• Recherche

Cliquez ici pour écouter ma chronique du 1er septembre à L’après-midi porte conseil.

La rentrée des classes c’est aussi la saison des… POUX!

La pédiculose (poux de tête) est la 2e maladie la plus contagieuse chez les enfants de 3 à 10 ans, après le rhume. On estime entre 400,000 et 800,000 le nombre de cas de poux par année au Canada.

Le pou est un insecte parasite exclusif à l’homme. Il ne peut pas vivre sur un autre animal, ni sur une plante. Le pou peut survivre jusqu’à 48 heures loin du corps humain et la lente, elle, jusqu’à 2 semaines. Le pou est grisâtre et mesure environ 2 à 3 mm par 1/2 mm. La lente (l’œuf du pou) mesure 0.3 mm par 0.8 mm et est d’une couleur variant du blanc argenté au blanc beige. Le pou colle solidement sa lente sur le cheveu, très près de la racine. On entend souvent dire que, si une lente est à plus de 6,5mm (1/4″) du cuir chevelu, elle peut être considérée comme morte. NE VOUS Y FIEZ PAS. Toutes les lentes doivent être enlevées car il y a toujours des risques qu’elles soient encore actives.

Le cycle de vie du pou est d’environ 40 jours. 7 à 10 jours après la ponte, la lente se transforme en larve et, 10 à 14 jours plus tard, devient un pou adulte pouvant se reproduire. La durée de vie du pou adulte est d’environ 20 jours et la femelle peut pondre 7 lentes par jour.

Les mythes à défaire

La pédiculose fait encore l’objet de quelques mythes tenaces:

1- Seuls les enfants peuvent attraper des poux.

Faux. N’importe qui peut attraper des poux par contact, un peu comme un rhume.

2- Couper les cheveux empêche d’attraper des poux.

Faux. Quoique les cheveux longs puissent augmenter le risque de contact, il n’est pas utile de couper les cheveux des enfants. Il est cependant recommandé d’attacher les cheveux longs.

3- Les poux sont transmis par les animaux.

Faux. Le pou est un parasite exclusif à l’homme et il ne peut survivre très longtemps sur un autre hôte.

4- Un pou, ça saute, ça vole.

Faux. Le pou n’a pas d’aile et ne saute pas. Il peut par contre se déplacer très rapidement et s’accrocher de façon très tenace. Il peut aussi se transmettre de façon indirecte par les objets personnels comme des écouteurs, les vêtements et la literie.

5- Seuls les enfants malpropres ont des poux.

Faux. Ce n’est pas un signe de malpropreté, ni de pauvreté! N’importe qui peut avoir des poux. D’ailleurs, les poux, comme les moustiques, semblent avoir une prédilection pour les enfants très propres.

Les produits

Il existe plusieurs types de produits pour le traitement des poux:

1- Les pyréthrines : Nix®, R&C®, Kwellada-P® (il y a un certain risque de toxicité)

2- Les solvants (myristate d’isopropyl): Resultz®

Les alternatives naturelles

3- Les composites : SH-206 (camphre, citronnelle, vinaigre)

4- Les huiles essentielles: anis étoilée ou badiane (Illicium verum), ylang-ylang (Cananga odorata) et huile de coco (Zap®)

5- Les produits contenant une ou plusieurs des huiles essentielles suivantes:

· huile de théier, le fameux tea tree oil (Melaleuca alternifolia), (on peut en mélanger quelques gouttes dans un shampooing doux)

· lavande (Lavandula hybrida)

· romarin (Rosmarinus officinalis)

· Eucalyptus (Eucalyptus globulus)

· Clou de girofle (Eugenia caryophyllata)

· Exemple : Formule no 16 de Pranarom (Lavandula hybrida + Melaleuca alternifolia + Rosmarinus officinalis + Eugenia caryophyllata)

6- Produits maison : (recette du Sierraclub http://www.sierraclub.ca/national/programs/health-environment/pesticides/head-lice-fact-sheet.pdf)

· ½ tasse de vinaigre et huile d’olive en parties égales

· 20 gouttes d’huile essentielle de Melaleuca alternifolia

· 20 gouttes d’huile essentielle de lavande

· 10 gouttes d’huile essentielle de romarin

· Laisser sur les cheveux toute la nuit et faire un shampooing au matin. Peigner et enlever les lentes à l’aide d’un peigne fin.

7- L’huile de Neem provenant d’un arbre des Indes (Azadirachta indica) est aussi efficace, quoique pas encore approuvée ici, au Canada.

Note: les produits numéros 1 à 4 sont disponibles dans la plupart des pharmacies.

Longtemps considérées comme non prouvées, les huiles essentielles sont utilisées avec succès. Outre la documentation traditionnelle et empirique, il existe maintenant des études cliniques publiées sur certaines huiles essentielles seules ou en combinaisons. Leur capacité parasiticide (qui tue les parasites) contre les poux est aujourd’hui démontrée.

Le traitement

Vérifier

Vous venez de recevoir la fameuse lettre de l’école qui vous avise qu’il y a des poux dans la classe de votre enfant. Il faut alors vérifier la présence de poux, de lentes et de piqures (petits points rouges sur le cuir chevelu). Lorsqu’on n’en voit aucun, il n’est pas nécessaire de traiter.

Traiter et empêcher la propagation

1- Regarder d’abord l’étiquette du produit: certains s’appliquent sur des cheveux secs. Sinon, faire un premier shampooing doux. Ne pas utiliser un 2 dans 1 ni un revitalisant, car ils peuvent contenir du silicone ou des dérivés qui enduisent les cheveux et les poux et les protégent de l’action des insecticides.

2- Appliquer le produit choisi et laisser en contact le temps suffisant (selon chaque fabricant, cela varie de 4 à 12 minutes).

3- Bien rincer.

4- Passer les cheveux au peigne fin, une mèche à la fois. L’espace entre les dents du peigne doit être d’au plus 0.3 mm pour être efficace. L’opération peut prendre jusqu’à 2 heures. Une bonne dose de patience et de ténacité (de la part du parent) est requise. On suggère quelquefois l’usage du vinaigre pour aider à décoller les lentes.

5- Laver toute la literie et les vêtements à l’eau chaude et sécher à la sécheuse à haute température pendant au moins 20 minutes. Les objets personnels (peignes, brosses, etc.) doivent tremper dans l’eau très chaude (65ºC) pendant au moins 20 minutes.

6- Passer l’aspirateur sur tous les tapis et fauteuils. Un vaporisateur insecticide (à base de pyréthrine) peut compléter le traitement, si désiré. Tous les coussins, toutous et autres objets non lavables doivent être nettoyés à sec ou mis dans un sac hermétique pendant 2 semaines.

7- Avertir toutes les personnes qui ont été en contact avec la personne infectée incluant l’école, le camp de jour, la garderie, etc.

8- Quelques jours plus tard, revérifier tous les membres de la famille au peigne fin et refaire un traitement, s’il y a lieu. Certaines compagnies recommandent de faire un 2e traitement d’emblée.

La seule garantie d’efficacité à 100% est d’enlever toutes les lentes à l’aide d’un peigne fin…

Je me suis déjà fait apostrophé royalement lors d’une présentation dans une école primaire où une épidémie de poux ne voulait pas se résorber. Une mère m’a tancé vertement parce que, nous, les pharmaciens, vendions des produits inefficaces… J’ai appris quelques jours plus tard, après que les professeurs aient pris la situation en main et vérifié chaque élève, que l’enfant de ladite mère avait tellement de lentes dans la tête que ça formait des croutes!

IL FAUT ENLEVER LES LENTES… PEU IMPORTE LE TRAITEMENT. Aucun traitement ne peut garantir une réussite à 100%. Il y a toujours une résistance possible des lentes contre l’effet des insecticides. D’ailleurs, les poux, tout comme les bactéries, sont de plus en plus résistants aux insecticides de synthèse!

En cas d’échec au traitement, vérifier les contacts et refaire le traitement. Il peut être utile de changer de groupe de produits.

Prévenir

· Attacher les cheveux longs.

· Enseigner aux enfants à ne pas prêter ou emprunter des objets qui vont dans les cheveux (écouteurs, tuques, serviettes, bandeaux, etc.)

· Utiliser des répulsifs comme les huiles essentielles de citronnelle, de lavande, de melaleuca, etc. Mais un répulsif n’est pas une garantie!!! Il faut quand même vérifier la présence de poux.

· Sachez aussi que le traitement classique ne procure aucune protection contre une infestation future.

Conclusion

Les seuls gages de réussite sont la vigilance et la ténacité pour enlever les lentes et nettoyer toutes les sources possibles de contamination.

Références:

1. Yang YC, Choi HY, Choi WS, Clark JM & Ahn YJ. Ovicidal and Adulticidal Activity of Eucalyptus globulus Leaf Oil Terpenoids against Pediculus humanus capitis (Anoplura: Pediculidae). J. Agric. Food Chem. 2004, 52, 2507-2511 2507.

2. http://en.wikipedia.org/wiki/Neem

3. Veal L. The potential effectiveness of essential oils as a treatment for head lice, Pediculus humanus capitis. Complementary Therapies in Nursing & Midwifery 1996;2:97-101.

4. Priestley CM, Burgess IF, Williamson EM. Lethality of essential oil constituents towards the human louse, Pediculus humanus, and its eggs. Fitoterapia 2006;77:303–9.

5. Takano-Lee M, Edman JD, Mullens BA, Clark JM. Home Remedies to Control Head Lice: Assessment of Home Remedies to Control the Human Head Louse, Pediculus humanus capitis (Anoplura: Pediculidae). J Pediatric Nursing 2004;19(6):393-8.

6. Yang YC, Lee SH, Lee WJ, Choi DH & Ahn YJ. Ovicidal and Adulticidal Effects of Eugenia caryophyllata Bud and Leaf Oil Compounds on Pediculus capitis. J Agric Food Chem. 2003;51:4884-8.

photo: Vincent S. Smith

9 commentaires

  1. Bonjour,

    J’aimerais savoir si un pou peut sortir de la chevelure et aller te piquer dans le cou et près des oreilles, j’ai plusieurs rougeurs qui ressemblent à des piqûres. Nous avons vécu un épisode de pous à la maison dernièrement (mes enfants).

    Merci

    1. Bonjour Nathalie,
      Un pou, ça marche très vite. Oui, cette bestiole peut se déplacer en dehors de la chevelure. Elle suit habituellement la chaleur. Donc, voir des lésions au cou ou près de la tête, c’est tout à fait possible.
      Par contre, d’autres explications sont aussi possibles. Eczéma, autres insectes comme la puce du chat, etc.
      Santé! (Quand même 🙂 )

  2. Merci pour ces informations. J’ai une question d’ordre ”préjugé”: j’ai toujours entendu dire par ma mère qu’on avait ou pas une tête à poux. En résumé, les poux sont sélectifs et aiment plus certaines têtes que d’autres. J’ai toujours eu les cheveux longs et malgré bien des épidémies à l’école, je n’en ai jamais eu. Alors la question : est-ce vrai cette idée de sélection par les poux ? Si oui, quels en sont les critères ? Sinon, éliminons vite cette fausse idée et merci pour vos conseils !

    1. Bonjour Alexandra,
      Je ne suis pas au courant qu’il y ait une telle sélection. Je doute que ce soit réel. Par contre, tout comme certaines personnes se font piquer outrageusement par les moustiques alors que d’autres, en même temps, n’en voient pas l’ombre d’un, il est possible que certaines peaux soient plus propices à la contagion.
      Tout comme Nicole a raison de mentionner que les lentes loin du cuir chevelu peuvent être encore vivantes, expérience à l’appui, je crois que cette notion de “tête à poux” est un autre mythe à éliminer.
      Santé!
      JYD

  3. Allô Jean-Yves,

    j’ai lu ton article avec intérêt. Ce sujet me passionne, car je suis devenue avec les années une vraie “pousologue”, rien de moins. Je trouve que tu abordes très bien le problème de ces visiteurs indésirables.
    Je me suis retrouvée moi aussi avec des parents très inquiets et parfois sur le bord de la panique, qui accusaient l’école de ne rien faire quand nous envoyions plusieurs lettres dans une même classe. À ces parents, je me faisais rassurante, mais réaliste. Quand nous envoyons la fameuse lettre, ce n’est pas toujours parce qu’il y a des nouveaux cas d’élèves infestés par les poux. C’est souvent qu’une même famille n’arrive pas à les éliminer. D’où l’importance de bien savoir quoi faire quand les poux attaquent !

    Un seul point qui me chicotte. Par expérience, j’ai examiné des têtes qui avaient des lentes à plus d’un centimètre du cuir chevelu et pourtant, elles étaient bien vivantes parce qu’il n’y avait pas encore eu de traitement. Je te dirais que j’en parle à chaque année lors de la réunion des parents de mes futurs élèves de maternelle. Je crois que l’information “si une lente est à plus de 6,5mm (1/4″) du cuir chevelu, elle peut être considérée comme morte” peut porter à confusion. Et je sais que c’est cette information qui est aussi véhiculée dans toutes les brochures diffusées par les CSSS. Pour avoir examiné des centaines de têtes d’enfants depuis plus de dix ans, je peux affirmer que chez un enfant qui a les cheveux attachés, les lentes peuvent se retrouver à 1″ de la racine du cheveu et être vivantes. Peut-être y a-t-il une explication… Les cheveux attachés se retrouvent collés sur la tête, donc forcément à moins d”1/4″ du cuir chevelu. Si je ne suis pas claire, SVP, ne publie pas ce commentaire… 🙂

    Morale de cette histoire, comme tu le dis aussi, peu importe la lente, enlevons-la !

    1. Bonjour Nicole,
      On voit bien que vous êtes dans le milieu de l’enseignement et que vous parlez d’expérience. Vous avez tout à fait raison, la mention du fameux 1/4 de pouce comme distance de viabilité des lentes ne devrait pas être véhiculée. Elle donne un faux sentiment de sécurité.
      Je vais donc faire la modification du texte.
      merci pour votre commentaire… très clair.
      Santé!
      JYD

  4. mes enfants ont eu à vivre quelques épisodes d’infestations de poux à l’école lorsqu’ils étaient au primaire, c’est là que j’ai découvert les propriétés des huiles essentielles, entre autre, la lavande, qui de part son odeur n’attire pas les poux.
    J’ai donc utilisé de l’huile essentielle authentique de lavandula, quelques gouttes avec de l’eau dans une petite bouteille avec un spray que je brassais avant chaque usage, le matin avant leur départ pour l’école,je vaporisais leur cheveux. et quelques gouttes dans leur bouteille de shampoing, il y a eu 3 à 4 épisodes d’infestations massives durant leur primaire, et jamais eu de poux ramener à la maison.

  5. Bonjour Jean-Yves,

    Vous indiquez que les huiles essentielles peuvent être utilisées comme agent de prévention. Quelle est la meilleure façon de les utiliser et de les appliquer? Est-ce plus efficace de faire un traitement préventif par “couches”? (Par exemple, shampoing à l’huille de Melaleuca, suivi d’application d’huile?)
    Merci

    1. Bonjour Chérine.
      L’usage régulier d’un shampooing à l’huile de melaleuca devrait être la meilleure façon de prévenir, parce que cette huile devrait tuer les poux aussitôt arrivés. (remarquez le conditionnel)
      L’usage combiné d’une ou de plusieurs autres huiles comme la lavande appliquée sur les cheveux le matin avant le départ pour l’école offrirait, à mon avis, un meilleur potentiel de succès.
      Donc, pour être clair, un shampooing le soir et un répulsif le matin.
      Santé!
      JYD

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*