• Recherche

L’aluminium est une substance qui n’a pas sa place dans la biologie humaine. Ce métal a des propriétés fascinantes au niveau industriel, mais dans le corps humain, il est toxique.

Je suis récemment tombé sur une étude qui met en lumière le rôle de l’aluminium dans le développement d’allergies. Des produits pharmaceutiques oraux comme les antiacides classiques [Maalox® (combinaison de MAgnésium, ALuminium hydrOXyde) ou, à un moindre de degré, le sucralfate (Sulcrate®)], contiennent de l’aluminium. À long terme, l’usage de ces produits est associé à une plus grande incidence d’allergies alimentaires. On a longtemps cru qu’il s’agissait d’un effet dû à la baisse d’acidité de l’estomac. Comme un des rôles de l’acide de l’estomac est de dénaturer les protéines et que l’usage de ces produits réduit l’efficacité de l’acide, certaines protéines pourraient se retrouver dans la circulation sanguine et provoquer des réactions allergiques. Cette théorie est intéressante sauf que les allergies n’apparaissent pas ou très peu avec les autres médicaments pour l’hyperacidité (ceux qui ne contiennent pas d’aluminium).

Brunner et son équipe démontrent clairement dans leur modèle animal que l’aluminium lui-même cause un effet au niveau des cellules Th2 du système immunitaire et entraine l’apparition d’allergie.(1)

Si l’aluminium sous forme orale est toxique, il l’est forcément encore plus en injectable. Des chercheurs se sont penchés sur ce sujet dans un cas particulier: le fameux syndrome de la guerre du Golf. Pour préparer ses troupes à se rendre dans le Golf persique, en Irak et au Koweït, l’armée américaine, sous le régime Bush père, leur a injecté une panoplie de vaccins dont certains totalement expérimentaux… L’étude révèle que la dose d’hydroxyde d’aluminium (utilisé comme adjuvant) reçue a été responsable de dégénérescences neurologiques marquées.(2)

Tous les vaccins contre les divers influenzas contiennent de l’aluminium comme adjuvant.(3) L’inclusion d’aluminium dans l’injection a pour but de focaliser le système immunitaire et d’augmenter la création d’anticorps contre les fractions virales (protéines). On comprend facilement que le système immunitaire se mobilise pour éliminer une substance aussi toxique. Cette pratique rend donc le vaccin plus efficace et permet d’obtenir l’effet souhaité après une seule dose plus petite. Mais l’effet de l’aluminium s’arrête-t-il là?

Les grandes campagnes de vaccination ont commencé vers la fin des années 50 et le début des années 60, selon les pays. L’incidence des diverses allergies (depuis le banal, mais combien répandu et incapacitant rhume des foins, jusqu’aux chocs anaphylactiques aux arachides et autres aliments) était d’à peu près 4% avant ces dates.(4) Aujourd’hui, la majorité des gens souffre d’une ou plusieurs allergies.(5) Cette progression des phénomènes allergiques est notée partout dans le monde occidental, tant en Angleterre qu’aux États-Unis.(6) Doit-on voir dans cette incidence un effet de l’injection d’aluminium? Bien sûr, d’autres facteurs comme la pollution entrent certainement en ligne de compte.

L’aluminium, le mercure et le plomb sont reconnus par plusieurs comme étant les métaux les plus neurotoxiques.(7) Ces trois substances affectent la coordination et l’apprentissage tant chez l’animal que chez l’humain. Deux de ces métaux (le mercure, sous forme de thimérosal, et l’aluminium, sous forme d’hydroxyde) se retrouvent pourtant dans les vaccins contre les influenzas.

J’ai reçu un commentaire sur un de mes articles à propos du thimérosal dans les vaccins, comme quoi la dose est infime et en rien comparable à celle retrouvée dans une portion de poisson comme le thon. Le mercure alimentaire est effectivement nocif, mais il faut ici souligner deux faits importants:

1. la dose présente dans les aliments n’est pas entièrement absorbée;

2. le poisson contient de surcroît un des meilleurs antidotes au mercure: le sélénium. Le sélénium se lie chimiquement au mercure pour former un composé nouveau, le sélénate de mercure, qui précipite et n’est pas absorbé.

La dose orale de mercure n’est donc absolument pas comparable à la dose injectable.

À ce point, j’aimerais faire une distinction importante entre la science de l’immunisation et l’industrie des vaccins (il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain). Même si on peut démontrer que les grandes maladies étaient sur le déclin avant l’arrivée des vaccins,(8) on ne peut pas établir que leur usage n’a pas contribué de façon importante à la prévention des maladies mortelles comme la polio ou le tétanos. Il est tout à fait vrai que l’injection d’antigènes provoque la fabrication d’anticorps par le système immunitaire, mais de cette science de l’immunisation à la fabrication d’un produit pharmaceutique nommé vaccin, il y a un monde.

Revenons à nos moutons. L’effet de l’aluminium sur le système nerveux est bien démontré chez l’animal. On observe un lien direct de cause à effet entre la présence d’aluminium et l’apparition de maladie d’Alzheimer.(9) Chez l’humain, la maladie d’Alzheimer est aussi associée à la présence d’aluminium, mais on ne peut encore affirmer que c’en soit la cause.(10) L’aluminium n’en demeure pas moins un neurotoxique reconnu, même à des doses minimes.(11,12)

Je vous lance quelques questions qui méritent réflexion:

· On nous injecte de l’aluminium depuis maintenant trois générations (ou plus, selon votre méthode de calcul). Est-ce que ces effets augmentent d’une génération à l’autre? Existe-t-il un lien entre cette pratique et les divers désordres neurologiques en augmentation dans nos sociétés depuis les troubles d’apprentissage et d’attention jusqu’aux dégénérescences comme l’Alzheimer et le Parkinson?

· Les cannettes de boissons gazeuses et de bières ainsi que plusieurs casseroles contiennent de l’aluminium. Devrait-on s’en inquiéter?

· Les amalgames dentaires (plombages) contiennent du mercure dont une partie se libère et est absorbée. Quel en est l’impact sur notre santé?

· Santé Canada et la FDA ont retiré le thimérosal du marché partout, y compris dans les formes topiques, mais le laissent dans des formes injectables. Pourquoi?

Dans ce débat, je ne prétends pas avoir toutes les réponses, mais une chose est sûre: il faut poser des questions et se rappeler que, en santé comme ailleurs, rien n’est tout blanc ou tout noir.

Santé… quand même.

JYD

Références:

1. Brunner R, Wallmann J, Szalai K, Karagiannis P, Altmeppen H, Riemer AB, Jensen-Jarolim E, Pali-Schöll I. Aluminium per se and in the anti-acid drug sucralfate promotes sensitization via the oral route. Allergy. 2009 Jun;64(6):890-7. Epub 2009 Feb 5. PubMed PMID: 19210370.

2. Shaw CA, Petrik MS. Aluminum hydroxide injections lead to motor deficits and motor neuron degeneration. J Inorg Biochem. 2009 Nov;103(11):1555-62. Epub 2009 Aug 20. PubMed PMID: 19740540.

3. Tada Y. Characterization of a whole, inactivated influenza (H5N1) vaccine. Influenza Other Respi Viruses. 2008 Nov;2(6):261-6. PubMed PMID: 19453403.

4. Broder I, Higgins MW, Mathews KP, Keller JB. Epidemiology of asthma and allergic rhinitis in a total community, Tecumseh, Michigan. IV. Natural history. J Allergy Clin Immunol. 1974 Aug;54(2):100-10. PubMed PMID: 4851886.

5. Magnan A, Meunier JP, Saugnac C, Gasteau J, Neukirch F. Frequency and impact of allergic rhinitis in asthma patients in everyday general medical practice: a French observational cross-sectional study. Allergy. 2008 Mar;63(3):292-8. Epub 2007 Nov 20. PubMed PMID: 18028246.

6. Sly RM. Changing prevalence of allergic rhinitis and asthma. Ann Allergy Asthma Immunol. 1999 Mar;82(3):233-48; quiz 248-52. Review. PubMed PMID: 10094214.

7.Michalke B, Halbach S, Nischwitz V. JEM spotlight: metal speciation related to neurotoxicity in humans. J Environ Monit. 2009 May;11(5):939-54. Epub 2009 Mar 19. Review. PubMed PMID: 19436852.

8. Alderson M. International Mortality Statistics. Facts on File 1981 (ISBN 0-87196-514-3)

9. Ribes D, Colomina MT, Vicens P, Domingo JL. Effects of oral aluminum exposure on behavior and neurogenesis in a transgenic mouse model of Alzheimer’s disease. Exp Neurol. 2008 Dec;214(2):293-300. Epub 2008 Sep 12. PubMed PMID: 18834880.

10. McLachlan DR, Kruck TP, Lukiw WJ, Krishnan SS. Would decreased aluminum ingestion reduce the incidence of Alzheimer’s disease? CMAJ. 1991 Oct 1;145(7):793-804. Review. PubMed PMID: 1822096; PubMed Central PMCID: PMC1335899. (texte complet disponible gratuitement)

11. Bharathi, Vasudevaraju P, Govindaraju M, Palanisamy AP, Sambamurti K, Rao KS. Molecular toxicity of aluminium in relation to neurodegeneration. Indian J Med Res. 2008 Oct;128(4):545-56. Review. PubMed PMID: 19106446. (texte complet disponible gratuitement)

12. Gupta VB, Anitha S, Hegde ML, Zecca L, Garruto RM, Ravid R, Shankar SK, Stein R, Shanmugavelu P, Jagannatha Rao KS. Aluminium in Alzheimer’s disease: are westill at a crossroad? Cell Mol Life Sci. 2005 Jan;62(2):143-58. Review. PubMed PMID: 15666086.

68 commentaires

  1. Bonjour. Merci pour cet article. J’aimerais juste savoir quelle est la différence entre l’intoxication aux métaux et l’allergie. (je fais notamment référence au système de stérilisation définitive Essure…)
    MErci. Cordialement.
    Lore

    1. Bonjour Lore
      L’intoxication fait référence aux effets systémiques d’un certain métal. Par exemple, le mercure et son effet sur le système nerveux. Essentiellement on parle de métaux toxiques, souvent nommés métaux lourds
      L’allergie est une réaction inflammatoire à quelque chose. Dans le cas des métaux, le titane est connu pour causer des réactions allergiques, dans de rares cas, mais réelles avec des réactions cutanées.
      Il faut voir un MD pour le diagnostic.
      Santé!

  2. Bonjour,
    Sur certaines cigarettes électroniques (e-cig) ou vaporisateur personnel, l embout ou le bec (ou appelé aussi “drip-tip”) auquel rentre en contact avec la bouche plusieurs fois pat jour pour inhaler la vapeur nicotinée ou pas est en aluminium… Est-ce un danger pour la santé notamment en terme d allergies ?… Plusieurs cas ont été signalés comme quoi les lèvres inférieures seraient très souvent irritées… Quand pensez-vous ?

    1. Bonjour Jacques
      Bonne question. L’aluminum est connu pour être un facteur de risque d’allergie. Mais en plus, les composés des vapoteuses peuvent être irritants comme la nicotine et le PEG. Donc. il est possible que cette combinaison encourage les irritations.
      Santé!

  3. Bonsoir,
    Je tenais à savoir ce que vous pensiez du Gardasil ? Il y a de l’aluminium dedans d’après ce qu’on peut lire, et il y a aussi des cas d’effets secondaires graves.
    Faut il s’en méfier ?
    Cordiallement

  4. Bonjour Jean–Yves,
    Suite à mon commentaire précédent,
    voici la pétition qui circule en France vs le vaccin pour les enfants:
    Est ce le même vaccin ici au Québec ?
    Vaccin obligatoire : les Français piégés par la loi et les laboratoires !
    Pétition
    à l’attention
    de Madame la Ministre de la Santé Marisol Tourraine.

    Madame la Ministre,

    Comme vous le savez, le vaccin obligatoire DT-Polio pour les enfants de moins de 6 ans n’est plus commercialisé en France par les laboratoires pharmaceutiques depuis 2008.

    Depuis septembre 2014, la situation s’est encore aggravée avec une pénurie généralisée de vaccins tétravalents (DTpolio-Coqueluche) et pentavalents (DTPolio-Hib-Coqueluche).

    Le résultat est que les parents ont le choix entre :

    laisser leur enfant sans couverture vaccinale et s’exposer, en plus des risques médicaux, aux poursuites pénales prévues par la loi ainsi qu’à des menaces d’exclusion des crèches, écoles, et autres services publics ;

    ou alors : vacciner leur enfant avec un vaccin hexavalent DTPolio-Hib-Coqueluche-Hépatite B, l’Infanrix Hexa, le seul qui ne souffre d’aucune pénurie.

    Le problème est que l’Infanrix Hexa :

    contient de l’aluminium et du formaldéhyde, deux substances dangereuses voire très dangereuses pour l’humain et en particulier le nourrisson, pouvant notamment provoquer une grave maladie, la myofasciite à macrophages.

    contient le vaccin contre l’hépatite B soupçonné d’un lien avec la sclérose en plaque ;

    et coûte jusqu’à 7 fois plus que les autres vaccins.

    En outre, vacciner les enfants contre 6 maladies graves d’un coup est en soi un geste médical risqué, qui peut déclencher une réaction immunitaire incontrôlée (choc anaphylactique), ainsi qu’augmenter le risque de maladie auto-immune sur le long terme.

    Des centaines de milliers d’enfants sont concernés, et de nombreux accidents inutiles pourraient avoir lieu du fait de cette situation.

    C’est pourquoi parents, patients, citoyens et professionnels de santé se tournent massivement vers vous, Madame la Ministre, pour vous demander d’intervenir de toute urgence pour que le simple vaccin DTPolio sans aluminium pour nourrissons soit de nouveau rendu disponible.

    Nous vous demandons de prendre toutes les mesures nécessaires pour aboutir le plus rapidement possible à une résolution de ce dossier. Vous êtes le seul espoir pour les parents et les enfants qui sont mis actuellement dans une situation impossible.

    Veuillez agréer Madame la Ministre de la Santé, l’expression de mes salutations respectueuses.

    Merci

    1. Merci Yves pour cet éclaircissement
      C’est à se demander si la pénurie est réelle ou artificielle pour créer le besoin de ce vaccin plus payant. Ce ne serait pas la première fois que des compagnies utilisent de telles stratégies
      Santé!

  5. Bonjour Jean-Yves,
    Est-ce vrai que le vaccin hexavalent Diphtérie, tétanos, polio, hépatite B, coqueluche, hib, n’a plus d’aluminium comme adjuvant? Le calendrier des vaccins demande aux parents de commencer à le suivre à partir de 2 mois !! On parle ici du vaccin contre l’hépatite B. En France en ce moment il y a une méchante polémique à ce propos. La population se demande pourquoi le vaccin DTP trivalent n’existe plus et ce sans adjuvant ? Mon petit-fils va commencer ce type de vaccin bientôt. Grand-papa très inquiet !
    Merci

    1. Bonjour Yves
      Je n’ai pas la réponse, désolé.
      Dès l’âge de 2 mois, on veut commencer par un hexavalent ? C,est un peu fort.
      surtout pour l’hépatite que n,aura plus d’effet après 10 ans.
      Santé!

  6. Bonsoir,
    Je suis heureuse de vous lire, peut-etre pourriez vous m’aider.
    Je suis maman d’une petite fille de 7 ans. Quand elle avait 3 ans on a diagnostiqué une allergie à l’hydroxyde d’aluminium(suite à de trop fortes démangeaisons après ses vaccins).
    A l’époque je ne savais pas que cela pourrait s’aggraver. Je n’ai eu aucune autre information, ni conseils de la part de l’allergologue.
    Aujourd’hui ma fille se plaint de douleurs aux articulations.
    Sur le plan médical, peut on réellement savoir si ses douleurs sont dues à son allergie et peut on agir en conséquence?
    Y’a t’il un remède pour que cela n’évolue pas? ( j’ai aussi à présent des doutes sur des éventuelles conséquences sur le plan neurologique).

    Enfin, dois-je refaire faire ses tests, si cela peut nous aider?(c’était y a plus de 4 ans).

    Merci pour vos réponses.
    Amicalement.

    1. Bonjour Bessai
      Je sais qu’il existe des protocoles pour aider à se débarrasser des métaux toxiques. Selon votre lieu de résidence, je pourrais peut-être vous référer à un endroit. Par contre, si vous résidez hors du Québec, je ne connais pas les spécialistes de ces méthodes. Faites des recherches sur les méthodes de détoxication des métaux.
      Santé!

      1. Bonjour monsieur Dionne, depuis quelques temps mon docteur m’a donné un diagnostic de fibromyalgie. Je cherche par moi-même d’autres raisons pour lesquelles mon corps est malade dont l’intoxication au métaux lourds. Que pensez-vous des produits / éléments utilisés dans Biotox de herbasanté pour aider à éliminer les métaux lourds dans le corps. Comme mon docteur n’est pas ouvert à ce genre de questionnement et réflexion et malgré des heures de recherches sur internet, je ne trouve personne de qualifiée pour bien me guider et renseigner. J’habite la région de Montréal et ses environs. Merci de prendre du temps pour me répondre.

  7. Bonjour,

    Sachant que la détection d’une intoxication au métaux lourds n’est détectable dans l’urine qu’avec l’administration d’un agent chélateur avant la prise d’urine… Comment fait t-on au Québec pour se faire dépister pour une intoxication au métaux lourds sachant aussi qu’au Québec, ces analyses semblent être concentrées sur les prélèvements sanguins et/ou urinaire sans prise de chélateur?

    Merci

    Martin

    1. Bonjour Martin
      Dans le monde médicale “orthodoxe”, je ne sais pas si ça se fait. Dans le monde plutôt “naturopathique” on utilisera l’analyse des cheveux, moins cher, moins complexe et plus accessible.
      Santé!

  8. Bonjour Jean-Yves,

    merci pour votre excellent site et pour cette mine d’informations que vous nous rendez disponible.
    J’ai reçu le vaccin contre le tétanos au printemps 2002 suite à une coupure. J’ai consulté la liste des ingrédients et cela me fait peur, cependant je suis consciente qu’on ne peut garder notre immunité pour la vie. Que puis-je faire pour diminuer l’impact du vaccin si je choisis de me le faire donner?
    Merci de l’attention accordée à ma demande.

  9. Bonjour,

    J’ai une hernie hiatale ainsi qu’une scoliose dorsale (omoplate) J’ai la bonne cinquantaine et avec les années j’ai des problèmes digestifs de plus en plus fréquemment. J’ai vu un gastroentérologue, j’ai passé le test (caméra), tout était OK. Cependant il a vu blessure (probablement un ulcère) qui était guérie. Pas de bactérie (c’était en mars dernier). Je dois être toujours assez disciplinée concernant ce que je mange et la quantité de nourriture absorbée à la fois (petits repas de préférence et le moins acide possible). J’arrive parfois à des “pics” de malaises digestifs qui irradient jusque dans le dos. Je n’aime pas ça, mais j’en arrive à prendre du NEXIUM (prescrit par le gastroentérologue). Je le fais depuis 2 jours, mais j’ai des étourdissements et j’ai l’impression que mon corps est bizarre…..Donc, depuis hier je prends aussi un DÉTOX-KIT de Heel et je me demande si je vais abandonner le NEXIUM, en fait je crois que je vais l’abandonner..et me demande aussi si le DÉTOX-KIT travaille à guérir un ulcère peut-êre revenu??

    Beaucoup de questions…désolée, mais je suis un peu désespérée. J’attends aussi les résultats d’un bilan (sang) afin d’aller rencontrer une homéopathe.

    Je vous remercie beaucoup, vous êtes très généreux et j’adore vos commentaires.

    Colombe

    1. Bonjour Colombe,
      Le Kit Detox est bien, mais n’est pas spécifique. Pour un cas comme le vôtre, vous devez avoir une consultation avec un professionnel compétent qui pourra regarder l’ensemble de l’image. Pour l’ulcère, vous pouvez essayer de prendre du gel d’aloès.
      Santé!

  10. Merci pour cette réponse pleine de bon sens.
    La pédiatre m’a rassuré : En cas d’accident elle est très bien assurée et elle a un bon avocat … Je vous laisse apprécier ce genre de remarque.
    J’ai vu de nombreux médecins et un centre de vaccinations, leurs positions est ferme et sans appel (mais je vais leur poser votre question) et ils ne veulent rien entendre. Vous n’y échapperez pas : Que cela vous plaise ou non il sera vacciné si vous voulez que votre fils continue sa scolarité !!! Si vous refusez, vous vous retrouverez avec votre fils à la maison. Vous l’aurez bien cherché.
    Mon médecin de famille m’a demandé de comprendre qu’il fallait de la casse !!! D’autres vous disent de l’aluminium dans les vaccins, non ce n’est pas possible !! Je ne le savais pas !!
    Voilà ou nous en sommes et si je ne me battais pas, je n’ose imaginer ce qui aurait pu se produire. C’est triste car nous plaçons nos vies, celle de nos enfants entre les mains de certains dont la priorité n’est pas la vie …
    Je suis heureuse grâce à vos nombreux articles et tout ce travail de voir qu’il y a des médecins qui n’ont pas oublié leur mission première : Ne pas nuire …
    Grâce à vous, nous pouvons apprendre beaucoup de choses.
    “Le savoir est une arme”.
    Bien cordialement.

  11. Bonjour,

    Je ne retrouve plus mon message précédent ainsi je me permets de renouveler ma question.
    Comment expliquer que les médecins malgré une allergie reconnue à l’Aluminium, persistent à vouloir impérativement vacciner mon fils avec des vaccins contenant de l’aluminium considérant selon eux que la dose contenu dans les vaccins ne représente aucun risque ?
    Merci de bien vouloir m’éclairer car je ne comprend pas.
    Bien cordialement.

    1. Bonjour Ananta,
      Je ne comprends pas non plus. Demandez-leur quelle est la dose minimale d’arachide qui peut causer un choc anaphylactique? Et cette dose est-elle la même, plus petite ou plus grande si on l’injecte?
      Vous verrez des professionnels balbutier. Si votre enfant est allergique, il faut éviter toutes les sources.
      Santé!

      1. Bonjour,

        Mon fils allergique à l’aluminium, l’ORL qui le suit de nombreuses années regarde les vaccins. Je précise qu’il est à jour de vaccins “obligatoires”. Celui me demande fermement de vacciner mon fils. Je lui rappelle que le vaccin qu’il demande de faire contient de l’aluminium. Réponse : Arrêtez d’écouter les bêtises qui se disent sur l’aluminium. L’allergie à l’aluminium n’existent pas !!! Par ailleurs un enfant qui a reçu plusieurs vaccins à l’aluminium ne peut pas à 13 ans tout à coup ne plus le supporter. S’il a supporté jusqu’à présent, il le supportera encore !!donc vous allez faire ce vaccin !! (recommandé …) je lui ai opposé un refus catégorique lui demandant de me signer un document qui l’engage en cas d’effets secondaires. Le médecin a refusé et m’a gentiment inviter à prendre la sortie … Qu’en pensez-vous et que me conseillez vous car ce que je ne comprend pas ce sont de telles affirmations qui reposent sur des hypothèses et que dans le doute certains médecins ne préfèrent pas appliquer le principe de précaution. Surtout que mon fils cumule troubles ORL, allergies, asthme, troubles neurologiques pourquoi une telle insistance pour ces vaccins en plus seulement “recommandés”.J’ai rappelé à ce médecin qu’il pouvait me guider, me conseiller, recommander mais en aucun cas me forcer.Merci de votre aide et de vos précieux conseils. Bien cordialement.

        1. Bonjour Ananta
          Il est difficile dans le contexte québécois de pénurie de MD, il est difficile de choisir.
          Curieusement quand on tombe dans le privé, il n’y a jamais ce genre de discours. Curieux n’est-ce pas.
          je ne fais pas l’apologie du privé mais l’attitude des MD est déplorable. Vous avez raison, ils sont là pour guider et conseiller. Dans la loi, c’est le patient qui prend la décision.
          Santé!

  12. Bonjou J.Y ,
    Pour ce qui conscèrne l’ intoxication ( et peut être l allèrgie ) aux métaux lourds, il est à noter que nous ne sommes pas tous à égalité en la matière, car la génétique joue un grand rôle, en éffet il à été démontré que les personnes porteuses de certain type d’ apolipoprotéine:(Apo.E) 3/3 et dans une moindre mesure 2/3 ne peuve éliminer naturellement ces dèrniers; d’ ou ma question : Pour ces personnes, une chélation à base de produits naturels (ail des ours,coriandre,…,chlorophile,thé plantes…) peut elle être sufisante, ou est ce une aide du procéssus naturel ? Et sinon que pensez-vous des chélateur chimiques: DMSA ,DMPS,..?
    Et l’ acide lipoique: pour déloger les métaux dans le cerveau ? En tous cas merci biens pour vos articles très biens fait Michel

    1. Bonjour Michel,
      Tout dépend du taux d’exposition. Plus la personne est intoxiquée, plus le processus est difficile. Je vous réfère à Dr Pierre Larose, dentiste, spécialisé dans la pratique sans mercure (biocompatible) depuis fort longtemps.
      Centre dentaire Larose à St-Laurent.
      Santé!

  13. Bonsoir JY,
    Merci pour cette article très accessible. Pouvez-vous m’indiquer s’il y a un ou des chélateurs spécifique du plomb?
    Bon weekend,

    1. Bonjour Isa_belle,
      Chétaleurs spécifiques du plomb, pas à ma connaissance. Par contre, les chélateurs de métaux lourds ont un effet pour le plomb aussi.
      Pensez aux catéchines du thé, chlorophylle des légumes verts et des plantes aromatiques, N acétyl cystéine, acide lipoïque, vitamine C, méthionine, etc.
      Santé!

  14. Bonjour! Vos articles sont très intéressants et m’évoquent un doute que j’ai quant à une allergie aux capsules de Nespresso qui sont en aluminium… j’en consomme certainement 5 à 6 par jour… et je me demande si elles ne sont pas la source de graves problèmes d’allergies digestives…
    Je n’ai jamais rien lu là-dessus? Y avez-vous déjà songé personnellement?
    Merci pour votre site!! Olivier, Bruxelles

  15. Bonjour,
    Je suis thérapeute et fais actuellement des recherches sur le décodage psychosomatique des métaux lourds. Je m’étonne que personne n’ait exploré cette piste vus les succès que j’obtiens ce faisant. Pour exemple l’allergie au Mercure réfère à une allergie à la mère et un manque, le Cadmium pour le père, l’allergie au Nickel est svt liée à une allergie à l’homme ou à son mari (un manque ou rejet + un besoin, sans entrer dans les détails), l’Arsenic marche avec un besoin inconscient de souffrir (majeur pour la Fibromyalgie par exemple) etc. etc.
    J’aimerais savoir ce que vous pensez de cette approche, et si vous connaissez des personnes travaillant dans ce sens.
    Merci d’avance.

    1. Bonjour Alain,
      Là, vous tombez dans un domaine que je ne connais pas. Est-ce que l’aspect psychosomatique peut expliquer une intoxication à un métal lourd ? Je ne sais pas. Par contre, je suis persuadé que la vraie guérison implique que la personne a travaillé à ces niveaux. Je crois que les niveaux émotionnels et énergétiques font partie de l’individu, mais là où je suis très inconfortable est sur la méthode utilisée pour atteindre ces niveaux. Si vous avez des résultats, tant mieux.
      Santé!

  16. bonjour

    J’ai lu sur différents sites web que la chlorelle pourrait être un traitement de choix pour chélater les métaux lourds, qu’en pensez-vous?
    Merci

    1. Bonjour JF,
      J’ai lu ces informations moi aussi. La chlorophylle, peu importe sa source, est un bon agent pour fixer et éliminer les métaux lourds. Dans le cas spécifique de la chlorelle, je ne sais pas si c’est effectivement un bon outil ou si les producteurs de chlorelle n’en ont pas fait un argument marketing au-delà de la vérité. Il faut savoir que les premiers à avoir mis de la chlorelle en vente était une compagnie de vente à paliers multiples. Ces types de compagnies ne sont pas les plus reconnues pour l’intégrité de leur message.
      La chlorelle est un bon supplément alimentaire. Je n’en sais pas plus.
      JYD

  17. merci beaucoup pour tes conseils!!
    Jaurai aussi une autre question..mon pere est aussi atteind de psoriasique et je me demandai si cela peu effecter les mains et les genoux (il resent des douleur dans les genoux et ses mains enfle).
    Je sais que ses une maladie qui ne se guerri pas mais j’aimerai savoir si sa un impact sur ses main et ses genoux et si oui..sil y a des petit truc pour aider
    merci beaucoup a lavance

    1. Bonjour Catherine,
      Oui, il existe une forme de psoriasis qu’on appelle arthrite psoriasis dans laquelle les articulations sont touchées. Il faudrait consulter un professionnel comme ceux de l’ANAQ. En attendant, des suppléments d’huiles de poisson dosés à 2000 à 3000mg d’oméga 3 donneront un peu de soulagement au niveau de l’inflammation.
      Santé!
      JYD

  18. bonjour, depuis quelques semaine je suis sujet à des gonflements des joues, des mains et j’ai des rougeurs , le tout apparaissante te disparaissant à des rythmes variables de quelques heures à quelques jours.

    la 1ère fois c’était après une piqure d’insecte sur ma moto. depuis j’ai dérangé les urgences 4 fois, plus 2 médecins.

    l’hypothèse retenue par le dernier urgentiste serait qu’il s’agirait d’oedèmes angioneurotiques. des vérifications sont en cours pour une recherche d’un déficit en inhibiteur de la fonction CI(pb immunitaire congénital?) le médecin m’a ordonné d’arrêter un médicament HYTACAND qui régule la tension car il contient un antagoniste de l’angiotensine-II.

    voilà ou j’en suis, hors mis que depuis ce matin, j’ai la gorge douloureuse et je me suis souvenu qu’en bricolant, j’ai meulé une plaque d’aluminium et que j’ai avalé quelques copeaux de ce satané métal!

    en lisant tous les commentaires dont je partage les avis et points de vue, il m’est venu à l’idée de poser ma question.

    j’attends avec impatience vos avis éclairés, il ne me reste que cette hypothèse, mon médecin homéopathe m’avait à l’époque prescrit pour une élimination naturelle des intrus.

    merci par avance

    bien à vous tous

    1. Bonjour Michel,
      Plusieurs aspects ressortent de votre message. Il se peut très bien que vous ayez une réaction à votre médicament. À moins que votre tension artérielle soit super élevée, le conseil d’arrêter le médicament est logique. Je ne comprends pas très bien ce que veut dire inhibiteur de la fonction CI.
      Concernant le taux d’aluminium, il peut, peut-être, jouer un rôle dans un cas complexe comme le vôtre. Je ne sais pas. Suggestion, pour aider à éliminer l’aluminium, votre meilleur allié est la silice. Les sels de silice solubles présents dans la prêle, l’ortie ou le bambou servent d’antidote. Donc, une infusion d’ortie serait bénéfique. D’autant plus que l’ortie a des propriétés anti-allegiques.
      Santé!

  19. Bonjour,
    Sa serai pour quelque conseil. Moi et mon pere on travaille presentement dans une shop ou on travail avec du fer, de l’alluminium et de l’acier inoxydable (stainless steel). Mon pere a ete ressament en conger de maladie car son taux de chrome etait trop haut. Ils avait beaucoup de douleur dont les mains qui enflait et il avait aussi mal dans les genoux mais je voudrai savoir quel medicament vous recommenderiez pour ce qu’il a. Je pense que presentement il prent des NEXIUM mais je ne suis pas sur.
    Deuxiement, je travail presentement dans le domaine depuis 1 mois en tant que femme et j’aimerai savoir si un taux elever en chrome peut avoir effet sur mon enfant si je tomberai enceintre.
    Merci beaucoup a l’avance

    1. Bonjour Catherine,
      En premier, je vous suggère de voir le film “Erin Brockovich” avec Julia Roberts. Il s’agit de l’histoire d’une activiste américaine qui se bat pour faire inculper une compagnie qui a pollué l’environnement avec du chrome.
      Le chrome organique est utilisé par le corps entre autre pour maintenir un taux de sucre normal dans le sang. Mais le chrome métal est toxique. Il peut entrainer des anémies graves et mêmes des leucémies. Si vous voulez avoir des enfants, vous devez vous éloigner des sources de chromes industrielles. Ce peut être très nocif pour l’enfant.
      Pour votre père, il faudrait qu’il consulte un thérapeute compétent pour l’aider à éliminer le chrome de son corps. Certains naturopathes agrées sont compétents dans ce domaine. En attendant, il faut qu’il ne soit plus en contact avec le polluant. Le thé vert, la vitamine C, la méthionine, le charbon activé, etc. sont des substances qui peuvent l’aider à éliminer ce métal.
      Bon recherche.
      Santé!
      JYD

  20. Bonjour Jean-Yves,

    À part le Lympho K de Kami et la vitamine C, auriez-vous une autre combinaison d’herbes à suggérer comme agent chélateur pour détoxifier le système de métaux lourds?

    Merci!

    1. Bonjour Marie-Pier,
      Les chélateurs et/ou outils de défense contre les métaux lourds sont assez nombreux. Les catéchines contenues dans le thé vert ont une utilité. La prêle et l’ortie sont intéressantes, surtout à cause de leur contenu en silice. Il semble que la silice aide à déloger l’aluminium. Toutes les sources de chlorophylle (donc tous les aliments verts) ont aussi une capacité à chélater les métaux lourds.
      Autrement, certains acides aminés comme la méthionine et la cystéine (et ses dérivés) aident aussi le corps à déloger ces ennemis. Finalement, le sélénium est l’antidote du mercure. Le corps fabrique un composé (le sélénate de mercure) qui précipite et devient inerte. Il est éliminé ou stocké par la suite sans danger.
      Santé!
      JYD

  21. J’aimerais savoir si les antisudorifiques qui contiennent des produits de l’aluminium sont dangeureux, dupuis plusieurs années on débat sur ce sujet sans qu’il y ait un accord quant à moi je n’utilise plus ces produits par mesure de précaution car il existe sur le marché des antisudorigfiques sans produits d’aluminium.

    1. Bonjour Francine
      Il n’y a pas et il n’y aura jamais de consensus à propos de l’aluminium appliqué sur la peau. Pas de preuve clinique. Pourtant, vous l’avez bien mentionné, il y a un doute. L’aluminium n’a aucune place dans la santé humaine. Donc, en cas de doute, s’abstenir.
      Santé!
      JYD

  22. Bonjour,

    Je m’interroge sur le lien entre la réaction faite après avoir reçu un vaccin pour la grippe saisonnière en décembre 2007 et un cancer 2 ans après. Donc 2 mois après avoir reçu mon 1er vaccin contre la grippe, j’ai été hospitalisée pour une myélite virale (il pensait même sclérose) mais je n’ai pas accepté la médication, et avec des supplément en vitamine et un suivi avec naturo je n’ai jamais fait d’autre crise. Il faut vous mentionner que j’étais une personne en pleine forme jamais malade, et active. Mais en mai 2009 diagnostic de lymphôme sur les poumons, vu que la lymphe nettoie le système, je suis porté a associé encore cela à l’injection surtout si ce vaccin incluait des toxines comme Aluminium ou Mercure. Maintenant je vais bien mais je continuerai à prendre des suppléments pour nettoyer mes organes pour m’assurer qu’il n’y reste aucune toxine.
    Bien sûr que les médecins n’associe pas ce lien, et il ne me le confirmerai pas non plus vu la grosse machine entourant les cie pharmaceutique. Que me conseillez-vous comme supplément?? Et que pensez-vous de ce lien?

    Merci de votre réponse…

    1. Bonjour Julie
      Primo, je vous encourage à vous procurer le documentaire Silence on vaccine! Dans ce documentaire de Lina Moreco, vous verrez que vous n’êtes pas la seule à poser ce genre de question. Vous pouvez aussi aller voir son Blogue qui est particulièrement dérangeant par les questions non résolues qu’elle y aborde…
      Comme produit pour aider dans votre cas, une consultation avec votre naturo sera plus bénéfique qu’un courriel, mais voici toujours :
      un produit contenant un extrait de mélilot (Melilotus officinalis) comme le Lympho-K de Kami aidera à drainer le système lymphatique.
      Le Kit détox de Heel
      Les principaux chélateurs : vitamine C, Méthionine, N-acétyle cystéine, chlorophylle, thé vert (catéchines), etc.
      Bien entendu, beaucoup d’eau pure.
      Bon succès,
      Santé!
      JYD

  23. Merci JY de préciser la non dangerosité , mais quand on ne joue pas sur la dangerosité, on fait appel à la contagiosité…qui serait plus grande dans ce cas de figure qu’avec la Grippe saisonnière????

    Qu’en penser ??

    Yves

    1. Bonjour Yves
      Plus contagieuse ? Il me semble que oui selon les données officielles. Le message le plus incidieux, et là-dessus vous avez raison, est de se faire vacciner pour les autres… A-t-on réellement démontré qu’une fois vacciné par un vaccin injectable monovalent, on ne peut absolument plus être porteur ?
      Bonne réflexion.
      JYD

  24. Notre fils de 13 ans est allergique aux piqûres de guêpes.
    (choc anaphylatique). J’hésite à faire vacciner pour la grippe H1N1. Qu’en pensez-vous?

    1. Bonjour
      Il est légitime d’hésiter. Vous n’êtes certainement pas les seuls. À voir comment les centres de vaccination se vident avec la fin de la campagne de peur, bien des gens ont pris la décision de ne pas se faire vacciner. Il faut quand même se souvenir qu’il ne s’agit que d’une grippe. Les cas rapportés de décès dans les médias ne sont pas confirmés puisque la plupart des hôpitaux ne font pas de test de détection.
      Si votre enfant n’a pas d’asthme ni de maladie sous jacente, s’il mange bien, il n’ est pas plus à risque qu’un autre.
      Les risques du vaccin sont aussi minimes. S’il n’est allergique uniquement qu’au piqûres de guèpe, alors le risque n’est pa plus grand que pour un autre.
      Reste à décider. Mais pourquoi faire une telle campagne de peur pour une maladie bénigne et … moins pire que la grippe saisonnière habituelle ? Avez-vous été vaccinés pour la grippe saisonnière l’an dernier ?
      Santé!
      JYD

  25. Bonjour Jean-Yves,
    J’ai quelques questions :
    – étant d’origine française, c’est en venant m’installer il y a 15 ans, que j’ai pris conscience des allergies aux arachides. En France, on n’en parle pas du tout et selon moi, c’est très rare. Est-ce aussi lié à la population nord-américaine ?
    – j’ai entendu dire qu’on retrouve aussi dans les antisudorifiques de l’aluminium et qu’il contribuerait au cancer du sein. Info ou intox ?
    Merci !

    1. Bonjour Alexandra
      Vous touchez quelque chose. Oui, l’allergie aux arachides est plus fréquente ici qu’en France. Je crois plutôt que la fréquence de la consommation serait le facteur principal plutôt qu’une quelconque raison géographique. Certains diront que la connotation psychologique péjorative associée au mot usuel “peanut” y serait pour quelque chose. Allez donc savoir… 🙂
      Les opinions à propos de l’aluminium en topique dans les antisudorifiques sont aux antipodes. D’un côté, il n’y a pas de démonstration solide pour prétendre qu’il a un effet toxique. Je n’ai pas pu trouver de preuve de l’absorption par la peau. À l’opposé, comme vous le mentionnez, certains affirment qu’il est lié à des cas de cancer du sein et autres pathologies. Ce lien est très ténu, s’il existe.
      Je ne suis pas du tout convaincu par ce lien. Par contre, l’aluminium, comme tous les métaux toxiques, devrait être réduit dans notre environnement immédiat. Quoi de plus immédiat que la peau. Donc, sans être alarmiste ni confirmer la spéculation, il y a d’autres substances à utiliser comme désodorisant. Et idéalement, on ne devrait pas utiliser un antisudorifique… Mais comme nous vivons en société. 🙂
      Santé !
      JYD

  26. Bonjour Jean-Yves,

    Excellent commentaire (comme toujours).

    Petite précision concernant le vaccin contre la grippe pandémique. L’adjuvant du vaccin utilisé au Canada (Arepanrix de GSK) semble être une combinaison de DL-α-tocopherol, squalène et polysorbate 80. Voir http://www.gsk.ca/english/docs-pdf/Arepanrix_PIL_CAPA01v01.pdf pour l’info complète sur le vaccin. Pas d’aluminium donc. Cependant, pour la grippe saisonnière, ça peut être autre chose.

    Pour ce qui est de la plus grande prévalence des allergies, les contraintes alimentaires imposées aux nourrissons (comme l’introduction du poisson ou des arachides après un certain âge) ne risque-t-il pas d’empêcher le système immunitaire de bâtir sa tolérance à ces aliments? On sait que les intestins des nourrissons sont perméables et laissent passer des macromolécules. En n’introduisant pas ces aliments lorsque le système est en phase d’apprentissage, on manque peut-être une opportunité unique d’établir cette tolérance.

    Je suis bien loin de l’aluminium, désolé… Tu as peut-être déjà abordé ce sujet ailleurs.

    Merci,

    Jocelyn

    1. Bonjour Jocelyn
      Pour l’aluminium, je suis au courant qu’il n’est pas présent dans la documentation de GSK. Donc, je ne sais pas s’il y est. Certains l’affirment en disant que l’aluminium fait parti du processus d’inactivation du virus. Mais je ne sais pas. Par contre, dans la référence citée, l’Al faisait partie de la fabrication du vaccin contre le H5N1 qui n’a jamais vu le jour.

      Le principe de ne pas introduire les principaux allergènes dans l’alimentation du bébé trop tôt tient du fait que l’intestin immature peut absorber des protéines allergisantes et que le système immunitaire, lui-aussi immature, développerait de l’allergie ou une autre forme de sensibilité alimentaire. En introduisant les aliments potentiellement allergènes plus tard, on évite ce problème. De plus, la meilleure protection demeure l’allaitement exculsif pour 6 mois.
      Sur le calendrier de l’alimentation du nourisson, il y a beaucoup d’écoles de pensée. Vous trouverez même des “pédiâtres” affirmer qu’il faut commencer la nourriture solide dès quelques semaines. Il s’agit là d’une absurdité.

      Pour augmenter la tolérance alimentaire chez l’enfant, le meilleur outil demeure les probiotiques. Mais là, cest un sujet complet.
      Santé!
      JYD

  27. Je lis avec beaucoup d’intérêt vos interventions. Je pensais justement aux casseroles en aluminium. Elles sont fabriquées en inox mais également avec une couche d’aluminium. Qu’en penser?

    En ce qui concerne le plomb, dans le feuillet d’instruction de mon téléphone sans fil, c’est indiqué que le bloc piles contient du plomb et que cela peut causer le cancer du sein, qu’en pensez-vous?

    Vos précisions me rassurent. Avec toutes les informations que l’on reçoit à propos de tout, j’ai parfois peur de sombrer dans la névrose bien avant d’avoir la maladie d’Alzheimer.

    Merci encore

    Hélène

    1. Bonjour Héleine
      Merci pour vos commentaires. Je suis heureux de vous rendre service.
      Concernant les casseroles en inox avec un fond en aluminium, il ne devrait pas y avoir de danger de contamination de la nourriture par l’aluminuium puisque celui-ci n’entre pas en contact avec les aliments.
      Pour votre cellulaire, j’aurais plus peur des ondes électromagnétiques que du contenu en plomb qui est enfermé dans la batterie. Ce contenu est une préoccupation environnementale certaine, mais pas pour votre usage immédiat.
      Finalement, dans le cas de la maladie d’Alzheimer et de toutes celles qui font peur, la psychose virale incluse, vous avez bien raison: la peur est parfois pire que le problème.
      J’ai en projet un livre sur le sujet des dégénérescences neurologiques… quelque part en 2010, quand je trouverai le temps.
      Au plaisir,
      JYD

  28. Aluminuum!

    Excellent survol des métaux toxiques dans notre quotidien et la présente réalité!

    Ma réflexion à ce sujet: l’importance des habitudes périodiques de pratiquer des rituels de désintoxication.

    Pour les facteurs aggravants et leurs causes potentielles dans le cas des susceptibilités allergiques, des dérèglements immunitaires, et des problèmes de dégénérescence neurologique plusieurs causes potentielles semblent présentes à la ligne de départ des années 50-60 dont les vaccins et à ne pas oublier les dizaines de millier de produits chimiques de synthèse introduits dans notre environnement immédiat depuis lors.

    Pour le danger probable des cannettes, je ne suis pas sûre qu’il y ait un danger d’intoxication par l’aluminium. Les cannettes sont souvent recouvertes à l’intérieur par la fameuse résine aux BPA. Plusieurs tests ont été faits sur des centaines de mille de cannettes et aucune n’a démontré la trace d’une molécule d’ Al. dans les liquides.

    Ce qui ne veut pas dire que ce n’est pas dangereux de boire à partir de cannette à film de BPA ou de contenants en plastique à base de BPA… ou du danger potentiel des boissons comme telles.

    Pour la vaisselle ou les casseroles là je suis à 110% d’accord avec ton questionnement prudent et judicieux.

    À PROPOS DES VACCINS POUR LA GRIPPE…

    Quelqu’un de mon entourage me suggérais l’idée suspicieuse et conspiratoire que beaucoup de brevets pharmaceutiques arrivent à échéance et que le renouvellement par de récents brevets à grand potentiels commerciales ne semblent pas au rendez-vous. Donc une des avenues pour pallier à ce supposer manque à gagner serait de profiter au max des opportunités des vaccins adhoc et saisonniers.

    As-tu vu des analyses sérieuses sur ce sujet? Est-ce farfelu selon toi?

    Pierre

    1. Bonjour Pierre
      Concernant votre dernier commentaire, il s’agit d’un secret de polichinelle. Les pipelines des pharmaceutiques se tarissent depuis les années 80. En fait, dans les années 50, âge d’or de la chimie pharmaceutique, on voyait des brevets nouveaux par dizaines par compagnie. Maintenant, certaines compagnies n’en ont plus aucun. Leur façon rigide de travailler bloque la créativité nécessaire à l’élaboration de concept en dehors de la boite. Les petites biotech réussissent à innover, mais dès qu’elles sont rachetées, l’implusion meure et pus rien.
      L’intérêt des vaccins comme source de revenus pour ces géants sclérosés n’est pas à sous estimer…
      Au plaisir
      JYD

  29. J’ai toujours pensé à l’effet transgénérationnel….des vaccins et autres informations entre autre nutritionnelles provoquant des allergies de plus en plus fréquentes et sévères…

    Le vaccin vient sans adjuvant vient d’être homologué et disponible à tous…Donc ceux qui sont à risque personnel ou pour leur environnement devraient l’exiger..

    Merci Jean-Yves pour ces recherches et l’excellente vulgarisation des données…

    Yves

  30. Merci Jean-Yves !

    Tes articles sont toujours forts intéressantes et bien documentés scientifiquement. C’est un plaisir de lire tes textes vulgarisés et faciles à lire.

    Intéressant le lien entre allergies et mercure ou autres métaux fort probable.

    Bravo ! Marise

    1. Bonjour Claude
      Oui, les gens confondent très souvent le rôle que joue la voie d’absorption. Dans le cas des métaux, mais aussi de la plupart des substances ingérées, l’absorption orale n’est pas de 50%. Ceci sans parler du métabolisme hépatique et de la muqueuse intestinale elle-même qui réduit encore plus l’absorption.
      Merci pour vos commentaires
      JYD

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*