Cliquez ici pour écouter ma chronique du 19 mai à L’après-midi porte conseil.

Saviez-vous que vos médicaments d’ordonnance peuvent provoquer des carences de certains nutriments? Peu de gens le savent. À long terme, de telles carences peuvent avoir une incidence grave sur la santé, notamment en accroissant le risque de maladie cardio-vasculaire, d’ostéoporose, de dépression et de plusieurs maladies chroniques.

Il est étonnant de constater d’un côté l’abondance de documentation sur ce sujet et, de l’autre, le fait que très peu de professionnels connaissent cet effet sournois des médicaments!

Que font les médicaments?

Certains médicaments inhibent la capacité du corps d’utiliser ou d’absorber certains nutriments. Ils agissent soit directement sur l’absorption, soit via une interférence dans le métabolisme. Ce faisant, ils entraînent à relativement court terme des carences réelles qui mènent éventuellement à des complications, effets secondaires ou autres maladies.

Ce qu’il est bon de savoir, c’est qu’on peut très facilement prévenir ou renverser ces carences. Il faut simplement les connaître et agir en conséquence…

Exemples de nutriments

Calcium

Certains médicaments réduisent l’utilisation du calcium et sont associés à un risque plus élevé de fractures (ostéoporose):

· Médicaments pour l’estomac (inhibiteurs de la pompe à proton [IPP])

oméprazole (Losec®);

lansoprazole (Prevacid®);

ésoméprazole (Nexium®);

pantoprazole (Pantoloc®);

rabéprazole (Pariet®)

· Cortisone (prednisone)

· Anticonvulsivants pour l’épilepsie (phénytoïne [Dilantin®]; carbamazépine [Tégrétol®])

· Laxatifs stimulants (en usage régulier, associés à une perte de minéraux)

· Certains diurétiques (furosémide [Lasix®])

· Etc.

Coenzyme Q10 (6,7)

Le coenzyme Q10 (CoQ10) est une substance normalement synthétisée par les cellules via l’enzyme HMG CoA. Le CoQ10 est présent dans la paroi des mitochondries (nos centrales énergétiques) et est nécessaire à la production d’énergie (ATP). On le retrouve plus particulièrement dans les cellules des muscles, surtout dans le muscle cardiaque.

Une baisse de CoQ10 est associée à une augmentation significative du risque d’insuffisance cardiaque et de douleurs musculaires. Plusieurs études démontrent qu’un supplément de CoQ10 améliore significativement les symptômes et la qualité de vie des patients souffrant d’insuffisance cardiaque.

Plusieurs médicaments réduisent la synthèse ou l’utilisation du CoQ10:

· Statines (hypocholestérolémiant);

· Bêta bloquants (anti hypertensifs);

· Tricycliques (analgésiques, antidépresseurs);

· Thiazides (diurétiques);

· Phénothiazines (antipsychotiques);

· Etc.

Exemples de médicaments

Anovulants (contraceptifs) et traitements hormonaux (8-12)

Nutriments perdus

acide folique

magnésium

vitamine B2 (riboflavine)

vitamine B6 (pyridoxine)

vitamine B12 (cyanocobalamine)

vitamine C

zinc

Implications santé

tube neural, spina bifida (acide folique)

dysplasie du col (acide folique)

SPM (Mg, vit B6)

fatigue (vit B6, vit B12, Mg)

maladie cardiaque / homocystéine (acide folique, vit B6, vit B12)

Antibiotiques (1)

Nutriments perdus

probiotiques (lactobacilles, bifidobactéries, etc.)

vitamine B1 (thiamine)

vitamine B2 (riboflavine)

vitamine B3 (niacine ou niacinamide)

vitamine B6 (pyridoxine)

vitamine B12 (cyanocobalamine)

vitamine B8 (biotine)

vitamine K

Implications santé

diarrhée (probiotiques)

atteinte de la muqueuse intestinale (probiotiques)

malabsorption (probiotiques)

fatigue (vitamines B)

troubles de la densité osseuse (vitamine K)

Œstrogènes (13,14)

Nutriments perdus

vitamine B6 (pyridoxine)

magnésium

zinc

Implications santé

augmentation du risque de maladie cardio-vasculaire (vitamine B6)

fatigue et dépression (vitamine B6)

risque cardio-vasculaire, crampes nocturnes (magnésium, B6)

baisse de l’immunité, diminution de la cicatrisation (zinc)

Facteurs aggravants

Les risques de développer une carence lors de la consommation d’un médicament ne sont pas très élevés, mais ils augmentent avec:

· La durée: sur une courte période, la carence provoquée sera minime, et les effets aussi. Sur une période de quelques années, la carence s’accentue et les risques pour la santé augmentent.

· Le nombre de médicaments: combien de médicaments de prescription prenez-vous? 1? 2? 5? 14?

· L’âge: en vieillissant, notre métabolisme ralentit. Nos capacités à éliminer les déchets, à synthétiser de nouvelles substances et à résister aux agressions diminuent.

· Le statut nutritionnel: plus la diète est de qualité, variée et abondante en aliments sains (riches en nutriments et pauvres en énergie), moins le risque est grand… Plus l’alimentation est déficiente et comprend des néfastes foods, plus le risque est élevé.

Livres et sites Internet de références sur le sujet:

1. Pelton, Ross, James Lavalle, Ernest B. Hawkins et Daniel Krinsky. Drug Induced Nutrient Depletion Handbook, Lexicomp Ed. 1999 & 2001. (Ce groupe de 4 pharmaciens a fait un travail de moine pour colliger ces données.)

2. Pelton, Ross et James Lavalle. The Nutritional Cost of Prescription Drugs, Natural Health Resources. Morton Publishing Co. 2000. (une version grand public du premier)

3. Locong, Alice et Danielle Ruel. Guide des interactions médicaments, nutriments et produits naturels, Les Presses de l’Université Laval, 2003. (Un guide québécois dans lequel on retrouve aussi ces données)

4. Nutrient Depletion Charts par by Frank M. Painter, D.C.: http://www.chiro.org/nutrition/ABSTRACTS/Nutrient_Depletion.shtml

5. Le Merck manuel INTERACTIONS NUTRIMENTS-MEDICAMENTS: http://www.msd.medcost.fr/php/manuel_pays_ch/01nuta8.php (en français)

Références:

6. Mortensen SA et al. Dose-related Decrease of Serum Coenzyme Q10 During Treatment with HMG-CoA Reductase Inhibitors. Mol Aspects Med 1997;18(suppl):S137-44.

7. Ghirlanda G et al. Evidence of Plasma CoQ10 Lowering Effect by HMG-CoA Reductase Inhibitors: a Double Blind Placebo-Controlled Study. J Clin Pharmacol 1993;33(3):226-9

8. Li X et al. Megaloblastic Changes in Cervical Epithelium Associated with Oral Contraceptives And Changes after Treatment with Folic acid. Chung Hua Fu Chan Ko Tsa Chih 1995;30(7):410-3

9. Butterworth CE Jr et al. Improvement in Cervical Dysplasia Associated with Folic Acid Therapy in Users of Oral Contraceptives. Am J Clin Nutr 1982;35(1):73-82

10. Kishi H et al. Deficiency of Vitamin B6 in Women taking Contraceptive Formulations. Res Commun Chem Pathol Pharmacol 1997;17(2):283-93

11. Hjeit K et al. Oral Contraceptive and the Cobalamin (vitamin B12) Metabolism. Acta Obstet Gynecol Scand 1985;64(1):59-63

12. Stanton MF et al. Serum Magnesium in Women During Pregnancy while Taking Contraceptives and After Menopause. J Am Clin Nutr 1987;6(4):313-9

13. Seelig MS. Interrelationship of Magnesium and Estrogen in Cardiovascular and Bone Disorder. J Am Coll Nutr 1993;12(4):442-58

14. Haspels AA et al. Disturbance of Tryptophan Metabolism and its Correction During Oestrogen Treatment in Postmenopausal Women. Maturitas 1978;1(1):15-20.

44 commentaires

  1. Bonjour et merci pour toutes les infos sur votre site…..

    Mon cardiologue (très bon cardiologue en passant) me donne des médicaments comme:
    Lasix 40 mg 2X par jr depuis 4 ans )
    Eliquis 5mg 2x par jr. depuis 2 ans),
    Cardizam 125 mg depuis 1 mois)

    ET DEPUIS ENVIRON 6 MOIS JE PERDS LA MÉMOIRE À COURT THERME
    J’aimerais prendre des suppléments pour éviter les carences mais ce que j’aimerais le plus c’est juste prendre des suppléments.

    J’ai 68 ans et je fais de la haute pression 155 sur je ne me rappelle pas l’autre chiffre

    j’aimerais beaucoups plus prendre juste des suppléments et je le dirais à mon médecin à ma prochaine visite. J’aimerais voir la différence concernant ma mémoire. Je suis certaine que le Lasix durant 4 ans ça doit sûrement épuiser tous mes nutriments. Qu’en pensez=vous?

    1. Bonjour Francine
      Vous avez probablement raison. Les médicaments peuvent entrainer des carences nutritionnelles qui peuvent expliquer ce que vous ressentez. par contre, cesser vos médicaments n’est pas une bonne idée puisque vous correz le risque de voir des effets dramatiques si vous cessez trop vite comme des AVC. Vous mériteriez une consultation pour bien faire ce que vous demandez. En attendant, le magnésium 200 mg est sécuritaire et si vous regardez le tableau, vous verrez que le lasix induit son élimination.
      Santé!

  2. bonjour, depuis un mois on m’a diagnostiqué un RGO, on m’a prescrit du sandoz pantoprazole 30mg pour 12 mois, depuis pas amélioration mais le pire c’est que je déprime, en plus ce que j’ai lu sur ce médicament me fait peur, s’il vous plait est ce qu’il y a un autre médicament ou autre alternative , est ce que je peu l’arrêter, est ce que je peu vivre sans médicament sans empirer mon cas. merci et bonne journée

    1. Bonjour Sihem
      1- le médicament ne règle rien. Il ne fait que couper la production d’acide.
      2- Comme il est symptomatique, vous pouvez l’arrêter quand vous voulez.
      3- Comme il ne semble pas vous soulager, votre problème de reflux peut être dû à d’autre chose que l’acidité. Peut-être même ne faites vous pas assez d’acide.
      Essayez : soit un peu de citron ou de vinaigre de cidre dans un tasse d’eau (chaude si vous voulez) après les repas.
      Ou encore le produit Estomix de la clef des champs, 15 à 30 gouttes dans un peu d’eau avant les repas.
      Santé!

  3. Bonjour Jean-Yves,

    Dû à mon faible taux de ferritine (Crohn), on m’a diagnostiqué une anémie débutante. Mon nouveau Gastro-entér. m’a suggéré de prendre de Euro Ferrous Sulfate en dose de 300 mg – 60mg élémentaire. Je lui ai dit qu’il était certain que j’allais être constipée et que je préférerais une autre alternative. Réponse. Vous n’avez qu’à vous acheter un laxatif.

    Alors, j’ai commencé à prendre le fer. Constipation au début pendant 3 longues journées. Je suis allée à la pharmacie et on m’a suggéré un émollient sans dépendance – Docusate sodique – 1x/jr. Mon intestin réagit très très lentement. Ça prend 2 jours entiers environ avant que mon intestin évacue. Au coucher, je n’arrive pas en m’endormir car mon intestin est plein. Je ne ressent aucune douleur sauf un ballonement.

    Je suis allée chez Vogel. La conseillère m’a dit qu’elle avait un produit en fer dont l’ingrédient constipant a été retiré mais cela représente que 50mg en fer tandis que Ferrous de sulfate en possède 60mg élémentaire ce que me suggère le Gastro.

    Donc, je voudrais savoir si je peux me procurer un produit naturel en fer et qui aurait les mêmes résultats que le fer de pharmacie ? Est-ce qu’il agirait de la même façon que le fer tablette ?

    Merci beaucoup !

    1. Bonjour Jacqueline
      Quel sens de la compassion…
      Il y a plusieurs options. Oui le sulfate ferreux donne beaucoup de constipation et d’irritation gastrique.
      Il y a, même en pharmacie de nombreuses options. Depuis le fumarate ferreux (100mg de fer élémentaire par co) jusqu’au fer polysaccaride (Jamp pharma). En boutique, le floradix contient du gluconate ferreux beaucoup mieux toléré. Il faut simplement ajuster la dose: il contient 10mg par 10 ml.
      L’important est de prendre du fer. Si le produit vous donne des problèmes, alors vous ne le prendrez pas. Mieux vaut prendre moins et pourvoir le prendre que d’essayer plus et de ne pas être capable.
      Santé!

  4. Bonjour Jean-Yves,

    J’aurais besoin de tes conseils. Je viens de passer une gastroscopie/ coloscopie avec un nouveau Gastro-entérologue. Il m’a dit qu’il avait l’intention de me suggérer de prendre un nouveau médicament – IMURAN.

    La 1ère coloscopie que j’ai passée est le 14/07/14. Suite à cet examen, j’ai rencontré un médecin/interniste qui m’a dit que le Salofalk était dépassé. Elle m’a présenté 3 nouveaux médicaments soient : IMURAN, PURINETHOL OU METHOTREXATE. Après lecture dans Santé Canada, je t’ai fait parvenir un courriel le 14/07/14, parce que j’étais très inquiète de la mise en garde concernant l’emploi des 3 médicaments ci-haut mentionnés.

    Le 15/07/14, tu m’as dit ”à choisir le méthotrexate est le moins fort”.

    Donc, lors de ma prochaine rencontre avec mon Gastro. j’aimerais lui présenter ta suggestion mais comment puis-je lui en parler sans le froisser. Quels sont les arguments que je peux lui dire à ce sujet ? Moi, je suis le genre de personne qui aime avoir tous les éléments en main afin de prendre la meilleur décision à cause des effets secondaires possibles.

    Aussi, j’ai lu les liens que tu m’as insérés dans ta réponse qui ont paru dans Beth Israel Deaconess Medical Center et Harvard medical school teaching hospital. Très pertinent. Je t’en remercie grandement.

    Merci infiniment !

    À bientôt !

    1. Bonjour Jacqueline
      Le texte de Beth Isreal… est très bien et peut vous aider à comprendre. C’est aussi une source que le MD appréciera. Donc, à partir de ça, vous pouvez discuter. Le plus important est de vous soulager.
      Santé!

  5. Bonjour,

    je souffre depuis maintenant quatre ans de brulures sur la langue et gout amer au fond de la langue qui se repand apres chaque repas. J´avais au depart une gastrite severe à Helicobacter qui a perduré six mois, faute de bon diagnostic. Je suis passée de cet enfer (selles acides etc) au RGO. Avez-vous un conseil? J´ai maintenant vu beaucoup de medecins, sans aide aucunes. Meri Sula

    1. Bonjour Sula
      Difficile avec si peu d’information. Le H pylori a-t-il été traité correctement ? est-il éradiqué ?
      Avez-vous pris des probiotiques suite au traitement ? Le symptômes bucale pourrait être dû à des carences en vitamine B et C mais il fait d’abord vérifier la présence du H pylori et prendre des probiotiques.
      Santé!

  6. Bonjour Jean-Yves,

    AU SECOURS !

    Suite du message envoyé le 10 juillet’14…

    Je ne sais pas si tu es partie en vacances. Mais voici ma situation.

    Le Dr. m’a suggéré de prendre un nouveau médicament car dit-elle, il est préférable de cesser le Salofalk (2×2/jr – 500mg ch. après 20 ans. Je n’ai jamais eu d’effets secondaires importants.

    Pour contrer les effets secondaires bénins de la maladie chronique dont je souffre, je prends depuis 20 ans environ des vitamines, calcium, D, du chloridrate de glucosamine, omega3 joy de Green (3,000 unités/jr), un probiotique végétal (4 souches) et du magnésium (150mg).

    En plus, j’ai appris que le Salofalk recommandé par mon gastroentérologue était non pas pour l’iléite contracté lors d’un voyage effectué en Martinique en 1993, mais pour le colon ???

    Voici les noms des 3 médicaments qu’elle m’a suggérés – IMURAN, PURINETHOL, METOTHREXATE.

    Lorsque j’ai lu la description de chacun de ses médicaments sur internet, j’ai capoté. J’ai eu la peur de ma vie. Tellement, que j’ai décidé de te demander conseil. Même Santé Canada a émis un avis de mises en garde concernant l’emploi de ces 3 médicaments. Je considère donc que les risques sont quand même très important.

    EFFETS SECONDAIRES – FAITS VÉCUS
    Pour terminer, je suis allée sur un site français ou des gens qui avaient le Crohn décrivaient leur expérience avec ces médicaments. Exemple : infection du pancréas, fatigue, acné, inflammations articulaires, sérieux maux de tête, nausées, mal d’estomac, fissures sur la langue, perte de cheveux, vertige, vomissements, incapacité de travailler (certains) etc.

    BONNES VACANCES !

    Merci infiniment.

    À bientôt !

    1. Bonjour Jacqueline
      La première question est : est-ce que votre état s’est détérioré ? Y a-t-il lieu de changer de médicament ?
      La MD prescrit-elle les 3 ensembles ? Ou est-ce une proposition d’un des 3 ? À choisir le métothrexate est le moins fort.
      Question suppléments : le calcium combien ? Si c’est plus que 500, réduisez-le. La vitamine D combien ? Et la glucosamine, le sulfate est plus efficace que le chlorhydrate.
      Santé!

  7. Bonjour Jean-Yves,

    J’ai la maladie de Crohn. Je viens de faire une coloscopie. Résultat : inflammation importante à 40cm et 50cm de l’intestin côté transversal. Le chirurgien n’a pu compléter l’examen à cause de l’inflammation. Remède de cheval. Prise de prednisone pour 2 mois. Doses de 7 comprimés à 5 mg ch. par jour pour les 2 premières semaines et en diminuant graduellement. Actuellement, à cause des effets secondaires, je ressent de légères nausées (un des effets secondaires). J’aimerais savoir ce que je peux prendre pour cesser ses nausées et contrer les effets secondaires de ce médicament.

    Actuellement, j’ai décidé que pour les 2 prochains mois, j’apporterais une attention spéciale à ma nourriture. J’ai déjà cessé de boire du lait Lactaid complètement depuis plusieurs mois. Dernièrement, j’ai commencé à manger du fromage bio et de boire du lait bio. J’ai décidé d’arrêter tout cela aussi. Je bois du lait de riz original Natura.

    À titre d’information, je prends 1 capsule de probiotique sans produit laitier qui contient 4 souches, du calcium et D.

    Merci beaucoup pour votre constant dévouement !

  8. bonjour je ne suis pas sure d’etre au bon endroit pour cette question mais connaissez vous protexid qui serait soi disant fabuleux pour remplacer les IPP
    merci de votre réponse

  9. Bonjour,
    Il semble que mon fils (10 ans)ait attrapé un bactérie qui s’appelle mycoplasme. Il a les bronches très prises et son bras droit a enflé ainsi que sa main gauche. Il est sous antibiotiques (en attendant les résultats des prélévements des sécrétions nasales). Je voudrais lui donner des probiotiques. Quelle dose dois-je lui donner? avec vous des conseils?
    Merci pour votre aide

    1. Bonjour Sandra,
      Oui, vous pouvez lui donner des probiotiques. Essayez un produit soit en poudre, soit en capsule. Suggestion : Donnez à votre fils de la vitamine D à raison de 50 UI par kilo par jour.
      Santé!

  10. Bonjour Jean-Yves
    En parcourant vos textes, je réalise que j’ai dû perdre bien des bonnes choses puisque j’ai pris 4 fois des antibiotiques en 5 mois, déc à avril et je me demande si mon mal de ventre la nuit et le matin surtout est dû à cela ainsi que le mal du bas du dos. J’ai beau reprendre le gym pour renforcer le dos mais je dois me lever souvent la nuit pour aller à la toilette et le matin, c’est long avant de me mettre vraiment en marche. Ça arrive surtout lorsque j’ai beaucoup marché la veille ou dû être debout longtemps sinon, ce n’est pas si pire et moi qui veut reprendre marche et voyage, je n’y pense même pas pour le moment…
    À la prochaine !!!

    1. Bonjour Claudette,
      Une suggestion :
      vous pourriez prendre, pour quelques temps, une formule de probiotiques pour refaire la flore intestinale perdue par la prise d’antibiotiques.
      Aussi, pour un certain temps (quelques mois), essayez donc un supplément de magnésium (100 à 150mg) au coucher.
      Santé!

  11. Bonjour Jean-Yves,
    Merci pour toutes ces informations. Concernant le CoQ10, y a-t-il des marques de commerce ou des formes à privilégier? Croyez-vous que ça vaille la peine d’essayer le CoQ10 chez une personne en manque d’énergie, au souffle court et avec des douleurs musculaires?
    Merci encore.

    1. Bonjour Isa,
      Quelle marque? Certains prétendent que certaines formes de CoQ10 sont mieux absorbées. D’autres affirment que ces formes ont besoin d’être réduites, donc seraient moins efficaces.
      Bref, on ne sait pas si ce n’est pas simplement un argument marketing…
      Donc, choisissez une marque réputée, pas chère (il y en a plusieurs et les prix ont baissé beaucoup depuis quelques années).
      Pour la personne que vous décrivez, certainement OUI. Suggérez 200mg par jour en 2 prises. Idéalement avec des huiles de poisson 1000 à 1200 mg par jour (1 capsule de 40/20 avec chaque 100mg de CoQ10)
      Santé!

      1. Vous êtes adorable de répondre si rapidement! Je veux être certaine de bien comprendre: Quand vous écrivez huile de poisson, vous faites référence aux oméga3 et le 40/20, ce serait 40 fois d’EPA pour 20 fois de DHA? Et la posologie serait 1 capsule de 100 mg de CoQ10 + 1 capsule d’oméga3 500 mg, 2 fois par jour? Avant le repas, pendant, après ou on s’en balance? Merci énormément et Santé à vous aussi!

        1. Bonjour Isa,
          40/20 = 40% EPA & 20% DHA ou, dans une capsule de 1000mg, 400 mg EPA et 200mg DHA.
          1 capsule de 1000mg avec chaque 100mg de CoQ10.
          Selon le produit choisi, si la capsule est marquée “enrobage entérique” ou “gastro-résistant”, alors avant le repas. Sinon, avant ou au début du repas. Ne prenez pas en fin de repas parce que ça augmente le risque de petits rapports tellement confortables au gout de poisson
          Santé!

  12. Bonjour Jean-Yves

    Pour la 4e fois depuis novembre, antibiotiques ratio azithromycin 250mg
    ça été abcès dent, pneumonie et là infection à mon gros orteil droit, ongle incarné pcq bombé, mes ongles de doigts ont cette tendance aussi, autres orteils, ongles épais et tendance à courber par en haut, on lime, on lime….. je vois podiatre avant inf en soins de pieds mais ça n’a pas amélioré, je crois que j’aurais dû écouter mon méd de famille, retraité, ne pas commencer à se faire jouer dans les orteils mais comme c’était si épais, je ne pouvais en couper un et j’ai dû le faire enlever, il a repoussé pareil
    Conseil pour remédier à cette nouvelle agression antibio ???

    Merci encore et bonne semaine!!!

  13. Bonsoir Jean-Yves,

    Étant atteint de la Maladie Parkinson, j’ai écouté avec grand intérêt votre commentaire à RDI le 13 décembre 2010 concernant la CoenzymeQ10 pour les victimes de cette maladie dégénérative. Je voudrais savoir les le dosage recommandé et les risques à court et long terme de prendre ces suppléments, je prends des beta bloqueurs et Stalevo en plus de suppléments vitamines A, complexe C, D, E et sélénium.

    1. Bonjour Léo,
      Oui, le CoQ10 est étudié pour aider les personnes atteintes de la maladie de Parkinson comme vous.
      La dose suggérée de 200 à 400mg par jour. Commencez par 200mg. Prenez-le en mangeant, soit séparé (100mg 2 fois apr jour) ou en une seule dose. Augmentez après 1 semaine.
      Si vous lisez l’anglais et que vous avez un peu de bagage scientifique, je vous suggère de lire la publication suivante à ce sujet.

      Spindler M, Beal MF, Henchcliffe C. Coenzyme Q10 effects in neurodegenerative
      disease
      . Neuropsychiatr Dis Treat. 2009;5:597-610. Epub 2009 Nov 16. PubMed PMID:
      19966907; PubMed Central PMCID: PMC2785862.
      L’accès à cet article est gratuit.
      Concernant la vitamine D, dans un cas comme le vôtre, la dose est élevée : facilement 4 000 à 5000 UI par jour.
      Bonne démarche Santé

      1. Jean-Yves,
        Merci beaucoup, je lis l’anglais et j’ai un bagage scientifique universitaire suffisant pour me débrouiller. Si il y a autre chose, n’hésitez pas.
        Léo

    2. Re Bonjour Léo,
      Un de mes collègues et collaborateurs me mentionne que l’intolérance au gluten peut être associée à des dégénérescences neurologiques comme le Parkinson. J’ai trouvé une publication à ce sujet.
      Pellecchia MT, Ambrosio G, Salvatore E, Vitale C, De Michele G, Barone P. Possible gluten sensitivity in multiple system atrophy. Neurology. 2002 Oct 8;59(7):1114-5. PubMed PMID: 12370481.
      Donc, sans preuve absolue, pourquoi ne feriez-vous pas un essai: cesser toutes les sources de gluten (blé, seigle, orge, triticale et kamut) pour quelques semaines. Vous verrez bien si vous vous sentez mieux.
      Santé!

  14. Bonjour M. Dionne,

    Je prends les Omega-3 depuis 3 semaines et je ressens la même chose que lorsque je prenais de la glucosamine. Difficulté respiratoire, souffle court à monter une petite escalier, à me pencher ça coupe ma respiration. En cessant la glucosamine j’ai repris du poil de la bête rapidement, est-ce que les Omega 3 -huile de poisson comme je vous le mentionnais peut aussi en être la cause. Je pense cesser.

    Merci de vos conseils!

    1. Bonjour Aurore,
      C’est toujours possible. Une réaction d’intolérance peut se manifester ainsi. Il se pourrait aussi que ce ne soit pas relié au contenu, mais plutôt au contenant. Avez-vous déjà réagit à la gélatine ?
      Dans un cas particulier comme le vôtre, vous êtes la meilleure personne pour juger.
      Se peut-il aussi que vous ayez des problèmes à avaler des grosses gélules ? Que ce problème se manifeste par un spasme et une difficulté à respirer ?
      Ce sont toutes des pistes de réflexion.
      Santé!

  15. Bonjour J-Y,

    C’est avec beaucoup d’intérêt que j’aie lu ce dernier article. Je me suis senti particulièrement interpellé. Je suis un ex-triathlète ayant compétitionné activement. Il y a 8 ans, contre toute attente, on me diagnostiquait un problème avec ma lipo-protéine a et quelques semaines plus tard, j’étais opéré pour 3 pontages (les Md. surpris que je sois vivant et performant à ce point considérant l’état de mes artères….).
    Les fameux facteurs contrôlables (bien que moins présents que ceux provenant de l’hérédité) m’ont sauvé la vie : Alimentation performante, entrainement sérieux et repos.
    Depuis, je suis un cas pour les chercheurs de l’IRCM qui me prescrivent des statines quotidiennes à 80 mG. Jamais eu de problèmes avec les éffets secondaires…jusqu’à tous récemmnet. La semaine dernière, j’ai fait des liens. En effet, deuis maintenant un an je fais des tendinites partout et à répétition (je croyais que mes 49 ans et l’entraînement en étaient les seules causes).
    Maintenant, je suis convaincu que 8 années de statines y sont pour beaucoup. J’ai cessé vendredi dernier, même si l’argument médical prétent que les bénéfices à long terme dépassent les inconvénients. Je n’y crois plus.

    Je vais faire des tentatives, à partir de solutions naturelles, de maintenir le LDL à moins de 2 et le HDL le plus élevé possible.

    Des suggestions ( + quel serait le meilleur anti-inflammatoire naturel)?

    Daniel

    1. Bonjour Daniel,
      Quelques suggestions: du coenzyme Q10 pour contrer la pire carence induite par les statines.
      Anti-inflammatoires : le curcuma en extrait à 95% (AOR par exemple); un extrait de boswellia standardisé en AKBA le plus concentré possible.
      De plus un nouveau produit semble intéressant : LE NEM qu’on retrouve dans Joint Care + de genuine health.
      Bonne récupération,
      JYD

    2. Merci mille fois J-Y.

      Mes recherches sur vos écrits précédents m’avaient déjà orientés vers la Co Q10. J’ai débuté il y a 1 semaine. Je me suis procuré le reste (anti-inflam.) ce W-E. Je vous en donnerai des nouvelles.

      Merci encore,

      DG

  16. Merci pour cette information, Jean-Yves. Ça nous permettra de cibler plus précisément l’étiologie de certaines destructions des tisus de support des dents chez nos clients et de considérer un plan de soins plus approprié et ‘reconstructeur’ de l’intégrité des tissus.

  17. Il y a quelques années, il y avait dans les magasins naturels des complexes de vitamines et minéraux spécifiques à administrer en même temps que les médicaments contre l’hypertension, le diabète, la dépression ,justement pour éviter que leur “déplétion”. n’aggrave la condition du malade. Ça vous dit quelque chose? c’était fait par des médecins ou pharmaciens américains , selon mes souvenirs….

    1. oui, Anny c’était en vente dans les années 90, mais je crois qu’il y en a encore quelques uns sur le marché, nous avons eu la possibilité de vendre ces produits en pharmacie .

    2. Bonjour Anny
      Le produit s’appelait (et s’appelle encore) Rx Balance par Purity life. Il y avait plusieurs formules selon la prescritpion. C’était une gamme en avance sur son temps qui n’a pas levé…
      Ces produits existent toujours. Vous pouvez trouver l’information sur
      Santé!
      JYD

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*