Le message officiel des professionnels de la santé orthodoxes (médecins, infirmières, pharmaciens, nutritionnistes) à propos des suppléments alimentaires et des multivitamines est, en gros, qu’ils sont inutiles. Plusieurs vont même jusqu’à affirmer qu’il s’agit d’une arnaque pour profiter de notre crédulité; que les vitamines et autres suppléments alimentaires ne sont que de la poudre aux yeux…

Pourtant…

72% des médecins et 89% des infirmières interrogés dans une étude publiée l’été dernier consomment des suppléments!(1) Plus précisément, 51% de médecins et 59% des infirmières se décrivent comme des utilisateurs réguliers! Seulement 14% des médecins et 3% des infirmières affirment n’en avoir jamais pris.

Ce sondage a été effectué auprès de 900 médecins et 277 infirmières aux États-Unis. Comme tout sondage, il comporte une marge d’erreur et les résultats peuvent ne pas s’appliquer ici. MAIS, ces chiffres sont tout de même assez éloquents. Il semble y avoir un double discours du genre faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais.

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que leurs raisons pour prendre des suppléments sont les mêmes que les nôtres: amélioration de la santé et du bien-être, prévention des rhumes et grippes, santé osseuse, etc.

Est-ce qu’ils recommandent la prise de suppléments? 79% des médecins et 82% des infirmières en recommandent à leurs patients. Chez les utilisateurs réguliers, cette proportion augmente à 84 et 85% respectivement. Certains de ceux qui en prennent n’en recommandent pas, et certains de ceux qui n’en prennent pas (62% chez les médecins et 67% chez les infirmières) en recommandent…

Ce double langage est inquiétant. Si les professionnels de la santé, dans le secret de leur vie privée, consomment des vitamines et autres suppléments alors que leurs ordres professionnels nous affirment qu’ils sont inutiles, y a-t-il quelque chose qu’ils savent mais ont peur de dire haut et fort?

Personnellement, j’ai horreur de vivre dans la contradiction. Je préfère accorder mes gestes à mes convictions. Les Anglais ont un adage: Walk your talk (mets en pratique ce que tu dis). En français, on dit prêcher par l’exemple (mais je n’aime pas trop le mot prêcher, laissons ça à la chaire).

Santé!

JYD

Use and recommendation of dietary supplements by physicians and nurses in the HCP Impact Study (1)

Physicians

Nurses

(n = 900)

(n = 277)

Percent that use dietary supplements

72%

89%

(regularly, occasionally, or seasonally)

Percent regular users of dietary

51%

59%

supplements

Percent that recommend dietary

79%

82%

supplements to patients

Référence:

1. Dickinson A, Boyon N, Shao A. Physicians and nurses use and recommend dietary supplements: report of a Survey. Nutrition Journal 2009, 8:29. (texte complet accessible gratuitement)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*