Les Cheerios seraient des médicaments...

En voilà une bonne! Eh bien oui, dans une lettre datée du 5 mai, la FDA (Food and Drug Administration, États-Unis) affirme que les Cheerios sont une drogue non approuvée…

« Based on claims made on your product’s label, we have determined that your Cheerios® Toasted Whole Grain Oat Cereal is promoted for conditions that cause it to be a drug because the product is intended for use in the prevention, mitigation, and treatment of disease. »

Tout ça à cause d’allégations sur les boîtes de céréales telles que (traduction libre):

·      Vous pouvez abaisser votre cholestérol de 4% en 6 semaines.

·      Saviez-vous qu’en 6 semaines, 1 ½ tasse de Cheerios par jour peut faire baisser votre mauvais cholestérol …

Ou sur le site Internet:

·      Une diète riche en grains entiers peut réduire le risque de maladies cardiaques.

·      Inclure des grains entiers dans une diète santé… peut aider à réduire certaines formes de cancers, en particulier de l’estomac et du côlon.

Ces allégations ont provoqué l’ire de la FDA. Pourtant, des allégations similaires, peut-être moins précises, sont permises ici et ailleurs dans le monde.

Nous assistons ici à un débat de fond chez nos voisins du Sud. Ce débat ressemble étrangement à celui qui a lieu ici, au Canada, dans les dossiers des PSN (produits de santé naturels) et des aliments fonctionnels.

Aux Etats-Unis, il est en effet interdit d’annoncer qu’un aliment peut avoir des effets spécifiques sur la santé, et ce même si le fabricant en a la démonstration clinique. Pourtant, la preuve est faite que de nombreuses conditions chroniques peuvent être prévenues, voire traitées, par l’alimentation, les produits naturels au sens large.

Cette vision que seul un médicament peut avoir un effet pharmacologique démontre bien l’étroitesse d’esprit des législateurs.

Je conçois qu’il soit très difficile d’encadrer les dires et les actions de ces compagnies alimentaires qui, plus souvent qu’autrement, font passer leurs profits bien avant notre santé… Mais ne peut-on pas dire la même chose de plusieurs compagnies pharmaceutiques?

Alors, si c’est vrai et démontré, pourquoi n’a-t-on pas le droit de le dire?

Bonne réflexion…

Jean-Yves


5 commentaires

  1. La FDA devrait fouetter d’autres chats, pourrait-on penser, mais, tu ne trouves pas que General Mills charrie un peu en étant aussi précis sur la réduction du taux de cholestérol : 4 % en 6 semaines.

    1. Bonjour Françoise,
      C’est le problème de telles études. Est-ce vraiment reproductible chez tout le monde ? Probablement pas. De plus, 4% de réduction, ce n’est pas difficile. Mangez du gruau ou incorporez de la graine de lin moulue et Hop! voilà. Mais une baisse cliniquement significative devrait être beaucoup élevée.
      Finalement, on peut aussi se demander si l’effet sur le cholestérol est vraiment utile. Ne devrait-on pas se concentrer sur d’autres points plus santé comme l’inflammation ou la glycémie ou les triglycérides ou…
      Jean-Yves

  2. D’accord M. Dionne,
    Je vais demander à mon médecin si je peux encore manger des S.O.S ‘chéri os’ !
    C’était bon pour mon clownestérol !
    La FDA( Fool and Drunk Association )a peut-être aussi affirmé que les clowns sont à la tête du marché noir des drogues qui endorphinent le cerveau !
    J’ai bien compris que la FDA dél’ire devant les congrégations des grains du monde entier en forme de côlon à la diète.

    Merci M.Jean-Yves,
    Je suis plus brillante et plus éclairée !

    Clown Tiroline

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*