• Recherche

Deuxième chronique vidéo sur les oligoéléments (minéraux) par Jean-Yves Dionne, votre apothicaire.

Visionnez (lisez) la première chronique sur le sujet: https://www.jydionne.com/les-oligoelements-cest-important/

Bonjour et bienvenue à cette chronique de l’Apothicaire, la deuxième sur les oligoéléments.

Un oligoélément c’est, faisons un peu de grec: oligo c’est petit; élément pour minéral. Donc, c’est quelque chose dont j’ai besoin en petite quantité. Et il y en a une collection de ces minéraux. Les macros (les gros) : calcium, magnésium et les électrolytes sodium et potassium. Parlons maintenant des petits.

Fer

Le fer, vous le connaissez, c’est le nutriment nécessaire pour le transport de l’oxygène, c’est l’hémoglobine de mon sang. J’en manque, je suis anémique. J’en ai trop, attention, danger d’oxydation.

Zinc

Mais il y a une collection d’autres minéraux : le zinc, super oublié, est hyper important pour le métabolisme des acides gras essentiels (omégas 3, omégas 6). Il est donc utile pour l’inflammation, pour le métabolisme du sucre, et on l’utilise aussi en traitement pour l’acné, par exemple. Il y a des études cliniques où on donne un supplément de zinc et on aide l’acné.

Iode

Un autre oligoélément qu’on oublie beaucoup, c’est l’iode. Bon, ce n’est pas un métal au sens propre, c’est dans la même famille que le chlore (pour ceux qui veulent faire de la chimie). Mais l’iode, si je n’en ai pas, je meurs, point. C’est pour ça d’ailleurs qu’on a inventé le premier aliment fonctionnel, vers la fin 19è, début 20è: le sel iodé.

Et là j’en entends: «Oui, mais c’est de l’iode synthétique!» OK on recule un peu… Bon, je veux bien, je suis pharmacien donc j’ai un biais… Mais le sel iodé, c’est la seule façon d’avoir de l’iode dans mon alimentation en dehors des fruits de mer.

«Oui, mais le sel de mer!» Non, non, l’iode c’est volatile. Alors quand je prends de l’eau de mer et que je la fais sécher, il y a une certaine chaleur, et l’iode s’en va.

«Et le sel d’Himalaya?» Le sel d’Himalaya est un sel de la terre. Il n’y a donc pas d’iode dedans, à moins qu’on l’ait rajouté. Et on ne rajoute pas de l’iode, parce que je vous l’ai dit, c’est volatile. On rajoute un sel d’iode, l’iodure de potassium. Et ça, ça se transforme en iode dans mon corps et ça subvient à mes besoins.

Carence en iode

Si j’ai une carence en iode, il se passe quoi? Je vais développer du goitre. Ma thyroïde, une glande en forme de papillon située à la base du cou, va se mettre à gonfler parce qu’elle travaille très fort. Elle se fait crier après par ma glande pinéale qui dit «Fais plus d’hormone!» (Oups! petit lapsus… C’est en fait la glande pituitaire, aussi appelée hypophyse, qui fait ça!). Oui, mais l’hormone thyroïdienne que je produis est inefficace, ou n’a pas assez d’iode…

Ou alors je fais une forme d’hypothyroïdie. Il est très important d’avoir un petit peu d’iode dans mon alimentation. Du sel iodé; si vous voulez, de la solution Lugol; des algues. Parce que, si je manque d’iode, c’est un facteur de risque de fatigue, d’hypothyroïdie, de goitre, et de certains cancers.

Cuivre

Changeons d’oligoélément. Je vous ai parlé du sélénium la dernière fois, avec la maladie de Keshan. Je peux aussi vous parler du cuivre. «Le cuivre, il ne faut pas trop en manger parce que c’est oxydant!» C’est tout à fait vrai, mais j’en ai besoin d’un tout petit peu. Il y a 3 enzymes de protection antioxydantes (on les appelle des superoxydes dismutases, vous comprendrez pourquoi on dit SOD, plus rapide): cuivre, zinc ou manganèse. Alors si je n’ai pas assez de cuivre, ça ne marche pas. Et quand ces enzymes ne sont pas là pour me protéger, qu’est-ce qui se passe? J’ai de la dégradation de mes structures au niveau cérébral, au niveau cardiaque. J’ai de l’oxydation.

Manganèse

Je continue avec le manganèse dont j’ai parlé. Zinc, cuivre, manganèse, ces trois-là travaillent ensemble. Une autre superoxyde dismutase. J’en ai besoin pour me protéger. Le manganèse a aussi un autre rôle à jouer, qui est un petit peu oublié: c’est le nutriment oligoélément de la structure des tendons. Alors si vous faites des tendinites souvent, on va penser inflammation, alimentation, exercices et étirements. Mais on va aussi penser à ajouter du manganèse.

Peu, mais pas trop peu

Ce n’étaient que quelques minéraux. Je pourrais en parler pendant des heures. Retenez que les oligoéléments sont des petites choses dont j’ai besoin tous les jours dans mon alimentation. Si je n’en ai pas assez, c’est là que les suppléments peuvent embarquer. Ça me les prend tous les jours.

Articles et vidéos connexes :

Image : prettysleepy1 from Pixabay

19 commentaires

  1. Bonjour mon gourou, pour prévenir le rhume et la grippe que penser vous d’ajouter 1 comprrimé de zinc -50mg – après le souper durant les mois d’hiver – je prend 3 comprimés de D-3 le matin et 1 magnésium matin et soir – pas d’autres produits – j’ai 80 ans – Merci beaucoup -LoVe

  2. le jus de betterave est riche en vitamines A-B1-B2-B6-calcium…magnésium…cuivre …phosphore…sodium…fer

    je voudrais savoir je fais cuire des betteraves dont je fais dus que je met dans des petits contenant que je met au

    congélateur .a chaque jour dans l’avant-midi je verse 1/2 verre de jus dans un verre et je complète par de l’eau

    est-ce trop de vitamines que je prend …je prend aussi des pilules de calcium et de la D-3

    j’ai 88 ans

    1. Bonjour Françoise
      Il est virtuellement impossible de sur-doser en consommant un aliment. La betterave est un aliment extraoriniare, peu importe comment vous le prenez.

  3. On voient de parler des risques d’une intoxication au manganèse à Enquètes.
    Savez-vous si la prise de suppléments contenant du manganèse est contre-indiqueée pour certaines régions ou à certains âges?

    1. Bonjour Suzanne
      Primo, le manganèse ne sera utilisé en supplément que pour des indication spécifiques comme les problèmes de tendons.
      Les doses maximales sont de l’ordre de 11 mg par jour. Les suppléments ne devraient pas dépasser les 3 mg par jour. Donc le risque est minime. Par contre, le manganèse comme polluant industriel est une toute autre affaire. Entre les apports alimentaires santé (autour de 2mg par jour) et le risque de toxicité, il y a une grande différence. La toxicité de ces minéraux n’apparait que lorsqu’il y a pollution industrielle, comme pour le chrome, le sélénium, le nickel, etc.
      Santé!

  4. Après un cancer du rein dont un fut enlevé,puis-je boire la sève de bouleau à jeun le matin, ou bien c’est trop de minéraux pour le rein qu’il me reste qui va bien?

    1. Bonjour Marielle
      Ce n’est certainement pas les minéraux qui causent problème.
      Combien ? Si c’est en onces (1 à 2) le risque sera minime.
      Santé!

  5. J’aimerais savoir si le varech qui entre dans les ingrédients de l’Herbamare est une source d’iode. J’aurais tendance à penser que oui parce que c’est une algue, mais j’aimerais avoir votre avis. Merci !

  6. Dans le sel marin il n y a pas d iode donc
    Pourquoi ne suis-je pas carencée alors
    si je ne mange pas de fruits de mer.?
    Peut-être parce que je vais nager dans la mer régulièrement il y a-t-il un rapport ?

    De plus on dit que le sel de table on y rajoute du fluor et qu’il serait toxique

    La que je crois que je suis un petit peu perdue quand même

    1. Bonjour Vassilia
      L’ajout du fluor est peut-être une réalité dans votre pays. Ici, ça ne se fait pas… tant mieux.
      Oui, l’iode est très bien absorbée par la peau et par les poumons (air salin)
      Santé!

  7. est-ce que c’est pertinent de prendre directement un multivitamines avec des oligo-éléments ? si l’alimentation est mitigée.

  8. Bonjour M. Dionne,
    ‘Très intéressant! J’avoue promouvoir le zinc autour de moi car j’ai connu des bénéfices importants (acné, système immunitaire). Ma question est la suivante, quelle la quantité maximale en supplément que l’on peut prendre chaque jour?

    Merci

    1. Bonjour François
      Ne dépassez pas 50mg par jour. Au delà de cette dose, il semble qu’il y ait des effets négatifs sur le système immunitaire, une augmentation de certains cancers (prostate) et d’infections urinaires.
      Santé!

  9. Très intéressant. Pour prévenir la carence en iode, est-ce que le sel de mer Baleine de Windsor est un bon choix ? Les ingrédients sont Sel de mer – iodure de potassium: 0,01%…. de plus, est-ce que le sel de mer provoque des pertes en calcium ? Ou est-ce seulement le chlorure de sodium qui est néfaste pour les os ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*