• Recherche

Le débat à propos des fameux compteurs communicants d’Hydro-Québec est loin d’être terminé. Ces engins émettent des ondes de façon anarchique avec des pointes d’intensité très importantes. Plusieurs personnes se plaignent d’être devenues électrosensibles suite à l’installation de ces appareils. Ce phénomène d’électrosensibilité, nié par la société d’état, n’en est pas moins réel et documenté depuis la grande guerre (voir https://www.jydionne.com/etes-vous-electrosensible/).

Bien entendu, une majorité de personnes n’en ressent pas (ou pas encore) les effets ou n’a tout simplement pas fait le lien entre l’exposition aux champs électromagnétiques (CEM) et certains symptômes. Par exemple, si vous avez développé un des problèmes suivants depuis l’arrivée des compteurs intelligents dans votre environnement, vous êtes peut-être électrosensible : extrasystoles cardiaques, maux de tête, démangeaisons, insomnie, manque de concentration, perte de mémoire, etc. Ce ne sont que quelques exemples de symptômes d’électrosensibilité. Certaines personnes sont tellement atteintes que leur vie est littéralement ruinée. Elles ne peuvent plus vaquer à leurs occupations. Quelques-uns ont même dû déménager loin des centres urbains.

Des municipalités réagissent

121 conseils municipaux ont montré leur sensibilité aux besoins de leurs citoyens. En date du 27 février dernier, la ville de Roberval au Lac St-Jean a passé une résolution particulièrement robuste. Le conseil demande au gouvernement du Québec :

  • D’imposer un moratoire immédiat sur l’installation de ces compteurs;
  • D’imposer par décret que la régie de l’énergie accorde la gratuité à tout ceux qui désirent un compteur électromécanique;
  • D’obliger Hydro-Québec à divulguer toutes les informations concernant le nombre réel de citoyens incommodés par les microondes émises par tout compteur à radiofréquences;
  • etc.

Pour plus de détails : http://www.cqlpe.ca/doc/Communique-CQLPE-3mars2015.doc et http://www.lapresse.ca/le-quotidien/actualites/201503/02/01-4848854-roberval-exige-un-moratoire.php

Bref, de plus en plus d’élus ne croient pas la propagande démagogue de la société d’état à propos de l’innocuité des compteurs. Nous sommes au même endroit, par rapport à ces gadgets, que nous l’étions dans les années 1970 à propos du tabac. Il existe maintenant assez de preuves anecdotiques pour que le principe de précaution s’applique et nous permettent d’éviter le fléau de cette technologie répandue sans restriction.

Qu’arrivera-t-il si le déploiement se continue jusqu’à complétion et que la société d’état est finalement obligée de faire marche arrière? Quels seront les couts d’une telle opération (dont la facture nous sera obligatoirement refilée)? Quelles seront les retombées sur les citoyens malades et sur notre système de santé (qui, en passant, n’a aucune idée comment traiter les gens électrosensibles)?

121 municipalités regroupant 2,4 millions de personnes, ça devient considérable!

Et ce n’est pas tout… Allez sur le site de TVA Nouvelles (http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/quebec/archives/2015/03/20150305-125616.html). Il semblerait qu’Hydro-Québec ait quelque chose à cacher en ce qui concerne les incendies causés par les compteurs intelligents…

À bon entendeur, salut!

Pour consulter mes autres articles sur l’électrosensibilité : https://www.jydionne.com/?s=%C3%A9lectrosensibilit%C3%A9

7 commentaires

  1. ” En date du 27 février dernier, la ville de Roberval au Lac St-Jean a passé une résolution particulièrement robuste” Je tiens à remercier sincèrement le conseillers qui ont eu le courage de poser ce geste. Les compteurs intelligents ne sont pas des vitamines, pourquoi jouer avec la santé de la population. Il y a plus de 20 ans on nous disait que les vaches qui broutaient longtemps sous les lignes de haute tension d’Hydro-Québec étaient de moins bonnes vaches laitières. MILLE MERCIS.

    1. Bonjour H
      Une petite anecdote à ce sujet. J’ai fait du vélo sous des lignes de hautes tensions. À tout moment, ma cuisse touchait le cadre et à chaque fois, je prenais un choc.
      Curieux, n’est-ce pas ?
      Santé!

  2. Bonjour Marie-Claude Sagala,

    Surligner le texte et faites copier, puis allez le coller sur facebook ou twitter.
    C’est ce que j’ai fait.

    Bonne journée!

  3. De graves problêmes d’insomnie sont apparus dès le début de l’installation de 3 compteurs côte à côte sur un mur extérieur de la maison. (ces mêmes problèmes persistent toujours).
    Ces mêmes compteurs maintenant en produisant des champs électromagnétiques font un barrage entre mon ordinateur et le router installé dans la maison, quand je suis assis à la table dans mon Gazebo qui est monté dans ma cour, ce n’est pas rien…

  4. Bizarres cette série de démission à la tête d’Hydro-Québec, dont la personne en charge du programme des compteurs. Dans mon immeuble qui date de seulement quatre années, on a arraché des compteurs électroniques de haute qualité à l’état neuf, bien à l’abri au sous-sol, pour mettre les nouveaux compteurs. Quelle est la logique d’une telle démarche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*