Pourrait-on fêter la St-Valentin tous les jours? Le groupe de chercheurs suédois qui a publié l’étude sur le café (voir Un café, c’est bien… deux, c’est mieux?) a évalué l’impact du chocolat dans une cohorte de 1 169 patients non diabétiques ayant subit un premier infarctus. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le chocolat n’est pas dangereux à haute dose et pourrait même avoir un effet préventif sur la mortalité après un premier infarctus.(1)

Eh oui! Le chocolat a définitivement un effet protecteur et cet effet varie selon la dose. Pendant la durée de l’étude (8 ans), les chercheurs ont noté une réduction de la mortalité post infarctus même à une consommation d’une fois par semaine. Par rapport à ceux qui n’en mangent jamais, le risque de mortalité cardiaque diminue de 44% et 66% respectivement chez les personnes qui consomment du chocolat environ 1 fois par semaine ou 2 fois et plus.

Il y a chocolat… et chocolat.

En Europe, le chocolat au lait contient 25% de cacao et le chocolat noir, un minimum de 30%. Dans l’étude en question, les chercheurs n’ont pas constaté de différence entre les deux types de chocolat. Par contre, de ce côté-ci de la grande mare (grâce à l’influence de nos voisins du Sud qui réduisent au minimum le prix de revient), le chocolat au lait ne contient que 10% de matière de cacao et certains chocolats noirs, que 15%. Beurk!

Il est donc primordial de lire les étiquettes et de consommer un chocolat riche en matière sèche de cacao. En effet, ce sont les flavanols contenus dans la fève de cacao qui sont responsables de ses effets antioxydants, anti-inflammatoire et cardioprotecteur.(2) Ces mêmes molécules lui confèrent également des effets photoprotecteur, anti-ride et hydratant et favorisent l’augmentation de la circulation dans le derme. Et pas besoin de s’en enduire, il suffit d’en manger!(3)

Bref, un bon chocolat noir, en tablette ou en poudre, équitable et bio, n’importe quand!

Et à ce titre, j’aimerais vous parler de 2 petites compagnies canadiennes que j’aime bien: La Siembra de Ottawa, une coopérative qui fabrique et distribue les chocolats Cocoa Camino, équitables et biologiques; et une compagnie de Québec Théobroma chocolat qui fabrique la gamme de chocolat théobroma biologique. Goutez-y! Vous m’en donnerez des nouvelles.

La prochaine fois que vous irez à l’hôpital visiter un(e) ami(e) ayant subi un infarctus, offrez-lui du bon chocolat pour lui souhaiter prompt rétablissement.

JYD

Références:

1. Janszky I, Mukamal KJ, Ljung R, Ahnve S, Ahlbom A, Hallqvist J. Chocolate consumption and mortality following a first acute myocardial infarction: the Stockholm Heart Epidemiology Program. J Intern Med. 2009;266 :248-57.

2. Selmi C, Mao TK, Keen CL, Schmitz HH, Eric Gershwin M. The anti-inflammatory properties of cocoa flavanols. J Cardiovasc Pharmacol. 2006;47 Suppl 2:S163-71; discussion S172-6.

3. Heinrich U, Neukam K, Tronnier H, Sies H, Stahl W. Long-Term Ingestion of High Flavanol Cocoa Provides Photoprotection against UV-Induced Erythema and Improves Skin Condition in Women. J Nutr. 2006 ;136:1565–9.


12 commentaires

  1. j ai fait un infarctus en avril 2016 et depuis je me suis interdit le chocolat… Cette année j ai 70 ans et pour feter cela avec mes enfants et petits enfants j ai envie de manger une petite part de charlotte aux poires et chocolat…. Cela fait un an que je fais un régime sans gras, assez sévère, je ne mange que quelques pastilles vichy tous les soirs…. Que pensez vous de mon envie. Merci de me répondre

    1. Bonjour Dubois
      Ne considérez pas le chocolat comme un ennemi. D’ailleurs, le régime sans gras est remis en question par plusieurs experts.
      Alors, pourquoi pas.
      Santé!

  2. Bonjour j’aimerai savoir si manger beaucoup de fruits n’est pas mauvais pour Le coeur? car comme Le sucre n’est pas bon poour la santé et il yen a bcp si on mange bcp de fruits. Un grand merci d’avance poour votre réponse. Je n’ai pas de pb de coeur mais de temps en temps qd il y a des gros stress mon rythme cardiaque peut s’accélèrer assez vite alors je fais attention côté alimentation

    1. Bonjour Anne
      Au contraire, les fruits sont tout à fait indiqués. Ils contiennent, certes, beaucoup de sucre mais aussi beaucoup de nutriments bons pour le coeur : magnésium, potassium, flavonoïdes, etc.
      Les sucres rajoutés sont le problème, pas les sucres naturellement présents dans les aliments.
      La quantité de sucre peut poser problème pour une question de poids (même les fruits) mais pas pour le coeur.
      Santé!

  3. J’aime bien les amandes enrobées de chocolat noir comme dessert…Malheureusement,on n’inscrit pas toujours,sur les emballages,le % de chocolat noir…j’ai appris à me méfier même si le chocolat apparaît foncé il peut aussi contenir beaucoup de lait! Sur la liste d’ingrédients, que pensez-vous de la liqueure de chocolat? Jusqu’ici je n’ai pas pu trouver le choco de nos 2 compagnies canadiennes. Existe-t-il un site internet? Merci!
    M.R.

    1. Bonjour Maryse,
      Concernant les 2 compagnies citées, vous trouverez des informations sur leurs sites respectifs, mais les produits sont dans la plupart des boutiques d’aliments naturels. Cliquez simplement sur le nom en bleu dans le texte et vous serez redirigée vers leurs sites.
      Concernant les contenus des produits de chocolat, 2 ingrédients à rechercher sur les étiquettes qui en disent long: le contenu en sucre et en substances laitières modifiées. Le sucre: le moins possible; les substances laitières ne devraient pas se retrouver dans un chocolat noir. 🙂
      Au plaisir,
      JYD

  4. et le poulet de la ferme du crépuscule enduit de poudre de cacao noir camino…prévient la dépression et flatte vos papilles…;)

    1. Bonjour Guylaine.
      Le chocolat noir a des vertus santé certes mais tout comme le café, la modération a beaucoup de goût. Il y a tout de même du sucre et des gras pas tout à fait bons pour la santé.
      JYD

      1. Bonjour Jean-Yves,

        Je suis un peu confus par rapport au chocolat, ses matières grasses et ses effets positifs ou négatifs sur le système cardio-vasculaire.

        Mon père “faisait du cholestérol” comme on dit et il est mort de maladie cardìaque (premier infarctus à 44 ans). Comme j’ai début cinquantaine, j’essais de faire attention a ce qui a trait a la santé cardio-vasculaire. Comme mon père, j’ai tendance à “faire du cholestérol” aussi mon médecin m’a prescrit des pravastatine qui ont permis de stabiliser mes taux de lipides. Bon voilà pour l’historique médical… 😉

        Ma question maintenant… Vous dites que le chocolat noir est bon pour la santé du coeur, d’accord, mais pourtant si je lis les étiquettes, le chocolat (incluant le chocolat noir) contient un haut pourcentage de gras saturés qui eux sont néfastes pour la santé du coeur selon ma compréhension.

        Par exemple, j’ai un chocolat noir à 85% qui contient 50% de matières grasses (dont 30% de gras saturés). Cela se rapproche beuacoup des fromages (que j’essais d’éviter). Alors, les bénéfices du chocolat ne sont-ils pas en réalité annulés par la présence de haut taux de gras saturés ?

        Merci de m’éclairer car depuis deux ans j’évite de manger du chocolat pour ma santé vasculaire et je me demande si je ne devrais pas faire le contraire.

        1. Bonjour Jean-Pierre,
          Le lien entre gras saturés et maladie cardiaque n’est pas réel. Lisez les articles : et
          De plus, d’ici quelques jours, j’arrive avec un dossier sur les gras…
          D’ici là, ne vous en faites pas avec le contenu en gras saturés. Faites plus attention à la façon de cuire et/ou préparer ces gras.
          Question alimentation cardiovasculaire, coupez les sucres et les féculents. Vous verrez en quelques semaines une amélioration significative de vos paramètres cardiovasculaires, LDL cholestérol inclus.
          Santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*