• Recherche

Tout le monde connait au moins un des rôles de la vitamine D: métabolisme du calcium et des os, système immunitaire et prévention du cancer, système cardiovasculaire et hormonal, etc. Mais la question de la dose et du taux sanguin idéal refait surface à chaque fois qu’on en parle. Santé Canada maintient qu’une dose de 600 UI par jour et un taux sanguin de 50nmol/l (20ng/ml) sont suffisants. De nombreux experts considèrent que ces chiffres sont non seulement conservateurs, mais beaucoup trop bas. Deux nouvelles études vont dans le même sens.

Fractures de stress

On sait que la vitamine D est nécessaire pour avoir des os en santé. Des chercheurs ont récemment noté un lien entre la carence en vitamine D et l’augmentation des fractures, notamment les fractures de stress chez les athlètes. Une fracture de stress ou de fatigue est une fissure de l’os qui se produit chez des gens en bonne santé qui font des efforts répétitifs comme la course. L’os n’est pas réellement cassé, seulement fissuré. Souvent, ce type de fracture n’apparait pas à la radiographie. Ces fractures peuvent être très douloureuses et incapacitantes.

Une nouvelle étude établit le taux sanguin optimal pour réduire ce risque. Après avoir suivi 124 patients, l’équipe du Dr JR Miller, Malvern Pennsylvanie, a mesuré le taux sanguin de vitamine D. Ils ont constaté que les athlètes qui ont un taux d’au moins 100nmol/l (40ng/ml) ont un risque de fracture beaucoup plus faible que ceux qui ont un taux moindre.(1) Pour obtenir ce taux sanguin, les auteurs, en citant les travaux de la Société d’endocrinologie, proposent des doses de 6000 UI par jour et plus.

Intestin irritable

Une autre étude s’est intéressée à l’effet de cette vitamine sur l’intestin irritable. On sait que, chez les personnes atteintes, plus le taux sanguin de vitamine D est bas, plus les symptômes sont intenses. Mais est-ce qu’un supplément de vitamine D peut aider à réduire ces symptômes?

Les participants ont pris soit un placébo, soit 3000 UI de vitamine D, soit 3000 UI de vitamine D avec un probiotique, le tout durant 12 semaines. Les symptômes de l’intestin irritable ont été réduits dans les 2 groupes ayant pris de la vitamine D.(2)

N’ayez pas peur de la vitamine D

Ces deux nouvelles études viennent renforcer la position des experts. On constate que le dosage et le taux sanguin proposés par Santé Canada sont nettement insuffisants pour obtenir tous les bénéfices de cette vitamine.

Rappelez-vous que le soleil demeure la meilleure source de vitamine D et de bien d’autres bienfaits (consultez à ce sujet https://www.jydionne.com/oh-soleil-soleil/ et https://www.jydionne.com/les-ecrans-solaires-salutaires-ou-pernicieux/). L’exposition au soleil de tout le corps, suffisamment longtemps pour se rendre à la rougeur sans bruler, procure une dose entre 10 000 et 25 000 UI de vitamine D3. Avez-vous jamais entendu parler de quelqu’un qui se serait intoxiqué à la vitamine D du soleil?

Bon été!

Références:

  1. Miller JR, Dunn KW, Ciliberti LJ Jr, Patel RD, Swanson BA. Association of Vitamin D With Stress Fractures: A Retrospective Cohort Study. J Foot Ankle Surg. 2016 Jan-Feb;55(1):117-20. doi: 10.1053/j.jfas.2015.08.002. PubMed PMID: 26419854. http://www.jfas.org/article/S1067-2516(15)00374-9/pdf
  2. Tazzyman S, Richards N, Trueman AR, Evans AL, Grant VA, Garaiova I, Plummer SF, Williams EA, Corfe BM. Vitamin D associates with improved quality of life in participants with irritable bowel syndrome: outcomes from a pilot trial. BMJ Open Gastroenterol. 2015 Dec 21;2(1):e000052. doi: 10.1136/bmjgast-2015-000052. eCollection 2015. PubMed PMID: 26719813; PubMed Central PMCID: PMC4691664. http://bmjopengastro.bmj.com/doi/abs/10.1136/bmjgast-2015-000052

44 commentaires

  1. La vitamine D est la représentante de l’énergie solaire, qui devrait être la seule et unique source d’énergie sur Terre. Les cellules sont équipées de panneaux solaires et fabriquent l’énergie(la vitamine D) sur site et à partir du cholestérol local. La vitamine D orale n’assure pas les nombreuses fonctions du métabolisme de la vitamine D. Elle est tributaire des conditions de la circulation et de nombreuses variables qui interfèrent avec son acheminement, sans atteindre le réseau cellulaire. Elle est comparable à l’énergie nucléaire et elle assure tout juste sa fonction calcique et permet ainsi une bonne régulation de la température du corps. Théoriquement, il n’existe pas de mauvaise saison pour la vitamine D sur Terre. L’énergie Nucléaire responsable de la mauvaise orientation magnétique de la Terre, endommage la couche d’ozone avec ses propriétés de réflexion des ondes, et notamment des UV. C’est aussi le cas de la vitamine D orale (énergie Nucléaire) qui en mono-thérapie affaiblit le Zinc entre autres, et modifie le système immunitaire qui fait la pluie et le beau temps au pays des bactéries et des colonies cellulaires. Ainsi, le paradoxe des chercheurs est qu’ils croient découvrir des mécanismes au niveau du micro alors qu’ils en sont les principaux créateurs dans le macro.

    Est-il bon ou mauvais de prendre de la vitamine D orale?

    Aucune étude scientifique n’est utile pour répondre à cette question. Cette vitamine de substitution ne représente pas un besoin physiologique mais une politique économique, celle du cancer.

    A la guerre comme à la guerre…

    Je ne conseille pas de prendre une dose unique de 5000UI. Cette dose en mono-thérapie aura un impact négatif à court terme sur le système digestif. En revanche on s’apercevra que de petites doses prises à heures fixes répétitivement, tout comme les autobus sont parés toutes les x minutes, donneront peu de problème digestif et pourront dépasser les 5000UI/jour certains jours. L’idéal pour répondre à cette configuration est la vitamine D en goutte ou en capsule molle de 400UI.

    1. Bonjour Aligator
      Votre point de vue est intéressant mais, il me semble incomplet. Il est vrai que l’action du soleil est beaucoup plus complexe que la simple vitamine D. D’ailleurs d’autres molécules sont créées en même temps que le cholécalciférol, notamment le lumistérol http://www.carevox.fr/sante-maladies/article/se-proteger-contre-le-cancer-de-la
      Que la vitamine D, comme toutes les vitamines et tous les nutriments fonctionnent en synergie, c’est absolument vrai. C’est d’ailleurs l’erreur médicale de les considérer en silo comme des médicaments. Mais il est trop simpliste de dire que la lumière suffit. Ici dans le Nord, nous n’avons pas les UVB nécessaires plus de 6 mois par année. Nous n’avons pas non plus la diète des inuits pour nous prévaloir de la vitamine D alimentaire en quantité suffisante. C’est pourquoi, pour la majorité des individus la vitamine D3, identique à celle que nous fabriquons, est nécessaire. Quand à la dose, elle devrait être individualisée, entre autre en fonction du poids et de l’état inflammatoire.
      Santé!

  2. Bonjour Jean-Yves,

    Suite à une carence en Vitamine D, montrée par analyse sanguine, mon médecin m’a prescris une ampoule de 100 000 UI de D3 par trimestre (UVEDOSE 100 000 UI). Outre que cette dose ne représente que 1 111 UI par jour en moyenne, est-ce que l’ingestion de 100 000 UI par trimestre est aussi efficace de 1 111 UI quotidiennement ?
    Si oui, dois-je en déduire qu’en prenant ces ampoules de 100 000 UI tous les 50 jours au lieu de tous les 90 jours, j’aurai alors mes 2 000 UI quotidiennes ?

    Merci d’avance !
    Florian

  3. Avis aux bétatesteurs !!!

    Les nutriments et leur sociologie fonctionnent de la même manière qu’un réseau social. Nous ne pouvons obtenir d’effets positifs dans une démarche micronutritionnelle, que si et seulement si, nous prenons en compte l’ensemble des micronutriments. Avec un seul micronutriment, tout effet positif sera obtenu au prorata d’un ou de plusieurs effets négatifs.
    Je prends 200UI de vitamine D par jour. Je sais pourquoi je les prends. Je sais pourquoi je ne dois pas les dépasser.

    Je vous souhaite une bonne aventure!

  4. Bonjour -J’ai 78 ans et Je prend 3,000 unités de vitamine D+3 (avec mes lectures sur vos recommendations) C’est mon seul apport en pilule -Après le pharmachien à TMEP -je me pose une question – Est-ce trop? – Vous êtes ma référence en santé – Merci

    1. Bonjour Ghislaine
      SI vous avez 78 ans, ne laissez pas quelqu’un de si jeune vous ébranler dans vos façons de faire. 3000 UI par jour est tout à fait sécuritaire et bénéfique.
      Santé!

  5. Bonjour Jean-Yves,
    La vitamine D est liposoluble. Certaines personnes souffrant de troubles biliaires ont de la difficulté à la digérer. J’observe dans mon entourage que l’option liquide est plus facile que les comprimés. J’ai personnellement de la difficulté même avec cette option. J’ai donc opté pour le version aérosol homéopathique (compagnie canadienne). Et mon taux sanguin de vitamine D s’en porte mieux car il y a une meilleure absorption. Mais certains diraient que c’est un effet placebo… 🙂
    Merci encore de contribuer à mettre les pendules à l’heure juste.
    Cordialement,

    Lucie

    1. Bonjour Lucie.
      la vitamine D peut être dans produit d’une compagnie homéopathique mais elle n’est pas un produit homéopathique. Si votre taux sanguin augmente, ça n’est pas un effet placébo…
      Donc, on se fout un peu comment, l’important est le résultat.
      Voulez-vous partager le nom de votre produit ?
      Santé!

  6. Également cet autre lien pertinent …. :

    http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=vitamine_d_ps

    Au début ( environ au 1/4 de la page ), j’ai été surpris de lire ceci ….. :

    Selon le Dr Reinhold Vieth, de l’Hôpital Mount Sinai de Toronto, il convient cependant d’employer de la vitamine D3 sous forme liquide parce qu’il n’est pas certain que des comprimés ou des capsules pris en grande quantité se dissolvent convenablement. Ce qui entraînerait un dosage insuffisant, une partie de la vitamine étant éliminée dans les selles avant d’avoir été métabolisée.

    Bonne Journée Santé !

    1. Bonjour Daniel
      Ça commence à ressembler à une monomanie 🙂
      Les textes de Passeport Santé n’ont pas été révisés depuis 2009…
      Santé!

  7. Bonjour Jean-Yves,

    Dans cet autre récent article, il y est entr’autres mentionné ( vers le milieu de la page ) ceci …… :

    http://www.creapharma.ch/vitamineD.htm

    Dans une lettre publiée en mars 2015 dans la revue spécialisée ” Nutrients “, des chercheurs de l’Université de Californie à San Diego ( UC San Diego ) et de l’Université Creighton ( Nebraska ), affirment que la quantité recommandée quotidienne de vitamine D aux Etats-Unis chez les adultes ne devraient pas être de 600 à 800 UI/jour mais plutôt de 7 000 UI/jour, soit environ 10 fois plus que les recommandations actuelles.

    Voilà qui est complet pour l’instant ! Merci pour avoir lu tous mes derniers commentaires !

    Bonne Journée Santé !

    1. Bonjour Daniel
      J’ai déjà cité ces recherches quelques fois.
      Allez voir sur mon site.
      La dose de vitamine D devrait être plus importante que celle recommandée.
      Suggestion : commandez le test de taux sanguin de vitamine D sur Vitamine D council et vérifiez vous-même
      Santé!

  8. Bonjour Jean-Yves,

    Voici un lien intéressant concernant la quantité réelle ou exacte à prendre, concernant la précieuse vitamine D https://www.vitamindcouncil.org/blog/why-does-the-vitamin-d-council-recommend-5000-iuday/

    Together with his coauthors, Professor Heaney stated that for a normal weight adult, 5,000 IU/day of total input was needed to obtain a vitamin D level of 40 ng/ml. Of course the final vitamin D level obtained by any dose depends on baseline level, sun exposure and genetics. But he was speaking of the average adult.

    For those who want a more careful calculation, he stated his data showed that 70-80 IU/day/kg of body weight total input is needed to obtain a 25(OH)D of 40 ng/ml. That works out to about 35 IU/day/pound. So a 100 pound woman would need 3,500 IU/day of total input but a 300 pound lineman would need 10,500 IU/day. Keep in mind this is total input, which includes sunlight, diet and supplements.

    Taking all these factors into account, we conclude a recommendation of 5,000 IU/day is about right for the average adult.

    Nous pourrions fort probablement donc prendre environ 80 UI de vitamine D / jour sans aucunes conséquences ou effets nuisibles, à condition bien évidemment, d’arrêter la prise de tels suppléments de mai à septembre. Si jamais il y avais alors un taux sanguin anormalement élevé, le fait de ne pas en prendre du tout à compter du mois de mai, pourrait alors permettre de faire redescendre ce taux sanguin en l’espace de quelques semaines. Qu’en pensez-vous ?

    Sur cet autre site web, avec la collaboration spéciale de Nathalie Roussy h.d. http://www.masantenaturelle.com/chroniques/dossier/vitamine-D_dossier-1.php il y est même suggéré par cette dernière, une prise quotidienne de 1 000 UI / jour soit 40 UI / lbs poids corporel ( et non 35 UI / lbs tel que préconisé par Dr John Cannell ou Dr Robert Heany ).

    Ce qui équivaudrait donc à une dose de 88 UI / Kg / jour. Ce qui me semble un peu exagéré.
    Qu’en pensez-vous ?

    Bonne Journée Santé !

  9. Bonjour Jean-Yves,

    Souffrant du syndrome du colon irritable, si alors il est très possible que l’intestin irritable affecte l’absorption des nutriments, dont entr’autres la vitamine D, tel que vous m’aviez répondu plus haut, est-ce que cela signifie que mon organisme ne pourrait métaboliser qu’une partie des 5 000 UI / jour que je prends en suppléments de vitamine D ?

    Autrement dit, croyez-vous que je réussisse à métaboliser mes suppléments de vitamine D, malgré une possible affectation quant à l’absorption des nutriments, surtout en lien avec la vitamine D ?

    Merci pour votre réponse !

    Bonne Journée Santé !

    1. Bonjour Daniel
      C’est possible que l’inflammation au niveau de l’intestin diminue grandement l’absorption de la vitamine D et que plusieurs autres nutriments soient affectés de la même façon
      Santé!

  10. Bonjour Jean-Yves,

    Oui l’expert en absorption du calcium et de la vitamine D que vous nommez, soit le Dr Robert Heaney, est justement décédé d’un cancer du cerveau le 8 avril dernier. Il est souvent mentionné par le Vitamin D Council USA, une dose d’environ 35 UI de vitamine D / lbs / jour, tel que le spécifie ce site https://www.vitamindcouncil.org/blog/why-does-the-vitamin-d-council-recommend-5000-iuday/ Cela équivaudrait à près de 80 UI / Kg / Jour tel votre dosage de 7 000 UI / 86 Kg.

    Mais ce que je ne comprends cependant pas, c’est cette autre référence, provenant pourtant d’une autre source crédible, soit Grassroots Health USA, mentionnant entr’autres, des doses massives requises nettement davantage élevées, tel 8 895 UI et même 9 6 00 UI pour une seule journée !

    Ils disent cependant que c’est ….. ” will ensure that 97.5% of the population will achieve a serum 25(OH)D of at least 40 ng/ml ” ( 100 nmol/l CAN ). Ces doses sont beaucoup trop élevées selon moi, surtout lorsqu’on les prend durant plusieurs mois consécutifs. Qu’en pensez-vous ?

    Bonne Journée Santé !

    1. Bonjour Daniel
      En fait, c’est là tout le débat. Bien peu d’étude ont mesuré la biodisponibilité (relation entre la dose orale et le taux sanguin). Ce qu’on sait c’est que le 600 UI par jour est trop faible.
      Le 97,5% des besoins c’est la définition d’un ANR par Santé Canada (IOM)
      Je ne crois pas que tous auront besoin de telles doses mais je suis persuadé que la majorité des gens auraient besoin de plus de 2000 UI par jour tout l’hiver
      Santé!

  11. Bonjour Jean-Yves,

    Faisant suite à mon commentaire précédent, même s’il n’y a aucun risque de dosage avec une telle dose de 7 000 UI ou plus / jour de vitamine D, tel que vous l’affirmiez dans cet article, se pourrait-il cependant, qu’il y avait alors eu une erreur, quant à votre résultat obtenu de seulement 90 nmol/l ( 36 ng/ml USA ) ? Parfois, les laboratoires ne testent pas la 25 (OH)D au lieu de la 1,25 vice versa ?

    Ils peuvent déjà avoir commis des erreurs dans le passé, ne croyez-vous pas ……. ?

    Car je demeure un peu sceptique alors que selon moi, avec une prise de 5 000 UI de vitamine D, vous auriez facilement dû obtenir au-moins au-dessus de 100 nmo/l ( 40 ng/ml ) avec une telle dose. Et quel résultat aviez-vous ensuite réussi à obtenir avec une telle dose de 7 0000 / UI / jour ?

    Personnellement, tel que je vous l’avais précédemment mentionné, je continuerai de prendre 5 000 UI / jour d’octobre à mai, et de m’exposer aux rayons UVB durant les 4-5 autres mois de l’année !

    J’avais déjà essayé de prendre 6 000 UI / jour, mais ne me ressentant pas mieux pour la différence, je suis donc revenu à une dose plus conventionnelle de 5 000 UI quotidiennes. Même si je ne crois pas comme vous, qu’il y ait un quelquerisque de surdosage à des doses plus élevées de 7-8 000 UI / jour, à condition bien évidemment, de réduire considérablement, une fois le printemps bien installé au Québec ! Ce qui oblige bien souvent, d’ingérer encore des suppléments en avril …….. !

    1. Bonjour Daniel
      je comprends vos réticences. Dites-vous que selon les meilleures données, il n’y a jamais eu de toxicité rapportée chez l’adulte à 10 000 UI par jour.
      La 1,25(OH)2 Vit D ne se mesure pas avec les même unités. Elle est mille fois moins concentrée soir en pico moles par litres (pmol/L)
      Santé!

  12. Re Bonjour Jean-Yves,

    Également, lors de l’un de vos articles antérieurs, paru il y a près d’un an, soit le 19 octobre 2015, https://www.jydionne.com/vitamine-d-etes-vous-en-carence/, en répondant à un Monsieur Bernard ( le premier des commentaires sur la liste en-bas de votre article ), vous écriviez ceci, et je vous cite :

    ” La dose de 2000 UI par jour devrait faire pour la majorité des gens. Par contre, comme la vitamine D est très sécuritaire, la dose peut être augmentée sans risque et même sans test. Par exemple, j’avais eu un test, il y a quelques années en février. Je prenais 5 000 UI par jour et le taux a été 90. J’ai donc augmenté à 7 000 UI, sauf l’été de avril/mai, moment où je peux dîner dehors le midi, jusqu’en septembre. Je n’ai aucun de surdosage à ce genre de dose. ”

    Donc, ma question est la suivante. Serait-il trop indiscret de connaître quel est votre poids en kg, afin d’avoir une meilleure référence quant au rapport UI de vitamine D / poids en kg, suite à votre prise d’une telle dose de 7 000 UI ? Ce serait juste à titre indicatif, car je sais pertinemment bien, que tous les systèmes ne métabolisent pas tous pareil, la synthèse de la précieuse vitamine D3 !

    Mais par contre, cela pourrait me donner une petite idée relativement à certaines exceptions chez certaines personnes, quant à la dose sécuritaire à augmenter encore un peu, selon ou sous certaines conditions contrariantes, tel un métabolisme lent, symptômes, troubles, maladies et/ou hospitalisation, etc ……. ).

    Un Gros Merci encore une fois pour vos réponses, toujours grandement appréciées !

    Bonne Journée Santé !

    1. Bonjour Daniel
      Mon poids : 85-86kg
      La dose suggérée par Robert Heaney, que je cite souvent, est 75UI/kg/jr. Je la modifie pour dire 50 à 75UI/kg/jr
      🙂
      Santé!

  13. Bonjour Jean-Yves,

    Souffrant du syndrome du colon irritable, j’aimerais savoir s’il est possible que dans mon cas, possiblement suite à une mauvaise absorption de certains nutriments et vitamines essentiels, cette maladie des intestins contribue à une carence en vitamine D ? Avez-vous déjà lu de quoi relativement à ce sujet ? Je prends à tous les jours d’octobre à mai, des suppléments ( 5 000 UI ) de vitamine D.

    Quant au reste de l’année, lorsque cela m’est possible, je m’expose un peu au soleil aux heures où les rayons UVB sont les plus puissants, soit environ entre 11 h et 14 h, dépendamment du mois.

    Merci à l’avance pour votre réponse grandement appréciée !

  14. Bonjour Jean-Yves,

    Voici cet autre article de LA PRESSE CANADIENNE :

    http://ici.radio-canada.ca/regions/alberta/2016/06/17/004-vitamine-chercheur-soleil-universite-alberta.shtml

    Que pensez-vous donc de tout cela ? Pourquoi à chaque petite percée médicinale ( ou devrais-je plutôt devoir ici écrire à chaque petite percée SALUTAIRE positive …… ), il se pointe toujours peu de temps par après, des détracteurs de la précieuse vitamine D ……. ? POURQUOI ! ? Jalousie maladive obsessive ? Peur qu’on découvre un bon remède santé NATUREL et surtout PAS CHER ?

    De peur que l’industrie pharmacologique nord américaine ne ralentisse sa cadence quoi ……. ! ?
    Vous poser ici cette question, serait-ce comme de simultanément y répondre quoi …….. ! ?

    Bonne Journée Santé !

    1. Bonjour Daniel
      Avant de voir un complot (que je ne nie pas), il faut comprendre la mentalité médicale et de recherche médicale. Cette façon de voir est basée sur les médicaments. Pour qu’un médicament soit accepté, il faut une norme de preuve de l’efficacité et une puissance de diffusion de cette information. Les MD et les chercheurs/académiciens du domaine ont donc cette façon de regarder tout comme si c’était des médicaments. Mais une vitamine ne fonctionne pas en vase clos. Elle interagit avec d’autres nutriments. Le groupe contrôle (placébo dans les études) dans une étude de médicament n’a pas de médicament dans le sang. Par contre dans une étude sur un nutriment, le groupe contrôle n’a JAMAIS de niveau nul dans le sang. Bref, cette analyse n’est qu’une étape. Prouver l’utilité d’un nutriment peut prendre encore 10 ans. Et encore
      Santé!

    1. Bonjour Daniel
      Oui, j’ai vu. Mais cette revue de documentation ne prouve qu’une seule chose : sa science n’est pas à point. Une bonne partie des recherches incluses dans cette revue ne tiennent pas compte des taux sanguins obtenus par la supplémentation ni des durées minimales nécessaires pour obtenir un résultat. Bref, il est vrai que plusieurs études n’ont pas encore confirmé les effets mais ces études ont toutes ou presque des erreurs méthodologiques. Donc, peu importe comment on combine les chiffres, les résultats seront décevant. Je vais donc continuer à prendre ma vitamine D ou mon soleil l’été
      Santé!

  15. Bonjour Jean-Yves,

    Que pensez-vous d’un ratio de 75 UI de vitamine D3 / kg poids personnel ?

    Cela équivaudrait donc à plus de 5 000 UI de vitamine D3 administré à chaque jour comme dose étant jugée très sécuritaire, pour un individu de poids moyen ( 68-70 kg ). Et même pour une personne pesant environ 60 kg, je ne croirais pas que cette dose quotidienne de 5 000 UI pourrait être jugée non sécuritaire ou toxique. Par contre, en-bas d’un poids de 50 kg, il faudrait selon moi, être plus prudent.

    Bonne Journée Santé !

    1. Bonjour Daniel
      C’est la dose proposée par Robert Heaney. Je préfère mentionner 50 à 75 UI/kg/jr. Mais ça reste sécuritaire.
      santé!

  16. Bonjour Claire,

    Je crois que vous pourriez donner 2 000 UI de vitamine D3 / jour à votre enfant de 8 ans sans aucun problème. Sinon, vous pourriez toujours commencer par une dose de 5 000 UI / 3 jours, étant donné que la vitamine D est liposoluble, c’est-à-dire qu’elle s’accumule dans les tissus adipeux. Je suis sur que Jean-Yves sera d’accord avec ma suggestion ! Mais attendons de voir sa réponse !

    Bonne Journée Santé !

    1. Bonjour Daniel (et Claire)
      Ces dosages sont tout à fait sécuritaires.
      La question est : est que votre fils va dehors sans crème solaire (20 minutes) tous les jours entre 10 et 14h ?
      Dans ce cas, pas de supplément nécessaire durant l’été
      Santé

    2. J’Aime bien l’idée de remettre à jour ce sujet crucial de la vitamine D:
      Question d’absorption:
      – que pensez vous de s exposer a une lampe solaire durant la saison froide 15 minutes aux deux jours
      – que pensez vous d’absorber de l’huile de vitamine D en application externe pour faire en sorte que la vitamine pénètre là où on la desire, sans passer par les mécanismes digestifs

      N’est-ce pas comme ça que ça se passe naturellement quand la peau la “produit”, par l’externe et que celle-c passe dans le sang.

      1. Bonjour Alain
        La lampe solaire est utile si elle produit des UVB. Mais la majorité des lampes ne produisent que des UVA, inutiles potentiellement dangereux.
        Je ne crois pas que l’application d’huile contenant de la vitamine D sur la peau soit la meilleure voie d’administration. Le soleil nous fait fabriquer la vitamine D dans le derme. une petite partie sortira par la transpiration et le sébum mais la majeure partie ira dans la circulation sanguine.
        Santé!

  17. Bonjour M Dionne

    Pourriez -vous m suggérer la dose sécuritaire à donner à un enfant de 8 ans qui pèse 58 livres et qui n’a aucun problème de santé .
    Merci beaucoup.

    1. Bonjour Pierre
      Il reprend son souffle… et cherche du financement pour continuer.
      Si vous avez des suggestions à ce sujet, lui et moi sommes tout ouïe 🙂
      Santé!

        1. Merci Renaud
          J’utilise cette même dose, d’Ailleurs, j’utilise la même source Robert Heaney, Pour la majorité des gens 50 UI/kg/jr est une bonne cible en l’absence de test sanguin. Je réserve 75 UI/kg/jr pour les maladies inflammatoires.
          Santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*