La maladie d’Alzheimer est une maladie dramatique et son diagnostic est problématique parce qu’il s’agit surtout d’un diagnostic d’exclusion: une personne est déclarée atteinte de la maladie d’Alzheimer si elle a certains symptômes, mais pas certains autres. Ce n’est donc pas un diagnostic absolu. À ce jour, aucun test biologique ne permet d’affirmer hors de tout doute la présence de cette maladie et d’éliminer d’autres causes.

La société Alzheimer du Canada mentionne de 10 signes avant-coureurs: (1)

1. Pertes de mémoire qui nuisent aux activités quotidiennes

2. Difficultés à exécuter les tâches familières

3. Problèmes de langage

4. Désorientation dans l’espace et dans le temps

5. Jugement amoindri

6. Difficultés face aux notions abstraites

7. Objets égarés

8. Changements d’humeur ou de comportement

9. Changements dans la personnalité

10. Perte d’intérêt

De nouvelles données

Des chercheurs de Stockholm, en Suède, ont montré qu’une la résonnance magnétique couplée à un test sanguin pour déterminer le taux des vitamines E offrirait une précision de 98,2% pour distinguer entre les personnes en santé et les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de déclin cognitif; de 90,7% pour discriminer entre le déclin cognitif et la personne en santé; et de 85% pour déterminer si le déclin cognitif, chez une personne donnée, évoluera vers la maladie d’Alzheimer.(2)

Leurs recherches démontrent que les personnes qui ont un taux circulant de vitamines E plus élevé sont moins à risque de développer la maladie.

Toutes les vitamines E sont-elles égales?

Avant de se lancer à la boutique chercher un supplément, il faut faire la lumière sur les différentes formes de vitamine E et leurs rôles. Dans la nature, les vitamines E se retrouvent sous 8 formes différentes, regroupées en 2 grandes classes: les tocophérols et les tocotriénols. Chaque classe comprend 4 molécules distinctes nommées alpha, bêta, gamma et delta. Pour en connaitre plus sur les différences entre les formes de vitamines E, consultez Toute la lumière sur la vitamine E.

Les sources alimentaires de vitamines E contiennent plusieurs formes de vitamines E, alors que la plupart des suppléments ne renferment que du alpha-tocophérol.

L’équipe de chercheurs de Stockholm a constaté que ce n’est pas l’alpha-tocophérol qui est le plus intéressant en prévention, mais plutôt le bêta-tocophérol. En effet, des taux sanguins élevés de bêta-tocophérol confèrent une protection de 38% (HR: 0,62; IC 95%: 0,39-0,99) contre la maladie d’Alzheimer, alors que les autres formes évaluées (alpha-tocophérol, alpha-tocotriénol et bêta-tocotriénol) n’offraient que des réductions non significatives. Par contre, le mélange des différentes formes de vitamines E prévient la maladie d’Alzheimer de façon encore plus efficace. Chez les participants, ceux qui avaient les taux sanguins de vitamines E mélangées les plus élevés avaient 45% moins de risque (HR: 0,55; IC 95%: 0,32-0,94) par rapport à ceux qui avaient les taux les plus bas.(3) Ceci est aussi vrai pour la prévention du déclin cognitif.(4)

La seconde classe de molécules de vitamines E, les tocotriénols, est moins connue et plus rare dans la nature, mais a probablement des effets santé plus importants encore que les tocophérols.(5) Les tocotriénols présentent des effets anti-inflammatoires, antioxydants et neuroprotecteurs plus puissants.(6)

Études sur les suppléments de vitamine E

La plupart des études sur la vitamine E et la maladie d’Alzheimer ou le déclin cognitif sont décevantes. Les résultats ne sont pas convaincants, même avec des doses élevées.(7) Par contre, les suppléments utilisés dans les études ne contiennent généralement que de l’alpha-tocophérol. Comme nous l’avons vu plus haut, cette molécule seule n’est pas efficace.

Prendre des suppléments?

Pour bénéficier de la prise d’un supplément de vitamine E, il faut d’abord s’assurer qu’il contient au moins des tocophérols mélangés (alpha, bêta, gamma et delta). Son effet sera encore plus intéressant s’il renferme en plus des tocotriénols. Par contre, ces derniers sont principalement extraits de l’huile de palme, donc plus couteux et écologiquement incertains.

Finalement, à moins d’être très à risque et d’être prêt à mettre le prix pour des suppléments potentiellement efficaces, je vous conseille plutôt d’essayer d’augmenter vos apports alimentaires de vitamine E. Les sources alimentaires de vitamines E sont les aliments gras: huiles, noix/oléagineuses, germes des grains, etc. Les tocotriénols se retrouvent plus spécifiquement dans les huiles de palme, de noix de coco et de maïs, dans le beurre de cacao (chocolat) et dans les germes de blé et d’orge.

Bonne prévention… alimentaire 🙂

 

Références :

  1. http://www.alzheimer.ca/fr/About-dementia/Alzheimer-s-disease/Warning-signs-and-symptoms/10-warning-signs
  2. Mangialasche F, Westman E, Kivipelto M, Muehlboeck JS, Cecchetti R, Baglioni M, Tarducci R, Gobbi G, Floridi P, Soininen H, Kłoszewska I, Tsolaki M, Vellas B, Spenger C, Lovestone S, Wahlund LO, Simmons A, Mecocci P; The AddNeuroMed consortium. Classification and prediction of clinical diagnosis of Alzheimer’s disease based on MRI and plasma measures of α-/γ-tocotrienols and γ-tocopherol. J Intern Med. 2013 Jan 24. doi: 10.1111/joim.12037. [Epub ahead of print] PubMed PMID: 23343471.
  3. Mangialasche F, Kivipelto M, Mecocci P, Rizzuto D, Palmer K, Winblad B, Fratiglioni L. High plasma levels of vitamin E forms and reduced Alzheimer’s disease risk in advanced age. J Alzheimers Dis. 2010;20(4):1029-37. doi: 10.3233/JAD-2010-091450. PubMed PMID: 20413888.
  4. Mangialasche F, Xu W, Kivipelto M, Costanzi E, Ercolani S, Pigliautile M, Cecchetti R, Baglioni M, Simmons A, Soininen H, Tsolaki M, Kloszewska I, Vellas B, Lovestone S, Mecocci P; AddNeuroMed Consortium. Tocopherols and tocotrienols plasma levels are associated with cognitive impairment. Neurobiol Aging. 2012 Oct;33(10):2282-90. doi: 10.1016/j.neurobiolaging.2011.11.019. PubMed PMID: 22192241.
  5. Sen CK, Khanna S, Roy S. Tocotrienols: Vitamin E beyond tocopherols. Life Sci. 2006 Mar 27;78(18):2088-98. Epub 2006 Feb 3. Review. PubMed PMID: 16458936; PubMed Central PMCID: PMC1790869.
  6. Sen CK, Rink C, Khanna S. Palm oil-derived natural vitamin E alpha-tocotrienol in brain health and disease. J Am Coll Nutr. 2010 Jun;29(3 Suppl):314S-323S. Review. PubMed PMID: 20823491; PubMed Central PMCID: PMC3065441.  (texte complet accessible gratuitement)
  7. Farina N, Isaac MG, Clark AR, Rusted J, Tabet N. Vitamin E for Alzheimer’s dementia and mild cognitive impairment. Cochrane Database Syst Rev. 2012 Nov 14;11:CD002854. doi: 10.1002/14651858.CD002854.pub3. Review. PubMed PMID: 23152215.

 

Un très bon article de synthèse, en français, sur les vitamines E:

Cuvelier C, Dotreppe O, Istasse L. Chimie, sources alimentaires et dosage de la vitamine E. Ann Méd Vét. 2003, 147, 315-324 http://www.facmv.ulg.ac.be/amv/articles/2003_147_5_02.pdf

31 commentaires

  1. Merci encore! C’est bien, elle rėussi à bien avaler les capsules, je lui en donne deux par jour, 2x 500mg (à 95% de curcuminoîdes)…j’irais peut-être avec une de plus si elle tolère toujours bien.

  2. Bonjour M. Dionne!
    Vous m’avez fait rire…. Bien oui, je voulais dire la même chose que vous! Pour l’attente 😉
    Alors voilà, j’en ai glissė un mot à une pharmacienne dans notre pharmacie habituelle et elle ne semblait pas voir d’inconvénient pour cesser le plaquenil…mais que cela va prendre du temps aussi pour que le médicament disparaisse complètement de son organisme, car demie vie très longue… (La pharmacienne vous connais pour lui avoir parlé de vous un peu :)…vous donnez des cours….conférences….)
    Ma mère a commencė le curcuma en teinture mère car je n’étais pas sûre pour les grosses capsules. Cependant je ne sais pas si c’est aussi bien pour la concentration en curcumine?
    Le goût est pas terrible pour y avoir goûté aussi, je trouve ma mère pas mal bonne de le prendre, bref genre cul sec et après un peu de jus pour changer le goût 😉 je vais cependant lui prendre les capsules de New roots après qui ont une bonne concentration comme vous aviez suggéré car elle est de nouveau à l’aise d’essayer de les avaler en prenant son temps et au pire mastiquer un peu avec du pain. Vous sembliez dire qu’à la limite ce n’est pas grave si on ouvre les capsules? Je croyais que c’ėtait mieux pour leur absorption…à l’intestin mais tant mieux si cela ne dėrange pas trop. Alors on verra avec le temps comment elle se portera sans plaquenil et avec plus de curcuma. Merci pour tout.

  3. Oups oubliée de préciser, elle prends toujours des omėgas 3 aussi comme vous aviez suggērė. Et maintenant, c’est une perte de certains mots de vocabulaires que je remarque surtout, et bien sûre la mémoire court terme pas très bonne, un spécialiste à l’automne dernier, m’a confirmė qu’elle avait pas mal la plupart des symptômes de alzheimer donc, j’accepte depuis, davantage cette nouvelle mais comme vous savez j’essaie de retarder un peu les dégâts de la maladie. Merci

    1. Bonjour Isabelle
      Dose de curcuma : en extrait concentré en curcumine à 95% pris avec du poivre, la dose utile sera entre 1000 et 2000mg par jour.
      Chez quelqu’un comme votre mère, le seul et unique critère pour garder ou enlever un médicament est la qualité de vie. Si vous croyez que le médicament d’ajoute pas de qualité ou cause un effet secondaire, il est tout à fait légitime de chercher à le diminuer.
      Santé!

      1. Merci M.Dionne,
        J’en avais gliseé un mot à notre pharmacienne dernièrement à savoir si c’est un médicament qui doit être diminué graduellement si un jour on le cesserait. Et elle m’a répondu que l’on peut prendre le comprimè au deux jours puis ensuite un au trois jour, diminuer comme ça. Alors comme il ne restait pas beaucoup de comprimés avant son rdz médical, je lui ai donné un comprimè au deux jours au lieu d’un par jour et en trois semaines toujours aucunes réactions à ses mains….si c’est un médicament pour la douleurs et qu’elles n’en a pas…..pourquoi continuer?…..pour le plaquenil, il y a des effets possibles sur la vue, la fatigue…entre autres…et c’est drôle car les deux dernières fois qu’elle a pris le médicament le matin, elle a ressentie une grande fatigue par la suite…alors oui, je me dis qu’il y a des effets secondaires? Enfin…je vais en parler demain à notre pharmacienne pour avoir son avis aussi , car cela pourrait être bien de le cesser pour voir. Car si je comprends bien , on pourrait le diminuer selon vous et peut-être même le cesser ça c’est moi qui le souhaiterais si il n’est plus nécessaire….
        L’arthrite rhumatoîde en m’informant un peu sur le net, est une acidose dans le corps entre autre et il faut commencer par là….je lui donne des légumes, elle a toujours aimé ça et on en mange jamais assez quand même…et je viens de voir que beaucoup de jus frais de fruits et légumes aident à ce niveau…je vais utiliser encore plus mon extracteur à jus pour voir….cela ne nuira pas.
        Pour le curcuma elle en prend de temps â autres…car elle a un peu de difficulté avec les capsules un peu grosses alors si j’ouvre la capsule et la met dans un jus ou compote est-ce correct? Elle pourrait être tenté d’en prendre plus souvent.
        Merci de répondre toujours aussi rapidement…et de prendre le temps surtout de lire et nous conseiller avec l’esprit ouvert aussi. Des fois,, pour avoir vu quelques médecins pour ma mère ses dernières années…., c’est triste quand on nous dis pas grand chose sur ce qui peut aider à sa santé, ou que l’on a pas toute l’information que l’on souhaiterait avoir….on rentre vite dans un bureau, on repart vite aussi…c’est la réalité des fois…pas chez tout le monde mais bon. C’est ce qui fait la différence entre une personne qui prend le temps de nous écouter ou pas vraiment…
        Merci de le faire en tous les cas.

        1. Bonjour Isabelle
          Le curcuma peut très bien se prendre mélangé à un aliment. Le seul problème est le gout prononcé.
          Et je vous comprends tout à fait… à un détail. Habituellement, on rentre lentement, après une longue attente, dans le bureau et on en sort toujours trop vite. 🙂 Santé!

  4. Bonjour M. Dionne, j’espëre que vous allez bien! À votre santé aussi 🙂
    Ma mère va quand même assez bien, car elle n’a pas d’autres problèmes de santé, c’est déjà ça. La vitamine b12 à été vėrifiée et pas de carence, la tsh va bien aussi, prise de sang très bonne.
    Ce qu’elle prend le patch exelon en 5 Mg ( plus fort n’a pas été bon pour elle avec les effets secondaires, à 5 Mg, ça va bien), sinon du calcium le plus possible du citrate, de la vitamine d3 environ 2000mg par jour, un complexe b de temps en temps. J’ai des interrogations sur le plaquenil 200mg 1 par jour qu’elle a depuis su moins 7 ans….à cause d’arthrite rhumatoîde. J’ai cessé aussi pour elle le céléxa en insistant avec son docteur pour diminuer et au final n’en prend plus depuis 1 an et elle va bien…j’ai cessè le fosamax L’an dernier, en insistant aussi car après un 6-7 ans lå-dessus, je crois que c’est assez et ses os vont bien, car en en parlant, il y a d’autres options comme au moins de la vitamine d3 et elle a à peine de l’ostéopénie! Là aujourd’hui,hui après rencontre de son mèdecin, j’ai eu des questions sur le plaquenil …est-ce nēcessaie de continuer encore ce mēdicament? Ses mains vont bien et j’ai diminué depuis 3 semaines car il lui restait que quelques comprimés avant de rencontrer son médecin, donc une au deux jours ã la place, et aucunes réactions de douleurs aux mains donc pourrait-elle le cesser! Et prendre plus de curcumine à la place qui est bon il paraît comme anti- inflammatoire entre autre? Je n’ai pas eu de rèponse pour l’arrêt du plaquenil,pourquoi arrêter quelque chose qui va bien pour elle? C’est la réponse que j’ai eu et on le sent quand on ne peut discuter davantage avec notre mēdecin…bref je ne suis pas une anti-pilule mais seulement, je trouves qu’il est facile de surdoser nos aînés alors que l’on pourrait se questionner sur ce qui est vraiment nėcessaire et ce qui l’est moins….car pour moi, c’est les effets secondaires qui m’inquiètes toujours chez les mėdicaments d’ordonnance. Qu’en pensez-vous?…si vous pouvez me répondre…et Peut-on dissoudre une capsule de curcumine dans un peu de jus ou de compote pour avaler plus facilement? Merci beaucoup

  5. Oups je vous ai relu et la b12 si effectivement elle en manque et c’est sûrement le cas ( je vais le savoir sous peu) je vais commencer à lui en donner comme vous dites à 1000mgr par jour en plus d’un complexe b de base (je n’étais pas sûre pour la quantité mais vous l’aviez écris….) et la CoQ10 à 400mg …cela devrait être au moins une bonne base. Merci pour tout.

    1. Bonjour Isabelle
      1000 microgrammes de vitamine B12, idéalement (mais pas obligatoirement) sub lingual (sous la langue). Il est mieux absorbé. Mais beaucoup plus cher.
      Tenez-moi au courant des résultats.
      Santé!

  6. Rebonjour M.Dionne,
    Je viens d’apprendre que ma mère doit refaire une autre prise de sang, une investigation pour la vitamine B12……bizarre, aurait-elle une possible carence? J’ai hâte d’en savoir plus, que c’est une vitamine importante…….

    Bonne journée à vous

  7. Bonjour M. Dionne,
    Bien gentil de me donner ces informations.je vais voir pour la q10 aussi, je crois
    Que cela peut être bien aussi pour sa pression qui a toujours une tendance à être basse, au moins elle ne fait pas d’hypertension loin de là. C’est effectivement une maladie contrariante….on ne sait trop quoi faire. Elle a de la difficulté avec la mémoire court terme et une perte de certain mot de vocabulaire mais elle est encore assez autonome…pas trop contraignant….elle a besoin d’aide par contre pour les repas…mais je suis là….j’habite avec elle, sa seule famille et vice et versa. Je me suis procurée le livre de Jean Seignalet “l’alimentation la troisième médecine” et je vais le lire, de même que voir des infos sur le site de Mme Lagacé…tout cela me semble bien intéressant. De plus j’aime bien l’alimentation crue, si c’était plus simple et rapide à faire parfois, je l’ajouterais plus souvent au menu mais c’est un peu, beaucoup de préparation…De mon cõté, je vais faire attention à mon rush d’excéma qui a débuté récemment et que je soupçonne d’origine nerveuse….à chacun ses p’tits bobos…l’huile d’onagre m’avais déjà aidé dans le passé alors je vais en reprendre un peu et apprendre à lâcher prise sur certaines choses….merci encore pour vos conseils, je vais continuer de vous lire et je vous souhaites une superbe belle année de Santé bien sûre et de Gros et petits bonheurs…. 😉

  8. Bonjour M. Dionne,
    Bien gentil de me donner ces informations.je vais voir pour la q10 aussi, je crois
    Que cela peut être bien aussi pour sa pression qui a toujours une tendance à être basse, au moins elle ne fait pas d’hypertension loin de là. C’est effectivement une maladie contrariante….on ne sait trop quoi faire. Elle a de la difficulté avec la mémoire court terme et une perte de certain mot de vocabulaire mais elle est encore assez autonome…pas trop contraignant….elle a besoin d’aide par contre pour les repas…mais je suis là….j’habite avec elle, sa seule famille et vice et versa. Je me suis procurée le livre de Jean Seignalet “l’alimentation la troisième médecine” et je vais le lire, de même que voir des infos sur le site de Mme Lagacé…tout cela me semble bien intéressant. De plus j’aime bien l’alimentation crue, si c’était plus simple et rapide à faire parfois, je l’inclure ai plus souvent au menu mais c’est un peu beaucoup de préparation…De mon cõté, je vais faire attention à mon rush d’excéma qui a débuté récemment et que je soupçonne d’origine nerveuse….à chacun ses p’tits bobos…l’huile d’onagre m’avais déjà aidé dans le passé alors je vais en reprendre un peu et apprendre à lâcher prise sur certaines choses….merci encore pour vos conseils, je vais continuer de vous lire et je vous souhaite une superbe belle année de Santé bien sûre et de Gros et petits bonheurs…. 😉

  9. Bonjour M. Dionne,

    Je viens seulement à l’instant de voir votre message….merci.
    Je vais regarder le régime seignalet….je suis curieuse. Vous parler de diminuer la toxicité?
    Vous voyez un lien entre la toxicité des cellules j’imagine versus la perte cognitive?
    Y voyez-vous un lien avec le foie aussi? Pour les omégas 3, je lui donne 2 cuillères à thé par jour.
    L’huile de Coco remplace le beurre chez nous déjà, bref, un peu le matin sur les rôties….j’ai déjà vu qu’un minimum d’une cuillère à thé par jour est bon et d’autres avis disent que cela ne sert à rien…mais comme vous on entend de plus en plus de bienfaits de cette huile…la vitamine B, j’ai commencé à lui en donner sous forme liquide mélangée avec un peu de jus par exemple car elle
    a de la difficulté avec les grosses capsules. Grosses quantitées de vit. B représentent quoi pour vous? La coenzyme q10 aide à quel niveau? (Le cœur?) Merci de m’éclairer.
    La curcumine j’avais commencė à lui en donner mais comme c’est une capsule elle est réticente alors ne la prend pas souvent mais si c’est vraiment bon pour elle, je vais l’encourager à la prendre. Mon dilemme des derniers mois vient aussi du fait qu’en médecine traditionnelle, on nous dit…pas grand chose à faire…un médicament comme l’exelon…c’est tout….mais j’ai toujours cru aussi que notre corps réagit à telle ou telle maladie parce qu’il y a une raison à la base et je n’accepte pas vraiment d’entendre qu’il n’y a pas de solutions à ce qui arrive, j’ai envie de comprendre pourquoi et c’est bien l’adage de toutes les maladies au départ mais pour celle-ci on ne sait pas trop ….et c’est un peu ce que l’on m’a dit tout récemment….en gros rien à faire… Alors j’ai comme eu des doutes sur ce que je lui donnait un peu déjà ….Mais moi, je veux croire que je peux au moins aider son corps à mieux se défendre et au moins se renforcer un peu….c’est pourquoi je m’informe vers des solutions alternatives et vers une approche comme la vôtre et vers l’alimentation…et aussi que de la chimiothérapie quelques années plus tõt doit avoir intoxiquée aussi le corps par la force des choses…..alors oui, je désire la complémenter avec des antioxydants ou des suppléments ou par l’alimentation ..et en parler avec des gens qui regardent un peu plus loin encore….. Bon, j’arrête là. …Si vous pouvez répondre plus précisément à mes quelques questions plus haut, cela serait bien gentil à vous…merci encore de prendre le temps de me donner des pistes et à tous ceux et celles qui vous lisent.

    1. Bonjour Isabelle
      Je comprend tout à fait où vous êtes. Cette maladie comme toutes les maladies dégénératives sont des casses tête complexes où personne n’a toutes les réponses.
      À ma connaissance, il n’y a pas encore de protocole pour renverser cette maladie. Tout au plus des anecdotes de cas où certains ont vu une amélioration. Ou encore, des études qui montrent que telle ou telle substance a un certain effet préventif et potentiellement pourrait ralentir la progression. Mais rien de définitif.
      Le Coenzyme Q10 agit dans les mitochondries. Ces structures sont présentent dans toutes les cellules et servent “d’usines électriques” pour l’énergie (production d’ATP). Des recherches semblent montrer un effet pour améliorer le métabolisme des cellules et potentiellement réduire la progression.
      L’huile de coco et toutes les manoeuvres pour réduire les sucres. Elles servent à réduire la glycémie et l’inflammation. Il y a quelques références qui montrent que si on réduit les sucres et ainsi crée un cétogénèse (utilisation des gras à la place des sucres comme sources d’énergie) on pourrait prévenir les maladies de type Alzheimer.
      Le régime Seignalet. Cas anecdotique de personne confuse et avec perte de mémoire qui se sont améliorés après quelques mois de ce régime. Est-ce lié avec le gluten ou les glycotoxines ? je ne sais pas.
      Les vitamine B, principalement la B12. Les maladies de type démence séniles ou pertes cognitives sont souvent associées avec des carences de B12. Donc donner de la B12 (1000mcg/jour) et un complexe B serait potentiellement utile.

      bref, il y a une panoplie de pistes mais rien de solide et surtout rien qui montre qu’on peut guérir ces maladies. Au mieux, on améliore la qualité de vie.
      Faites une recherche sur mon site avec le mot clé Alzheimer. Vous trouverez de nombreux articles sur le sujet.
      Santé.

  10. Merci m. Dionne.
    Donc. La lécithine de soya en granules par exemple est intéressante….et oui pas chëre.
    En fait je cherche des solutions pour aider et compléter ma mère qui a malheureusement reçu une baisse lors de son test de mémoire. elle ne peut aller plus haut que le patch exelon en 5 Mg dû aux effets secondaires…et bon, je crois et privilégie beaucoup les bienfaits par l’alimentation pour renforcer notre corps ( pas seulement un médicament plus synthétique) mais pour la mémoire…je suis un peu perdu sur ce qui peut être bon à prendre vraiment…tout en me disant qu’il n’y a rien de miraculeux mais je crois encore que l’on peut s’aider si on renforce notre système immunitaire ou augmentons des sources d’antioxydants ou autres? Vous si vous souhaitiez aider un de vos proches avec des problèmes cognitifs, début alzheimer que lui donneriez-vous pour complémenter, stimuler ses neurones, son cerveau? Vit. e, antioxydants lesquels? Oméga 3? Exercices bien sûr, le plus possible, manger mieux le plus possible…plus de vivants crus?…. Merci de me donner quelques pistes qui peuvent aider aussi d’autres personnes….une maladie que je vois de plus en plus fréquente en en parlant autour de moi, et qui oui, fait peur, car on ne sais pas ce que sera demain…on veut juste faire au mieux pour retarder les dommages. merci de m’avoir lu.

    1. Bonjour Isabelle
      Difficile chemin. L’idée n’est pas d’améliorer la mémoire mais plus de diminuer la toxicité. Ainsi, je vous recommande fortement d’essayer le régime Seignalet (Voir Mme Jacqueline Lagacé http://jacquelinelagace.net/) Elle rapporte des résultats surprenants.
      Ensuite, baissez la quantité totale de sucre. Augmentez les bons gras omégas 3 et huile de coco en quantité.
      Dans les suppléments, pensez vitamines B à hautes doses et au Coenzyme Q10 à 400mg et plus par jour.
      Le curcuma en extrait à 2000 mg d’extrait à 95% curcumine.
      Faites une recherche sur mon site avec le mot clé Alzheimer. Vous trouverez beaucoup d’informations.
      santé!

  11. Bonjour M. Dionne,
    Que pensez-vous de la Phosphatidylsérine végétale extraite de la lécithine de soja pour l’amélioration de la capacité cognitive et de la mémoire? (vu entre autre dans un article de Néo-nutrition)
    Si c’est bien, meilleur source, dosage…
    Merci de nous conseiller

    1. Bonjour Isabelle
      Pour être franc, je n’y crois pas. La phosphatidylsérine est un composé qui, à l’origine, était extrait du cerveau de bovin. Celui-là, oui, était efficace et démontré. Par contre, dans les années 90, est arrivée la maladie de la vache folle et donc, la source n’était plus possible. Vers la fin des année 90, début 2000, une compagnie productrice de soya a vu qu’un composé similaire, mais différent, pouvait être fabriqué à partir du soya. Ils ont donc développé le produit et utilisé la science du premier (bovin) pour le promouvoir.
      Ce dernier (soya) a des effets comme par exemple, il semble améliorer la récupération après l’effort. Mais il n’a pas donné d’effet sur la mémoire.
      Si vous voulez vous en convaincre, regardez les références utilisées, elles datent toutes d’avant 1993.
      À tout prendre, la bonne vieille lécithine de soya à une fraction du prix fera aussi, sinon, mieux 🙂
      Santé!

    1. Bonjour Martine
      Faire pousser les neurones ? Pas sûr. Par contre, il est utile pour améliorer la mémoire et les fonctions cognitives.

      Mori K, Inatomi S, Ouchi K, Azumi Y, Tuchida T. Improving effects of the
      mushroom Yamabushitake (Hericium erinaceus) on mild cognitive impairment: a
      double-blind placebo-controlled clinical trial.
      Phytother Res. 2009
      Mar;23(3):367-72. doi: 10.1002/ptr.2634. PubMed PMID: 18844328.

      Par contre, attention à la provenance et à la qualité.
      Santé!

  12. La consommation régulière de noix, on y trouve de plus en plus de bienfaits. J’utilise beaucoup l’huile de coco en cuisson où elle remplace margarine et beurre. Mais la cuisson détruit-elle la vitamine E?

  13. Décidément, chaque fois que je vous lis, je me félicite de mon régime végétarien riche en légumineuses, en noix et en graines.
    Je souriais en regardant mes graines de soja germées : elles ressemblent à des médicaments en gélule.
    Merci pour cet article.
    Bonne continuation à vous, dans notre intérêt.

  14. Le sésame contient particulièrement bcq de vitamine E. Faut-il prendre de la vitamine C avec la vitame E pour éviter l’oxydation des huiles? Merci de cette article. Bonne santé.

    1. Bonjour Asabelle
      Utile mais pas nécessaire. Ces deux vitamines antioxydantes sont complémentaires. Au niveau alimentaire, sésame ou autre huile ou graines avec une source de vitamine C : Brocoli, tomate, orange ou autres fruits, feront très bien l’affaire.
      Santé!

  15. Merci beaucoup pour ces information.
    Il se dit que l’huile extraite du son du riz aussi contient des tocotriénols.Il existe d’ailleurs (en France) un complément alimentaire à base d’huile de son de riz.
    Avez vous des informations à ce sujet?

    Merci d’avance

    Bruno Trachez

  16. Merci, article très intéressant.

    Je me pose une question concernant l’huile de palme, je croyais qu’elle était à éviter…

    Bonne semaine!

    1. Bonjour Claudette
      Sous le nom huile de palme se cache plusieurs produits. La plupart sont à éviter tant pour leurs médiocre qualité nutritionnelle que pour la déforestation que leur culture implique. Par contre, il y a des productions intéressantes et écologiques.
      Santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*