Cliquez ici pour écouter ma chronique du 2 mars à L’après-midi porte-conseil.

Consultez Alimentation et acné. Y a-t-il un lien?, pour lire la première partie de cette chronique. Voici maintenant les facteurs autres qu’alimentaires qui ont un effet sur l’acné.

Stress

Les personnes souffrant d’acné voient leurs symptômes s’aggraver lors de stress importants. La sévérité de l’acné est directement reliée à l’importance du stress émotionnel et/ou psychologique. Par exemple, les examens scolaires sont une source importante de stress et il est documenté que les symptômes s’aggravent durant cette période.(1)

Le rôle des hormones

Insuline

L’acné est un désordre hormono-dépendant. En effet, l’insuline influence l’état de la peau. Un lien a été noté entre la résistance à l’insuline et l’augmentation de l’acné. Dans un article très intéressant publié dans Clinics in Dermatology (3), on apprend qu’une augmentation de l’insuline stimule la formation de « colonies cellulaires sécrétrices de lipides » dans les glandes sébacées. De plus, l’IGF-1 (insuline-like growth factor 1 ou facteur de croissance insulinoïde 1), dont le taux élevé est associé à la résistance à l’insuline, est un des plus puissants stimulants de la croissance des glandes sébacées.

Testostérone

L’augmentation du taux de testostérone, comme lors de l’adolescence chez les garçons, est également associée à des poussées d’acné. Les glandes sébacées répondent au stimulus hormonal en produisant plus de sébum.

DHT

Autre point fort important dans la compréhension des mécanismes hormonaux associés à l’acné, l’activité de l’enzyme 5-alpha réductase est plus élevée dans les glandes sébacées acnéiques que dans le reste de la peau. Cette enzyme transforme la testostérone en DHT (dihydrotestostérone) qui, à son tour, stimule la sécrétion de sébum. De plus, la DHT, tout comme le IGF-1 (voir paragraphe sur l’insuline), stimule la croissance des glandes sébacées.(3)

Impact psychologique de l’acné

On a souvent tendance à minimiser l’impact psychologique de l’acné en prétendant que « c’est normal », que « ça va passer ». En fait, selon les plus récentes parutions, l’impact et les séquelles psychologiques sont beaucoup plus importantes que présumées. En effet, selon une étude, l’impact psychologique, la détresse, l’embarras et l’inhibition sociale sont des facteurs importants et sous-estimés.(4)

Solutions nutritionnelles et produits naturels

Étant donné l’impact psychologique important de l’acné, plus vite on s’en débarrasse, mieux on se sent! Pour accélérer le processus, vous pouvez donc conjuguer une réduction de la charge glycémique et une amélioration de la diète en général à l’un ou à quelques-uns des ingrédients suivants:

Thé vert

Le thé vert, avec son contenu en polyphénols (plus spécifiquement l’EGCG), est un outil intéressant. Au-delà de ses populaires effets antioxydants et anti-cancer, sa capacité à inhiber l’enzyme 5-alpha réductase pourrait soulager l’acné (voir le paragraphe sur la DHT). En effet, plusieurs polyphénols démontrent la capacité de réduire l’activité de cet enzyme, mais la EGCG est l’un des plus puissants.(5,6) D’ailleurs, plusieurs auteurs postulent une application du thé vert dans les désordres hormonodépendants, comme l’acné.(7,8)

Oligo-éléments

Le zinc, en particulier le gluconate de zinc, est utilisé pour traiter l’acné. Un groupe de recherche français, le GREA (Groupe de recherche et d’étude sur l’acné), a comparé l’efficacité de 30 mg de zinc sous forme de gluconate à celle de 100 mg de minocycline (un antibiotique prescrit pour traiter l’acné). La différence d’efficacité a été mineure, mais le zinc a eu beaucoup moins d’effets secondaires.(9) Le zinc a une activité anti-inflammatoire et inhibe l’activité du 5-alpha réductase. Il a donc un effet sur les lésions inflammatoires superficielles de l’acné.(10,11)

Le sélénium est un oligoélément vital pour activer un puissant antioxydant, le glutathion peroxydase. Il est connu pour son effet préventif de certaines formes de cancer, comme celui de la prostate.(12) Des études intéressantes concernant l’usage du sélénium dans le traitement de l’acné nous viennent des années 1980.(13,14) On y constate par exemple que les taux de sélénium sont faibles chez les patients qui souffrent d’acné et qu’un supplément de sélénium et de vitamine E améliore à la fois les taux de sélénium et de glutathion peroxydase dans le sang ainsi que les symptômes de l’acné.(13)

Chrome (GTF, Picolinate, polinicotinate )(15)

Dans la compréhension de l’acné comme trouble secondaire à une diète ayant une charge glycémique élevée, un oligoélément vient à l’esprit: le chrome. En effet, de tous les suppléments et/ou nutriments pertinents dans la résistance à l’insuline, le chrome se démarque par son efficacité et son innocuité. Cette action nous laisse donc supposer un effet pour réduire les symptômes de l’acné. Par contre, il n’y a pas encore d’étude clinique sur l’usage du chrome dans l’acné.

Lorsque je parle du chrome, les gens ont souvent en tête l’image de leur robinet ou d’un vieux parechoc chromé. Il est important de faire la distinction entre les 2 formes de chrome dans la nature. Le chrome trivalent, utile en thérapeutique, et le chrome hexavalent, toxique, sont deux composés très différents. Le chrome hexavalent est la forme métal qui est utilisée dans les produits chromés. Souvenez-vous, le film « Erin Brockovich, seule contre tous » (Erin Brockovich) un film américain, réalisé par Steven Soderbergh, sorti en 2000 et mettant en vedette Julia Roberts, fait l’éloge d’une activiste américaine qui se bat contre un grand pollueur. Ce dernier a contaminé le sol d’une région avec un sel de chrome, déchet de son entreprise, qui a causé des maladies graves dans la population, dont certaines formes de leucémies chez les enfants.

Le rôle du chrome trivalent (Cr III) est tout autre. Il agit comme cofacteur essentiel à de nombreuses voies métaboliques, la plus importante étant la sensibilité des récepteurs à l’insuline. Malgré une controverse, le chrome trivalent est de plus en plus reconnu utile pour aider au contrôle de l’hyperglycémie, des triglycérides sanguins et du cholestérol. Les dosages efficaces varient de 200 à 600mcg par jour selon les diverses études.

Omégas 3

Une des substances les plus intéressantes pour diminuer l’inflammation demeure l’AEP (acide éicosapentaénoïque) de l’huile de poisson. Cet acide gras aide le corps à diminuer sa production de médiateurs inflammatoires au profit d’une augmentation de médiateurs anti-inflammatoires. Les médiateurs responsables de l’inflammation augmentent la production de sébum. Le AEP diminue donc non seulement l’inflammation, mais aussi la production de sébum.

De plus, le AEP concentré est reconnu aussi efficace que les antidépresseurs dans la dépression, sans les effets indésirables.(16) De même, des chercheurs de Québec ont démontré que le AEP diminue les effets adverses du stress.(17) Ces 2 aspects sont importants dans le traitement de l’acné puisque, d’une part, l’acné est augmentée par le stress et, d’autre part, l’acné génère un sentiment dépressif.

Huile essentielle de théier (Tea Tree Oil – Melaleuca alternifolia)(18,19)

L’huile essentielle de théier à 5%, dans un gel ou un nettoyeur topique, est aussi efficace contre l’acné que les produits à base de peroxyde de benzoyle en vente libre en pharmacie.

Conclusion

L’acné est une condition de la peau qui trouve ses sources bien loin de cette même peau. Les études sur l’acné démontrent que, bien qu’on ne puisse pas faire de lien de cause à effet entre l’acné et un aliment particulier, on constate que certaines habitudes de vie ainsi qu’un type d’alimentation sont liés à une explosion de l’acné.

Il est donc important de réduire les facteurs causals comme la consommation d’aliments à index glycémique élevé. Les fameux «4 P» (pain, pâtes, patates et pâtisseries) sont les premiers ciblés, mais il faut surtout penser aux boissons gazeuses, aux néfastes foods de ce monde, sans oublier la bière qui, il faut le rappeler, est également un sucre! Une consultation avec un(e) nutritionniste serait de bon aloi. La gestion du stress et la réduction du tabagisme aident également à contrôler l’acné. De plus, certains suppléments comme des huiles de poisson et des oligoéléments ainsi que des produits topiques adaptés non irritants peuvent accélérer les résultats et prévenir les récurrences.

Références :

1.Chiu A, Chon SY, Kimball AB. The response of skin disease to stress: changes in the severity of acne vulgarisas affected by examination stress. Arch Dermatol. 2003 Jul;139(7):897-900. PubMed PMID: 12873885.

2.Klaz I, Kochba I, Shohat T, et al. Severe acne vulgaris and tobacco smoking in young men. J Invest Dermatol. 2006 Aug;126(8):1749-52. Epub 2006 Apr 27.

3.Thiboutot, D. Acne: Hormonal Concepts and Therapy. Clinics in Dermatology2004;22:419–428. PMID: 15556729

4.Tan JK. Psychosocial impact of acne vulgaris: evaluating the evidence. Skin Therapy Lett. 2004 Aug-Sep;9(7):1-3, 9.

5.Liao S, Hiipakka RA. Selective inhibition of steroid 5 alpha-reductase isozymes by tea epicatechin-3-gallate and epigallocatechin-3-gallate. Biochem Biophys Res Commun. 1995 Sep 25;214(3):833-8.

6.Hiipakka RA, Zhang HZ, Dai W, et al. Structure-activity relationships for inhibition of human 5alpha-reductases by polyphenols. Biochem Pharmacol. 2002 Mar 15;63(6):1165-76.

7.Shaw JC. Green tea polyphenols may be useful in the treatment of androgen-mediated skin disorders. Arch Dermatol. 2001 May;137(5):664.

8.Katiyar SK, Ahmad N, Mukhtar. Green Tea and Skin. Arch Dermatol. 2000;136:989-994. PMID: 10926734

9.Dreno B, Moyse D, Alirezai M, et al. and the Acne research and study group (Grea). Multicenter randomized comparative double-blind controlled clinical trial of the safety and efficacy of zinc gluconate versus minocycline hydrochloride in the treatment of inflammatory acne vulgaris. Dermatology 2001; 203: 135-40.

10.Stéphan F, Revuz J. Sels de zinc en dermatologie. Ann Dermatol Venereol. 2004 May;131(5):455-60.

11.Dreno B. Traitement de l’acné. Presse Med 2005; 34: 540-3

12.Clark LC, Marshall JR. Randomized, controlled chemoprevention trials in populations at very high risk for prostate cancer. Urology 2001;57(Suppl 4A) :185-7.

13.Juhlin L, Edqvist LE, Ekman LG, et al. Blood glutathione-peroxidase levels in skin diseases: effect of selenium and vitamin E treatment. Acta Derm Venereol. 1982;62(3):211-4.

14.Michaëlsson G, Edqvist LE. Erythrocyte glutathione peroxidase activity in acne vulgaris and the effect of selenium and vitamin E treatment. Acta Derm Venereol. 1984;64(1):9-14.

15.Lamson DW, Plaza SM. The Safety and Efficacy of High-Dose Chromium. Altern med Rev 2002;7(3):218-35.

16.Lespérance F, Frasure-Smith N, St-André E, Turecki G, Lespérance P, Wisniewski SR. The efficacy of omega-3 supplementation for major depression: a randomized controlled trial. J Clin Psychiatry. 2010 Jun 15. [Epub ahead of print] PubMed PMID: 20584525.

17.Lucas M, Asselin G, Mérette C, Poulin MJ, Dodin S. Ethyl-eicosapentaenoic acid for the treatment of psychological distress and depressive symptoms in middle-aged women: a double-blind, placebo-controlled, randomized clinical trial. Am J Clin Nutr. 2009 Feb;89(2):641-51. PubMed PMID: 19116322.

18.Enshaieh S, Jooya A, Siadat AH, Iraji F. The efficacy of 5% topical tea tree oil gel in mild to moderate acne vulgaris: a randomized, double-blind placebo-controlled study. Indian J Dermatol Venereol Leprol. 2007 Jan-Feb;73(1):22-5. PubMed PMID: 17314442.

19.Bassett IB, Pannowitz DL, Barnetson RS. A comparative study of tea-tree oil versus benzoylperoxide in the treatment of acne. Med J Aust. 1990 Oct 15;153(8):455-8. PubMed PMID: 2145499.

photo : Ruizo at fr.wikipedia

46 commentaires

  1. Bonjour,

    Je souffre d’acné à l’âge adulte, et concernant la réduction des glucides je ne sais pas comment faire. En effet je souffre d’un intestin irritable, donc déjà à la base je ne mange presque plus de blé, pâte, pain, mais des crèpes faites maison à base de sarrasin et du sarrasin cuit à l’eau. Par contre je ne digère pas les légumes verts, pour la plupart, et je suis réduite à courges, courgettes, carottes qui m’aident car ils sont digestes et riches en fibres solubles.

    Je dois prendre du psyllium aussi tous les jours.

    J’ai aussi du réduire la plupart des fruits (allergies et intolérances), je mange donc surtout des compotes, des fraises, des pruneaux et des agrumes en hiver.

    Pas de gâteaux saufs évènements. Du chocolat dans la journée.

    A votre avis mon alimentation peut-elle être considérée comme ayant un index glycémique élevé ?

    Merci beaucoup pour votre article

    1. Bonjour Maried
      À lire ce que vous m’écrivez, tout repose sur la quantité et sur la préparation. Oui, les aliments que vous mentionnez ont un indice glycémique élevé, pire s’Ils sont cuits. Il faut voir dans votre alimentation, idéalement avec un coach compétent, un professionnel du domaine, où vous pourriez faire des changements en fonction de votre réalité.
      Santé!

  2. bonjour,
    j’ai 57 ans et je souffre toujours de l’acné (cela a commencé vers mes 11 ans , j’étais défigurée)……Aujourd’hui bien sur je n’ai plus autant de gros boutons d’acné, mais je fais toujours de l’acné rétentionnelle d’ ou une peau toujours tres grasse avec des points noir et blancs et des pores encombrés obstrués qui me ravagent tout le visage (ras le bol de ne pas pouvoir améliorer cet etat de peau, )????? je crois avoir essayer tous les méthodes et crèmes et régimes qui pourraient soit-disant améliorer ma peau sans hélas de résultat probant, …..Mais votre article est interessant,, mais ne peut-on pas en plus de respecter vos indications au niveau alimentaire et vos prises de complements alimentaires, améliorer les choses en préconisant également un traitement externe (crémes lotion etc….) Pourriez vous nous conseiller des produits…..
    Merci d’avance pour votre réponse
    cordialement

    1. Bonjour Mevel
      Oui, certainement, les produits topiques sont utiles. Les produit kératolytiques comme les AHA et l’acide salicylique sont intéressants pour l’acné adulte. Le fameux peroxyde de benzoyl ou l’acide rétinoïque sont très pertinents.
      Par contre, les produits topiques ne changent pas le problème de base que vous décrivez, le sébum collant et en quantité importante. la seule façon de s’y attaquer est d’enlever ce qui provoque cette hypersécrétion et ce changement de texture. Il faut considérer l’acné comme un diabète de la peau et réduire beaucoup, vraiment beaucoup les glucides. Aller voir le site de http://plumette-la-gourmande-lchf3.webnode.fr et inspirez-vous d’elle.
      Santé!

  3. Bonjour Jean Yves, concretement vous conseillez quoi comme alimentation ? Perso depuis des année j’ai une alimentation basée sur des pates, des pommes de terre, du riz, des steaks etc, je sais vraiment pas sur quoi repartir pour des plats de base pour refaire mon alimentation.

    J’ai de l’acné faible a moyenne dans le pire des moments depuis 10 ans presque, quand je prends du roac ou de la tolexine ca part c’est nickel mais apres l’arret des cachets l’acné revient a chaque fois (deja 2 traitements), j’en deduis que c’est pas une acné basique mais que c’est lié a un facteur particulier non ? Effectivement j’ai souvent un exces de sebum et je trouve pas la solution a ca pour stabiliser.

    Pas mal de stress aussi depuis l’adolscence. De ce coté on peut faire quoi pour se sentir mieux ? Curieusement apres le sport (une seance bien chargée) je me sens bien, plus stressé du tout et ma peau est vraiment seche et bien toujours durant des heures, y a t il un lien ?

    Donc quel plan pourriez vous me proposer pour l’alim, le stress et le sebum ?

    Merci

    1. Bonjour Manuel
      En premier, renseignez-vous sur l’indice glycémique et la charge glycémique. Ensuite, diminuez les aliments riches en sucre et les féculents (indice glycémique élevé). Augmentez tout ce qui est légumes, en particulier les légumes verts. Pour les viandes, ça ne change pas grand chose.
      Renseignez-vous sur le produit Perfect Skin.
      Question supplément/complément, selon l’endroit où vous résidez, recherchez : huile de poisson, thé vert, zinc, chrome et sélénium.
      Santé!

  4. Bonjour,

    Est ce que le perfect skin est on pour l’eczéma atopique? J’ai lu que celui-ci diminuait la production de sébum. Je ne voudrais pas rendre ma peau encore plus sèche.
    Merci!

    1. Bonjour Julie,
      Non, le perfect skin n’est pas pour l’eczéma. Il est indiqué pour l’acné. Commencez simplement par des omégas 3 qui pourraient réduire l’inflammation.
      Santé!

  5. Bonjour,

    Vous mentionnez que “Le tabagisme est également associé à une augmentation de la sévérité de l’acné.”
    En revanche la source que vous citez conclue tout le contraire: “Active smokers showed a significantly lower prevalence of severe acne (0.71%) than nonsmokers (1.01%) (P = 0.0078)”
    Autrement dit, le tabac (au-delà de 21 cigarettes/jour) serait associé a une diminution de la prévalence des lésions sévères et non pas l’inverse.

    Cordialement

    1. Arthur : Je ne sais pas pour les hommes, mais en ce qui concerne les femmes le tabagisme accroit massivement la production d’androgènes par les ovaires. Malheureusement je ne retrouve plus la source de cette info mais croyez-moi cela provient d’une étude scientifique.

  6. biocébé =
    Composition par gelule Vitamine A 180 mcg (22,5% AJR*), Vitamine B1 (thiamine) 1,4 mg (100% AJR*), Vitamine B2 (Riboflavine) 1,6 mg (100% AJR*), Vitamine B3 (Nicotinamide) 18 mg (100% AJR*), Vitamine B5 (Pantothénate) 6 mg (100% AJR*), Vitamine B6 (Pyridoxine) 2 mg (100% AJR*), Vitamine B8 (Biotine) 150 mcg (100% AJR*), Vitamine B9 (acides folique) 200 mcg (100%AJR*), Vitamine C 100 mg (166% AJR*), Vitamine D 5 mcg (100% AJR*), Vitamine E 10 mg (100% AJR*), Citroflavonoïdes 10 mg, Zinc 7,5 mg (50% AJR*), Chrome 10 mcg (40% AJR*) *AJR Apports Journaliers Recommandés.

    Je crains qu’on soit loin du compte!!

  7. Merci de votre réponse,
    j’attends la réponse de Genuine Health.
    Achetez les produits séparément gonfle énormément la note,ce qui pose problème sur le long terme.
    J’ai modifié mon alimentation (diminution des sucreries, des produits gras, arrêt du lait) mais on ne peut pas non plus se priver de tout, tout le temps…
    Que pensez-vous de Biocébé de Nutergia?
    La composition semble intéressante mais je n’ai pas les dosages pour l’instant.
    Que pensez-vous du gattilier pour les femmes? (SOPK)

  8. Bonjour,

    Une suggestion: celle de faire une ou plusieurs chroniques sur les oligo-éléments et le traitement à base de ces produits.

    Merci

  9. Bonjour,
    merci pour cet article très intéressant de même que vos réponses personnalisées;
    Comme Alice, j’aurais voulu trouver le Perfect Skin, avez-vous des pistes svp?

    1. Bonjour Rachelle,
      Je ne sais pas si le produit est disponible en Europe. Vous pouvez essayer de le demander sur un site Internet qui fait du commerce. Ils peuvent peut-être le commander.
      Sinon, les ingrédients pris séparément comme l’huile de poisson, le thé vert, le zinc, etc. sont certainement disponibles. Mais pour les problèmes d’acné, le plus important est de réduire les glucides/féculents de votre alimentation.
      Santé!

  10. Merci pour vos conseils. J’ai cherché “Perfect skin de genuine health” et n’ai pas trouvé de vendeur en France. Ne connaissez-vous pas l’équivalent de ce produit dans mon pays?

    1. Bonjour Alice,
      Je ne connais pas les produits disponibles chez vous. J’ai envoyé une demande chez genuine health pour vérifier l’accessibilité de leur produits en Europe. Je vous reviendrai.
      Au plaisir,
      JYD

  11. Je souffre d’acné asser severe depuis au moins 12 ans et maintenant agée de 25 ans, j’en ai toujours. Pendant ces douzes années, j’ai essayée toute sorte d’alimentation, de suppkéments et etc sans me décourager pour autant et rien n’y fait.
    Ni le thé vert 3 a 6 tasses par jour pendant plus d’un an avec les gélules d’huile de poisson, nettoyant pour le visage doux, 2 litres d’eau par jour et je ne suis pas quelqun qui mange de la viande. J’ai biensure essayée les produits prescrit par la dermathologue antibiotique + creme qui ne fonctionne que quekques mois et apres rechute et qui n’est vraiment pas bon pour mon systeme j’en suis sure.
    En ce moment, je suis enceinte et c’est la seule chose qui m’a soulagée de mon acné mais puisque j’accouche dans les prochains jours, je sais que se ‘rêve’ ne sera bientôt plus de réalité.
    Je ne compte pas recommencer les antibio car trop agressif a mon gout alors je me résous a vivre avec cette imperfection qu’est l’acné.

    D’apres moi sans votre respect, vous généralisé sur les raisons de l’acné car c’est vraiment du cas par cas.

    Bien a vous !

    Isabelle

    1. Je veux ajouter que je ne fume pas et ne boit pas de boisson gazeuze ou boisson sucré.
      Je ne suis pas ‘fan’ non plus des fameux: pain, pâte, pâtisserie…

      Je suis ouverte a vos suggestions ceci dit, qui sait ? 🙂

      Isabelle

      1. Hé bien si tu prends une contraception orale après ton accouchement, demande à ton gynéco des hormones antiandrogènes, c’est radical! Sauf bien sûr si tu as une contre-indication.Je l’ai pratiqué très longtemps avec succès et sans effets secondaires.Voilà!

        1. Merci pour ton message, en fait oui j’ai deja essayée la contraeption mais malencontreusement j’avais toujours de l’acné avec de la prise de poids et des états ‘dépressifs’ pendant le traitement alors j’ai biensure arrêter et la prise de poids a arrêter enplus de l’état ‘dépressif’.
          Donc dans mon cas, c’est biensure contre-indiqué.

          1. Es-tu bien certaine d’avoir pris des hormones antiandrogènes(en France: Androcur)combinées à un oestrogène? Je n’ai jamais pris de poids, bien au contraire. Et n’ai vu aucun changement sur mes états dépressifs, sinon un mieux.Les seules contre indications sont les risques héréditaires de cancer du sein (et encore…, avec un suivi régulier) et les méningiomes. Maintenant il suffit de trouver un bon gynéco très informé, ce qui était mon cas.

        2. Jai pris diane35 et non androcur mais je vais vraiment rester dans le plus naturel car je trouve ca pas mal agressif mais tant mieux si cela a fonctionné pour toi… De toute facons, je serais inquiete d’associer oestrogene et androcur car ma mere est décédée a 45 ans d’un cancer du sein… alors voila.

          Bien a vous,

          Isabelle

      2. Bonjour Isabelle,
        Vous comprendrez que sur un site grand publique, je suis un peu pris par les généralités. Je ne peux pas faire de conseils spécifiques. Peu importe l’approche au traitement, il existe toujours des cas réfractaires qui ne répondent pas. C’est peut-être votre cas.
        Par contre, je me demande si dans tous vos essais frustrants (là, croyez-moi, je vous comprends tellement!!!), vous avez essayé une approche globale qui comprend plusieurs différents agents en même temps. Par exemple, une diète à très faible charge glycémique + du thé vert (idéalement en extrait) + du zinc + etc.
        De toute façon, si j’ai bien lu, vous êtes enceinte. À part la diète et les aliments bénéfiques, la grossesse et l’allaitement ne sont pas des périodes pour essayer de nouveaux traitements, si naturels soient-ils.
        Bonne démarche. Si vous lisez en anglais, je vous recommande le livre de Alan Logan et Valerie Treloar The Clear Skin Diet publié chez Cumberland House.
        Santé!

        1. Merci de votre réponse, il me reste a essayer le zinc avec la combinaison thé vert et la diet qui ressemble de toute facons deja a mon alimentation général. On verra bien si le zinc sera bénéfique.

  12. Bonjour, il me fait toujour plaisir de vous lire. Je voudrais juste vous parler de la complication que j’ai vécu avec mes deux garçon. Le plus vieux a maintenant 16 ans. Il avais trois sortes de boutons dans la figure. Cela a commencer très tot, vers 12 ans, et pendant des anéées on a suivit un dermatologue, un des plus réputé dans ma ville. Il a pris pillule et toute sorte de crème. Pensant que le dessert y jouais un role, il a pratiquement cessez.

    Mais le Dermatologue lui a dit que la nourriture n’y étais pas pour grand chose. Finalement, depuis trois ans, nous somme devenu végétarien. Croyez-le ou non, dès que nous avons abandonné la consommation de la viande, Tous les boutons sont disparut de la figure de mon garçon et même les plaques dégoutante qu’il avais dans les bras c’étais comme de la magie!
    Mon plus jeune de 11 ans lui avait de petits boutons mais depuis, il en a jamais eu.

    voila, et je ne vous parle pas de mes problème a moi qui ont aussi disparut comme par enchantement. J’ai le colon iritable. J’en ai souffert depuis plusieurs années et mon médecin ne savais plus quoi faire pour me soulager…depuis que je suis végétariene, tout cela a disparut. Bref, toute ma famille et même mon mari a une bien meilleur santé depuis l’abandon de la viande et pas de poisson non plus, Nous prenons bien sur nos omégas ailleurs.

    bonne santé a tous!

  13. Bonjour a vous!
    Mon copain vous a entendu a la radio et je me suis vite empresser de vous ecouter sur radio-canada et vous lire sur ce site. Tres interressant, mais voila que je voudrais bien essayer le zinc,the vert, senelium +vit E, chrome,l,huile de poisson…, jai peut-etre mal lu, mais je ne vois pas la posologie que vous recommander pour chaque et je ne veux pas trop en prendre ou ne pas en prendre assez selon les posologies ecrites sur les emballages. Et pour les produits gel ou nettoyeur avec huile essentielle de theier, je nen ai pas trouver au jeau-coutu, lol. Je nai trouver que lhuile essentielle pur cetais recommander 25 gouttes avec une 60 gramme de lotion ou savon a base neutre ils mon recommander de le melanger avec du cetaphil ( nettoyant doux) quen pensez vous? Si ce n est pas super, pourriez vous me conseiller des produits qui existe sur le marcher. Et puis pour le chrome, le pharmacien navais pas lair a approuver, mais pas du tout!Ils nen avais pas non plus au jean-coutu ( je magasine souvent la.
    Je suis une jeune femme de 28 ans qui est tannee de son acnee ( kiste aussi) et que mon systeme a eu de la difficulte a prendre les fameuse pilules fortes recommande par un dermatologue. Je souhaites bien changer mon alimentation le plus possible pour pallier avec ces produits naturelles. En passant est-ce que ces produits seraient neffaste avant de tomber enceinte, pendant la grosesse? Si, oui combien de temps devrai-je les arreter avant dessayer de tomber enceinte?
    Un tres gros merci davance, passez une belle fin de journee!
    Celine

    1. Bonjour Céline,
      Vous pouvez prendre chaque ingrédient séparément (oméga 3 de poisson : minimum 1000mg; Zinc: 15 à 30mg; Chrome: 200mcg; Sélénium: 200mcg; Thé vert: rechercher un minimum de 200mg de catéchine en extrait ou de 3 à 6 tasses de thé vert par jour), mais vous pouvez aussi rechercher un produit qui contient une majorité d’ingrédients (comme le Perfect skin de genuine health, disponible en boutique d’aliments naturels).
      Aucun de ces produits n’est dangereux durant la grossesse.
      N’oubliez pas que le succès repose sur une alimentation à charge glycémique faible. Donc moins de farines et féculents, moins de sucres.
      Bon succès!
      JYD

      1. Un gros merci pour une reponse rapide et tres claire!! Si vous ne mavez pas parler de produits melanger avec lhuile de theier, je dois deduire que cest okay 25 gouttes avec le cetaphil?

        Merci encore!
        Celine

  14. “Acne is not caused by chocolate or fatty foods or, in fact, by any kind of food.” Fitzpatrick’s Color Atlas & Synopsis of Clinical Dermatology

    1. Bonjour Peeflow,
      Ou vous n’avez pas lu le texte, ou vous confirmez le fait qu’il s’agit d’un dogme. La science médicale n’est pas à l’abri de ce genre de phénomène. Surtout que pour le médecin, de dire à son patient qu’il a le contrôle est ardu, prend beaucoup plus de temps et est moins efficace que de simplement prescrire un médicament.
      Santé!

  15. moi je soigne mes adolescents avec la vitamine B5 deux de mes trois ado, ont des problèmes légers d’acné, j’ajuste la dose en fonction du résultat obtenu, hyper efficace, mais difficile à trouver maintenant cette vitamine B5, (je me doute bien pourquoi c’est de plus en plus difficile de trouver , et je crains pour le reste ..)et en cas de kyste j’utilise une préparation H.E. tea tree directement sur le bouton et Hop! disparue

    1. Bonjour Guylaine,
      Le problème de la disponibilité des vitamines comme la B5 relève beaucoup des règles de marché. Si le produit ne se vend pas bien, il est retiré.
      Santé!

    2. Bonjour Guylaine,
      Sans vouloir faire de publicité, je signale que la vitamine B5 est vendue sur le site de Biovéa dont j’ai déjà parlé sur ce blog. Maintenant, je n’ai jamais lu que la vitamine B5 était efficace contre l’acné.Elle n’est d’ailleurs pas proposée pour cette indication.

      1. mes adolescents en prennent, je vois le résultat, je ne retrouve pas mes références exacte, mais en “tapant” vitamine B5 et acné, (google) tu y verras quelques sites qui en parlent, certains sont farfelus comme dans toute recherche.
        (ma première information reçue là dessus vient de mon ancien professeur de naturopathie et d’Aromathérapie

        1. (désolée, j’ai frappé sur une mauvaise touche), donc …de vitamine B5 pour réussir à se débarrasser de son acné persistante. Je touve le dosage un peu lourd, surtout que cette vitamine favorise l’acidité gastrique, ce qui, en personnes stressées, fait partie de la panoplie que nous avons ma fille et moi.

          1. Bonjour Alice et Guylaine,
            Je n’arrive pas non plus à documenter l’effet de la B5 dans l’acné. Remarquez que cet usage est logique puisque la B5, acide pantothénique, est impliqué dans le métabolisme des acides gras. J’ai trouvé un document des années 85 qui mentionne, sans plus, l’usage de la vitamine B5 pour l’acné. Ce n’est pas toxique, mais je n’irais pas jusqu’à 10g.
            Santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*