En juin 2013, j’ai mis en ligne une cours sur l’ostéoporose. Ce cours, Santé osseuse et prévention des fractures, couvre tous les outils pour améliorer la santé osseuse, améliorer la densité osseuse, et surtout prévenir les fractures. J’y couvre bien évidemment le rôle des minéraux, de la vitamine D, etc. En faisant mes recherches, je suis tombé sur plusieurs articles qui documentent l’effet de la mélatonine pour améliorer la densité osseuse.

Effets négatifs d’un manque de mélatonine

  • Des baisses significatives de la production endogène de mélatonine sont associées à la fois à des perturbations de la pigmentation cutanée et à des troubles osseux.(1)

Effets positifs, in vitro

  • Dans des cellules osseuses de rats traités à la cortisone (la cortisone entraine une perte de masse osseuse), la mélatonine a augmenté la fixation du calcium. Elle a de plus augmenté la synthèse de peptides procollagène type-1c (marqueur de la formation osseuse). La mélatonine semble causer une inhibition de la résorption osseuse et une augmentation de la masse osseuse par une régulation négative de l’activité des ostéoclastes (cellules responsables de la dégradation de l’os).(2)
  • La mélatonine pourrait stimuler la formation osseuse en inhibant les ostéoclastes via une action sur les radicaux libres et sur le système RANKL, ou encore en induisant l’activité des ostéoblastes (cellules responsables de la fabrication de l’os) via des récepteurs MT2 spécifiques à la mélatonine.(3)

Effets positifs, chez l’animal

Une étude publiée au mois de mars 2014 montre un effet important de la mélatonine pour renforcer les os des animaux sénescents. Des chercheurs de l’université McGill et de deux universités espagnoles ont donnés, à des rats âgés de 22 mois (l’équivalent de 60 ans pour un homme), de la mélatonine dans l’eau ou un placébo, pour une période de 10 semaines (l’équivalent de 6 ans chez l’homme). Résultats: les os du fémur étaient plus gros, plus forts et plus denses dans le groupe mélatonine.(4)

Une avenue prometteuse

Les données concernant la santé osseuse sont encore préliminaires, mais la mélatonine représente une nouvelle avenue à envisager, spécialement à la lumière de son innocuité et du fait que les suppléments sont peu dispendieux. Elle peut être particulièrement utile pour les personnes d’un certain âge qui ont aussi des problèmes de sommeil. Par contre, nous ne connaissons pas encore la dose optimale, ni la durée de traitement.

Santé!

Lisez aussi ces autres articles qui traitent de la mélatonine:

 

Références:

  1. Abdel-Wanis ME, Kawahara N. Skeletal disorders associated with skin pigmentation: a role of melatonin? Med Hypotheses. 2003 Nov-Dec;61(5-6):640-2. PubMed PMID: 14592800.
  2. Pandi-Perumal SR, Srinivasan V, Maestroni GJ, Cardinali DP, Poeggeler B, Hardeland R. Melatonin: Nature’s most versatile biological signal? FEBS J. 2006 Jul;273(13):2813-38. Review. PubMed PMID: 16817850.
  3. Sanchez-Barcelo EJ, Mediavilla MD, Alonso-Gonzalez C, Rueda N. Breast cancer therapy based on melatonin. Recent Pat Endocr Metab Immune Drug Discov. 2012 May;6(2):108-16. Review. PubMed PMID: 22369716.
  4. Tresguerres IF, Tamimi F, Eimar H, Barralet J, Prieto S, Torres J, Calvo-Guirado JL, Fernández-Tresguerres JA. Melatonin dietary supplement as an anti-aging therapy for age-related bone loss. Rejuvenation Res. 2014 Mar 11. [Epub ahead of print] PubMed PMID: 24617902.
  5. Melatonin makes old bones stronger, 26 mai 2014, communiqué de presse de McGill.

16 commentaires

  1. Interéssant. C’est la première fois que j’entends parler de ça. Donc 3mg par jour serait une dose sécuritaire ? y’a-t-il eu de nouvelles recherches depuis la parution de cet article et est-ce que vous recommandez toujours un supplément ? Si oui y’en a-t-il un en particulier qui serait meilleur qu’un autre ?
    Merci pour tous vos conseils, c’est vraiment très apprécié et instructif de vous lire !
    Alain

    1. Bonjour Alain
      Oui, allez voir les 2 références plus bas.
      Question produit : tant que c’est un produit avec un NPN (donc canadien) et fait au Canada, je n’ai pas de problème.
      3 à 5 mg le soir au coucher, idéalement un produit sous la langue parce que mieux absorbé en général.
      Et oui, je prends de la mélatonine presque tous les soirs 🙂
      Santé!
      Liu J, Huang F, He HW. Melatonin effects on hard tissues: bone and tooth. Int
      J Mol Sci. 2013 May 10;14(5):10063-74. doi: 10.3390/ijms140510063. PubMed PMID:
      23665905; PubMed Central PMCID: PMC3676828. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3676828/
      Kotlarczyk MP, Lassila HC, O’Neil CK, D’Amico F, Enderby LT, Witt-Enderby PA,
      Balk JL. Melatonin osteoporosis prevention study (MOPS): a randomized,
      double-blind, placebo-controlled study examining the effects of melatonin on bone
      health and quality of life in perimenopausal women. J Pineal Res. 2012
      May;52(4):414-26. doi: 10.1111/j.1600-079X.2011.00956.x. Epub 2012 Jan 6. PubMed
      PMID: 22220591.http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22220591

  2. Bonsoir JY

    De retour à Montréal et en retard pour lire vos intéressantes chroniques. Celle-ci en particulier m’intéresse beaucoup. Quelle serait la dose ordinaire de la mélatonine puisque je n’ai rien à perdre que de l’essayer. Est-ce mieux en liquide ou en comprimé. Mon mari a acheté du 3mg et du 10 mg et n’en prend plus, je pourrais les prendre plutôt que de les jeter. Qu’en pensez-vous ? À part ça, je vais bien et suis contente de l’arrivée du beau temps.
    Merci !
    hélène

  3. Je lis régulièrement vos articles …J’apprécie vraiment l’ouverture d’esprit du ¨pharmacologue¨ mais plus spécialement de l’APOTICAIRE…. Merci de nous aider à nous maintenir en santé.

  4. Bonjour
    je voudrais svp savoir si la Mélatonine peut aider dans le cas de cancer=Myélome multiple et Arthrose.

    j’ai ce cancer depuis 3 ans et demi ,douleurs constantes,
    morphine et Gabapentin..

    passez une belle journée
    santé
    lilla

    1. Bonjour Lilla
      Difficile question pour un simple commentaire sur un blogue. La mélatonine ne nuira pas. Par contre, on ne peut pas garantir ou même proposer qu’elle fera plus que ce qu’elle fait. C’est à dire aider à dormir.
      C’est vrai qu’elle pourrait peut-être aider à prévenir les métastase au cerveau mais jusqu’à quel point ? je ne sais pas. Pas plus que je ne sais si dans votre cas ce sera utile. Pour les douleurs, essayer un produit Pavosic, fait de pavot de Californie. Il est documenté pour aider à mieux contrôler les douleurs chroniques lorsqu’utilisé en plus du traitement.
      Bon courage.

  5. j’ai 60 ans et je prends de la mélatonine depuis plusieurs années à des doses variables (entre 3 et 9 mg). Pourtant ma densité osseuse a chuté à -1.5 au niveau du fémur.Le radiologue me dit que c’est dû à l’arrêt du traitement hormonal subsistutif et que de toute façon, j’ai beau manger équilibré et faire du sport, c’est génétique!
    Cela signifie-t-il que sans la mélatonine je serais déjà frappée d’ostéoporose?

    1. Madame Guénard,

      Si le radiologue vous a dit que la perte de la densité osseuse est due à l’arrêt du traitement hormonal substitutif, pourquoi ne le reprenez-vous pas?

      L’HTS bio-identique à dose adéquate en particulier est extrêmement bénéfique pour les os et peut être prise jusqu’à la fin de votre vie.

      Aussi, personnellement je ne suis pas convaincue que la mélatonine puisse en faire autant sur la densité des os.
      J’ai 62 ans, sous HTS bio-identique depuis 10 ans et je ne fais pas d’ostéoprose en dépit du fait que ma mère en ait souffert quand elle avait mon âge.

      Je suis active, je m’alimente bien et j’ai l’intention d’être sous HTS bio-identique jusqu’à la fin de mes jours pour ma santé et la santé de mes os.

      1. Merci Catherine pour ce témoignage.
        Il est tout à fait vrai que les doutes sur la sécurité des hormones sont principalement dus aux formes synthétiques (provéra) et/ou de jument (prémarine) et non aux formes identiques à celles des femmes.
        Santé!

      2. j’ai arrété le THS sur le conseil de mon neurochirurgien qui m’a opérée de deux méningiomes dorsaux. J’en ai un autre minuscule dans le crâne et il y a un risque de récidive pour le dos. Mon neurochir m’a clairement dit que le THS facilite les minigiomes.

      1. merci JY! je n’ai pas peur de la fracture dans l’immédiat; je cherche avant tout à arrêter le processus par une alimentation adaptée. je travaille sur l’équilibre acido basique qui semble être un élément primordial dans mon cas; on dit généralement aux femmes ménopausées de manger plein de yaourts et de se mettre au soleil mais c’est une information tout à fait insuffisante!

        1. Bonjour Agnès
          Le yaourt… qui en vend ? Les mêmes qui vous disent d’en prendre 🙂
          Le soleil par contre, tout à fait d’accord tant que vous ne brulez pas. La vitamine D est fort utile pour prévenir les récurrences de cancer. La mélatonine peut aider aussi.
          Santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*