Écoutez la rencontre avec Capucine Chartrand, herboriste de Québec, à L’après-midi porte conseil.

De toutes les médecines alternatives et/ou complémentaires, l’herboristerie est probablement la plus traditionnelle. En effet, les racines de l’herboristerie plongent dans l’histoire ancienne, la nuit des temps. Dans toutes les contrées, à toutes les époques, l’homme s’est traité par les plantes médicinales de son environnement.

Quelle est la différence entre herboristerie et phytothérapie?

C’est plus une question de sémantique qu’autre chose. De façon générale, on peut dire que le terme phytothérapie fait référence à l’utilisation d’extraits standardisés, de remèdes préparés pour des indications spécifiques (comme ce qu’on retrouve sur les tablettes des pharmacies et boutiques d’aliments naturels). L’herboristerie, quant à elle, prône l’usage de plantes complètes, selon un protocole individualisé. Dans la réalité, la distinction entre les deux est plutôt floue. On voit des phytothérapeutes utiliser des plantes complètes lors de traitements personnalisés et vice versa. Selon Marie Provost, herboriste et propriétaire de l’herboristerie La clef des champs: «Le terme herboriste est plutôt réservé à ceux qui herborisent, donc récoltent et transforment des plantes sauvages, toujours de façon traditionnelle.» La notion de synergie des différentes molécules contenues dans une plante est aussi un concept très important en herboristerie.

Dans un contexte universitaire, l’herboristerie porte un autre nom: on appelle ça de l’ethnobotanique. Des chercheurs vont dans d’autres pays pour y étudier l’usage traditionnel des plantes et en reviennent avec des thèses de doctorat. Chez nous, outre les thèses, c’est aussi ce que font nos herboristes.

Qui consulte en herboristerie, et pour quel motif?

Il n’y a pas de clientèle type en herboristerie. Pour certains, l’herboristerie constitue la dernière chance, lorsque rien d’autre n’a fonctionné, alors que pour d’autres, elle constitue la thérapeutique de premier choix.

Les motifs de consultation sont très variés: prévention, infections mineures, problèmes du système nerveux, problèmes de peau, fatigue, soutien de grossesse (plantes nutritives comme le framboisier, et le trèfle rouge), etc. Dans certains cas, les résultats sont très rapides (quelques heures à peine pour le soulagement des symptômes du rhume avec des plantes comme l’hysope ou l’achillée millefeuille), alors que dans d’autres, il faut un traitement de fond, régulier et à plus long terme.

En tisane, en salade ou en onguent?

Les plantes sont habituellement transformées selon l’usage auquel elles sont destinées: des teintures mères (concentrés liquides de plantes), généralement pour un usage oral; des plantes séchées pour les infusions, décoctions et bains de pieds; des onguents et des crèmes pour des usages topiques, etc. Évidemment, comme ce sont généralement des plantes qui poussent chez nous, rien ne vous empêche d’en agrémenter vos salades!

Écoles d’herboristerie

La formation d’herboriste s’échelonne sur 3 à 4 ans à temps partiel. Voici trois écoles d’herboristerie du Québec.

À Montréal:

· Flora Medicina, http://www.floramedicina.com/; (514) 725-7542 ; 1-877-356-7201

· Académie herboliste, info@academieherboliste.com; (514) 274-4240 ; 1-866-777-7426

À Lantier:

· L’Herbothèque, http://www.herbotheque.com/; (819) 326-4516

Regroupement

La Guilde des herboristes (http://www.guildedesherboristes.org/) regroupe 350 sympathisants à la cause (producteurs, professeurs, etc.) ainsi qu’une aile professionnelle qui rallie des herboriste-thérapeutes accrédités. Pour être accrédité par la Guilde, un herboriste doit présenter un portfolio, être évalué lors d’une entrevue et subir un examen de ses compétences.

11 commentaires

    1. Bonjour Ikkem
      Une telle question demande une consultation privée avec un(e) professionnel(le) compétent(e). C’est trop important et trop risqué pour s’essayer par courriel.
      Désolé.
      JYD

  1. Bravo et merci la reine, de disséminer ainsi les plantes qui soignent , au-delà des règles étroites et des normes comptables , comme depuis toujours elles en cesseront jamais de soigner et d’enchanter, et la terre et les êtres humains! Allez-y nombreux, gens de la grande région de Montréal et Richelieu, bien mieux que les fichues pelouses monochromes et transgéniques, à tondre et à engraisser encore et toujours…

  2. Reine Isabelle a un énorme jardin 🙂
    Elle offre des plantes médicinales pour les intéressés
    Voici son message

    Bonjour,
    La nature nous offre l’abondance. J’aimerais la partager avec vous. J’ai une quantité de plantes médicinales que je peux vous offrir 50¢ à 3$ selon la taille du plant.

    Voici la liste des plantes disponibles pour l’instant : Calendule, Achillée millefeuille, Bourrache, Cataire, Arnica, Framboisier, Hysope à l’anis, Ciboulette, Aigremoine, Scutellaire, Agripaume, Ortie, Menthe, Muguet, Angélique, Oreilles de mouton, Mélisse, Marjolaine, Rose sauvage, Consoude,…Voilà ,c’est à peu près tout …si vous voulez une plante qui n’est pas listée, je l’ai peux-être , juste à me le demander .

    Envoyez-moi vos besoins, nom de la plante et quantité. J’ai des quantités variables selon la plante . Premier arrivé, premier servi. Je vous prépare cela dans les prochains jours et vous pourrez venir les chercher cette fin de semaine. Sinon je garde votre commande et vous passer quand vous voulez.

    À partir de dimanche, les plantes qui n’auront pas été retenues et que j’ai en trop enrichiront mon compost.

    J’ai aussi des plantes séchées de très bonne qualité. Si vous n’avez pas la place ni le temps de vous occuper d’un jardin, je le fais pour vous.

    J’ai des transformations dans l’alcool, dans le vinaigre, des huiles etc…

    Ici, la liste est beaucoup trop longue à énumérer. Encore là, juste à me le demander.

    Bien entendu que tous les plants sont bio. ,cultivés et transformés avec amour.

    Si vous connaisez des gens à qui ça pourrait intéresser, faites suivre mon courriel.

    Bonne fin de journée et Bienvenue dans mes jardins .

    Reine Isabelle

    1255 De Touraine, Sainte-Julie
    450-922-0930

    1. Merci beaucoup, d’avoir ajouté mon courriel à votre commentaire, j’ai eu beaucoup de clientes qui me disait :” C’est André Fauteux qui m’a fait suivre votre courriel ou qui m’en a parlé ou j’ai lu son courriel quelque part, je suis intéressée… ”

      C’est merveilleux , j’ai eu un énorme succès. Elles n’écrivent pas tous sur le blogue mais comme l’a dit si bien Myr-lan, elles sont dans leur jardin, tout comme moi, puisque je viens juste de lire les commentaires.

      J’ai encore des plants de belle qualité en pot, j’en aurai à l’automne et certainement davantage au printemps prochain.

      Les jardins sont fleuris, je guère l’abondance…

      Passez un bel été et Bienvenue dans mes jardins.

      Gratitude,

      Reine

        1. Parfait, il me fera grand plaisir de partager ma récolte . Merci de me donner fenêtre sur votre blogue. J’apprécie énormément .

          Bon été à vous aussi,

          Reine

  3. Mme Schneider, cet article intéresse probablement un grand nombre de personnes! Il y a beaucoup de lecteurs silencieux vous savez. Pour ma part, je suis une grande amatrice des plantes médicinales et je suis justement entrain de préparer mes plates-bandes! Au plaisir!

  4. Merci Jean-Yves , de nous prêter, aux herbes et aux herboristes, un peu d’espace blogue et radio. À Capucine, claire et simple synthèse l’autre jour à Radio-Canne Bravo! J e ne peux pas croire que les plantes qui nous font tant de bien, et ce depuis des millions d’années et j’éxagère pas , n’intéresse personne sur ce blogue du plus ouvert des apothicaires?
    Fait sans doute trop beau pour écrire à l’ordi et vous êtes peut-être dehors à jouer dans votre plantes-bandes?
    Alors, des fleurs aux arbustes, des aromates aux légumes, choisissez au moins celles qui soignent, que ce soit en potage ou en tisane, toujours elles font du bien. Sans même parler de leur beauté et de leur bon goût (sauf celles plus amères, pour nous purger de nos excès…) Bonne santé , verte et fleurie!

    1. Bonjour Anny
      Toujours aussi poétique
      Dis-moi, quelles sont tes suggestions pour un potager ou une plate-bande comestible ?
      Ou encore un jardin d’herbes médicinales?
      Je te propose de publier cette liste à ton nom si tu le veux bien
      merci
      JYD

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*