ng/ml). Le taux sanguin idéal, selon plusieurs experts, est juste au-dessus de 125nmol/l (50ng/ml). La fabrication de 25(OH)D est directement liée à l’apport en vitamine D3. Plus vous avez de D3 [via le soleil (UVB), les poissons (difficile) ou les suppléments (plus facile et moins couteux que le poisson)], plus votre taux sanguin de 25(OH)D augmente. C’est donc ce test qui nous intéresse pour évaluer le dosage de vitamine D à consommer.

Le second test mesure un métabolite qui est principalement fabriqué au rein à partir du 25(OH)D, le 1,25(OH) vitamine D, ou 1,25(OH)D. Le taux de ce métabolite n’est pas lié à l’apport en vitamine D. Il est très étroitement contrôlé par le corps pour éviter les excès et l’hypercalcémie. On ne le mesure pas pour confirmer l’apport ou la carence en vitamine D, mais plutôt pour vérifier le métabolisme. Ainsi, dans certaines maladies comme des sarcoïdoses, le taux de 1,25(OH)D est plus élevé, ce qui entraine des hypercalcémies pathologiques. L’unité de mesure de ce second test est le pmol/l (pmol = picomole = 1 millième de milliardième de mole ou 10-12), alors que le premier test est mesuré en nmol/l (nmol = nanomole = 1 milliardième de mole ou 10-9).(3)

Toxicité

À ceux qui ont toujours peur de la toxicité de la vitamine D, voici un exemple de cas de toxicité de vitamine D.(2) Publié en 1995, il raconte le cas de 11 personnes intoxiquées à la vitamine D. Ces personnes, âgées entre 8 et 69 ans et membres d’une même famille (ainsi que leur bonne), ont été intoxiquées à la vitamine D après avoir consommé un produit vétérinaire prévu pour être grandement dilué avant d’être donné aux animaux d’élevage. Ce produit contenait 2 million UI/g dans de l’huile d’arachide. La bonne avait utilisé le produit comme huile à friture… Les taux sanguins de 25(OH)D mesurés chez ces gens étaient de 847 à 1652 nmol/l ! (Souvenez-vous que les taux recherchés sont de 75 à 250 nmol/l). Chez ces gens, le taux du second métabolite, le 1,25(OH)D, était cependant beaucoup plus près de la normale. Ce rapport de cas ne mentionne aucun effet secondaire permanent à cette surdose. Peut-être parce qu’elle n’était que ponctuelle. À moyen ou long terme, par contre, un apport de cette importance amènera inévitablement de l’hypercalcémie avec des vomissements, de la polyurie (beaucoup d’élimination par l’urine), une soif intense, etc. Dans les cas graves et à plus long terme, on peut retrouver des risques de tétanie, d’encéphalopathie, d’atteinte rénale, etc.

Doses recommandées

Les doses suggérées par les experts du domaine sont beaucoup plus élevées que celles recommandées par IOM (Institute of Medicine) et qui ont été reprises par Santé Canada, soit 600 UI par jour. Sur la première page de http://www.grassrootshealth.net/ on recommande la prise de 9600UI par jour, ce qui couvrirait les besoins de 97.5% de la population. Personnellement, j’aime bien la dose recommandée par Robert P Heaney, un des grands du domaine: 75UI par kg par jour.(4) Cette façon de calculer le dosage a l’avantage d’être individualisée. Je pense personnellement, à tort ou à raison, qu’une dose de 50 UI par kg par jour devrait couvrir les besoins d’une très grande majorité.

Références:

1. Diseases of Bone and Mineral Metabolism, Singer F editor, Sur www.endotext.org

Chapter 3 – Vitamin D: Production, Metabolism, and Mechanisms of Action. Par Daniel D. Bikle, M.D., Ph.D.

Chapter 8. DISORDERS IN VITAMIN D ACTION. Par Uri A. Liberman, MD, Ph.D.

2. Pettifor JM, Bikle DB, Cavaleros M, Zachen D, Kamdar MC, Ross FP. Serum Levels of Free 1,25-Dihydroxyvitamin D in Vitamin D Toxicity. Ann Intern Med. 1995;122:511-513.

3. Kilogramme sur Wikipédia

4. Robert P. Heaney, MD. Vitamin D, What it does, How Much do We Need? Disponible sur www.grassrootshealth.net/

Photo : Bobjgalindo (Wikipedia)

35 commentaires

    1. Bonjour Anne
      Selon Santé Canada, si vous mentionnez la formule liquide, voici les excipients Hydroxytoluene butyléo
      Caramel
      Huile de ricin hydrogénée
      Cerise
      Acide citrique anhydre
      Edetate Disodium
      Glycérine
      Poly(éthylène glycol)
      propylèneglycol
      Eau purifiée
      Sodium Citrate Dihydrate
      Sucralose
      la formule en Co :
      Croscarmellose de sodium
      phosphate de dicalcium
      Pharmaceutical Glaze
      Silice
      Acide stéarique
      Talc
      Stéarate de magnésium végétal

      Pas de gluten

  1. bonjour JYD

    j’ai un drole de truc sur mon analayse sanguine

    vitamine d 1,25 dihtdroxy-vitamine D
    108 pg/mL valeur de reference 20-60 pg/mL
    259 pmol/L valeur de réference 48-144 pmol/L

    25 ohd 62 ng/ml
    155 nmol/l

    Calcium ionisé 1,16 mmol/L et 46 mg/L valeurs de reference 1,12-1,32 et de 44 à 52

    que pensez vous de la hausse de la vitamine d ?
    J’ai eu des envies d’uriner de la fatigue, de la tacchycardie inexpliquée de la nausée et de la perte de poids : les symptomes d’une toxicité de vitamine d non ?
    bien à vous
    lise

    1. Bonjour Lise
      Si je comprends bien, vous me donnez les résultats de 2 tests distincts. J’aurais besoin des dates pour être en mesure de bien comprendre.
      J’ai de la difficulté à comprendre l’augmentation de la 1,25OH vit D.
      J’aurais aussi besoin de connaitre la dose que vous avez utilisée ?
      Santé!

      1. Bonjour JY

        je les ai fait doser à la même date ; le meme jour le 14 novembre je sais pas si c’est ça que vous me demandez

        Je me demandais si c’était une sarcoidose ? ou un truc de ce genre
        J’ai perdu du poids je me dis que c’est peut être une dépression que puis je prendre sans danger alors ?

        Les normes de thyroide sont pout les t4 l dans la norme haute : mais pas anormale ; les t3l dans le dernier tiers haut et la tsh normale
        J’ai aussi un malocclusion dentaire importante ….

        merci pour tes eclaircissments comme toujours si pertinents
        bien à toi
        lise

          1. Bonjour Lise
            15 gouttes à 300 UI/goutte = 4500 UI. C’est une forte dose. Pour certaines personnes, c’est peut-être trop. Cessez-les pour 2 semaines et reprenez à 7gouttes soit environ 2000 UI.
            santé!

          2. Bonjour Lise
            pour le savoir, il faudrait une évaluation médicale. La sacroïdose atteint les poumons. Ne parlez-vous pas plutôt d’une sarcopénie : perte de masse musculaire surtout chez les personnes âgées. Dans les 2 cas, une évaluation médicale est de mise.
            Santé!

  2. bonjour.
    j’habite à l’ile de la réunion,
    on a toujours beaucoup de soleil et pas d’hiver.
    est-ce qu’une prise de 2000UI par jour est-il recommander ou cela est risquer dans notre cas?

    1. Bonjour Bruno
      Risqué ? Non. Nécessaire ? Probablement pas. Si vous allez au soleil quelques minutes tous les jours à votre latitude, vous n’avez pas besoin de supplément. La Réunion est beaucoup plus au Sud qu’ici au royaume de la neige.
      Si par contre, vous n’allez jamais au soleil ou vous être perpétuellement couvert (vêtement, écran solaire avec FPS 30) alors, un supplément sera bienvenu.
      Santé!

  3. Bonjour,

    J’ai lu beaucoup de choses sur l’importance de la vitamine D. Est-ce que c’est bien de prendre des doses faibles disons (1000-2000UI)pendant l’hiver si on est en bonne santé? Et sans faire le test de 25(OH)D? Moi et ma famille, nous habitons en France et il y a beaucoup de soleil en été. Ne serait-il pas une bonne recommandation pour tout le monde de prendre de la vitamine D en hiver? Existe-t-il le péril d’un apport trop élevé?

    1. La plupart des médecins recommandent la prise de vitamine D. Il existe beaucoup d’étude tendant à prouver ses bienfaits. Ceci dit notre expérience personnelle tend à montrer que la population moyenne a tendance à être plutôt déficitaire, ce qui nous laisse dubitatif sur la définition des taux normaux. Dans notre cas, notre fils est dans les taux de vitamine D, alors qu’il devrait être déficitaire (???), du coup interdiction pour lui de prendre de la vitamine D, sous peine de favoriser des calculs rénaux. Je pense qu’il faut donc vérifier votre taux de vit. D., même si en pratique, il y a de grande chance que cela soit recommandé dans votre cas.

      1. Bonjour Fred,
        Primo, la vitamine D n’est pas reconnue pour causer des calculs rénaux. En fait, il s’agit d’autres phénomènes comme, par exemple, l’excès de calcium, la déshydratation, une diète trop riche en viande et en sources d’oxalates, etc. Si vous avez le taux de votre fils, vous saurez de combien il en a besoin, s’il en a besoin. Mais sachez que pour surdoser, il faut vraiment faire exprès.
        Santé!

    2. Bonjour Leila,
      Les doses de 1000-2000 UI par jour entre septembre et mars sont tout à fait sécuritaires. Admettons, pour l’hypothèse, que vous avez déjà un taux sanguin approprié (ce qui est rare à ce temps si de l’année), 2000 UI ne feront monter ce taux que d’environ 20ng/ml. Il vous faudrait monter de 100ng/ml de plus pour tomber dans la zone potentiellement à risque. Par contre, si votre taux est trop bas, il se peut aussi que le 2000 UI ne soit pas suffisant. Bref, il n’y a pas de risque.
      C’est une bonne idée de prendre 2000 UI par jour tout l’hiver.
      Santé!

  4. bonjour ..j’ai 53 ans. Dès l’age de 24 ans j’ai eu, à raison de 2 à 3 fois par an des crises très douloureuses de périarthrite calcifiantes de l’épaule droite. vers 35 ans, calculs rénaux contenant du calcium. Suite à ces problèmes j’ai vu un néphrologue.. J’avais trop de vit D mais calcium et phosphore normaux. Depuis 10 ans je n’ai pratiquement plus de crises (périarthrite et calculs). Comment se fait il qu’on puisse avoir trop de vit D alors que je n’ai jamais pris de complément en vitamine d et que je m’expose très rarement au soleil vu ma peau très claire???…Visiblement le médecin de l’époque n’a pas considéré cela comme un problème..la périarthrite a touché aussi parfois mes coudes et mains mais ces crises disparaissaient très vites…

    1. Bonjour Sitael,
      Difficile de répondre puisque l’histoire se passe il y a longtemps. Je n’ai pas accès à toutes les données. De plus, la fiabilité du test de vitamine D de l’époque n’était vraiment pas bonne. Il y a toute sorte de causes possibles pour expliquer votre état depuis une carence en magnésium et/ou en vitamine K, un apport de calcium trop élevé (malgré un taux sanguin dans les limites de la normale), etc.
      Il existe des personnes, rares mais réelles, qui ont des taux très élevés de vitamine D sans jamais avoir pris de supplément.
      Santé!

    2. Bonjour Sitael,

      Nous avons un fils qui semble être un peu dans le même cas que vous. Dès l’age d’un an, il avait plusieurs calculs de plus d’un centimètre qui ont provoqué une obstruction du rein. Suite à de multiples interventions, nous tentons toujours de retirer ses calculs 3 ans plus tard. Malgré un suivi par un néphropédiatre, nous restons dubitatif devant ses résultats, car malgré l’absence d’apport en vitamine D, les taux de vitamine 25OH et 1.25OH sont elevé (mais dans la norme) tout en ayant un taux de PTH bas. Est-ce votre cas ?

  5. Bonjour,
    On entend beaucoup parler de la vitamine D depuis un certain temps et votre article ajoute un éclairage intéressant. Ceci dit, ça fait deux fois que je m’essaie à prendre des suppléments depuis quelques mois et invariablement, à la longue, je me retrouve avec des maux de ventre désagréables. J’ai soupçonné toute sorte de choses (trop de légumineuses, trop de tofu), mais je me demande de plus en plus s’il peut s’agir du supplément vitaminique. Croyez-vous qu’il puisse y avoir un lien?

    1. Bonjour Sarah,
      Il se peut que ce soit le supplément. Selon la forme, huile, combinaison, etc. vous pouvez mal réagir à un ou plusieurs ingrédients, y compris les ingrédients dits inertes.
      Essayez d’arrêter pour un temps. Si tout part, alors c’est le supplément. Pensez à prendre une autre marque.
      Santé!

  6. Cher Jean-Yves,
    Est-ce que le fait de prendre un comprime par semaine de Vitamine EURO D 10,000UI peut subvenir au besoin ou doit-on preferer une dose journaliere?
    Peut-on ainsi dire que 10,000UI par semaine correspond bien a 10,000UI/7 soit environ 1,430 UI par jour?
    Merci

    1. Bonjour François,
      Il n’y a pas d’avantage à donner une dose par jour. La dose hebdomadaire travaille tout aussi bien. Et oui, la dose de 10 000 correspond à 1 430 par jour.
      Concernant le besoin, tout dépend de votre poids. Je recommande (comme vous avez pu le lire) entre 50 UI et 75 UI par kilo par jour.
      Santé!

  7. Bonjour Jean-Yves,

    Lorsqu’on commande un test de 25(OH)D chez GrassrootsHealth ou Vitamin D Council (ZRT Lab) via US Post, il ne faut pas oublier qu’en plus du coût de ce test, il y aura à rajouter également: les frais de transport et de manutention, ainsi que ceux des Douanes CAN et USA, lorsqu’on reçoit le colis (le kit complet afin de s’exécuter soi-même la prise de sang), mais aussi lorsqu’on le réexpédie au Laboratoire en question.

    Ce qui en fait un service assez onéreux ! Surtout,en tenant compte qu’il faudra fort probablement repasser un 2ème test sanguin environ 3 mois plus tard,afin d’en assurer un suivi adéquat (vérifier le taux sanguin après la prise de suppléments)!

    Vous avez également probablement remarqué que sur le site web de la revue ” Protégez-Vous ” http://www.voxconso.ca/vitamine-d-en-prenez-vous.html ( section vox pop ),la très grande majorité des gens en répondant au sondage, affirmaient ne jamais avoir réussi à avoir la prescription de la part de leur médecin, pour pouvoir passer ce fameux test 25(OH)D ….

    Je constate donc que je suis loin d’être le seul à éprouver ce problème !

    Y’aurait-il ici anguille sous roche ?

    Merci de m’avoir lu et pour vos réponses, toujours fort appréciées !

    1. Bonjour Daniel,
      Oui, je sais. Je donnais une conférence vendredi dernier à un groupe de médecin. La plupart était très favorable à ma présentation, mais j’ai eu droit à tout un débat sur le fait qu’il ne fallait pas recommander le test parce que “ça allait surcharger le système” et que le “risque de toxicité était trop grand” pour recommander des doses élevées parce que les arguments que je présentais était “spéculatifs.”
      Bref, vous avez raison. C’est pourquoi je recommande et prend moi-même des doses assez élevées, mais pas suffisantes pour entrer dans la fenêtre proche du niveau toxique. Mon 50 UI /kg/jr demeure très valable et très sécuritaire. ET, dixit le dernier Protégez-vous, vraiment pas chère comme outil de prévention.
      Bref, à suivre. Les mentalités changent… mais très lentement.
      Santé!

  8. Bonjour Jean-Yves,

    À propos justement de la précieuse vitamine D, croyez-vous commenter le prochain article à ce sujet, de la revue Protégez-vous ( édition de décembre ) intitulé comme suit : ” Suppléments de vitamine D : des doses très inégales ”

    Ils ont apparemment analysé 31 types de suppléments de vitamine D, et certains produits analysés ne fourniraient pas la dose promise sur leurs emballages !

    1. Bonjour Daniel,
      Avez-vous remarqué que les humbles marques maison des pharmacies arrivent toutes avec un + et un prix économique. Donc, ça confirme ma recommandation : prendre la moins chère 🙂
      Santé!

  9. Jean-Yves,

    Comme toujours, tes commentaires sont pertinents. J’apprécie que tu aies pris le temps de me répondre sur les différences entre les types de tests. Je vais demander le bon test à mon médecin.

    Merci encore

  10. Je suis un peu perplexe au sujet des doses recommandées de vitamine D .
    Jadis , on recommandait 400 UI par jour .
    Santé Canada : 600 UI/jour
    Depuis quelques années la dose de 2000 UI/jour semblait faire consensus .
    Vous suggérez (ci-haut)50 UI/Kg/jour soit 4000 UI/jour pour une personne de 80 kgs .
    Robert P Heaney suggère 6000 UI/ jour pour une personne de 80 Kgs .
    Selon votre article (à doses recommandées)
    grassrootshealth.net recommanderait 9600 UI/jour.
    Quelle sera la recommandation dans deux ans …!!!
    Personnellement , je prends 2000 UI/jour soit 2 gttes de 1000 UI et je crois être dans une bonne moyenne .

    Jean-Louis Boivin M.D.

    1. Bonjour Jean-Louis,
      Avec 2000 UI, vous êtes probablement près de la cible. La dose augmente avec les nouvelles recherches parce que quelques données nouvelles sont apparues:
      1- Le taux sanguin bénéfique est connu: +/- 125nmol/l
      2- l’absorption est différente d’une personne à l’autre et l’âge diminue la capacité de métaboliser la vitamine D
      3- la conversion de la vitamine D, depuis la dose oral jusqu’au taux sanguin, ne fait pas l’unanimité, mais ressemble à: 1000 UI par jour augmente le taux sanguin d’environ 25nmol/l.
      4- cette conversion diminue en fonction du taux sanguin. Ainsi, plus votre taux sanguin est élevé ou simplement près de la cible, moins votre corps absorbe et transforme la vitamine D.
      Comme toujours en science, la controverse règne en reine.
      Santé!

    2. Ils augmentent la dose pour simplement diminuer l’incidence des cancers, du diabète, des maladies cardio-vasculaires, maladies auto-immune etc…

      Mais quelqu’un qui s’alimente bien (i.e. biologique à tout niveau à au moins 95%) et qui s’expose au soleil sans crème solaire (et sans prendre de coup de soleil!) est à l’abri de toutes ses maladies, donc en n’a pas besoin autant…

      Idem pour le calcium… 1,500 mg est beaucoup trop… N’est-pas dans les pays grands consommateurs de produits laitiers que l’on retrouve les plus hauts taux de fractures de la hanche?

      Dans mon cas, 700 à 900 mg est suffisant… et je vais les chercher dans les végétaux!

      Vous savez pourquoi les vaches donnent du calcium dans leur lait?… parce qu’elle mangent des végétaux!!!…

      scuzer… j’ai débordé du sujet!… 🙂

  11. très intéressant ce résumé surtout que je ne connaissais pas l’approche Heaney permettant de déterminer les doses adéquates. par ailleurs, un des chercheurs les plus éminents dans ce domaine est le Pr Rheingold Vieth de l’université de Toronto et il a signé avec une 15 d’autres chercheurs dans le domaine une lettre demandant que les autorités gouvernementales augmentent sensiblement les dosages minimum recommandés surtout pour les personnes demeurant plus au nord que le 42ième parallèle.

    une de ses références: The urgent need to recommend an intake of Vitamin D that is effective, Am J Clin Nut 2007, 85(3);649-50

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*