mélatonine : vidéo « Dogmez-vous? »

Selon Dr Dogm, PhD en Science Infuse, la mélatonine est dangereuse et, de plus, n’est pas efficace. Pourtant, certains pédiatres en prescrivent aux enfants! Est-elle vraiment inutile et dangereuse?

« La mélatonine est dangereuse. On devrait la retirer des tablettes. »

Pas tout à fait. La mélatonine est en vente libre au Canada depuis 2006 et depuis les années 1990 aux États-Unis. Il faut savoir que, pour être en vente libre et reconnu par la Direction des produits de santé naturels de Santé Canada, un produit doit être sécuritaire, presque autant qu’un aliment. Comme les produits naturels sont en vente libre, Santé Canada fait de la sécurité, le principal point d’évaluation. Ceci dit, le risque nul n’existe pas. Par contre, dans la documentation, on ne rapporte pas d’effet secondaire important pour la mélatonine, pas d’effet hormonal, pas de dépendance, pas de tolérance (besoin d’augmenter la dose pour avoir le même effet).

Des pédiatres prescrivent même de la mélatonine à des enfants, justement parce qu’elle est plus sécuritaire que les médicaments pour le sommeil. Par contre, elle peut interagir avec certains médicaments. Si vous prenez des médicaments, parlez-en à votre pharmacien.

« De toute façon, elle n’est pas efficace. »

On sait que la mélatonine ne fait pas dormir, elle facilite le sommeil.

Il est également vrai que certaines personnes ne répondent pas à ce produit. Elles vous diront qu’elles ont l’impression d’avoir fait des cauchemars ou d’être restées éveillées toute la nuit. Pour ces personnes, la mélatonine n’est pas intéressante.

Par contre, d’autres vous diront qu’avec ce produit, elles dorment comme des bébés. Sachez qu’il y a une explication physiologique pour cette différence d’effet, qui a trait aux différents récepteurs cellulaires à la mélatonine.

Finalement, après l’âge de 40 ans, notre production naturelle de mélatonine est beaucoup plus faible que lorsqu’on était tout jeune. Il est donc logique de vouloir en améliorer le taux sanguin pour mieux dormir.

Pour en savoir plus :

Avez-vous manqué les premières capsules « Dogmez-vous? » :

Suivez-moi sur Facebook!

12 réflexions au sujet de « mélatonine : vidéo « Dogmez-vous? » »

  1. Jocelyne

    Bonjour J.Y.. Enfin je comprends maintenant pourquoi la mélatonine n’agit pas bien sur moi et me donne l’effet d’un sommeil pas du tout réparateur et agité . Je voulais remplacer le zopiclone par la mélatonine mais malheureusement çà ne fonctionne
    as. Je fais parfie de la 2e classe : (
    Mais pourriez-vous me conseiller quelques produits naturels qui pourraient m’aider à me sevrer du zopiclone tout en me faisant bien dormir?
    Merci encore pour votre belle façon de nous faire comprendre l’inconnu.

    Répondre
    1. Jean-Yves Dionne Auteur de l’article

      Bonjour Jocelyne
      Plusieurs choses peuvent être utilisées : le Kava, la valériane, etc.
      la seule chose à savoir est de prendre des produits qui vous donnent des dosages significatifs.
      par exemple, la valériane pour faire dormir : 400mg à 900mg (extrait 5:1) au coucher.
      Plusieurs produits ne contiennent pas les doses suffisantes.
      Santé!

      Répondre
  2. L'Arrivée Christine

    Bonjour Jean-Yves,
    D’abord merci pour cet excellent site et votre travail INDISPENSABLE… Je veux seulement témoigner concernant cet article. Personnellement, j’avais déjà essayé la mélatonine en comprimés selon la posologie de 9 mg/dose… Parfois ça m’aidait à tomber endormie et j’avais l’impression d’avoir un sommeil plus réparateur et d’autres fois, avec le même dosage, ça me procurait, comme vous le mentionnez, un sommeil agité, avec des rêves (plutôt dans le catégorie cauchemar…) et une impression de ne pas avoir dormi au réveil… Comme je n’aimais pas ne pas pouvoir prédire ce qui adviendrait lors de la prise, j’avais cessé d’en prendre…Il y a environ 4 mois, je devais me coucher parfois en dehors de ma vraie heure d’endormissement (quand j’en avais une…) et même si je dormais huit heures par nuit, j’avais l’impression d’avoir dormi « en dehors » de mes heures réparatrices… Je me suis souvenu que j’avais déjà eu de bons résultats (par moment…) avec la mélatonine… Comme je n’avais pas grand chose à perdre, j’ai repris de la mélatonine mais cette fois EN VAPORISATEUR (en spray) car je me suis AUSSI souvenu que j’en avais déjà utilisé il y a plus de 5-6 ans (que je faisais venir des USA et qui fait maintenant parti des produits interdits à l’importation) EN VAPORISATEUR et ça donnait TOUJOURS de bons résultats…. Il y a maintenant une compagnie canadienne (Trophic) qui en distribue et VRAiMENT, c’est sommeil réparateur À TOUS COUPS dans mon cas!! Un bémol, si je prends ce produit et que je dois me réveiller avant d’avoir dormi 7h30-8h00 (ce qui est normal pour moi), je suis cependant très difficile à réveiller, c’est comme si je reste endormie pour une partie de l’avant-midi… Que je mange, que je boive du café, je reste un peu « groggy »… Cependant, si je dors une nuit normal (7h30-8h00) alors là, je suis en pleine forme et surtout, j’ai vraiment l’impression d’avoir BIEN dormi PROFONDÉMENT (et je rêve bcp mais pas de rêves angoissants ou cauchemar) En conclusion, personnellement, la mélatonine en comprimés avec un dosage de 9 mg m’agite, alors que la mélatonine EN VAPORISATEUR en dosage (selon la posologie) de 5 mg, me procure une excellente nuit de sommeil DE QUALITÉ… En me relisant, je me dis que c’est p-ê aussi une question de dosage?! Aux intéresséEs à vérifier…

    Répondre
    1. Jean-Yves Dionne Auteur de l’article

      Bonjour Christine
      vous ciblez un autre problème de la mélatonine (on ne peut pas tout couvrir en 3 minutes): C’est l’absorption erratique. sous la langue, elle est d’environ 15%. Par la bouche, elle peut n’être que 1 à 15%. Certaines formules en spray (ou en chewpod) peuvent garantir une bien meilleure absorption. C’est pourquoi quelques produits oraux ne donnent pas l’impression de fonctionner tous les soirs.
      Santé!

      Répondre
  3. L'Arrivée Christine

    OMG!!! Je n’avais pas regardé la capsule, seulement lu le texte!! Elle est vraiment bien fait et drôle!! Félicitations encore…
    PS: Serait-il possible que Dr. Dogm officie sous une autre identité avec une apparence rajeunie sur un autre site?! J’ai cru l’avoir reconnu…

    Répondre
  4. Fayet

    j’ai utilisé la mélatonine avec succès mais sont vite apparues des douleurs à l’estomac que j’ai partiellement résolues en la prenant au cours du repas mais avec un besoin de dormir beaucoup trop tôt dans la soirée ainsi que la bouche sèche et la mauvaise haleine, j’ai donc du arrêter.J’avais conseillé cette molécule autour de moi vu son efficacité et une autre personne a elle aussi souffert de violents maux d’estomac. les effets secondaires peuvent donc être importants et nécessiter l’arrêt.

    Répondre
    1. Jean-Yves Dionne Auteur de l’article

      Bonjour Fayet
      Curieux mais possible.
      Il est très possible que la dose soit trop forte pour vous. Vous pourriez aussi essayer une petite dose sous la langue, si vous voulez ré-essayer
      Santé!

      Répondre
  5. André L.

    Vous savez que les cellules entérochromaffines de l’intestin produisent 400x plus de mélatonine que la pinéale! N’y aurait-il pas lieu de porter attention à la sphère intestinale dans les cas d’insomnie?

    Répondre
    1. Jean-Yves Dionne Auteur de l’article

      Bonjour André
      Absolument. le hic, c’est que pour ce faire, il faut se faire conseiller par quelqu’un de compétent.
      La peau aussi peut sécréter de la mélatonine la nuit si elle a été exposée au soleil durant la journée.
      le lien système digestif, microbiotique, système nerveux n’est pas encore bien exploré… Mais il est porteur de bien des réponses.
      Santé!

      Répondre
  6. Lily

    Superbe initiative ! Le contenu est intéressant, pertinent et humoristique ! Il permet d’apprendre et d’enrayer les fausses informations. De plus ce n’est pas ironique et vise à éduquer plutôt qu’a rire de contrairement à d’autre. Franchement une belle réussite !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *