J’ai entendu parler en bien de l’EFT (Emotional Freedom Technique), une technique de libération émotionnelle. Comme je ne m’y connais pas personnellement, je trouve pertinent de partager avec vous cet article écrit par Marie-Josée St-Pierre, coach EFT. Le voici donc :

« Toutes les émotions négatives sont causées par des perturbations dans le système énergétique du corps. »
Gary Craig, créateur de l’EFT

Naissance de l’EFT

Dans les années 1960, l’acupuncture est appliquée à la kinésiologie par le chiropraticien George Goodheart. Le psychiatre australien John Diamond y ajoute des phrases de psychologie positive dans les années 1970. Roger Callahan perfectionne ensuite la méthode avec la technique du tapotage et de concentration sur un problème émotionnel, mais elle reste encore compliquée à utiliser. C’est finalement Gary Craig, ingénieur et coach en développement personnel, qui simplifie et popularise l’EFT dans les années 1990, la rendant accessible à tous en établissant un protocole de points plus facile à pratiquer.

L’EFT, concrètement…

Cette technique consiste à tapoter avec le bout des doigts les points d’entrée des méridiens énergétiques utilisés en acupuncture, en répétant des mots ou des phrases en rapport avec le problème à traiter. Il s’agit ainsi de résoudre des soucis émotionnels précis ou des mémoires ancrées dans l’inconscient depuis longtemps, en libérant la mémoire émotionnelle.

Efficacité de l’EFT

Cette méthode est très efficace pour libérer des souvenirs d’événements conscients ou inconscients, des croyances limitatives, des problèmes de phobie et même des douleurs physiques. Elle permet aussi de libérer des dépendances (affectives ou à une substance). Suite à une séance d’EFT, au moment même, la personne peut se sentir soulagée et il se produit une transformation au niveau de la perception de son problème. La personne ne parle plus du problème de la même manière. Elle en parle de façon plus saine. L’EFT fonctionne également très bien sur les enfants, très réceptifs à son côté ludique.

Des blocages d’énergie sont à l’origine de tous les maux suivants :

  • Peurs, attaques de panique, phobies
  • Stress, anxiété, insécurité
  • Manque de confiance en soi, tract, timidité
  • Croyances négatives, blocages créatifs
  • Pénurie d’argent, appauvrissement affectif
  • Solitude, rejet, chagrin d’amour
  • Souvenirs traumatiques, désespoir, regrets
  • Échecs, désillusions, doutes, errements dans la vie
  • Rancune, colère, culpabilité et remords
  • Santé défaillante, fatigue chronique, insomnie, cauchemars
  • Migraines, difficultés respiratoires, problèmes de poids
  • Vertiges, nausées, douleurs physiques
  • Besoins addictifs, habitudes nocives, manies, obsessions, etc.

C’est donc le domaine de la psychothérapie qui s’empare en premier lieu de cette thérapie énergétique basée sur le lien entre le corps et l’esprit. L’EFT connait en effet un succès grandissant auprès des praticiens de médecines complémentaires, en raison de sa grande accessibilité, de sa simplicité tout en étant puissante dans les résultats.

Une séance d’EFT

Lors d’une séance, le problème à résoudre est identifié en discutant avec la personne par des questions orientées qui aident à déterminer l’origine du problème. La répétition de phrases ou de mots est alors effectuée en stimulant les points d’énergie. Ce processus va ainsi libérer les émotions négatives, par exemple phobie, tristesse, colère, anxiété, etc. Cette méthode se situe à la croisée des chemins de nombreuses pratiques comme l’autohypnose, la méditation, la sophrologie ou l’acupression.

Pendant la séance, la personne peut se sentir soulagée et légère, car il se produit une transformation de la compréhension de la situation. Elle en parle d’une façon détachée et saine. Par exemple, pour une personne victime d’un traumatisme, la pratique d’EFT libère les mémoires et le stress liés à cet événement. Cette nouvelle façon de penser joue donc un rôle important sur les émotions négatives pouvant éliminer la colère, le stress, la culpabilité, etc. La personne se sent différente et plus calme. Pour plus d’efficacité, il est même possible de répéter l’exercice seul, après les premières séances, comme on ferait de l’autohypnose ou de la méditation chez soi.

«Cette technique est révolutionnaire, les résultats sont extraordinaires, témoigne le docteur Frédéric Rosenfled, médecin psychiatre à la clinique de Lyon Lumière, formé par Geneviève Gagos. Elle fonctionne très bien, j’ai même traité des patients psychotiques ou des personnes en grande souffrance avec cette méthode.»

Le coaching EFT, c’est quoi?

Le coaching EFT est l’accompagnement d’une personne vers un mieux-être, centré sur ses objectifs. C’est aussi l’accompagnement vers la légèreté des personnes qui ressentent une lourdeur à l’âme, dans le but d’atteindre un sain détachement et la paix intérieure par la libération des émotions, des mémoires et des croyances limitatives.

Deuil et EFT

Suite à la mort d’un être cher, l’EFT permet aux personnes de vivre leur deuil plus paisiblement, plus sainement. Au bout d’un certain temps, ces personnes remarquent que leurs réactions aux événements pénibles sont beaucoup plus calmes et que ces situations les troublent moins qu’avant. Elles sourient davantage, leur santé s’améliore et la vie semble plus agréable.

Source : Marie-Jo coach EFT

Note de Jean-Yves : Si vous lisez l’anglais, je vous encourage également à visiter le site de Mercola pour en savoir plus à ce sujet :

 

Photo : Mk2010 (Own work) [CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0) or GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html)], via Wikimedia Commons

12 commentaires

  1. J’ai eu de très bon commentaire a ce sujet et je n’y croyais pas! Mon beau frère la fait a ma belle soeur pour son genoux qu’elle avaient très mal depuis des années!tout la douleur son partie! Il va me montrer et je vais essayer! 🙂 Merci Je ans Yves.

  2. Vous pouvez également lire sur l’EFT sur des sites francophones, comme http://www.guerir-eft.com et bien d’autres.
    Il y a un coach qui donne des formations à Montréal ainsi qu’à Laval.
    Caroline Dubois qui est en Belgique le fait également sur le web.

    Personnellement, je connais l’approche mais ne la pratique pas.

  3. Je pratique cette technique depuis déjà 2ans et effectivement beaucoup d’effets positifs en ressortent. Elle est facile à faire et très bien expliquée sur You Tube. Je l’assimile à ma vie de tous les jours même en visualisation lorsque je suis en attente d’un rendez-vous et cela fonctionne.

    Pour moi, elle a transformé ma vie suite au suicide de mon fils…plus calme, meilleure acceptation dans le lâcher-prise.

  4. Bonjour JY,

    Très intéressant, je n’en avais jamais entendu parler. Je vais m’informer plus à fond et tenter de me débarrasser de cette peur que j’ai des hauteurs qui est surtout dérangeant lorsqu’en voiture où il y a de grosses collines et en hiking.

    Merci.

  5. Vous pouvez aller sur internet à http://www.thetappingsolution.com,de Nick Ortner, si vous comprenez l’anglais, vous y trouverez beaucoup d’informations gratuites: des vidéos, des conférences audios, la technique expliquée et de nombreux liens avec des thérapeutes renommées intégrant cette technique dans leur pratique. Mais puisque c’est aussi commercial il y a des livres et des CD que l’on peut acheter.

  6. A Marie-Claudette:
    L’EFT a été divulguée à grande échelle sur le Net, il existe des e-books, des vidéos, des cartes des points et des sites, où l’on peut aisément apprendre le ‘protocole’ EFT; il existe même un congrès annuel en ligne gratuit (mais là, il faut y aller aux dates où il se déroule), je vous invite à surfer! On peut aussi se faire aider d’un coach (à titre onéreux), évidemment, mais un grand intérêt de cette technique, c’est l’autonomie…
    Tapotez bien!

  7. Bonjour,
    L’EFT, je l’ai naturellement intégrée à mes cours de Do-In/ Qigong, ça coulait de source! C’est aussi une harmonisation énergétique de premier ordre; je m’en suis servi cette nuit lors d’un réveil intempestif, c’est tellement à portée de main! Efficacité ‘redoutable’! On peut aussi simplement l’utiliser quand on a un ‘pet de travers’, au sens propre comme au figuré, hi-hi! Le protocole, gratuit!!, est d’une facilité enfantine, vraiment, il ne faut pas s’en priver…
    Belle santé!

      1. Bonjour,
        Je ne sais pas au niveau des hôpitaux, mais le protocole est à la portée de tous, en regardant des vidéos Youtube et une explication un peu plus détaillée trouvée sur Google (https://sechangersoi.be/4Articles/EFT.pdf), en 20 minutes vous pouvez déjà faire votre propre “ronde”, ou utiliser une existante.

        Je m’en suis servie pour calmer le stress le jour du permis de conduire (la 5ème fois que je le passais). J’avais pris de l’homéopathie et un médicament conseillé par la pharmacienne : rien n’y a fait, je tremblais comme une feuille, j’avais une peur irrationnelle, le coeur qui s’emballait. La cata.
        Alors sur le parking je suis passée pour une cinglée, mais c’était la seule solution pour me calmer, j’ai fait le tapping en disant des choses du genre :
        Même si je ne me sens pas capable, je m’aime et je m’accepte complètement et profondément.
        Même si j’ai peur, je m’aime et je m’accepte complètement et profondément.
        ….
        J’ai peur
        Je ne me sens pas capable
        Je suis tétanisée

        Et puis…
        Je suis confiante
        Je suis sûre de moi
        Je suis apaisée
        Je suis calme

        La voiture est revenue, c’était mon tour.
        J’ai pu affronter la situation sans trembler, j’étais de nouveau maîtresse de la situation.
        Et j’ai enfin eu mon permis.
        Merci l’EFT !

        Maintenant je vais tenter d’arrêter de fumer : moins évident ! 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*