• Recherche

Le laetrile est un dérivé d’une molécule qu’on retrouve dans les noyaux d’abricot. On le nomme aussi amygdaline et parfois vitamine B17, quoiqu’il n’ait rien d’une vitamine. Une vitamine est définie comme étant une substance organique essentielle à la vie. Elle est nécessaire en faible quantité au métabolisme d’un organisme vivant, ne peut être synthétisée en quantité suffisante par cet organisme et ne fournit pas de calorie. Le laetrile n’est aucunement essentiel à la vie, bien au contraire…

De belles promesses

Le laetrile a été utilisé dès le 19ème siècle pour le traitement du cancer en Russie. En Amérique, son usage a débuté dans les années 1920. Selon les informations de l’époque, le laetrile libèrerait du cyanure dans la tumeur et aurait ainsi une toxicité spécifique aux cellules cancéreuses.

La dure réalité

Malheureusement, la réalité est tout autre. Le laetrile relâche bel et bien du cyanure, mais nous savons aujourd’hui qu’il le dégage dès qu’il est introduit dans l’organisme. En injection, il en libère évidemment moins que s’il est pris oralement puisque l’acide de l’estomac augmente sa dégradation, mais il en dégage tout de même de façon non spécifique.

Le laetrile a connu son «heure de gloire» dans les années 1970, mais dès 1973, l’organisme de santé publique de Californie a sonné l’alarme et dénoncé les dangers associés à ce produit.(1)

Quelques études cliniques publiées ont évalué l’effet du laetrile dans le traitement du cancer et elles ont toutes révélé que cette substance est toxique. Dans chaque cas, le laetrile a causé plus de toxicité, plus de décès et moins d’amélioration que le placebo.(2) La toxicité de cette molécule cyanogène est telle que la simple consommation de noyaux d’abricot a causé des cas d’empoisonnement.(3)

Des vendeurs sans scrupule

Malgré que l’inefficacité et la toxicité du laetrile aient été démontrées, il est encore possible de s’en procurer sur Internet.(4) Comme un diagnostic de cancer s’accompagne d’une très forte charge émotionnelle, les malades cherchent souvent des solutions alternatives aux traitements médicaux courants. Des gens sans scrupule exploitent cette vulnérabilité pour vendre des promesses de miracle et réaliser un profit sur le dos de personnes déjà durement atteintes.

Pour en savoir plus sur l’histoire du laetrile, lisez : La montée en flèche et le déclin du Laetrile par Benjamin Wilson, M.D.

 

Références

  1. Hodges FB. Public health report. The Laetrile hoax. Calif Med. 1973 Jun;118(6):78. PubMed PMID: 4709531; PubMed Central PMCID: PMC1454931.
  2. Moertel CG, Fleming TR, Rubin J, Kvols LK, Sarna G, Koch R, Currie VE, Young CW, Jones SE, Davignon JP. A clinical trial of amygdalin (Laetrile) in the treatment of human cancer. N Engl J Med. 1982 Jan 28;306(4):201-6. PubMed PMID: 7033783.
  3. Shragg TA, Albertson TE, Fisher CJ Jr. Cyanide poisoning after bitter almond ingestion. West J Med. 1982 Jan;136(1):65-9. PubMed PMID: 7072244; PubMed Central PMCID: PMC1273391.
  4. Lewis C. Online laetrile vendor ordered to shut down. FDA Consum. 2001 Mar-Apr;35(2):37-8. PubMed PMID: 11444247.

Photo : Fir0002

52 commentaires

  1. Hé oui le temps passe ! Les cancers aussi .
    C’est bien une vieille discussion mais je viens de la découvrir .
    Je suis très loin d’être contre la consommation d’amendes d’abricots mais prendre cela pour unique traitement d’un cancer c’est comme acheter une voiture sans le moteur .
    Les noyaux d’abricots sont des Antimitotiques naturels, disons légers . Pas plus que cela .
    A ce titre ils peuvent faire partie d’une cure Gernez . Les pépins de pommes font aussi l’affaire .

    Mais pour un vrai traitement contre un cancer déclaré c’est une autre paire de manche et un chemin parsemé d’embûches si on est comme moi contre la chimio et la radiothérapie.

      1. Bonjour Monsieur Dionne .
        Vous le saurez peut être un peu moins après ceci .
        Être contre la chimio et la radiothérapie ne veut pas dire que je sois contre la médecine ” officielle” loin de là .
        Je pense même que ce serait idiot de se passer de la pharmacopée et du savoir de nombreux médecins.
        Le tout est de combattre une utilisation parfois désastreuse des nombreux outils a notre disposition .
        Un exemple parmi tant d’autre sont les trop nombreux examens que nous devons passez .
        1 échographie +1 cytoponction + 1 scanner +1 IRM +1 prise de sang +1 biopsie = 1déclaration de cancer (T3N2c)
        Pas d’accord avec le protocole offert en curatif , donc je change D’Hôpital et là retour a zéro il faut repasser tous les examens au complet ?
        Il y a pire mais bon …..

        1. Bonjour Victoire
          Le problème que vous énoncez est réel. Plusieurs patients se trouvent pris au dépourvu devant un tel diagnostic et un tel manque de sensibilité de l’establishment médical. Il y a trop souvent surabondance de tests pour obtenir un diagnostic qui n’est pas toujours précis
          Santé!

          1. Nous sommes donc du même avis concernant les examens .
            Les Hunzas…Bah ! on dit beaucoup de choses vrais et quelques unes de fausses .
            Ils ne sont plus du tout isolés et ils sont malades autant que nous sauf sur un point , ils ne connaissent pas le cancer a de rares exceptions près .
            Ils sont Islamistes modérés et a ce titre pratique le Ramadam et c’est vrai qu’autrefois ils faisaient un jeune obligatoire au printemps (mitose?)
            Est ce les noyaux d’abricots ou les jeunes qui les ont préservés du cancer, je l’ignore?
            Est ce que les noyaux d’abricots sont des cytostatiques ou des cytotoxiques je l’ignore aussi .
            Personnellement j’en mange 20 par jour sans aucun problème pour moi , pour mon foie je l’ignore cela ne fait que 4 mois que j’en prends et comme je ne vois plus de docteur, je ne sais pas où en est mon T3 N2c.
            Il y a une clinique qui soigne au laetrile vers Strasbourg (trop cher pour moi) a part ça je n’ai aucune nouvelle de ce produit mais on le trouve pas en pharmacie donc prudence .
            J’ai vu un protocole de PREVENTION sur le cancer du docteur Gernez qui me semble très bien , peut être celui ci pourra au moins contenir le mien.

  2. Bonjour,

    J’ai lu l’article Cyanide poisoning after bitter almond ingestion, mais il se trouve qu’on ne parle que d’un seul cas (OUI! Un seul!) et on fait référence à une étude où l’on parle de la POSSIBILITÉ d’empoisonnement du bétail par certaines plantes, sans preuve aucune. Par contre, selon l’American Cancer Society, certaines études ont montré que les Hunzas étaient un des peuples sans cancer et estime que l’amygdaline, substance présente entre autres dans les abricots, qui donne le laétrile expliquerait cette absence de pathologies (https://fr.express.live/2014/09/11/le-peuple-des-hunzas-aurait-il-trouve-la-recette-de-la-jeunesse-eternelle-exp-207735/). Là, il y a beaucoup plus de cas et on aura beaucoup de mal à prouver que les noyaux d’abricot sont l’ennemi du peuple. Je trouve qu’il y a acharnement CONTRE le Laetrile et PEU DE PREUVE. Votre article aide-t-il vraiment la population dans son ensemble ou sert-il l’industrie de la santé qui reste en santé par l’afflux de patients? Pourquoi le secteur de la santé augmente-t-il plus vite que l’inflation? Pourquoi l’herboristerie n’a-t-elle plus la cote?

    1. Bonjour Martin
      Cet article date déjà de plusieurs années. Il est très possible que l’info sur cet ingrédient ne soit pas accessible “correctement”
      Pour répondre à vos 2 questions : follow the money.
      Les plantes médicinales et tous les produits naturels ne sont pas brevetables, donc pas payant pour ceux qui ont les moyens de faire des recherches à grand déploiement
      Santé!

  3. ceci concerne les amandes ameres d’abricot ,mais en tombant sur ce site je m’apercois qu’il est plus facile de mentir que de prendre l’assensceur.jean-yves dionne qui vous parle de ca c’est a dire
    (Laetrile et traitement du cancer)deja ce n’est pas specialement un traitement du cancert ,elle sont tres charger en cyanure fraiche mais pas seche ,et c’est la que j’interviend,moi perso j’en prend 5/6 tous les matins (amandes amers d’abricot ,si vous n’avez pas de cancer tant mieu mais ceci vous protegera quant meme systeme immunitaire et autre ,n’ecoutez que votre coeur et surtout pas les media qui en general sont toatement relie a ces lobie de merde industrie pharmaceutiques

    1. Bonjour Diou
      C’est un peu ce que je dis. Mon problème avec le laetrile est surtout l’origine du produit. Comm je le mentionne dans certaines réponses aux commentaires, je n’ai aucun problème avec la consommation d’amande amère, comme vous le dites, séchées ou cuites. Mais le fabricant sur l’internet… là je doute beaucoup d’autant plus que les données que j’ai trouvées ne m’ont pas convaincu de la pertinence de cet effet.
      Santé!

  4. Bonjour, j’ai 78 ans 2 micros cancers au sein gauche sensibles aux hormones.
    Atteinte d’un tremblement orthostatique très invalidant j’ai refusée l’ablation totale. A Curie on m’a mise sous Anastrazole.
    Puis je en complément faire une cure de vit 17 ou bien de golf salvestrol ?
    Merci pour vos bons conseils.
    Anne

    1. Bonjour Anne
      À ma connaissance, il n’y a pas de risque à prendre le laetrile, surtout à partir de noyau d’abricot, ni le salvestrol avec le médicament
      Santé!

  5. Bonjour JYD, mon conjoint vient d’apprendre qu’il a une tumeur cancéreuse à la gorge. L’on veut entamer des séances de radiothérapie et chimio. J’ai lu différents commentaires sur l’amygdaline,
    et vu les symptomes que donne la chimio, pouvez-vous me dire s’il pourrait commencer par les amandes amer des noyaux d’abricots et quelle quantité devrait-il prendre?
    que nous conseillez-vous de faire?
    merci, chantal .

    1. Bonjour Chantal
      Je ne saurais vous guider dans la dose et l’usage. Par contre, il peut très bien essayer.
      Dans les choses qu’il doit faire : vitamine D haute dose : 5000 UI par jour. Ça aide à sensibiliser les cellules cancéreuses au traitement.
      Curcuma, un bon extrait au moins 2 000 mg par jour.
      Une rencontre avec un bon thérapeute compétent en cancer.
      santé

  6. Bonjour JYD je suis tout à fait d’accord avec vous quand vous dites que les produits fabriqués de façons industrielles sont sujet à caution car qui dit fabrication dit VENTE ou PROFIT et tout le monde le sait bien, lorsque les industriels se font de l’argent avec un produit, ils cherchent toujours à en gagner plus et donc ils ont a tendance à rogner sur les dépenses, ils fabriquent donc des médicaments moins performant, et je ne parle que des industriels reconnu, alors que dire des truands bien souvent “asiatique” mais pas toujours.
    C’est pourquoi personnellement je préfère et de loin la méthode naturel. Pour moi croquer des noyaux de pêches, abricots ou prunes ou même des pépins de pommes, ou de poires 3 ou 4 fois par semaine me parait nettement plus efficace et plus sain que toutes ces substances que l’on se fait injecter dans le corps, bien sur à consommer en en quantités modérés

  7. Cher Monsieur Dionne,
    Effectuant actuellement une enquête sur le laétrile, je découvre votre blog avec beaucoup d’intérêt, ainsi que votre biographie. Vous êtes fort sympathique et certainement honnête et de bonne foi, mais permettez-moi de vous dire qu’en ce qui concerne le laétrile, vous n’avez manifestement vu qu’un seul côté de la médaille, c’est-à-dire celui que présente la Food and Drog Administration. Or, tous les gens bien informés savent que la FDA américaine est une organisation corrompue et complètement inféodée au complexe pharmaco-indutriel mondial qui a mis toute l’humanité en coupe réglée. La preuve en est que la FDA a autorisé l’édulcorant aspartame, qui est un pur poison. Elle a condamné le laétrile pour une raison toute simple : cet anticancéreux naturel remarquablement efficace, si son emploi était généralisé, ruinerait en quelques années la florissante industrie de l’exploitation du cancer. Pour en savoir plus, je vous recommande, ainsi qu’à tous vos correspondants, la lecture du formidable ouvrage de G.Edward Griffin “Un monde sans cancer, l’histoire de la vitamine B17” dont vous trouverez de larges extraits en français sur le blog Résistance71. Très cordialement vôtre.
    Pierre LANCE, auteur de “Savants maudits, chercheurs exclus” (4 volumes parus regroupant 48 biographies de scientifiques indépendants – Guy Trédaniel Editeur)
    pierre.lance@wanadoo.fr

    1. Merci Pierre
      Tout à fait d’accord avec vous. Comme je l’ai mentionné dans une réponse à un lecteur, l’amygdaline soit, je n’ai pas de problème. Mais je reste encore sceptique par rapport à sa version “industrielle” qu’est le laetrile. Je garde mes distances par rapport aux produits et fabricants qu’on ne retrouve que sur le WEB. Il est tout à fait vrai que la science, celle à laquelle j’ai accès, est biaisée. Il faut tout un effort pour voir au travers des “écrans de fumées”. Je fais des efforts mais je n’ai certes pas la vérité ni la science infuse 🙂
      Santé!

  8. Bonjour Jean-Yves,

    Nous sommes d’accords,
    Je ne peux pas considérer le laetrile comme un produit fini, plutôt une ébauche.
    En ce qui concerne la molécule b17 je vous accorde que celle-ci est victime d’un abus de langage et je ne considère pas l’amygdaline comme une vitamine.
    Cette molécule souffre cependant d’un manque d’intérêt des laboratoires ce qui soulève d’autres question qui ne rentre pas dans le cadre de votre article.
    Santé!
    Bien à vous,

  9. Bonjour,

    Les cyanogènes ou dans notre cas cyanure d’hydrogène ainsi que le benzaldéhyde sont verrouillés par deux unités de glucoses, celle-ci se désagrège en présence de l’enzyme bêta glucosidase présente en forte quantité dans les cellules atrophié, je ne veux pas prêcher pour le laetrile bien au contraire, mais cette vitamine est présente naturellement dans les noyaux d’abricots qui rappelons-le sont consommé par les Unza un peuple exempt de cancer, je vous laisse lire cet article qui explique en détail l’action de cette molécule b17:
    http://www.anti-cancer.activite.eu/la-vitamine-b17-larme-ultime-contre-le-cancer/
    Je penses que le grand problème c’est les sources pour/contre il y a trop de lobby en jeux pour ce fier à quelques analyse que ce soit, prenez exemple sur le dossier des bactériophages des virus qui détruise sélectivement le staphylocoque dorée en europe de l’est la où en France on continue d’imputer des membres…

    Bonne journée

    1. Bonjour SEMA
      Vous faites la distinction entre amygdaline et laetrile. Raison pour laquelle, même si mon opinion a changé par rapport à ce texte, je ne suis pas prêt à le corriger. Autre détail, je ne peux pas considérer l’amygdaline comme un vitamine puisqu’elle n’est pas essentielle à la vie et elle est absente de nombre de diètes sur la planète. Donc, le composé, même s’il a des bénéfices santé, n’entre pas dans la définition de vitamine.
      Santé!

  10. J’ai lu vos remarques sur la laetrille et surtout votre référence a l étude fais en Californie sur ce sujet saviez vous qu un des deux médecins qui ont signe ce rapport est celui qui disait a propos des cigarettes apack a day Kees thé cancer away!!!un homme brillant tout ce rapport est une fraude monumentale si j étais vous je verifirais avant de donner ce rapport pour appuyé vos dire a bon entendeur salut

    1. Bonjour Michel
      Vous avez probablement raison.
      Mercola a écrit un article intéressant : http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2014/10/18/laetrile-cancer-research-cover-up.aspx
      Je retiens 2 choses :
      1- in vitro c’est fort probablement une substance intéressante contre les cancers. Chez l’humain, peut-être
      2- je ne fais pas confiance aux produits vendus.
      Conclusion,
      je ne suis pas encore prêt à rétracter l’article. Il est vrai que mes sources sont discutables mais les risques de toxicité des cyanogènes sont réels.
      À suivre
      Santé!

  11. Bonjour Jean-Yves, je voudrais quitter mon centre de cancerologie qui m’a fait attendre 2 mois pour ma chimio, l’irm cerebrale la veille de la chimio, alors que le scanner dès le début avait repéré une métastase, qu’on m’a cachée, qui a refusé que la chimio soit adaptée pour cela, mais qui exige que je prenne 60gray au cerveau dans leur clinique partenaire, quand je m’adresse à d’autres centres ils me répondre de retourner au premier et de lui faire confiance!!!!

    1. Bonjour Primerose
      Je ne sais trop quoi vous dire. Je sais que ces entreprises font une chasse gardée et sont très jalouse de leur “autorité”. Bon courage.

  12. Bonjour ,simplement pour vous dire que tour ce qui a été crée par dieu et qui est mangeable n’est pas dangereux est notamment le noyau d’abricots que j’ai consommé sans modération pendant mon enfance. Par contre on connait la puissance des lobbies pharmaceutiques aux USA qui ont laissé mourrir beaucoup de gens malades du cancer quand le remède venant de la nature était là.Alors je ne sais pas pour qui vous marchez mais évitez de répandre de fausses infos sur le laetrille merci

    1. Bonjour Abdelaziz
      le problème quand on ne marche pour personne est que le sentier à suivre n’est pas là. Il faut le découvrir à chaque pas. Allez voir l’onglet Qui suis-je ? vous verrez. De plus, entre les noyaux d’abricot qui sont certes comestibles (C’est à partir de ces noyau qu’on fabrique les petits biscuits italiens amaretti si délicieux), et l’extrait nommé laetrile, il y a un mode. À date, après toutes mes recherches, je persiste et signe. Ce n’est pas un produit à recommander.
      Santé!

    2. Abdelaziz,
      Un peu de cigüe? Un peu de curare? Un peu d’amanite phalloïde?
      Non, tout ce qui vient de la nature n’est pas comestible!!! Mais l’amende du noyau d’abricot Oui!
      La religion fait souvent dire n’importe quoi, en voici encore la preuve. Ici, on parle de science et de preuves!

  13. Bonjour
    Je ne serais pas aussi catégorique que vous dans la condamnation du laetrile. Ceci pour plusieurs raisons :
    1. Les références californiennes que vous donnez sont plutôt anciennes. On sait aussi que le point de départ de cette condamnation a été émise en 1953 par une commission de Californie où siégeait le célèbre Dr. MacDonald connu pour avoir affirmé qu’il n’y avait aucune relation entre la cigarette et le cancer du poumon ! “Fumer 30 cigarettes par jour est le meilleur moyen de se prémunir contre le cancer du poumon” affirmait-il. On peut douter de sa caution scientifique
    2. L’industrie du cancer est un lobby fort puissant qui voit d’un mauvais oeil toute tentative de sortir des sentiers battus
    3. Il existe des études forts sérieuses – et beaucoup plus récentes – sur les effets (bénéfiques) du laetrile (sous forme de noyaux d’abricot riche en latrile), notamment : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3155902/

    4. On est en droit de questionner les arguments soit disant scientifiques et l’efficacité des traitements classiques, comme par exemple celle du tamoxifene, vue l’étendue des dégâts et des effets secondaires (rapport coût/efficacité)

    Bien amicalement.
    Gérard

    1. Merci Gérard pour votre commentaire et votre référence
      J’aimerais attirer votre attention dans le texte de cette référence :
      Sous l’onglet 2, Materials and Method, il y a le paragraphe suivant :
      Detoxification of apricot kernels

      Detoxification of apricot kernels (AK) was conducted by soaking AK [23] in distilled water and ammonium hydroxide for 30 h at 47°C in order to decrease the total protein, non-protein nitrogen, total ash, glucose, sucrose, minerals, non-essential amino acids, polar amino acids, acidic amino acids, aromatic amino acids, anti-nutritional factors, hydrocyanic acid, tannins and phytic acid. On the other hand, remove toxic and bitter compounds from AK, increased the relative content of crude fiber, starch, and total essential amino acids.

      Vous constaterez que les auteurs ont pris la peine de traiter les noyaux d’abricots pour enlever, ou à tout le moins réduire au maximum, les toxines cyanogènes du produit qu’ils ont donné aux animaux.
      Une autre façon de détruire ces composés est la cuisson. C’est pourquoi les petits biscuits italiens, Amaretti fait de farine de noyaux d’abricots sont sécuritaires… et délicieux!

      Je suis toujours prêt à modifier mon opinion et je prends bonne note de votre commentaire à propos de Dr MacDonald, mais je dois avouer qu’ici, je n’ai pas matière suffisante pour changer de position.
      Santé!

      1. Je consomme en moyenne 15 amande d’abricots par jours et ce depuis plusieurs mois, et tout va bien.
        J’ai connu aussi une femme cancéreuse qui consommait 25 à 30 amandes amers d’abricot par jour, cela fait 20 ans elle est totalement guérie.

        1. Bonjour Badis
          Vous confirmez ce que je dis. L’amande d’abricot est sécuritaire même si elle contient des substance qui peuvent libérer du cyanure dans certaines conditions. Par contre, ce produit, venant d’on ne sait où, me laisse sceptique.
          Santé!

          1. la decouverte a ete faite par deux chercheur anglais pere et fils je crois a la frontire nord du pakistant faite donc la recherche vous allez etre surpris

    2. Je suis tout a fait d’accord avec vous ayant plusieurs de mes amis ayant utilisé les noyaux de certains fruits comme les noyaux d’abricots mais aussi de prunes et de pêches et se sont guéris du cancer sans jamais avoir eu recourt à la chimio qui est a mon avis plus meurtrière que le cancer lui même l’un de mes amis m’a donné son regime contre le cancer et il a marché pour une amie atteinte d’un cancer du sein et je le répète sans chimio je vous le donne si vous voulez le mettre en ligne
      Matin un jus de citron pressé + deux noyaux d’abricots
      midi deux noyaux d’abricots
      soir trois noyaux d’abricots
      et surtout supprimer au maximum le sucre et les aliments sucrés

      1. Bonjour Orion
        Il y a une différence entre l’amygdaline des noyaux et le produit vendu sous le nom de Laetrile. L’amygdaline semble, en effet fort intéressante.
        santé!

      2. BONJOUR ORION, MOI OPERE DU CANCER DU SEIN, J’AI FAILLI DE PASSER DE L’AUTRE COTE AVEC LA CHIMIO, APRES AVEC LE COMPRIME TOUS LES JOURS PENDANT CINQ ANS, J’AI ARRETE AU BOUT DE TROIS MOIS ET JE N’EN VEUX PLUS, CA COTE A LA SECU 6000 MILLE EUROS,CAR CA ME DONNEE DES DOULEURS INSUPORTABLES PAR TOUT JE NE POUVAIS PAS BOUGER MES MEMBRES SUPERIEURS ET INFERIEURS ET LA JE VAIS COMMENCER LES AMENDES AMERES DES NOYEUX D’ABRICOTS, je pense que ca sera beaucoup mieux on vera par la suite courage aux uns et aux autres
        MAGUY

        1. Bonjour Maguy
          tant que c’est dans l’aliment, pas de problème. Je vous suggère particulièrement d’inclure de la vitamine D à au moins 2000 UI par jour tous les jours.
          santé!

        2. bonjour maguy
          pouvez-vous me dire si cette expérience en prenant les amandes amères des noyaux d’abricots fonctionnent car j’ai ma maman qui a un cancer colon+foie…
          merci de votre retour

      3. Bonjour,
        Vos informations m’intéressent au plus haut point car j’ai une tres bonne amie atteinte d’un cancer du sein. Comment faut-il consommer les noyaux d’abricot ? Faut-il briser la coque et absorber ce qui se trouve à l’intérieur ? Faut-il broyer la totalité du noyau et comment ? Combien de temps suit-on ce traitement ?
        Merci.

        Sylvie

        1. tout d’abord se sont les amandes amere d’abricot et pas les douces et seche non fraiche que vous pouvez acheter dans n’inporte quel magasib bio et vous en prenez de 4 a 12 par jour sans limite de temp ,bien sur si la chimio a ete entame ca va etre plus complique

    3. Absolument! On en connaît l’extrême efficacité et la très faible toxicité. On sait également que c’est Rockfeller qui a payé pour faire interdire le brevetage de la vitamine B17 pour continuer à faire fortune dans les médicaments chimiques et extrêmement dangereux contre le cancer. Il en est de même pour le cannabis et des tas de produits naturels ne rapportant pas aux grandes industries pharmaceutiques. Il ne s’agit pas de théorie du complot mais d’une réalité. Le mediator et autre scandale honteux ne sont pas des théories du complot. Celui qui a fait cet article est probablement honnête, mais probablement inconscient du fait qu’il est totalement manipulé par l’industrie pharmaceutique. Vous trouverez sur YouTube des tas de vidéos, légitimées par de grands chercheurs et même par plusieurs prix Nobel de chimie et de physique. Les manipulations comme celle du lobby du tabac, mais aussi des lobbies du pétrole, de la pharmaceutique et autres manipulent les professionnels qui en toute honnêteté vous racontent des mensonges. Aujourd’hui, on est en droit de douter de tout ce que racontent les industries pharmaceutiques sur le cancer et le sida, lorsqu’on sait comment les choses se sont réellement passées. Il est temps d’apprendre la réalité des choses. Merci pour votre intervention qui permet d’ouvrir les yeux au monde.

  14. Bonjour Jean-Yves !

    J’ai une amie qui doit subir une chirurgie pour un cancer du duodénum sans métastases (86 ans). Quels sont les conséquences ou les impacts d’une telle chirurgie sur la digestion ?

    Merci beaucoup !

    1. Bonjour Jacqueline
      Difficile de vous répondre. À 86 ans, l’opération elle-même est un stress important. Si le chirurgien et l’anesthésiste font bien leur travail, ça devrait bien aller mais je ne connais l’étendu de la maladie. Si la masse est petite, peu ou pas de conséquence. Mais si elle est importante, seul l’opération vous le dira.
      Bon courage.
      Santé!

  15. Bonjour à vous M. Dionne

    J’ai lu dans un des derniers numéro du JOURNAL VERT l’article adapté de Hupert Moisan intitulé LE VRAI REMÈDE CONTRE LE CANCER. On parle du salvestrol que l’on retrouve dans les aliments biologiques. Connaissez-vous ce produit? On conseille le T31g commercialisé sous le nom Gold Salvestrol. Après recherches sur le net, le produit est en vente en Europe, mais je ne le retrouve pas ici, pourquoi?

    Merci beaucoup de votre grande générosité!!!
    Marie-Andrée Bouchard

  16. Bonjour à vous M. Dionne
    ma naturopathe m’a parlé du sulfate hydrazine comme traitement pour le cancer. Après recherches sur le net, je ne suis pas très rassurée sur ce produit. Certains sites parlent de ce produit comme étant très dangereux!!!???
    D’autres le conseille comme étant efficace et j’ai meme lu que les américains le prenaient comme supplément alimentaire.
    Qu’en est-il exactement?
    Encore merci pour votre travail
    Marie-Andrée

    1. Bonjour Marie Andrée
      Dangereux, pas vraiment. Disponible ? Sur prescription au Canada. Efficace ? J’en doute. Supplément alimentaire au USA, pas à ma connaissance. S’il l’est, ce n’est pas officiellement reconnu.
      Bref, je n’en prendrais pas, je n’ai pas trouvé de preuves convaincantes de son intérêt.
      Santé!

  17. Bonjour,

    Ne sachant trop comment vous joindre pour vous poser ma question, et étant abonnée au bulletin électronique “Franchement Santé”, j’ai pensé utiliser cet espace pour vous faire ma demande.

    Voilà: depuis quelques mois, plusieurs personnes de mon entourage me vantent les bienfaits du Moringa, une plante dont on vante les vertus. Elle est distribuée par la compagnie ZIJA, dont je vous envoie le lien vers le site internet.

    http://www.drinklifein.com/fr/product/supermix

    J’aimerais savoir si vous connaissez cette plante et ce que vous en pensez. Si leur publicité s’avère fondée, ça semble être un produit intéressant… et je serais tentée de l’utiliser.
    Je vous remercie d’avance de bien vouloir m’éclairer à ce sujet,
    Chantal Thérien,
    Saint Antoine-Abbé, P.Q.

    1. Bonjour Chantal
      Je vais faire un billet sur le sujet dans les jours qui viennent. Commençons par dire qu’il y a une différence majeur entre la plante (un arbre, en fait) et les produits vendus. Le Moringa est un véritable miracle nutritionnel pour les pays où on le cultive. Les produits vendus par paliers multiples pour maigrir n’ont rien à voir avec la plante. Oui, ils en contiennent un peu mais en réalité ce ne sont que des formules classiques à base de petit lait (Lactosérum/whey protein) + des activateurs métaboliques. Donc, oui, il feront maigrir mais pas à cause du moringa ni à cause de leur qualité intrinsèque.
      Santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*