• Recherche

On le sait, les boissons énergétiques ont un côté sombre. Elles sont plaisantes pour la plupart, mais dangereuses pour certains. Leur toxicité peut apparaitre après une seule cannette chez les gens sensibles. D’ailleurs, une adolescente de 14 ans a récemment trouvé la mort suite à une intoxication à la caféine. Elle avait consommé 2 cannettes de Monster Energy.(1)
Mais voilà, il y a pire. Dans les fameux energy shots, les mêmes ingrédients se retrouvent hyper concentrés dans un très petit volume. Il est donc encore plus tentant d’en prendre 2 ou 3… Plus le volume de liquide est petit, plus le danger de surconsommation augmente.

Un «energy shot», ça peut être bien, deux, c’est dangereux

Saviez-vous que Santé Canada recommande de ne pas consommer plus de 300mg de caféine par jour?

L’organisme américain Consumer Report vient de publier une enquête qui confirme les problèmes des energy shot. Dans ces produits, les quantités de caféine varient de 6 mg (5 hour Energy Decaf) à 242mg (5 hour Energy Extra Strength).

Les plus concentrés sont:

  • 5 hour Energy Extra Strength                      242mg
  • Rockstar Energy Shot                                 229mg
  • NOS High performance Energy Drink         224mg
  • Monster X-presso                                        221mg

Donc, une dose par jour ne dépasse pas la quantité maximale de caféine recommandée, mais deux, oui. De plus, sur les 27 produits testés, 11 n’affichent pas le contenu en caféine, le camouflant plutôt dans la liste des ingrédients comme extrait de guarana (source de caféine), ou inscrivant la quantité globale des ingrédients sans fournir le détail de chacun. L’utilisateur n’a donc pas idée de ce qu’il consomme. Finalement, dans 5 des boissons affichant le contenu en caféine, la quantité réelle dépassait de plus de 20% celle inscrite.

Il est important de sensibiliser la principale clientèle, soit les jeunes, sur les dangers que présentent ces boissons.

Starbucks, Café Dépôt, Tim Hortons, Second Cup, etc.

Il faut limiter la consommation de boissons énergétiques et d’energy shots, mais en fait, il faut limiter l’apport de caféine toutes sources confondues. À ce titre, je vous réfère à une recherche sur les cafés de spécialité disponibles dans les chaines de café. Dans cette étude publiée en 2003, les chercheurs se sont contentés de mesurer durant 6 jours la concentration de caféine dans divers mélanges et types de cafés vendus.(3) Ils ont trouvé qu’un format moyen (500ml ou 16 onces, ce qui, pour un buveur d’espresso comme moi, ressemble à une piscine) du mélange Breakfast Blend de chez Starbucks contient entre 259mg et 564mg de caféine. Ainsi, 4 jours sur 6, un seul de ces cafés vous fait dépasser la dose maximale recommandée par Santé Canada. Prenez-en deux, ou ajoutez-y un energy shot et vous voilà définitivement en zone dangereuse!

Contenu en caféine

Le mythe de l’espresso

Les cafés espressos, parce qu’ils goûtent beaucoup, ont la réputation d’être très concentrés en caféine. Eh bien, détrompez-vous! Un espresso contient généralement moins de caféine qu’un café régulier. D’ailleurs, dans l’étude de 2003, la quantité de caféine d’un expresso simple variait de 58mg à 76mg. Donc, même un espresso double ne contient pas plus (et souvent moins) de caféine qu’un café régulier.

Pour en savoir plus

Sur la nouvelle règlementation de Santé Canada à propos des boissons caféinées: Ni santé, ni naturel
Sur les effets de la caféine: La consommation de caféine: reflet d’une société malade.
Sur les effets des boissons énergisantes: Fatigué?

Références:

  1. Poursuite contre un fabricant de boisson caféinée à la suite d’un décès 19 octobre 2012 sur www.lapresse.ca
  2. The buzz on energy-drink caffeine. Caffeine levels per serving for the 27 products we checked ranged from 6 milligrams to 242 milligrams per serving. Sur http://www.consumerreports.org/
  3.  McCusker RR, Goldberger BA, Cone EJ. Caffeine content of specialty coffees. J Anal Toxicol. 2003 Oct;27(7):520-2. PubMed PMID: 14607010.

18 commentaires

  1. Merci de vos réponses très édifiantes! Je transfère à ma fille: accro à l’expresso elle m’a toujours dit que mes cafés-filtres ne “réveillaient” pas. Il doit y avoir encore là un effet placebo 😉 !

    1. Bonjour Alice,

      Voici une explication que je trouve dans le site fr.answers :

      «Contrairement à ce que l’on croit, plus la percolation est rapide et moins le café a de caféine. Ainsi le café filtre dont l’eau traverse lentement le café parce qu’elle n’est soumise à aucune pression, est plus riche en caféine.

      Le café italien très court ne contient quasiment pas de caféine.

      Le pire de tous les café est celui qui “mijote” à l’ancienne toute la journée au chaud sur le coin du fourneau !

      Remarque :Le café “expresso” obtenu à partir d’eau mise à ébullition, et donc sous une petite pression, n’est pas fameux car la température élevée de l’eau extrait toute l’amertume du café et de plus il contient plus de caféine que le vrai expresso.»

      Donc, c’est une question de temps d’infusion (et je viens de comprendre pourquoi je n’aimais plus le café que je me faisais avec ma petite cafetière “expresso” sur le feu de ma cuisinière, au moyen d’une eau mise à ébullition).

    2. Bonjour Alice et merci Richard pour la réponse.
      En effet, c’est une question de temps. La caféine, un alcaloïde, est peu soluble. Donc, cette molécule demande du temps pour se solubiliser. Ainsi, le café “bodum”, si on laisse le marc de café au fond, peut se concentrer fortement. Par contre, l’espresso, fait avec une machine à vapeur (comme dans les restos) est très faible en caféine. L’espresso allongé (plus d’eau) contiendra un peu plus de caféine.
      Santé!

  2. Bonjour Jean-Yves!
    Je ne comprends pas bien pourquoi le café “allongé” contiendrait plus de caféine que l’expresso. Ça ne me paraît pas logique. Pourrais-tu préciser ? Moi qui limite ma consommation et me rassure avec mes cafés longs que je préfère au goût depuis toujours, zut alors! En tout cas, pour l’estomac, je ressens une différence immédiate entre les deux. Merci !

  3. La caféine, un sujet dont on ne finira jamais de parler…

    Comme l’aurait dit feu Paracelse, “C’est la dose qui fait le poison”. Cela dit, on continue toujours de découvrir de nouvelles vertus thérapeutiques au café et à la caféine ! Il semble malheureusement que le manque de distinction entre le café (la plante ou la boisson) et le caféine (la molécule dans le café) dans le discours de plusieurs vienne souvent brouiller les cartes.

    Il est aussi intéressant de mentionner qu’il arrive souvent que des manufacturiers de boissons énergisantes ou autre produits trouvent des façons de signaler la présence de caféine sur leurs étiquettes tout en évitant d’utiliser le terme “caféine”. On en voit de toutes les couleurs dans à cet effet-là comme terme utilisé :1,3,7-triméthylxanthine, triméthylxanthine, guaranine, matéine, théine, méthylthéobromine, méthylthéophylline etc.

    Remarquez que cette observation est également valable pour d’autres types de produits où l’usage de caféine est monnaie courante, tels que les produits amaigrissants ou divers suppléments…

    Même s’il est vrai que tous ces termes-là sont tout à fait corrects scientifiquement et techniquement parlant, il y a quand même lieu de se demander s’il n’y a pas un risque de voir un consommateur induit en erreur en s’achetant de tels produits, particulièrement dans les cas où ce dernier souhaite éviter de consommer de la caféine. Même un consommateur averti peut avoir des surprises si il n’est pas doté d’un minimum de bagage scientifique ! Tout cela est loin d’aider à stopper la “diabolisation” (réelle ou perçue) de la caféine et du café, dont les vertus gagneraient sûrement à être connues.

    Bon café !!!

  4. Merci Jean-Yves de nous donner l’heure juste !

    Boire un bon café au lait chez soi est parfait ! j’aime bien le macchiato du resto dans une pause de cours ou autre…

    Je trouve moins bon les cafés des restos mentionnés. Près de chez moi, une brûlerie vend du bon café déca, c’est la première fois que j’en trouve qui goûte le café…

    Santé, Café !!!!
    C.L.

  5. Bonjour J Y, j’aimerais savoir ceci:
    Le café que l’on achète dans une brulerie où le café est decaféiné, peut on s’y fier ??
    merci de me repondre.

    1. Bonjour,

      Un mot sur les décaféinés, il faut demander s’ils sont décaféiné à l’eau, c’est la meilleure méthode pour avoir un bon goût et surtout éviter de prendre du chlore, qui souvent malheureusent est la façon la plus économique de décaféiné du café.
      Il y a une brûlerie près de chez moi qui utilise la façon à l’eau, de plus c’est du café équitable, ça me donne doublement le goût d’en prendre un!

  6. Merci pour ces informations intéressantes (voire capitales!).
    J’ai toujours autant d’intérêt à lire vos articles, et autant de plaisir à voir avec quelle facilité vous accordez du temps pour répondre aux questions, bien souvent très particulières, que l’on vous adresse.

    Bref, un grand merci pour ce temps passé à l’Information avec un grand I.

    Excellente soirée,

    et comme vous le dites souvent, Santé!

    Christine

  7. Moi je suis tres santé mais mon bonheur du matin c est mon café frais que je bois aussitot qu il est pret c est le secret, je me permets 2 a 3 petit café le matin tres rarement apres je le sirote tranquillement c est un vraie bonheur qui fait partie des bonnes chose de la vie

  8. On peut lire l’ouvrage CAFFEINE BLUES où l’auteur présente des éléments scientifiques à propos de la caféine. L’ouvrage est facilement disponible notamment par internet sur des sites bien connus.
    Ce qui me fait souvent rire est que des gens anti-café boivent des liqueurs sucrées bourrées de cafféine commme le COKE par exemple. À chacun sa drogue.

  9. Bonjour Jean-Yves,

    J’ai lu, dans d’autres sites, que le café a beaucoup d’effets bénéfiques – même la caféine à petites doses – mais que tous ces effets sont perdus si on ne le boit pas noir! Or je bois depuis 30 ans mon café (expresso allongé) avec de la crème… J’ai décidé de noircir et j’ai l’agréable surprise de trouver mes allongés aussi bons qu’avant!

    1. Bonjour Richard,
      Les opinions varient à propos de l’effet du lait. À l’opposé du chocolat et du thé, les antioxydants du café ne sont pas liés par le lait. Par contre, curieusement, le lait rend le café plus “acide” et plus difficile à digérer. Bref, prenez-le comme vous le préférez.
      Santé!

      1. Vraiment! J’aime cette variation d’opinions, dont je n’étais pas au courant! Je prendrai donc (modérément) des cafés au lait sans remord de conscience et sans aigreurs d’estomac, puisqu’ils ne m’en ont jamais causées. (Par contre, je ne prendrais pas de chocolats chauds sans lait; je préfère les tablettes!)

        Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*