• Recherche

Dans le cadre du Salon Mieux-Vivre de Montréal, qui se tiendra au Palais des congrès, je donnerai une conférence dimanche le 17 novembre, à 16h00, dans la salle C-2.

Cette conférence s’intitule: «Bien dormir, c’est possible à tout âge». J’y aborderai les facteurs qui nous empêchent de dormir et les choses à faire pour améliorer le sommeil. Il y sera évidemment question, entre autres, de la mélatonine.

L’entrée est gratuite!

Je serai à mon kiosque, situé près de la salle C-2, dès 14h00 dimanche. Au plaisir de vous y voir!

JYD

13 commentaires

  1. Bonjour,

    Mes hormones ont été testées pour vérifier si j’étais bien en ménopause (j’étais assez jeune). La gynéco. m’a dit qu’elle préfère ne pas prescrire d’hormones s’il n’y a pas d’inconvénient majeur lié à la ménopause. Comme je n’ai pas de bouffées de chaleur et que, en général, tout semble sous contrôle, elle ne m’en a pas prescrit.

    Sauf que je consulte en médecine alternative depuis plus de vingt ans (ostéopathie, en particulier) et j’ai appris que les médecins sont loin d’avoir réponse à tout.

    Je vais redemander à mon généraliste de les tester…mais ma question est la suivante:

    Les risques de cancer ne sont-ils pas augmentés avec la prise d’hormones, même bio-identiques? Si oui, quelle serait la substitution souhaitable?

    Merci encore!

    Liette Robin

    1. Bonjour Liette
      les bouffées de chaleurs sont les symptômes les plus apparents mais certainement pas les seuls du manque d’hormones. Et NON, les hormones bio-identiques n’augmentent pas le risque de cancer.
      Santé!

        1. Bonjour Liette
          Là, j’ai toute sorte d’explications, plusieurs d’entre elles ne sont pas bonnes à écrire. Disons simplement, qu’on colporte encore des donnés à propos de l’étude WHI, du prémarine et provéra. Rien de cela s’applique avec l’estradiol et la vraie progestérone.
          Santé!

  2. Bonjour,

    J’ai 49 ans et je suis ménopausée depuis au moins 2 ans. Je ne dors pas bien, particulièrement sur semaine. Je me réveille à quelques reprises et, souvent, le matin, j’ai de la difficulté à me lever. Le week-end, je dors plus longtemps, donc je me rattrape. Je ne fais pas d’apnée (j’ai passé un test).

    Est-ce que, pour débuter, vous suggérez plus la mélatonine ou le magnésium?

    Merci

    1. Re Bonjour Liette
      L’un ou l’autre. Oui, la mélatonine pourrait être utile. le magnésium a un effet pour permettre une meilleure relaxation. Par contre, avez-vous pense à faire tester vos hormones ? souvent, chez la femme ménopausée, une simple correction des hormones par les hormones bio-identiques fait des merveilles pour le sommeil et la qualité de vie.
      Santé!

  3. Bonjour m. Dionne. Je fais parti de ses personnes qui se réveille souvent la nuit. J’ai aissayé la mélatonine mais sans succès.J’ai eu aussi des médicaments prescrits par mon médecin, soit du zopiclone 7.5mg et encore rien de convainquant.J’ai 56 ans et ma ménopause est terminée.Je fais de la natation deux à trois fois semaine, et cela ne m’aide pas pour mon sommeil . Alors à vous la parole.

    Aussi je fais de l’extra systole le cardiologue m’a dit de continuer mes activités que ce n’étais pas dangereux. Le médicament prescrit `métoprolole 50mg la moitié 2 fois par jour aucun effet alors j’ai pris 50mg matin et soir et les battements ne cesse toujours pas.Y
    a t’il autre solution.. Merci de me lire.

    1. Bonjour Denise
      une question, prenez-vous des hormones ? Si non, posez des questions à votre MD. Les hormones bio-identiques, en particulier la progestérone (en pharmacie, Prometrium) donnent de très bons résultats.
      Dans les produits naturels, mon premier choix, tant pour les extrasystoles que pour le sommeil, serait le magnésium. 200 à 300mg au coucher.
      Essayez. vous verrez bien.
      Santé!

  4. Bonjour Monsieur Dionne,

    Je n’ai pu assister à votre conférence. Ça m’aurait vraiment intéressée. J’ai des problèmes de sommeil Je me réveille souvent la nuit. Je vais alors à la toilette et lorsque je retourne me coucher, je ne m’endors pas rapidement. Lorsque je me lève, même si j’arrive à 9 ou 10 heures plus tard pour me lever pour débuter ma journée, je me sens toujours fatiguée. Je ne prends aucun médicament pour quoi que ce soit. Peut-être serait-il préférable que j’en prenne (pour dormir), qu’en penser vous ?
    Puis-je avoir l’information communiquée lors de votre conférence ?

    Merci de votre bonne attention.

    1. Bonjour Jacqueline
      La conférence n’était qu’un aperçu d’environ 30 minutes des conférences que je vais donner à partir de 2014. Surveillez le site pour être tenue au courant des dates et endroits. D’ailleurs à ce sujet, si vous faites partie d’un groupe qui pourrait être intéressé, je peux me déplacer.
      Une grande partie de l’information transmise dans cette conférence en particulier se trouve déjà ici. Faites une recherche avec le mot clé dormir.
      Dans votre cas précis, comment va votre respiration ? Lorsque les heures de sommeil sont là mais que vous n’êtes pas reposée, il se peut que ce soit votre apport en oxygène soit déficient.
      Une autre solution serait d’essayer la mélatonine au coucher.
      Santé!

  5. Moi aussi, j’aimerais beaucoup voir un résumé de cette conférence. Je n’avais pas vu d’annonce du salon et je suis bien déçue de l’avoir manqué!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*