Avait-on vraiment besoin d’une étude pour nous le dire? Nous savons tous que la télévision est probablement l’objet qui entraine le plus de sédentarité… en plus d’augmenter la consommation de néfaste food (pensez aux annonces qui sont présentées durant les heures de grande écoute). Quoi qu’il en soit, c’est maintenant officiel!
Une grande étude prospective a suivi 8800 adultes durant 6,6 ans en Australie. Les chercheurs ont constaté que, pour chaque heure quotidienne de télévision, le risque de mortalité augmente de 11%. Dans la cohorte, les gens qui consomment le plus de télévision ont jusqu’à 80% plus de risque de maladies cardiovasculaires que ceux qui en consomment le moins.
Voici donc un autre argument pour encourager nos concitoyens (enfants inclus) à se lever de leur chaise pour faire quelque chose, n’importe quoi. Je pense qu’il n’est pas tiré par les cheveux de dire qu’on peut aussi inclure tous les écrans, comme l’ordinateur et les consoles de jeux, dans la même catégorie que la TV.
Il faudrait inventer des télévisions qui fonctionnent à pédale! Seriez-vous acheteur?
JYD

Référence:
Dunstan DW, Barr EL, Healy GN, Salmon J, Shaw JE, Balkau B, Magliano DJ, Cameron AJ, Zimmet PZ, Owen N. Television Viewing Time and Mortality. The Australian Diabetes, Obesity and Lifestyle Study (AusDiab). Circulation. 2010 Jan 11. PubMed PMID: 20065160.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*