Avons-nous des preuves que les organismes génétiquement modifiés (OGM) sont néfastes pour notre santé ? Non. Avons-nous des preuves qu’ils ne le sont pas ? Non plus. Peut-on s’appuyer sur un historique d’usage pour supposer leur innocuité? Encore moins…

Dans un cas comme celui-ci, je pense que le principe de sécurité devrait s’appliquer, mais notre gouvernement n’est pas de cet avis. Pire encore, on ne nous donne même pas le choix d’en consommer ou non! On nous vend des aliments contenant des OGM sans que rien ne nous permette de les différencier des autres. La seule façon de s’assurer que nos aliments ne contiennent pas d’OGM est d’acheter tout bio, ce qui n’est pas à la portée de tous les budgets.

Je vous invite donc à signer la pétition que le Réseau québécois contre les OGM déposera à l’Assemblée nationale du Québec pour demander l’étiquetage obligatoire des produits contenant des OGM.

La date limite pour signer la pétition est le 23 décembre 2011. Ne vous gênez pas pour faire circuler ce message!

Pour consulter et signer la PÉTITION, cliquez ici.

18 commentaires

  1. Bonjour Michèle,

    Quand j’ai cliqué sur l’adresse donnée dans le blog, Google Chrome n’a pas pu l’ouvrir.

    J’ai donc fait copier /coller en m’assurant que le point était exclus et la connexion c’est fait sans problème.

    Quand j’ai envoyé un courriel à mes contacts les invitant à signer la pétition j’ai me suis assurée d’avoir une adresse claire en l’inscrivant séparément à la fin du paragraphe. Deux m’ont envoyé copie de leur envoi à leurs contacts, donc j’imagine qu’il n’y a pas eu de problème.

    Si vous remarquez bien, sur la réponse plus haut de Patricia, l’adresse inclus la virgule… c’est ça le problème pour certains…

    Ça nous arrive à tous, l’important est le réaliser une fois et ne plus l’oublier 🙂

    1. Bonjour Marie,
      Le point ne fait pas partie de l’adresse. Je n’ai pas eu de problème à accéder à la pétition à partir des 2 articles, que ce soit dans Safari, Firefox ou Internet explorer. Utilisez-vous un autre fureteur? Je serais curieuse de savoir s’il y a un problème avec un fureteur en particulier.
      Merci,
      Michèle, Webmestre

  2. Bonjour Jean-Yves,

    Au moins qu’il a eu des changements récemment, le Québec, et pas le Canada, est le seul pays au MONDE qui protège la certification biologique. Malheureusement, récemment, les États-Unis ce sont sentis attaqués parce que leur certification biologique ne se mesure pas à celle du Québec et, ALENA oblige, la certification québécoise a du s’assouplir pour ne pas offenser notre voisin du Sud. La Colombie Britannique a des règlements plus proches à ceux du Québec mais la certification n’est pas protégée par la loi, comme c’est ici au Québec. D’où l’importance de manger bio, et local.

    Tu dis bien que l’innocuité/preuve de toxicité des aliments OGM n’a pas été prouvée chez l’Homme; c’est facile de ne pas trouver ce que nous ne cherchons pas. « Un manque de preuve n’est pas une preuve d’innocuité. ». Par contre, les dangers à la santé animale ont été prouvés. Pour cette raison les animaux de consommation humaine ne reçoivent qu’un pourcentage déterminé de semences transgéniques. Autrement la santé de l’animal est compromise. Un autre problème est que ces aliments se transfèrent à la progéniture, de manière que les veaux naissent avec difformités ou meurent.

    Si vous parlez avec un fermier conventionnel il vous dira lesquels sont les directives pour s’éviter des pertes considérables. Mhhhh… une vache qui mange 100% non transgénique se porte plutôt bien, mais pas une si elle s’alimente à 100% transgénique…

    L’effet tri-trophique (plante /herbivore/prédateur) a été étudié chez les insectes (ex. coccinelles qui mange une pomme de terre transgénique).

    Dans le cas de produire de vaches transgéniques clonées qui produisent du lait humain…1% de ces vaches ont réussi…grand mortalité chez leur progéniture…mais l’étude est considérée tout un succès.

    Dans des études où la mère n’est pas transgénique mais le fœtus l’est, il y transfert de gènes entre le fœtus et la mère et de fœtus à fœtus.

    Le lobbying pro transgénique est tellement puissant que plusieurs fermiers sont poussés à la faillite parce qu’ils refusent d’en acheter ce type de semence. Dans le pays du tiers monde la situation est encore pire : en Inde six fermiers par JOUR se suicident après avoir été forcés d’acheter la semence de coton transgénique.

    Plus de 80% des aliments au supermarché contiennent des produits transgéniques, sans oublier les autres technologies comme la nanotechnologie, la radiation, etc.

    Ce n’est pas seulement notre santé qui est en jeu mais la biodiversité planétaire. En quelques occasions les aliments transgéniques pour consommation animale ce sont trouvés dans nos assiettes…par mégarde. Je parle de riz, de maïs et autres. Pire encore, le maïs transgénique a déjà contaminé les champs mexicains, source du teozintle, le maïs sauvage,…pourtant l’importation de maïs transgénique est interdit au Mexique…

    C’est de notre devoir de signer cette pétition et aussi de donner le vote qui compte qui est celui de notre consommation personnelle. Il faut acheter bio intelligemment : acheter directement du producteur, en saison, et se regrouper pour acheter en quantité quand le prix est le plus bas.

    Bon appétit!!

    Références :
    The absence of detectable fetal microchimerism in nontransgenic goats (Capra aegagrus hircus) bearing transgenic offspring.

    Tri-trophic interactions involving pest aphids, predatory 2-spot ladybirds and transgenic potatoes expressing snowdrop lectin for aphid resistance.

    Transgenic DNA in Animal Feed http://www.i-sis.org.uk/anifeed.php

    Characterization of bioactive recombinant human lysozyme expressed in milk of cloned transgenic cattle.

  3. Très bon sujet!

    Le gouvernement ne veut pas les étiqueter car la prochaine réclamation du public sera d’indiquer qu’ils contiennent des pesticides. Et cela, ne passera pas!… même si ce serait le gros bon sens!

    Quoiqu’il en soit, chez nous, nous consommons 95% biologique en nourriture. Donc, les OGM sont à peu près non-existant dans notre alimentation. Et chère audience, ne me dite pas que le bio est cher s.v.p.. Il est de plus en plus abordable!… 🙂

  4. Pour votre information,

    Reçu ce message de l’Assemblée Nationale:

    PROBLÈMES TECHNIQUES

    Bonjour,

    En raison de problèmes techniques observés entre le 31 octobre 2011 – 19h30 et le 2 novembre 2011 – 11h30 dans le processus de signature d’une pétition électronique sur le site de l’Assemblée nationale, nous vous informons que votre signature n’a pu être enregistrée. Si vous souhaitez toujours signer une pétition, nous vous invitons à vous rendre à l’adresse http://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/signer-petition/index.html, à sélectionner à nouveau la pétition désirée et à compléter les deux étapes nécessaires à l’enregistrement de la signature.

    Nous nous excusons pour ce contretemps.

    Merci de nous avoir informé de cette pétiton ! Je vais retourner sur le site pour la signer.

  5. J’ai signé la pétition et j’ai constaté que le site semble éprouvé des difficultés (la pétition ne s’enregistre pas). J’ai contacté le site de l’assemblée nationale et on m’a répondu qu’ils éprouvent présentement des difficultés avec le site, mais qu’ils travaillent à corriger la situation. Réessayez-vous dans quelques jours, mais sachez que lorsque ça fonctionne bien, le site affiche une page de confirmation immédiatement après avoir envoyer la pétition. Donc, soyez vigilant!

  6. M. Dionne !
    Merci pour vos judicieux conseils et pour toute l’information que vous divulguez auprès de plusieurs médias.

    Tant qu’à moi, je vous informe que j’ai signé la pétition dès que je l’ai reçue . Aussi, je voudrais savoir dans combien de temps vais-je recevoir le message envoyé par l’Assemblée ?

    Merci et continuez votre excellent travail

  7. Merci encore M. Dionne!!!
    De vous prononcer sur des questions de la sorte…importants pour nous tous. Merci de mettre la lumière sur ces enjeux! Svp continuez!!

  8. Bonjour Ginette,
    les labels Bio sont fiable,il y a eu du ménage là dedans,
    pour ma part n’ayant les moyens financiers de tout mangé bio, je sélectionne mes produits, genre tout ce qui pousse enfouis dans le sol je le mange bio, genre carotte
    et le sucre je le prends bio, et 2 litres de lait par semaine qui est bio parmis tous les litres que j’achète

  9. D’aucune façon les aliments dit “bio” ne peuvent être vérifiés. Rien ne nous prouve qu’ils le sont véritablement. Il n’y a aucun contrôle là-dessus.

    1. Bonjour Ginette,
      Je crois que vous êtes mal informée. Le terme Bio est légiféré au Canada. De plus, recherchez la certification par un tiers comme Ecocert. La certification nous assure que le producteur, le fabricant ou le cultivateur a bel et bien suivi le cahier de charges et que ses produits sont exempts de substances chimiques et autres dérivés industriels (OGM) dans la mesure du possible. Il y a même des limites à la proximité avec d’autres cultures.
      Les intrants (tout ce qui entre dans la culture et/ou dans la production) sont vérifiés et validés.
      Donc, oui, au Canada et en Europe, on peut se fier à l’appellation bio, certifiée par un tiers. Par contre, aux USA, si le produit est fabriqué de façon industrielle, le gouvernement américain, via la USDA, permet des entorses pour faciliter la tâche aux manufacturiers. C’est pourquoi, personnellement, je dis aux consommateurs de toujours rechercher une certification indépendante.
      Santé!

      1. Bonjour Cinnamon et tous les autres,
        Commencez par vérifier dans vos courriels indésirables. Il se peut que la réponse ne vous parviennent pas à cause de vos filtres.
        Sinon, copiez simplement le lien dans votre fureteur. Vous aurez ainsi accès au site de l’assemblée nationale où la pétition est en ligne.
        JYD

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*