La caféine est la seule drogue légale partout sur la planète. Par contre, l’arrivée des boissons énergisantes a changé la donne: les doses de caféine qu’on peut ingérer (par rapport à la quantité de liquide) ont augmenté, et les effets néfastes aussi. C’est pourquoi Santé Canada a établit de nouvelles normes pour ces produits.(1) J’en ai déjà parlé dans Ni santé, ni naturel.

Maintenant en vigueur (depuis le 2 janvier 2013), ces normes limitent les doses de caféine par format unitaire, ainsi que par litre:

«Concernant la caféine, l’évaluation scientifique de Santé Canada appuie l’établissement d’une limite maximale initiale de 400mg de caféine totale par litre, dont la quantité par contenant présenté comme récipient d’une portion individuelle n’excède pas 180mg. Santé Canada a déterminé que tout contenant de boisson énergisante non refermable sera considéré comme récipient d’une portion individuelle. Santé Canada a déterminé que tout contenant refermable de 591ml (20 onces) ou moins sera considéré comme récipient d’une portion individuelle.»(1)

On comprend donc que toute boisson contenant plus de 180mg de caféine par format doit être soit retirée du marché, soit reformulée pour satisfaire aux nouvelles normes. C’est pourquoi Carys Mills du Toronto Star affirmait, le 2 janvier dernier, que 28 boissons vendues en 2012 devront être reformulées pour demeurer en vente.(2,3)

En soi, cette nouvelle a de quoi réjouir. Par contre, il est difficile de voir si cette législation aura un impact sur la consommation de caféine en général. Évidemment, elle aura pour effet direct la réduction de la teneur des boissons vendues en cannette. Les personnes qui consomment donc principalement des boissons énergisantes comme source de caféine (comme c’est le cas de plusieurs jeunes) devraient voir leur ingestion de caféine diminuer. Cependant, la législation ne couvre pas explicitement les cafés et autres boissons naturellement riches en caféine. D’ailleurs, dans Caféine, caféine, quand tu nous tiens, je vous faisais part d’une recherche qui montre, par exemple, qu’un format de 16 oz (500ml) de café «Breakfast Blend» de la chaine Starbuck peut contenir jusqu’à 564,4mg de caféine! Avec un seul de ces cafés, vous dépassez allègrement toutes les limites, santé ou légales.

En tant que grand amateur de café, j’estime qu’il vaut mieux cibler la saveur et le plaisir de consommation que le contenu en caféine. Bref, vive l’espresso!

Santé!

 

Références:

  1. Approche de gestion des boissons énergisantes contenant de la caféine proposée par Santé Canada
  2. Health Canada caps caffeine in energy drinks. Toronto Star 2 janvier 2013
  3. Health Canada caps caffeine in energy drinks, 28 companies forced to reformulate

4 commentaires

  1. Bonjour, bravo et merci pour vos articles.
    J’ai bien comprit que les portions individuelles ne doivent pas dépasser 180mg de caféine.
    Mais la concentration maximale de 400mg de caféine totale par litre ne semble pas du tout respectée. Par exemple, ce produit (que j’utilise, non dilué, à très faible doses), a une concentration de 5667mg/l de caféine (170mg/30ml).
    http://procircuit.ca/endurance/products/x4-gel-cafeine/
    Les produits de ce genre sont nombreux en dépanneurs et pharmacie.
    Sont-ils illégaux?

    1. Bonjour Alexandre
      Si le produit est vendu en format unitaire de 30 ml, alors oui, ils sont légaux parce qu’ils ne dépassent pas la dose, La dose par litre est vraie que pour les produits disponibles en gros format.
      Santé et bonne année 2014.

    2. Re bonjour Alexandre
      Le gros format, lui, n’est plus conforme à la réglementation. Pas plus que l’affirmation du NPN sur leur site puisque ces produits n’ont plus de numéro de produits naturels.
      Donc, la compagnie devrait reformuler et/ou retirer le produit selon les dires Santé Canada.
      Au plaisir
      JYD

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*