• Recherche

La consommation d’omégas 3 marins (AEP et ADH) pourrait réduire le risque de développer une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). La DMLA est un réel fléau puisqu’elle est la cause principale de cécité chez les personnes de plus de 50 ans. Vous trouverez une très bonne description de cette maladie sur le site du Syndicat National des Ophtalmologistes de France (SNOF): http://www.snof.org/maladies/dmla.html

Une fois installée, la DMLA entraine une perte inexorable de la vision. Les traitements actuels peuvent en limiter les dégâts, mais la progression demeure. Reste la prévention qui, elle, peut empêcher totalement l’apparition de cette maladie!

Une toute nouvelle étude d’observation sur 38000 femmes a permis de constater que les personnes qui consomment le plus de sources d’omégas 3 (poisson et/ou suppléments d’huile de poisson) ont une protection significative d’environ 40% contre le développement de la DMLA.(1). L’avenir nous dira si l’usage de suppléments peut avoir un effet lorsque la maladie est installée.

Autres nutriments

D’autres nutriments ont montré leur capacité à prévenir la DMLA: (2)

· la lutéine et son « p’tit frère » la zéaxanthine, provenant des légumes verts comme les épinards;

· les anthocyanes, pigments bleus des petits fruits;

· le resvératrol;

· les catéchines du thé vert;

· plusieurs autres antioxydants.

Vous trouverez aussi des multivitamines contenant des minéraux, notamment le zinc et le sélénium, vendues pour prévenir la DMLA.(3) La question se pose cependant: un supplément procure-t-il plus de protection contre cette maladie qu’une alimentation bien pensée? C’est à suivre…

Références:

1. Christen WG, Schaumberg DA, Glynn RJ, Buring JE. Dietary omega-3 Fatty Acid and Fish Intake and Incident Age-Related Macular Degeneration in Women. Arch Ophthalmol. Published online March 14, 2011. doi:10.1001/archophthalmol.2011.34

2. Rhone M, Basu A. Phytochemicals and age-related eye diseases. Nutr Rev. 2008 Aug;66(8):465-72. Review. PubMed PMID: 18667008.

3. Bartlett H, Eperjesi F. An ideal ocular nutritional supplement? Ophthalmic Physiol Opt. 2004 Jul;24(4):339-49. Review. PubMed PMID: 15228513.

photo: Laitr Keiows

9 commentaires

  1. Bonjour Madame. Dionne. J’ai 59 ans avec un léger début de DMLA. J’ai commencé à prendre, lutéine : 40 mgs/zéaxanthine :7 mgs, puis-je prendre cette dose deux fois par jour. La vitamine E est recommandé, mais quel dosage? Je prenais déjà omega et vit C. J’ai vraiment peur de perdre la vue. Merçi pour vos bons conseils. Anna.

    1. Bonjour Anna
      40 mg de lutéine est une bonne dose. Je ne crois pas qu’augmenter la dose donnera plus de résultats
      Le zinc, les oméga 3, les autres caroténoïdes notamment l’Astaxanthine, la vitamine C et d’autres nutriments seraient des compléments très utiles et synergiques.
      Il faut regarder aussi l’alimentation.
      Si vous le désirez : https://www.jydionne.com/consultations/
      Santé!

  2. Bonjour,
    Au sujet de la DMLA, j’ai 34 ans et je viens d’être diagnostiquée. C’est un choc pour moi car je mange depuis longtemps et de façon régulière du kale, des légumes verts feuillus, des germinations, des aliments crus, des végétaux, etc. Et depuis que je me souvienne, j’ai toujours pris du poisson riche en w-3 sur une base régulière ou des w-3 en suppléments. Comme dans mon cas, la maladie est déjà installée, connaissez-vous d’autres possibilités de traitements (homéopathie ou autres) qui seraient prometteurs…. MERCI,
    Mélissa

    1. Bonjour Mélissa
      Primo, vous devriez avoir une consultation avec un bon naturopathe.
      Quelques suggestions : Coenzyme Q10 : 300mg par jour; oméga 3 de poisson 2 000mg par jour (EPA+DHA). Peut-être une mutlivitamine riche en zinc. Les pigments lutéine et zéaxanthines devraient être en quantité suffisante dans votre alimentation.
      Finalement, vitamine C 500mg ou plus par jour.
      Il y a aussi une autre possibilité : resvératrol en supplément au moins 100mg par jour
      Ce n’est pas un miracle mais ça devrait aider à stabiliser.
      Santé!

    1. Bonjour Émilie,
      Dans votre cas, il faut parler de stratégie alimentaire et non d’un aliment en particulier. La conversion des omégas 3 végétaux en oméga 3 à chaine longue n’est pas très efficace chez nos concitoyens. Donc, il faut voir comment maximiser cette converstion.
      1- augmenter les apports en oméga 3 végétaux (lin, chia, noix, etc.)
      2- réduire les apports en oméga 6 (maïs, tournesol, soya, etc.) Les omégas 6 étant en plus forte concentration, ils ont priorité au niveau métabolique. En diminuant leur quantité, on favorise la tranformation des 3.
      3- Finalement, réduisez votre consommation de friture ou de gras trop cuits. Ces derniers étant oxydés, ils ont tendance à inhiber le métabolisme.
      Santé!

  3. Allo.

    Quelle la différence entre les Omegas 3 et l,huile de foie de morue.??? Lequel des deux est le plus efficace pour renforcer le systéme immunitaire???

    Merci pour els bons conseils J’aime beaucoup vous lire.

    Cocotte

    1. Bonjour Cocotte,
      Après les interventions de Maria, voici ma réponse.
      1- voir mon commentaire sur les huiles de foie, pas recommandables.
      2- les oméga 3 ne sont pas les meilleurs pour le système immunitaire. Ce n’est pas là leur intérêt.
      Pensez plutôt à la vitamine D (2000 UI et plus), au magnésium, à des plantes comme l’astragale, aux probiotiques, aux champignons médicinaux.
      Les produits qui ciblent le système immunitaire sont nombreux.
      Consultez un professionnel compétent.
      Santé!

  4. Merci pour l’encouragement, on ne sait jamais et ce n’est pas drôle, vous nous encouragez à manger plus de poissons….
    Salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*