• Recherche

De nos jours, ce ne sont plus simplement les ados qui souffrent d’acné. Cette maladie de la peau affecte beaucoup d’adultes, tant hommes que femmes.

Le débat entre le clan du oui (le chocolat aggrave l’acné) et le clan du non (il ne l’aggrave pas) est historique, pour ne pas dire épique dans certains cas. En effet, combien d’adolescents se font dire par leurs parents que l’alimentation est en grande partie responsable de leur acné? Et combien d’adultes et d’adolescents se font affirmer tout le contraire par le dermatologue?

Historiquement, la position des dermatologues est basée sur très peu d’études. En fait, sur une seule… Cette étude, publiée en 1969, a comparé la consommation de chocolat à celle d’un faux chocolat fait de gras trans, de sucre et de saveur de chocolat.(1) Finalement, tout ce que cette étude démontre est que le chocolat n’est pas pire pour l’acné que ce substitut. Comme si on ne le savait pas déjà. Bref, c’est plutôt faible comme argument scientifique derrière ce dogme… (voir aussi https://www.jydionne.com/alimentation-et-acne-y-a-t-il-un-lien/ )

Une nouvelle étude sur le sujet

Vous comprendrez que le plus gros problème pour faire une bonne étude sur un sujet touchant l’alimentation demeure le placébo. Dans une récente étude, les chercheurs ont trouvé une façon originale de contourner le problème. Ils ont mis en capsule soit de la poudre de cacao non-sucrée, soit de la gélatine hydrolysée, soit une combinaison des deux à différentes proportions. La dose de cacao étudiée variait de 0 à 6 oz par jour et celle de la gélatine variait inversement.

Les participants, 14 hommes âgés de 18 à 35 ans ayant au moins une lésion d’acné, ont chacun reçu une quantité impressionnante (il faut 240 capsules pour contenir 6 oz) d’un de ces mélanges. Une chance que l’étude ne durait que 7 jours!

Les chercheurs ont pu constater que le chocolat aggrave les lésions d’acné, tant en nombre qu’en intensité, et que cet effet est proportionnel à la dose.(2)

Mais attention, cette étude ne porte que sur des hommes ayant déjà un problème d’acné. Est-ce que le chocolat peut causer de l’acné chez une personne qui n’y est pas sujette? Probablement pas.

Pour en savoir plus sur l’acné, lisez aussi https://www.jydionne.com/acne-aggravants-et-solutions/

Santé!

 

Références :

  1. Fulton JE, Plewig G, Kligman AM. Effect of chocolate on acne vulgaris. JAMA 1969;210:2071-74.
  2. Caperton C, Block S, Viera M, Keri J, Berman B. Double-blind, Placebo-controlled Study Assessing the Effect of Chocolate Consumption in Subjects with a History of Acne Vulgaris. J Clin Aesthet Dermatol. 2014 May;7(5):19-23. PubMed PMID: 24847404; PubMed Central PMCID: PMC4025515. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4025515/

14 commentaires

  1. Je suis d’accord avec le premier commentaire à propos des produits laitiers surtout le lait et le yogourt. J’avais des cousins très boutonneux et il s’agissait de véritables veaux. Ils buvaient du lait en quantité industrielle. Problèmes d’acné sévères. C’est l’industrie alimentaire qui pousse à la consommation du lait avec l’appui du gouvernement ainsi que de certaines personnes qui se pensent des spécialistes de l’alimentation.

  2. Je pense que le problème de l’acné est bien plus complexe et ne s’arrête pas à un problème de laitage et de chocolat.

    C’est en suivant le régime du Dr Seignalet pendant 3 ans que j’ai attrapé et fait mes plus grosses crises d’acné. Pourtant, j’avais supprimé totalement tout laitage, fromage, blé, maïs. Je ne mangeais que des des fruits frais et secs, des légumes et crudités, du poisson cuit à la vapeur.

    Donc, le problème des laitages n’était pas en cause.

    Pour moi, comme je l’ai déjà dit, mon acné est lié au pic d’insuline. Le lait engendre des pic d’insuline, même bu frais.

    Maintenant, je mange 2 yaourts par jour, je remange du blé à tous les repas, je peux même parfois manger un peu d’emmental et je ne fais plus d’acné. Et je mange du chocolat noir tous les jours pour stimuler mon métabolisme. Le chocolat noir est un puissant anti douleur aussi.

    Avec le régime Seignalet, je mangeais toujours chaud et je finissais mes repas par une grande tasse de chicorée très chaude pour améliorer la digestion.

    En faisant ceci, j’avais tout faux!!

  3. Vers l’âge de 22 ans, j’ai commencé à manger régulièrement du yogourt et l’acné est apparu à la même époque. Ayant par la suite, éliminé de ma consommation les produits laitiers je me suis aperçu que mon acné était en lien direct avec les produits laitiers! Depuis, je n’ai plus de boutons.

    1. Bonjour Sandra, je vous remercie de votre témoignage et vais faire suivre cette page à ma fille et l’un de mes fils, ainsi qu’à un ami pour sa belle-sœur, ils ont du mal à admettre que le lait de vache est mauvais pour eux, pour nous tous humains nous ne sommes pas des veaux ! Avez-vous visionné la vidéo que j’ai mise en lien ? Si tous les septiques la regardaient…
      En plus des produits laitiers de vache, j’ai supprimé toutes les viandes de bœuf et m’en porte mieux !
      Ah si tous ces producteurs pouvaient se tourner vers l’élevage des chèvres et/ou des brebis ou la culture de quinoa (bio, la planète aussi est malade) par exemple… On peut rêver !

  4. Bonjour,

    A 53 ans,et depuis plus de 10 ans je fais de l’acné. Chez moi, l’acné est directement lié aux pics d’insuline et à un manque de vitamines B.

    Depuis 10 ans que je fais des recherches en nutrition, je ne fais plus d’acné maintenant.
    Je mange tous les jours 32 g de chocolat noir à 40% de cacao, plusieurs biscuits par jours et un peu de pâtes. Le soir je mange au moins 150 g de légumineuses avec des légumes et un yaourt.

    Pour ne pas faire d’acné, je prends aussi 3 gélules de racine d’ortie.

    Mais pour éviter les pics d’insuline, j’ai mis en place une astuce qui marche très bien et que quasiment personne ne fait.

    Je bois un grand verre d’eau 30 minutes avant chaque repas et je ne bois RIEN en mangeant, ni après. Je ne mange aussi JAMAIS chaud mais à température ambiance.

    Au fait, je joue sur la vitesse de la vidange gastrique pour éviter les pics d’insuline. En mangeant chaud et en buvant en mangeant, on accélère la vidange gastrique qui engendre les pics d’insuline.

    Je mange aussi des petites quantités à chaque fois et je fais des collations toutes les 4h.

    En prenant soin de manger une alimentation assez riche en vitamines B, je ne fais plus d’acné ainsi. Dès que je mange chaud ou que je bois en mangeant, je refais de l’acné.

    Chez moi, cela marche à merveille.

    A votre santé.

  5. Est-ce possible que le gras saturé que contient le cacao stimule la production d’hormones qui eux seraient responsables de l’acnée? Je serai surpris de voir la même étude mais en utilisant de l’huile de noix de coco (aussi riche en gras saturé).

  6. Bonjour M. Dionne! Comme je vous l’ai déjà mentionné, j’ai réglé en quelques mois un problème d’acné chronique qui durait depuis presque 20 ans en adoptant une diète très faible en glucides. Dans mon cas, et dans peut-être d’autres cas, il semble que ce soit l’insuline le problème. Le simple fait de recommencer à manger des fruits, des légumineuses ou des céréales, des aliments pourtant considérés “santé”, fait réapparaître mon acné en quelques jours (et évidemment on ne parle pas du sucre). J’ai réessayé des dizaines de fois de réintroduire des glucides de toutes sortes dans mon alimentation, alors mon constat est maintenant clair. Pour en venir au sujet de l’article, je mange du chocolat noir 100 % et du cacao car ils contiennent surtout des lipides, mais avec modération, car il contiennent tout de même une certaine proportion de glucides (± 1 g pour 5 g à mon souvenir). Évidemment, aucun chocolat sucré ne me convient (même du chocolat noir 80-92 %), trop de glucides… Santé, comme vous dites!

  7. Bonjour,

    Je ne pense pas que le chocolat soit “le coupable” tout trouvé pour l’acné, j’ai eu la chance de passer à travers lors de mon adolescence (qui commence à dater, d’ailleurs dans qq jours je vais fêter la dernière année des “quadras” !) pourtant j’en mangeais, d’ailleurs j’en mange toujours, du noir, pas du chocolat au lait sans goût et trop sucré pour moi… Mes 3 enfants, eux n’ont pas eu cette chance, mais cela s’est passé. Et si au lieu d’accuser le chocolat, on accusait les produits laitiers de vache ? Cet été, j’ai lu le livre : “lait, mensonge et propagande” de Thierry Souccar et depuis je n’en mange/bois plus, j’étais une consommatrice régulière et cela ne m’empêche pas d’avoir un début d’ostéoporose ! Et peut-être l’acné de mes enfants vient de là aussi ? Par contre, je mange toujours du fromage de chèvre et de brebis et bois du lait d’amandes. Pour la française que je suis, pourriez-vous mettre les équivalents en grammes, les “oz” ça ne me parle pas du tout ;-). Merci.
    Je ne sais pas si au Québec, vous consommez beaucoup de lait comme aux États-Unis, on le voit dans leurs films, le verre de lait à chaque repas, ou presque.
    Qui connait un seul animal qui boit du lait une fois adulte qui plus est le lait d’un autre animal ?
    Si vous avez une demi-heure :
    https://www.youtube.com/watch?v=ZHQ9TSePOmE
    Je ne connais pas ce journaliste mais vu la pub que je lui fais, je veux bien ces autres livres ! 😉 Quand au professeur Joyeux qui a écrit la préface, je reçois ses info-lettres*…
    *Pour vous c’est logique que j’écrive ce mot, mais en France, nous utilisons le mot anglais, sachant que vous non je mets celui que vous utilisez.
    C@t votre cousine d’outre-atlantique, je suis normande ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*